Flan de courgettes sucré

Bon promis j’ai bientôt fini de vous enquiquiner avec mes courgettes à toutes les sauces. Mais j’avais envie de tester une version flan sucré et le résultat est agréable (même pour ceux qui n’aiment pas la courgette !).
Ce flan a vraiment la texture des flans que vous pouvez faire sans courgette mais avec un petit goût en plus. Pour les becs sucrés je vous conseille de mettre plus de sucre, et si je le refais je m’amuserai un peu plus avec les épices (cannelle, gingembre, pourquoi pas de une gousse de vanille).

Pour cette fois j’ai craqué et j’ai dégusté ce flan avec du chocolat noir à 70% fondu avec un petit fond d’eau (en mode sauce chocolat)… oui toujours plus gourmande et chocolat-addicte !!

Pour un moule à manquer de 20cm de diamètre :

500g de courgette
7,5cL de lait
75g de sucre en poudre (pour les becs sucrés je vous conseille environ 100g)
125g de farine
qqs gouttes de vanille liquide (si vous avez une gousse ce sera mieux)
1 pincée de sel
2 oeufs
10g de beurre

Préchauffez le four à 200°C.
Lavez les courgettes épluchez-les, puis coupez-les en cubes. Faites-les cuire dans de l’eau bouillante 8 à 10 minutes.
Egouttez-les avec une passoire, puis réduisez-les en purée à l’aide d’un mixeur.
Faites fondre le beurre au micro-onde.
Battez les oeufs avec le sucre, puis ajoutez la farine petit à petit. Lorsque le mélange est homogène, ajoutez le beurre et le lait. Mélangez et ajoutez la pincée de sel.
Enfournez et laissez cuire 1 heure (à mi-cuisson si le flan brunit trop placez une feuille de papier aluminium dessus.
Laissez refroidir pour démouler et servir. Conservez ce flan au frais (jusqu’à 3 jours sans souci).

Publicités

Tartinade de courgettes crues à la purée d’amande

Et une nouvelle tartinade de courgette, cette fois-ci parfumée à l’amande.

Pour un bon bol de tartinade :

300g de courgettes
1/2cs d’huile d’olive
le jus d’1/2 citron vert
1/2cm de gingembre
2 fines lamelles de piment vert
1cc de purée d’amande
20g de pistaches grillés
sel

Lavez les courgettes et coupez-les en tout petits cubes.
Epluchez la gousse d’ail et coupez-la en petits morceaux. Coupez également le morceau de gingembre et le piment en tout petit.
Dans une assiette creuse placez les dés de courgette avec le gingembre, le piment, l’ail, le jus de citron et l’huile, ainsi que du sel. Mélangez bien et laissez mariner pendant au moins 1 heure au frais.

Une fois les courgettes marinées, versez-les dans le bol du mixeur. Ajoutez la purée d’amande et les pistaches et mixez finement.
Vérifiez l’assaisonnement et réservez au frais au moins une heure avant de servir.

Petits moelleux à l’amande et courgette

Et oui encore de la courgette, un mariage avec l’amande en version sucrée pour cette fois. Un petit plaisir pour les papilles, bien parfumée à l’amande.
Et pour encore plus de gourmandise, j’avais mis un insert praliné dans l’un d’eux (ou tout simplement un carré de chocolat) !

Pour 3 moelleux :

50g de poudre d’amande
12g de maïzena
1/3cc de levure
1 œuf
15g de sucre
7mL d’huile d’olive
10mL de lait
75g de courgette
les zestes d’une demi orange non traitée (ou citron selon votre envie)
quelques gouttes d’arôme amande amère

Préchauffez le four à 180°C.
Lavez la courgette, coupez les bouts et râpez-la au robot. Placez la courgette râpée dans une passoire et laissez égoutter.
Mélangez la poudre d’amandes, la maïzena et la levure. Coupez le zeste d’orange en tout petits morceaux.
Battez les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez l’arôme d’amande amère, les zestes d’orange, l’huile et le lait.
Mélangez bien puis incorporez la courgette râpée, pressée entre vos mains pour enlever un maximum d’eau, puis le mélange sec (poudre d’amande / levure / maïzena).
Versez dans les moules à muffins (en silicone ici) et enfournez pour environ 25 minutes.
Laissez refroidir pour démouler et dégustez.

Blinis de courgette

Vous allez me dire « ras le bol des courgettes !!! » avec toutes les recettes que je peux vous proposer avec en ce moment.

Mais je vais vous répondre « eh bien non, et ce n’est pas encore fini !! ».
Pourquoi donc ?
Parce que ma gentille voisine, avant de partir en vacances, m’a déposé devant ma porte un sac de légumes du potager de ses parents. Au menu : de délicieuses tomates et des courgettes « transgéniques » ! Et oui l’une de deux pesait 2kg200 !!!
Alors pour l’écouler il m’a fallu un peu d’inspiration. Mais je ne me suis pas laissée abattre et j’ai préparé tout un tas de recettes sympathiques : mes moelleux chocolat-courgette pour qui leur réputation n’est plus à faire ! , ce gâteau intriguant aux amandes, tomates et courgettes, bien moelleux, ces blinis aux courgettes, une tartinade de courgettes crues à la purée d’amande et pistaches…

Pour une dizaine de gros blinis :

600g de courgettes environ
1 gousse d’ail
90g de farine blanche
80g de farine de sarrasin
1 sachet de levure boulangère déshydratée
3 oeufs
7,5cl de lait
1 yaourt de 125g
1cs d’herbes de Provence séchées (ou autres herbes)
sel, poivre
huile d’olive pour la cuisson

Lavez les courgettes et râpez-les avec leur peau. Pressez-les entre vos mains pour en extraire l’eau et réservez dans une passoire.
Battez les oeufs avec les farines, la levure, le yaourt et le lait. Ajoutez les courgettes râpées, l’ail coupés finement et les herbes. Salez et poivrez.
Dans une poêle huilée à l’aide d’un sopalin imbibé d’huile d’olive, déposez de petits tas de pâte espacés. Laissez dorer au moins 3 minutes de chaque côté sur feu moyen.

Dégustez tiède avec une tartinade de légumes, du saumon fumé, de sardines, ou tout simplement pour accompagner une petite salade.

Gâteau moelleux aux amandes, tomates et courgette

Je vous ai déjà proposé un bon nombre de recettes avec des « légumes » dans mes desserts (courgettes, carottes, courges variées, betterave, panais, avocat) mais des tomates en sucré j’imagine trop bien votre tête !!

Eh bien si, détrompez-vous la tomate peut parfaitement se décliner en sucré. Tout d’abord parce que c’est un fruit et non un légume (comme l’avocat), mais aussi parce que les vraies bonnes tomates « plein champ » (et non pas celles poussées sous serre que l’on trouve maintenant toute l’année sur les étales) sont gorgées de goût et un peu de sucre.

J’avais déjà réalisé avec ma maman des confitures de tomate parfumées à la vanille et c’était un pur délice.
Alors les voici ici dans un gâteau extrêmement moelleux, aux amandes, tomates et courgettes.

Pour un gâteau assez plat cuit dans un moule à cake :

60g de farine
40g de poudre d’amande
1cc de levure
1 œuf
50g de sucre
60mL de lait
150g de bonnes tomates coupées en petits morceaux
100g de courgettes coupées en tout petits cubes
quelques gouttes d’arôme vanille
1/2cm de gingembre râpé finement

Préchauffez le four à 160°C.

Mélangez la farine et la levure.
Placez la poudre d’amande et le sucre dans le bol d’un robot mixeur. Mixez environ 2 minutes. Ajoutez les œufs, la farine, la levure, l’arôme vanille et le yaourt Mixez jusqu’à obtenir un mélange homogène.
Transférez la pâte dans un récipient. Ajoutez les morceaux de tomates et de courgettes et le gingembre. Mélangez délicatement.
Versez la préparation dans un moule à cake (en silicone ici). Enfournez et laissez cuire 40 minutes.

Houmous de courgettes

Je vous ai déjà proposé plusieurs recettes de tartinades et déclinaisons de houmous : houmous de carottes, houmous de betterave, houmous de patate douce, houmous de courgette déjà ici aussi et .

Et voici une recette bien fraîche en ces fortes chaleurs ce sera parfait à tartiner à l’apéro.

Pour un bon bol de houmous :

2 courgettes
1cs d’huile d’olive
le jus d’1/2 citron vert
1/2cm de gingembre
3 fines lamelles de piment vert
1 gousse d’ail
280g de pois chiches (égouttés et rincés en conserve)
5cs de tahina (pas la pâte de sésame que vous trouvez en boutique bio, mais bien la tahina ou encore tahini, tahin, téhina ou tahiné, qui est une crème de sésame, préparation orientale faite à partir de graines de sésame broyées, avec un peu d’eau, jusqu’à obtenir une pâte lisse et assez liquide)
20g de yaourt, lait ou sojade
1cc rase de cumin moulu
sel, poivre

Lavez les courgettes et coupez-les en tout petits cubes.
Epluchez la gousse d’ail et coupez-la en petits morceaux. Découpez également le morceau de gingembre et le piment en tout petit.
Placez dans une assiette creuse les dés de courgette avec le gingembre, le piment, l’ail, le jus de citron et l’huile, ainsi qu’une pincée de sel. Mélangez bien et laissez mariner pendant au moins 1 heure au frais (une nuit pour moi), en remuant régulièrement.

Une fois les courgettes marinées, versez-les dans le bol du mixeur. Ajoutez le reste des ingrédients aux courgettes et mixez finement.
Vérifiez l’assaisonnement, en rajoutant éventuellement un peu du liquide (huile, citron, lait) du sel et du poivre. Réservez au frais au moins une heure avant de servir.

Mousse au chocolat vegan, à l’aquafaba

Vous avez certainement déjà entendu parler ou vu sur la blogosphère cette fameuse mousse au chocolat sans oeuf et totalement vegan avec seulement deux ingrédients ! Et oui on remplace ici les blancs d’oeufs par du jus de pois chiche en conserve, appelé « aquafaba ».

Juste quelques minutes pour partager avec vous un peu de culture culinaire et chimique pour que vous compreniez pourquoi le jus de pois chiche monte en neige comme les blancs d’oeufs.

Tout d’abord, penchons-nous sur le blanc d’œuf. Il est composé de 88% d’eau et 10,6 % protéines. La principale protéine du blanc d’œuf est l’ovalbumine. Elle est intéressante par ses propriétés de coagulant et de tensioactif (c’est elle qui permet de stabiliser la mousse des blancs en neige). Ces protéines-là sont « enroulées », et quand on utilise un fouet mécanique ou électrique, ces dernières sont déroulées par le cisaillement du fouet. Ce cisaillement va permettre à l’air de s’y faufiler. La mousse devient ferme et perd ses propriétés liquides : les blancs gonflent, ils montent en neige.
Le jus de pois chiche est lui aussi composé d’environ 90% d’eau et de 10% de protéines – végétales cette fois-ci – et il contient aussi de l’albumine. Du coup on obtient le même résultat qu’avec les blancs d’oeufs en le fouettant!

Voilà, vous savez tout.

Pour 6 verrines environ :

180g de jus de pois chiches
200g de chocolat noir 60 à 70% minimum

Dans une casserole ou au micro-onde, faites fondre le chocolat noir à feu très doux. Pendant ce temps, montez le jus de pois chiches en neige ferme.
Versez le chocolat dans un saladier, et incorporer délicatement à la spatule une petite partie des blancs. Puis incorporez tout le reste, avec douceur.
Répartissez la mousse dans des verrines et réfrigérez pendant au moins 1 heure. Et… dégustez !!