Cake moelleux à la courge butternut et beurre de cacahuete

La courge n’est plus vraiment de saison je vous l’accorde mais j’en avais encore un peu envie en légumes (juste rôtie au four c’est fondant), et du coup j’en ai gardé un morceau pour réaliser ce cake, plutôt automnal du coup, mais qui réconforte tout de même après ces jours de pluie et la chaleur qui n’est toujours pas au rendez-vous en plein mois de mai. Un cake très moelleux, légèrement humide même, délicatement parfumé avec le 4 épices, la cannelle et le gingembre. Et un côté bien gourmand apporté par le beurre de cacahuètes.

Pour un cake de vingt centimètre environ mais assez plat :

60g de farine
45g de flocons d’avoine réduits en poudre
1cc de cannelle en poudre
1/2 cc d’épices à pain d’épices
une pincée de gingembre en poudre
1 rondelle de gingembre frais râpé finement
1cc d’extrait de vanille
1/2 cc de bicarbonate de soude
1/2 cc de levure chimique
1 pincée de sel
25g de noix de pécan concassées (ou noix)
220g de courge butternut cuite et réduite en purée (cela fonctionne aussi avec du potiron mais je le trouve moins goûteux)
50g de lait (végétal ou non)
20g de sucre rapadura
20g de miel (ou sirop de votre choix)
1 oeuf
60g de beurre de cacahuète

Préchauffez le four à 190°C.

Mélangez les farines, le bicarbonate et la levure, le sel, les épices et les noix. Dans un autre saladier, mélangez la purée de courge avec le sucre, le miel, les oeufs, le lait et le beurre de cacahuète. Incorporez ce mélange à celui avec la farine jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Versez la pâte dans le moule à cake (en silicone ici), puis laissez cuire pendant 30 minutes. Vérifiez la cuisson à l’aide d’un couteau planté au coeur du cake : il doit ressortir humide, mais sans restes de pâte crue.

Laissez le gâteau refroidir, avant de le couper, ou de l’envelopper dans du film alimentaire jusqu’à sa dégustation.
Et pour encore plus de gourmandise vous pouvez tartinez légèrement quelques tranches de beurre de cacahuètes…

Publicités

Brioche au fromage blanc et version cinnamon rolls

J’avais préparé dernièrement une pâte à baba (pour mes babas au rhum) et du coup il me restait de la levure fraîche à écouler. J’aime beaucoup les brioches mais n’ayant pas de robot avec crochet pour un bon pétrissage j’hésite toujours longtemps avant me lancer. Mais cette fois-ci je n’ai pas reculé !! J’ai dégoté une recette de brioche légère au fromage blanc. Et comme j’ai eu beaucoup de pâte, j’en ai décliné la moitié en version cinnamon rolls, un petit plaisir tellement gourmand.

Pour la pâte à brioche :

500g de farine
20g de levure fraîche
1 cuillère à soupe de lait
1 œuf + 2 jaunes d’oeufs
270g de fromage blanc (ici du 0% de MG mais cela fonctionne avec du 15-20% de MG également)
40g de sucre (mais la brioche manquait de petit goût sucré, je vous conseille d’en mettre 60 à 80g)
1/2cc de sel
1cs de fleur d’oranger
Pour la dorure :
1 œuf et une cuillère à soupe de lait

Pour la garniture des cinnamon rolls :
2cc de cannelle
40g de sucre
40g de beurre

Commencez par dissoudre la levure dans la cuillère à soupe de lait tiédi.
Munissez votre robot du crochet (ou pour moi ici l’ustensile adéquat sur un Magimix). Dans la cuve du robot, versez la farine et faites-y un puits. Déposez-y la levure dissoute, le sucre, les œufs, l’arôme fleur d’oranger et le fromage blanc.
Déposez le sel sur un bord de la farine (pas en contact direct avec la levure).
Pétrissez pendant 15 minutes environ. Le temps de pétrissage est important, il va permettre de transformer la pâte qui est au départ très collante et qui doit devenir lisse et homogène.
Lorsque que vous la touchez du doigt elle doit être souple et légèrement collante mais ne pas s’accrocher au doigt.
Une fois le pétrissage terminé, versez la pâte dans un plat et recouvrez d’un linge. Laissez lever pendant 1h à 1h30 le temps que la pâte double de volume (vous pouvez également laisser poser toute une nuit si vous la préparer le soir).

Une heure (ou une nuit) plus tard, dégazez la pâte et divisez-la en deux si vous voulez préparer la moitié en cinnamon rolls. Avec la première moitié, façonnez-la en 4-5 boules. Déposez les boules de pâtes dans un moule à cake par exemple (en les collant les unes aux autres) et laissez lever environ 1 heure.

Pour les cinnamon rolls, étalez la moitié de pâte restante au rouleau à pâtisserie (sur un plan de travail fariné) pour former un rectangle assez fin. Faites fondre le beurre au micro-onde, ajoutez le sucre et la cannelle et mélangez. Etalez cette garniture sur l’ensemble du rectangle jusqu’aux bords, puis rouler la pâte sur elle-même pour faire un boudin assez serré. Découpez des tronçons de 5cm environ et déposez-les dans un plat sur un côté rosacé. De même que la grande brioche, laissez lever de nouveau 1h.

Au bout de l’heure de levée, préchauffez votre four à 180°C.
Mélangez le lait avec l’œuf et dorez la brioche au pinceau ou à la cuillère. Enfournez pour 25 minutes en surveillant la cuisson, si la brioche dore trop vite, recouvrez- la d’une feuille d’aluminium (c’était le cas pour moi).

Démoulez la brioche entière. Dégustez les cinnamon rolls tièdes, et pour la brioche, n’hésitez pas non plus à la toaster légèrement au grille-pain ou au four avant dégustation.

Cake à la farine de châtaigne et noisette

Une recette que je vous recommande vivement, j’ai vraiment beaucoup apprécié ce cake, moelleux juste comme il faut, ni sec ni humide (mais pas étouffe-chrétien »), simple mais juste en saveur, équilibré entre le parfum de la farine de châtaigne et de la poudre de noisettes torréfiée. A refaire très vite pour moi !

Pour un moule à cake :

120g de farine de châtaignes
30g de farine de riz
70g de poudre de noisette torréfiée
1/2 sachet de levure
50g de sucre complet
2 oeufs
100g de compote
50g d’huile de coco
100g de yaourt maison (au lait de soja et vache) – ou de lait végétal
50g de noisettes concassées enrobées de caramel (10-15g de sucre)

Faites fondre l’huile de coco et mélangez-le avec le sucre. Ajoutez les 2 oeufs et battez le tout. Ajoutez la compote et le yaourt.
Dans un saladier, mélangez les farines, la levure et la poudre de noisettes torréfiée (à la casserole ici)
Versez le mélange de farine dans le mélange liquide et mélangez bien.

Préchauffez le four à 180°C.

Dans une casserole, faites un caramel à sec avec 10g de sucre environ ; ajoutez les noisettes concassées et mélangez rapidement pour les enrober du caramel.
Versez l’appareil à cake dans le moule à cake (en silicone ici) et répartissez les noisettes caramélisées dessus.
Enfournez durant 40 minutes.

Dégustez tiède ou une fois refroidi. Emballez-le dans du film alimentaire pour le conserver jusqu’au lendemain (si besoin !).

Pudding tout simplement

Plusieurs soirs j’ai pu rentrer avec une baguette invendue du boulot ; mais à moi toute seule j’étais loin de pouvoir la manger toute seule. Du coup je me suis lancée dans cette recette si simple qu’est le pudding, idéale pour justement écouler les restes de pain (rassis ou non), brioche ou viennoiserie.
J’ai rapporté de ce pudding aux collègues à plusieurs reprises et à chaque fois il n’a pas fait long feu !!! On m’en redemande et me donne du pain pour que je pense à en faire !

Pour un moule à cake :

 300g de pain (rassis ou non)
4 oeufs
60cL de lait
30g de sucre
1cs de sirop Monin aromatisé muffin (mais vous pouvez le remplacer par de l’arôme vanille et sucre vanillé)
cannelle en poudre (je n’en met pas à chaque fois car certains des goûteurs n’aiment pas ça)
cassonade (facultatif)

Préchauffez le four à 180°C.

Dans un saladier émiettez le pain plus ou moins grossièrement.
Dans une casserole, faites chauffer le lait avec le sirop et le sucre. Versez le mélange sur le pain et laissez imbiber et reposer quelques minutes.
Ajoutez les 3 œufs et battez le tout.
Versez le tout dans un moule à cake (en silicone) et enfournez pour 45 minutes environ.

Dégustez tiède, et pour plus de gourmandise parsemez dessus une mélange cassonade-cannelle et glissez dans le four quelques minutes.

Sablés à la mimolette et graines de cumin

Des petits sablés apéros, pour compléter mon carnet de recettes (sablés au parmesan et piment d’espelette, sablés au parmesan et châtaigne, sablés au roquefort, pistaches et abricot secs, cookies à la fourme, pistache et abricots secs…).

Pour une trentaine de sablés :

240g de farine
200g de mimolette
75g de beurre
1 oeuf
2cs d’eau
1cc de purée de piment antillais maison
2cc de graines de cumin
1 pincée de sel

Râpez la mimolette.
Mélangez la farine, la mimolette, les graines de cumin et le sel dans un saladier, et ajoutez le beurre coupés en morceaux et la purée de piment en morceaux, mélangez du bout des doigts. Le mélange doit être grumeleux mais homogène.
Ajoutez l’oeuf, ainsi que deux cuillères à soupe d’eau pour lier le tout. Façonnez la pâte en un boudin de 5cm de diamètre environ. Enveloppez dans du film alimentaire et laissez reposer au frais 30 minutes environ.

Préchauffez le four à 180°C.
Retirez le film alimentaire du boudin et découpez des rondelles de 7 mm environ, déposez-les sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.
Faites cuire les sablés 20 minutes et dégustez-les tièdes ou froids.

Cake vegan à la courge butternut, 4 épices & citron

Je vous propose ici un cake fondant, gourmand, à la courge butternut et subtilement parfumé aux zestes de citron et 4 épices. Un délice, et je n’ai pas fait exprès mais cette recette est vegan.

Pour 6-8 personnes :

100g de farine de châtaigne
100g de farine blanche
230g de purée de courge butternut
40g de sucre
1/2 sachet de levure chimique
1 pincée de bicarbonate
1 pincée de sel
1cc de mélange 4 épices
1cc de cannelle en poudre
le zeste d’un citron
1cs d’huile de coco fondue
150g de crème de soja
50g de lait soja

Préchauffez le four à 180°C.
Dans un saladier, mélangez les farines avec le sucre, les épices, la poudre à lever, le sel et le bicarbonate.
Ajoutez l’huile et le mélange lait. Mélangez puis incorporer la purée de courge et les zestes de citron.
Mélangez le tout afin d’obtenir une pâte lisse et homogène.
Versez la pâte dans un moule à cake (en silicone ici), puis enfournez pour 40 minutes.
Laissez refroidir avant de découper et dégustez.

Tartelettes aux noix de pécan vegan

Je vous ai proposé il y a plusieurs années la recette de tarte aux noix de pécan de Marc Grossman, « The Pecan Pie« , the recette américaine, tout ce qu’il y a de plus gourmand et bien riche !!

En voici une version plus légère et vegan, très bonne également, par contre ne cherchez pas ici la sensation que vous pouvez avoir lorsque vous croquez dans la pecan pie américaine !

Pour 3 tartelettes environ :
Pour la pâte :
45g de farine aux 5 céréales
45g de farine blanche
1 pincée de sel
1 pincée de bicarbonate de soude
2cs d’huile d’olive
un peu de lait végétal (environ 6 à 8cs pour moi)
Pour la garniture :
150g de noix de pécan
37g de purée d’amande
40g de sirop d’érable
12cl de crème de soja (ou amande selon votre envie)

Préparez la pâte en mélangeant les ingrédients secs. Ajoutez l’huile et mélangez, puis ajoutez un petit peu de lait en malaxant avec vos mains, rajoutez le lait jusqu’à obtenir une boule de pâte facile à travailler.

Etalez au rouleau la pâte sur une feuille de papier sulfurisé fariné, découpez des cercles un peu plus grand que les moules à tartelettes et foncez les moules. Réservez.

Préchauffez le four à 180°C.

Mixez grossièrement 120g de noix de pécan. Dans un saladier, mélangez le reste des ingrédients, puis ajoutez les noix de pécan hachées.

Versez cette préparation sur les fonds de tartelettes et décorez avec le reste de noix entières.

Enfournez et laissez cuire pendant 30 minutes (surveillez dès 20-25 minutes).