Petits fondants au chocolat à l’huile de coco

Une recette que j’ai réalisé il y a un bon moment maintenant, c’était en juillet il me semble (oui je suis très en retard sur mes publications !). Je crois que me souvenir que ces gâteaux étaient très (très très) moelleux et bien gourmands comme j’aime.

Pour 6 moelleux :

120g de chocolat noir à 70%,
100g d’huile de coco
45g de farine
2 oeufs
30g de sucre
15g de Maïzena
20mL de café noir bien serré
1cc d’extrait de vanille
1 pincée de sel

Préchauffez le four à 160°C.

Faites fondre le chocolat avec l’huile de coco au bain marie ou au micro-onde. Mélangez avec le café et l’extrait de vanille.
Fouettez le sucre et les oeufs pour obtenir un appareil mousseux, ajoutez le mélange chocolat fondu, huile, café et vanille. Mélangez bien.
Incorporez progressivement la farine et maïzena en fouettant pour éviter les grumeaux. Ajoutez la pincée de sel.
Versez la préparation dans des moules à muffins (en silicone ici).
Enfournez et laissez cuire 15 à 20 minutes. Testez la cuisson avec la pointe d’un couteau. Le dessus du gâteau doit former une croûte et la pointe de votre couteau de ressortir encore légèrement nappée de chocolat.
Laissez refroidir à la sortie du four avant de démouler.

EnregistrerEnregistrer

Publicités

Financiers aux noix et café

Ces moelleux n’ont pas vraiment la texture des traditionnels financiers car les noix ne sont pas mixées totalement. S’ils étaient à refaire je mettrai justement des noix réduites en poudre et moins de farine pour avoir une texture plus légère.
Le mariage noix-café est une réussite.

Pour 6 financiers :

133g de beurre
4 blancs d’oeufs
70g de sucre glace
53g de farine
100g de noix concassées
1 cc de miel
33mL de café fort

Préchauffez le four sur 200°C.
Faites fondre le beurre coupé en morceaux dans une casserole jusqu’à ce qu’il dégage une odeur de noisette.
Battez les blancs d’œufs pour les faire mousser, ajoutez le sucre glace, la farine, les noix concassées, le miel, puis le beurre fondu tiède et le café.
Mélangez bien, versez la pâte dans des petits moules à financiers (ou à muffins pour moi) et faites cuire 12 minutes environ dans le four. Dégustez tiède ou refroidi (une préférence pour tiède).

Cookies aux flocons d’avoine, banane, pépites de chocolat, sarrasin & café

Je fais dans les recettes saines en ce moment, vous pouvez le constater après les moelleux au chocolat et courgette sans beurre, je vous propose ici des cookies plutôt light, essentiellement à base de purée de fruits.
Mais ne vous en faites mes recettes plus gourmandes et riches reviennent avec l’arrivée de l’automne et mes envies de douceurs bien riches qui se font sentir.
Cookies aux flocons d'avoine, banane, pépites de chocolat, café et sarrasin

Pour une vingtaine de cookies :

125g de farine
1+1/2 cc de levure chimique
1 pincée de sel
50g de beurre mou
70g de banane écrasée (vous pouvez mettre également de la compote)
70g cassonade
1 oeuf
1cc bombée café soluble
125g de flocons d’avoine
100g de chocolat concassé en pépites
50g de graines de sarrasin torréfiées (à la poêle)

Préchauffez le four à 170°C.

Dans un grand bol, mélangez la farine, la levure chimique, le sel et le café soluble
Dans un autre bol, fouettez ensemble le beurre mou, la banane écrasée, la cassonade, l’oeuf jusqu’à homogénéité. Ajoutez le mélange de farine . Mélangez bien puis rajoutez les flocons d’avoine, les pépites de chocolat et les graines de sarrasin.
Prélevez de la pâte à l’aide d’une cuillère à café et déposez des tas que vous étalez légèrement sur une feuille de papier sulfurisé.
Enfournez et laissez cuire 15 minutes environ.
Laissez tiédir et dégustez tiède ou froid.

Bouchées énergétiques flocons d’avoine, café

Des petites bouchées très saines avec que de bons ingrédients dedans ça vous tente ? Légèrement humides et assez friables ces bouchées se dégusteront au petit-déjeuner avec votre bol de café, ou au goûter avec un thé ou chocolat chaud… Miam
Bouchées aux flocons d'avoine, café, pépites de chocolat

Pour 6 bouchées :

95g de flocons d’avoine
1g de sel fin
2g de levure chimique
2g de café instantané
1 blanc d’oeuf
1/2 yaourt nature non brassé (60g)
70g de compote de pommes sans sucre ajouté (maison ou non)
25g de purée d’amande (maison ou non)
20g de vergeoise
40g de chocolat noir concassé en pépites

Préchauffez votre four à 180°C.
Mélangez dans un saladier les flocons d’avoine, le sucre vergeoise, le sel, la levure, le café instantané et les pépites de chocolat.
Dans un autre récipient, mélangez le blanc d’oeuf et le yaourt, ajoutez ensuite la compote de pomme.
Faites fondre la purée d’amande (si nécessaire) dans une petite casserole ou au micro-ondes puis versez-le dans le mélange liquide. Incorporez ce mélange aux ingrédients secs et mélangez bien.
Versez dans des moules à mini muffins et enfournez pour 15 minutes.
Laissez refroidir complètement avant de déguster.

Vadrouille culinaire en Turquie (2) : les boissons 

Après mon article sur le kahvalti (petit-déjeuner) turc, voici un petit aperçu des boissons locales 🙂

Contrairement à ce que beaucoup d’entre nous peuvent penser (et moi la première), le Türk kahve (café turc) n’est pas la boisson la plus courante et consommée en Turquie. Ce Türk kahve, fort et épais, se boit en quelques gorgées. Il est servi avec un petit verre d’eau, à boire avant, pour nettoyer le palais et profiter de ses saveurs. Un petit loukoum accompagne également souvent votre café.
Türk kahve

En ayant goûté un je n’ai pas trouvé ça mauvais, plutôt amusant à déguster.

La boisson chaude nationale est en fait le çay (thé). Il est servi dans ces petits verres en verre avec une jolie petite cuillère. Ce çay est souvent assez fort, mais vous pouvez le diluer avec un peu d’eau chaude ou l’adoucir avec du sucre.
çayPour ma part j’en ai dégusté un certain nombre et à chaque voir il était bien bon.

L’ayran est une boisson rafraîchissante totalement nouvelle pour moi, c’est un mélange de yaourt frais (de chèvre ou de brebis), d’eau et de sel. Les turcs en boivent souvent lors du repas pour accompagner leur kebabs. J’avoue en avoir bu pas mal pendant ce séjour car je suis tombée amoureuse de cette boisson et je vais bien vite essayer de la faire.
AyranEtant donné la consommation des turcs elle est totalement industrialisée et vous en trouverez dans toutes les supérettes, mais vous en trouverez facilement du fait maison qui s’est avéré vraiment délicieux ; et comme j’aimais beaucoup la petite tasse dans laquelle il était servi j’en ai négocié une dans un des restaurants où je l’ai dégusté.
Ayran 2

Concernant l’alcool (bah oui quand même il ne faut pas se laisser abattre et songer à l’apéro !), la bira (bière) turque la plus courante est l’Efès. Une bière blonde plutôt douce que vous trouvez dans toutes les supérettes et qui est servie dans tous les bars. Nous en avons même trouver en canette d’1 litre (du jamais vu pour nous en France).
Bière turque Efès

En ce qui concerne les sarap (vins), ils sont assez chers. Nous avons essentiellement goûté des kirmizi sarap (vins rouges), dont un de la région de Cappadoce qui s’est avéré être le meilleur de ceux que nous avons goûté.
Vin de Cappados

L’alcool national reste le raki, un alcool à l’anis, mais je ne peux pas vraiment vous en parler car n’aimant pas ça nous n’en n’avons pas consommé.

Et voilà pour les boissons. Et pour très vite je prépare le meilleur de la Turquie : tout le miam que nous avons pu déguster là-bas !!

Tiramisu onctueux à la crème de marron, poire et speculoos

Je ne sais pas vous, mais moi j’adore les châtaignes et ce aussi bien en sucré qu’en salé et sous toutes leurs formes. Et donc la crème de marron j’adore ça (mais à mélanger avec quelque chose car c’est assez sucré quand même).
Je vous propose ici une déclinaison du tiramisu à la crème de marron ; dessert que nous avons partagé mon mari et moi pour le réveillon du Nouvel An. Un délice et plutôt léger (contrairement à ce que l’on pourrait penser, même s’il ne faut tout de même pas en abuser…), donc idéal après un repas assez copieux. La texture de la crème mascarpone est allégée ici grâce à la crème fouettée en chantilly.
Tiramisu crème de marron poire

Pour 6 verrines :

200g de mascarpone
20cL de crème liquide entière
300G de crème de marron vanillé
une quinzaine de biscuits speculoos
une tasse de café non sucré
20g de liqueur de café (Kalua)
2 poires
cacao amer

Trente minutes avant de commencer la préparation, placez la crème fraîche et les ustensiles du batteur au congélateur.
Faites ensuite monter le crème bien froide en chantilly. Lorsque la crème est bien prise ajoutez le mascarpone et continuez à battre. Une fois que la crème est bien ferme, arrêtez de battre puis incorporez délicatement à la spatule la crème de marron. Mélangez pour obtenir un mélange homogène et onctueux.

Préparez la tasse à café (pour moi ici avec du café soluble) et ajoutez-y la liqueur de café.
Lavez les poires et découpez les en petits cubes.

Procédez au montage.
Concassez grossièrement les speculoos et dispersez la moitié au fond de chaque verrine. Ajoutez 3 à 4 cuillères à soupe de café (les biscuits doivent être légèrement imbibés, mais ne doivent pas être noyés dans le fond).
Recouvrez d’une couche de dés de poires (la moitié de ce que vous avez coupé), puis d’une couche de crème mascarpone préparée au début. Réitérez l’opération avec une couche de speculoos émiettés, la café pour imbiber légèrement, les poires et enfin le reste de crème mascarpone.

Placez au frais au moins 4 heures (le mieux étant de les préparer la veille pour avoir une crème bien ferme).
Au moment de servir, vous pouvez saupoudrer de cacao fort.

Cheesecake chocolat café et sa sauce chocolat

J’étais un peu sceptique au départ quant au résultat de ce cheesecake dont j’avais découvert la recette dans un Elle à table (j’avais peur que ce soit écoeurant), mais alors dès la première bouchée j’ai été bluffé !!! Ce cheesecake est un délice, une bombe calorique aussi mais ça on va vite l’oublier. Et alors avec cette sauce chocolat, que dire ? à part « FONCEZ » !!!
Cheesecake chocolat café

Pour 8 personnes :
Pour la base biscuitée :
360g de cookies au chocolat (maison ici)
75g de beurre
Pour la préparation fromagère :
300g de fromage frais (type St Moret)
250g de mascarpone
100g de fromage blanc
100g de sucre
4 oeufs
1cs de farine
80mL de café (soluble pour moi)
Pour la sauce chocolat :
200g de chocolat noir
2cs de miel liquide

Préchauffez le four à 180°C.
Mixez les cookies avec le beurre fondu et étalez-les dans le fond d’un moule à manquer (en silicone ici), faites cuire 10 mn, puis laissez tiédir.

Mettez tous les ingrédients pour la crème dans le bol d’un robot et mixez à grande vitesse jusqu’à ce que vous obteniez une crème lisse. Versez-la dans le moule sur la base biscuitée et faites cuire 40 minutes. Laissez ensuite le cheesecake 10 minutes dans le four éteint.
Laissez refroidir à température ambiante puis réservez 1 nuit au frais.

Le jour même, faites bouillir le chocolat cassé en morceaux dans 20cL d’eau jusqu’à ce que le chocolat épaississe (environ 5 minutes) puis ajoutez le miel, retirez du feu et laissez tiédir. Servez le cheesecake coupé en parts, nappées de sauce au chocolat.