Pannacotta au yaourt, confiture de rose, nectarines rôties et pistaches

Je ne sais pas si vous vous souvenez de mes pannacottas au fromage blanc, abricots rôtis et pistache que j’avais vraiment beaucoup appréciées. J’ai voulu les décliner ici avec une version au yaourt (car pas de fromage blanc), j’ai remplacé le miel par de la confiture de rose, et les abricots par des nectarines. Ces pannacottas seront parfaites pour un dessert léger et bien frais, mais gourmand tout de même.

Pour 4 pannacottas :

1 yaourt de chèvre (125g)
1 yaourt maison (125g)
125g de lait (vache ou autre)
1/4 de cc d’Agar agar (si vous aimez les pannacottas bien fermes mettez-en plus)
30g de confiture de rose (si vous n’en avez pas vous pouvez remplacer par du miel)
5 gouttes d’arôme pistache
Pour le crumble de nectarines :
2 nectarines
20g de pistaches concassées

Préchauffez le four à 180˚C.
Lavez les nectarines et coupez-les en petits cubes. Dans un petit plat allant au four, répartissez les nectarines et enfournez pour 10-15 minutes, puis laissez refroidir.
Faites griller les pistaches au four (mode grill sur 210°C pendant 3 minutes, surveillez bien ça va vite !).

Battez les yaourts et la confiture jusqu’à ce que le mélange soit bien lisse et homogène.
Dans une petite casserole, mélangez le lait et l’Agar agar. Portez à ébullition et laissez bouillir 30 secondes. Ajoutez immédiatement le lait au mélange au yaourt et mélangez. Ajoutez si vous le souhaitez l’arôme pistache.
Répartissez la préparation dans des verrines et laissez refroidir. Entreposez ensuite au réfrigérateur pendant au moins 3h.

Servez les panna cottas bien fraîches, surmontées de nectarines rôties et de pistaches grillées et concassées.

EnregistrerEnregistrer

Brownie à la compote de pomme & noix

Des petits brownies light ça vous tente j’en suis sure (pour se donner bonne conscience en ces vacances d’été !! pour ceux qui ont la chance d’y être). Un délice et ultra rapides à préparer.

Pour 6 petits brownies :

100g de chocolat noir
2 œufs
30g de cassonade
40g de farine
100g de compote de pomme sans sucre ajouté
15g de yaourt (maison) ou lait
50g de noix
fleur de sel

Préchauffez le four à 180°C.

Faites fondre le chocolat au bain marie ou micro-onde.
Dans un saladier, fouettez les œufs avec la cassonade. Ajoutez la farine puis mélangez bien.
Incorporez le chocolat fondu ainsi que la compote et mélangez. Ajoutez enfin les noix concassées et une pincée de fleur de sel puis versez dans des petits moules à muffins.
Enfournez pour 15 à 20 minutes en surveillant la cuisson.
Laissez refroidir à température ambiante et dégustez tiède ou froid.

Boulettes de lentilles, courgette et coriandre

Ces croquettes ne sont vraiment pas jolies en photo je vous l’accorde… Mais difficile de mettre en avant une boulette toute noire !! 🙂
Elles ne se tiennent pas très bien non plus, assez friables, mais elles sont bien bonne et permettent de vous constituer un repas équilibré en les associant à quelques légumes et du riz par exemple (ou un autre féculent).
Pour une vingtaine de boulettes :

550gr de lentilles du Puy cuites
1 échalote
1 courgette râpée finement
1 botte de coriandre
1/2 piment marocain
1cc de cumin en poudre
1/2cc de quatre épices
10cL de coulis de tomate
sel & poivre

Pour la cuisson des lentilles, rincez-les une ou deux fois puis jetez-les dans un grand volume d’eau froide. Faites cuire 20 à 30 minutes après les premiers bouillons. Egouttez puis laissez refroidir.

Lavez la coriandre et récupérez les feuilles. Lavez la courgette et râpez-la finement. Epluchez et émincez l’échalote. Lavez le piment et coupez-le en rondelles.
Mixez les lentilles avec tous les ingrédients. Salez et poivrez à votre goût.

Préchauffez le four à 200°C.
Déposez une feuille de papier sulfurisé sur la gille du four.
Formez des boulettes de lentilles à l’aide de cuillères à soupe et déposez-les sur la feuille de papier sulfurisé.
Enfournez et laissez cuire au moins 30 minutes.
Servez chaud ou froid.

Banana bread à l’huile de coco, gingembre & rhum

Un banana bread léger, parfumé au gingembre et au rhum, à déguster sans modération.

Pour un moule à cake :

140g de farine de blé
60g de farine de maïs
40g de flocons d’avoine
60g de sucre de canne
10g de maïzena
3 bananes bien mûres
1cs d’huile de coco
40cL de lait
2 oeufs
2cc de levure
1cm de gingembre frais râpé finement
2cs de rhum
1 pincée de sel

Préchauffez le four à 160°C.
Dans un saladier, mélangez tous les ingrédients secs (farines, sucre, maïzena, flocons d’avoine, levure, sel).
Ecrasez les bananes à l’aide d’une fourchette avant de les incorporer au mélange sec. Ajoutez l’huile de coco, le lait et les oeufs puis mélangez le tout jusqu’à obtenir un mélange homogène.
Versez le mélange dans un moule à cake et enfournez 50 minutes.
Laissez refroidir pour démouler et dégustez, pour votre petit-déjeuner ou à l’heure du thé.

Tarte aux pommes normande

Une tarte aux pommes que vous connaissez déjà certainement, mais que je n’avais jamais pris le temps de réaliser. Assez simple et basique au niveau des ingrédients, mais tellement de gourmandise apportées par la pâte sablée aux amandes et l’amande dans l’appareil de la tarte. Un délice ! Je regrette d’avoir attendu si longtemps pour faire cette tarte et je n’attendrais pas trop longtemps avant de la refaire.

Pour 8 personnes (un grand moule à tarte de 28cm de diamètre) :
Pour la pâte sablée à l’amande :
180g de farine
30g de sucre glace
80g de beurre mou
1 oeuf
1 petite pincée de sel
Pour la crème d’amande :
20cL de crème liquide entière
130g d’amandes en poudre
3 oeufs
60g de sucre
1 gousse de vanille
6 petites pommes
sucre glace pour la finition

Pour la pâte sablée, mettez tous les ingrédients dans un saladier et mélangez du bout des doigts pendant 4/5 min le temps que la pâte forme une boule. Placez-la dans du film alimentaire et placez au frais 1 à 2h.
Farinez légèrement une feuille de papier sulfurisé déposée sur le plan de travail. Etalez la pâte et foncez-en un grand moule à tarte.
Préchauffez le four à 180°C.
Préparez la crème, en battant la crème fraîche avec le sucre, les amandes en poudre, la gousse de vanille grattée et les oeufs.
Lavez-les pommes et coupez-les en quartiers de taille moyenne.
Déposez les quartiers de pommes sur le fond de tarte et versez votre crème d’amande dessus.
Enfournez pour 35 minutes de cuisson.
Dégustez tiède ou froide (une préférence pour tiède), saupoudrée de sucre glace si vous le souhaitez.

EnregistrerEnregistrer

Cookies à la compote de pomme, flocons d’avoine & pépites de chocolat

Des cookies à déguster sans aucun complexe mais non sans gourmandise. Sans matière grasse, juste de la compote de pomme et un oeuf pour apporter du liant. A déguster tiède de préférence pour une texture plus agréable en bouche, plus de moelleux et les pépites de chocolat qui fondent dans la bouche.

Pour une douzaine de cookies :

120g de farine
50g de flocons d’avoine
100g de chocolat concassés en pépites
100g de compote de pommes
50g de sucre
25g de cassonade
1 oeuf
1 gousse de vanille

Préchauffez le four à 160°C.
Mélangez la compote de pommes avec les sucres et les graines de vanille (coupez dans le sens de la longueur la gousse et grattez l’intérieur pour récupérer les graines).
Battez vivement ce mélange pour obtenir une pâte crémeuse et légère. Ajoutez l’oeuf et continuez à battre.
Incorporez la farine et les flocons d’avoine. Mélangez bien pour obtenir une pâte lisse et épaisse.
Ajoutez le chocolat et re-battez vivement.
Placez une feuille de papier sulfurisé sur la plaque de cuisson. Formez des petits tas de pâte et disposez-les sur la plaque, en les espaçant de 2 – 3 cm puis aplatissez-les tout en gardant au moins 1,5 cm d’épaisseur.
Faites cuire 15 à 18 minutes. Laissez tiédir avant de décoller de la feuille et dégustez.
Si vous les laissez refroidir, glissez-les quelques minutes dans un four chaud pour les tiédir.

Quiche courgettes & fêta sur pâte brisée à l’huile d’olive et farine de sarrasin

Pour profiter du soleil autour d’un petit pique-nique cette quiche remplira les estomacs de petits et grands.

Pour 6 personnes :

Pour la pâte :
100g de farine
50g de farine de sarrasin
3cs d’huile d’olive
80mL d’eau
1cs d’herbes de Provence (ou thym, romarin…)
1 cuil. à café de sel
Pour l’appareil :
3 petites courgettes
150g de féta
4 œufs
30cL de lait
1 échalote
huile d’olive
sel, poivre

Commencez par préparer la pâte à tarte.
Dans un saladier mélangez les farines et le sel, creusez un puits et versez-y l’huile d’olive et l’eau (si la pâte est trop friable, rajoutez de l’eau). Avec une cuillère en bois mélangez grossièrement puis pétrissez la pâte avec les mains jusqu’à ce qu’à formation d’une boule qui n’accroche pas aux parois. Placez dans un film alimentaire au frais pendant 30 minutes environ.

Préchauffez le four à 190°C.
Lavez les courgettes et découpez-les en petits cubes. Epluchez et émincez l’échalote. Placez le tout dans un plat allant au four avec 1 à 2 cs d’huile d’olive, du sel et poivre. Faites cuire au four pendant une vingtaine de minutes puis égouttez et réservez.
Battez les oeufs, ajoutez le lait, du sel et du poivre et battez le tout.
Découpez la fêta en petits morceaux.

Préchauffez le four à 200˚C.
Au rouleau à pâtisserie, étalez la pâte à tarte sur une feuille de papier sulfurisé farinée et foncez-en une moule à tarte. Piquez le fond de tarte.
Répartissez les courgettes égouttées et la fêta émiettée sur le fond de tarte.
Versez ensuite la préparation lait-oeuf.
Enfournez la tarte et laissez cuire pendant 25 à 30 minutes.
Dégustez tiède ou froide, avec une petite salade.