Petits moelleux au chocolat, coeur d’avocat au citron vert

Pour l’Escapade en cuisine de juillet, un thème que j’apprécie beaucoup car c’est comme cela que je pense mes recettes lorsque je cuisine – en mode pique-nique ou à grignoter et picorer ! – une édition à laquelle j’ai donc participé avec grand plaisir. J’ai eu la chance de découvrir le blog de Sophie et c’est Joana qui venait choisir une recette de mon blog.

Je vous ai déjà fait découvrir l’avocat en version sucrée, dans mon gâteau avocat et graines de pavot & son glaçage à l’avocat, dans mon cake ultra moelleux à l’avocat mais aussi déjà en mariage avec du chocolat comme mes soufflés avocat et coeur coulant de chocolat ou encore ce gâteau fondant chocolat-avocat. Ici le résultat est encore différent car on a un contraste très intéressant entre la texture de la crème d’avocat au centre et le moelleux du gâteau au chocolat. Une association intéressante également ici avec le citron vert. A refaire donc.
Petits moelleux au chocolat, coeur coulant d'avocat & citron vert

Pour 4 moelleux :

130g de chocolat noir dessert
25g de sucre en poudre
50g de beurre
60g de farine
2 oeufs
le zeste d’1/2 citron vert
Pour la crème d’avocat :
1 avocat bien mur
10g de sucre
le jus d’1/2 citron vert

Préchauffez le four à 180°C.

Dans une casserole faites fondre le chocolat avec le beurre à feu doux. Versez dans un cul de poule et ajoutez le sucre, la farine petit à petit, puis les oeufs un à un. Prélevez le zeste du citron, coupez-le finement et ajoutez-le au mélange.
Coupez l’avocat en 2, ôtez le noyau et la peau. Mixez l’avocat avec le sucre et le jus de citron vert.
Versez la préparation au chocolat à la moitié dans des moules individuels (en silicone ici), déposez une cuillère de purée d’avocat et recouvrez de chocolat.
Enfournez les gâteaux pendant 10 minutes.
Laissez refroidir et dégustez à température ambiante.

Petits moelleux aux tomates, mozzarella & pesto

Deux boules de mozzarella à écouler dans le fond du frigo, quelques morceaux de tomates confites dans un bocal et une boîte de tomates pelées dans le placard… Voici l’improvisation d’un dimanche pour un repas léger et rigolo !
Petits moelleux aux tomates, mozzarella & pesto

Pour une vingtaine de petits moelleux :

une boîte de conserve de 400g de tomates concassées
50g de tomates confites
45g de pesto de basilic
4 oeufs
2 boules de mozzarella de 125g chacune
120g de farine
sel, poivre

Préchauffez le four à 210°C.

Hachez finement les tomates confites. Coupez la mozzarella égouttée en petits cubes.
Dans un bol, battez les œufs en omelette, ajoutez-y les tomates concassées. Tamisez la farine dans le saladier et mélangez bien. Incorporez les tomates confites, la mozzarella et le pesto et mélangez. Salez et poivrez.
Répartissez la pâte dans des petits moules à muffins ou à cannelés.
Enfournez pour 15 minutes.
Sortez les moelleux du four et dégustez-les chauds ou tièdes.

Gâteau moelleux aux pommes et rhum arrangé

Des pommes à profusion dans le bac à légume (oui je sais que ce n’est pas les fruits les plus de saison en ce moment, mais un gâteau aux pommes c’est toujours réconfortant !), et un gâteau bien moelleux et délicatement parfumé au rhum ; et pas n’importe lequel pour moi, un rhum arrangé mangue-banane-vanille.
Ce gâteau se conserve très bien sur 4 jours.
Gâteau moelleux aux pommes et rhum arrangé

Pour 8 personnes :

4 pommes
3cs de rhum blanc arrangé ici
3 œufs
100g de sucre
1cc de vanille liquide
50g de crème liquide
40g d’huile d’olive
250g de farine
1/2 sachet de levure
1cs de sucre cassonade

Préchauffez le four à 175°C.
Lavez les pommes, et coupez-les en lamelles assez fines. Déposez au fur et à mesure dans un cul de poule et arrosez-les avec le rhum. Réservez.
Dans un grand saladier, fouettez les œufs entiers avec le sucre et la vanille juste assez pour que le mélange mousse et blanchisse légèrement.
Ajoutez la crème et l’huile et fouettez vigoureusement pour obtenir un appareil homogène.
Versez la farine tamisée et la levure et mélangez jusqu’à ce que la pâte soit lisse puis incorporez 1 ou 2 cuillères à soupe de lamelles de pommes avec un peu de rhum.
Versez la moitié de la pâte dans un moule à manquer (en silicone ici). Versez dessus la moitié des pommes restantes puis recouvrez avec le reste de la pâte (étalez au besoin avec une maryse). Répartissez les dernières pommes harmonieusement en les enfonçant légèrement dans la pâte et saupoudrez légèrement avec la cassonade.
Enfournez et laissez cuire environ 40 minutes, la lame d’un couteau piqué au centre doit ressortir propre. Laissez refroidir puis démouler.

Servez en toute simplicité tiède ou froid ou accompagné de crème fraîche, fouettée ou de glace pour un dessert improvisé.

Gâteau au fromage blanc

Je ne m’avancerai pas en disant que ce gâteau pourrait s’approcher du fameux Käsekuchen car je n’en ai jamais goûté. Tout ce que je sais c’est qu’il a beaucoup plu. Il est très très humide (il aurait certainement mérité un peu plus de cuisson) mais se laisse très bien manger à même le plat à la petite cuillère. Légèrement parfumé au citron et à la vanille, aérien et frais j’ai été très agréablement surprise par ce gâteau.
Gâteau au fromage blanc

Pour un moule à manquer de 25cm :

800g de fromage blanc (à 0% de MG)
25g de maïzena
15g de farine
3 oeufs
100g de sucre en poudre
33cL de crème fraîche liquide à 5% de MG ici
1cc de vanille liquide
le jus de 1/2 citron
le zeste d’un citron non traité

Préchauffez le four à 160°C.

Séparez les blancs des jaunes d’oeufs.
Dans un saladier, fouettez les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
Mélangez la maïzena avec la farine et ajoutez-les à la préparation en fouettant jusqu’à ce qu’elle soit lisse.
Ajoutez le jus de citron, la vanille et le zeste de citron râpé finement.
Ajoutez la crème fraîche et le fromage blanc à la préparation en fouettant jusqu’à ce qu’elle soit homogène.
Montez les blancs en neige, puis ajoutez-les, à l’aide d’une maryse, délicatement et progressivement à la préparation.
Versez la préparation dans un moule à manquer et enfournez pour 1h15 environ (pour mon four il aurait mérité 10 minutes de cuisson en plus je pense).

 Laissez complètement refroidir à l’extérieur du four et placez au frais toute une nuit.

Quiche sans pâte aux tomates cerise et fêta

De la fêta à liquider, quelques tomates cerises prévues pour un apéro annulé, un fond de frigo pour le reste et voilà le résultat : une bonne quiche sans pâte parfumée et équilibrée, plus proche de la texture d’un clafoutis salé même. Idéal pour le soir avec une salade verte.
Quiche sans pâte aux tomates cerise et fêta

Pour 4 personnes en repas, sinon à découper en carrés pour l’apéro :

250g de tomates cerise
200g de fêta
4 œufs
140g de crème fraiche liquide
100g de fromage blanc
sel, poivre

Préchauffez le four à 180°C.
Lavez les tomates cerise et coupez-les en deux. Coupez la féta en cube.
Battez les œufs avec la crème fraiche, le fromage blanc, le sel et le poivre.
Répartissez les morceaux de tomates au fond du moule à manquer, ainsi que les cubes de fêta. Versez l’appareil à quiche dans le moule et enfournez pour 30 à 35 minutes, jusqu’à ce que le dessus soit bien doré.

Cake moelleux à la pâte et brisures de spéculoos et poires

Un cake tellement fondant (légèrement humide), gourmand qu’on en reprend un peu trop facilement.
J’avais déjà testé un cake aux spéculoos, avec des morceaux de pralinoise, cette fois-ci j’ai voulu marier ce petit goût de cannelle à la poire car cela va très bien ensemble ; et avec les brisures de speculoos un délice.
A déguster froid pour le goûter.
Cake moelleux à la pâte et brisures de spéculoos et poires

Pour un gros cake (et deux muffins car j’avais un restant de pâte) :

4 œufs
200g de fromage blanc (à 0% ici)
100g de sucre
200g de farine
130g de beurre fondu
150g de pâte de spéculoos
80g de spéculoos en morceaux
1 sachet de levure chimique
3 poires

Préchauffez votre four à 180 °C.
Faites fondre le beurre avec la pâte de speculoos, mélangez et laissez refroidir.
Lavez les poires et coupez-les en morceaux.
Fouettez les œufs avec le sucre. Ajoutez la farine et la levure tamisées. Incorporez le fromage blanc et le beurre fondu. Mélangez jusqu’à obtenirune pâte lisse. Ajoutez enfin les speculoos en morceaux et les dés de poires.
Versez le mélange dans un moule à cake (en silicone ici).
Enfournez pour 45 à 50 minutes (pour la version muffin 25 à 30 minutes). Vérifier la cuisson avec la pointe d’un couteau qui doit ressortir sèche.
Laissez refroidir à température ambiante puis démoulez.

Tartinade de chou fleur au tahiné & cacahuètes

Après ma tartinade aux champignons pour agrémenter vos tables de pique-nique, je vous propose ici une tartinade toute simple au chou fleur cru. A déguster avec des bâtonnets de légumes crus par exemple, ou encore sur des crackers maison.
Tartinade de chou fleur au tahiné & cacahuètes

Pour un gros bol :

500g de chou fleur cru
45g de tahiné
100g de fromage blanc (à 0% de MG ici)
30g de cacahuètes
le jus d’un citron
1cs d’huile de sésame
sel, poivre

Lavez le chou fleur et coupez-le en bouquets.
Placez tous les ingrédients dans le bol du mixeur et mixez jusqu’à obtenir une purée un peu granuleuse. Rectifiez l’assaisonnement et réservez au frais jusqu’au moment de servir.