Flan pâtissier sans pâte

J’ai préparé ce flan pour ravir les papilles de mon amie Nelly qui adore cette pâtisserie et ne peut s’empêcher de tester les flans de toutes les pâtisseries. et comme c’était pour ma Nelly je n’ai pas fait de pâte à tarte pour ce flan car elle préfère sans. Mais peut-être que si c’était à refaire je testerai avec un pâte brisée pour voir.
Un flan qui a été apprécié, surtout son goût vanillé car je l’ai parfumé avec la gousse de vanille de Taha (île de Polynésie).

Pour un flan de 22cm environ :

85cL de lait entier
20cL de crème liquide (à 35% de matières grasses)
1 belle gousse de vanille de qualité (vanille de Taha ici)
3 œufs entiers
2 jaunes d’œufs
90g de sucre
80g de maïzena

Préchauffez le four à 170°C.

Dans un saladier, battez les œufs entiers, les jaunes d’œufs et le sucre, jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez la maïzena et mélangez bien.
Dans une casserole, mettez le lait et la crème. Fendez la gousse de vanille, grattez bien les petits grains et mettez la gousse et les graines dans la casserole. Faites bouillir le tout. Ôtez du feu et enlevez la gousse de vanille (vous pouvez aussi laissez infuser la gousse et remettre sur le feu ensuite, c’est ce que j’ai fait pour bien diffuser tout le parfum de vanille).
Versez la moitié du lait chaud dans le saladier contenant le mélange œufs-sucre-maïzena. Battez bien, mettez tout ça dans la casserole avec le reste du lait. Remettez sur feu moyen. Faites cuire sans cesser de remuer, la crème va épaissir. À partir de l’ébullition, comptez deux minutes. Versez l’appareil dans le moule à tarte.

Faites cuire au four pendant cinquante minutes à une heure (1h pour moi ici). Le flan doit avoir une belle couleur et la pâte doit être dorée. Laissez refroidir toute une nuit et placez au frais.

Cake light et énergétique aux pommes, flocons d’avoine, amandes et noix

Je vous avais proposé il y a un bon moment un gâteau dans le même esprit, assez complet avec des fruits secs, peu de matière grasse et de sucre. Ici une version encore plus light puisqu’il n’y a pas de matière grasse ajoutée et quasiment pas de sucre ajouté (hormis celui des fruits et une lichette de miel).
A déguster tiède de préférence, pour votre goûter ou petit-déjeuner.
Pour les becs sucrés rajoutez un peu de sucre.

Pour un  moule à cake :

100g de yaourt (maison ici au lait de soja et chèvre)
130g de compote pomme/poire maison
130g pots de farine
3 œufs
1 sachet de levure chimique
125g de flocons d’avoine
40g d’amandes effilées grillées
40g de noix concassées
2 pommes coupées en dés
1cc de cannelle

Préchauffez le four à 200°C.
Fouettez les oeufs et le miel, ajoutez la compote et le yaourt. Mêlez la farine et la levure et incorporez-les au mélange en les tamisant. Ajoutez les flocons d’avoine, préalablement moulus grossièrement, puis la cannelle, les amandes et les noix. Mélangez bien l’ensemble.
Lavez les pommes, coupez-les en petits cubes et ajoutez-les à la pâte, remuez bien avant de verser dans un moule à cake.

Faites cuire 35 à 40 minutes (suivant le moule choisi), le cake est cuit lorsqu’il est doré, gonflé et qu’une pique en bois plantée à coeur en ressort propre. Laissez tiédir avant de le démouler.

Gâteau bolzano aux poires, pommes & chocolat

Le Bolzano Apple Cake a été créé par Scott Carsberg, chef du restaurant Bisato (anciennement Lampreia) à Seattle. C’est un gâteau qui contient beaucoup de pommes (ou poires ici) émincées finement, ce qui donne un dessert très fondant. L’appareil à gâteau sert tout juste de scellant aux pommes et ne contient pas beaucoup de farine, ce qui fait que la texture se situe entre un flan et un clafoutis.

Ce gâteau à la texture de flan est délicieusement gourmand, avec ce duo toujours gagnant poire & chocolat. A déguster aussi bien froid que tiède, mais pour moi toujours une préférence sur le tiède avec le chocolat qui fond sous la langue.

Pour 6-8 personnes :

120g de farine
2cc de levure chimique
1 pincée de sel
2 oeufs
1cc d’extrait de vanille
80g de sucre
3 poires, mûres mais fermes
2 pommes
60g de beurre fondu et refroidi
125mL de lait
100g de chocolat noir concassés en pépites

Préchauffez le four à 190°C.

Mélangez la farine, la levure et le sel dans un petit bol et réservez.
Fouettez les œufs avec le sucre jusqu’à consistance mousseuse, puis ajouter la vanille.
Ajoutez le mélange de farine en alternance avec le beurre fondu et le lait et mélangez bien.

Lavez les poires et pommes, épépinez-les et coupez-les en fines lamelles. Ajoutez ces lamelles à la préparation précédente, ainsi que les pépites de chocolat et mélangez délicatement pour bien enrober.
Versez la préparation dans un moule à manquer puis lissez le dessus à la spatule.
Enfournez pour 1 heure (ou jusqu’à ce que le dessus soit bien doré).
Sortez du four et laissez complètement refroidir avant de couper en morceaux.
Servez tiède ou froid.

Petits brownies aux noix et à la crème

Encore et toujours une envie de chocolat pour terminer mon repas et un fond de crème fraîche à finir. Ces brownies sont aussi bons chauds que froids, c’est un vrai plaisir gourmand pour vos papilles et vos estomacs.

Pour 2 beaux brownies individuels :

90g de chocolat noir
60g de crème fraîche légère
15mL de lait
25g de sucre en poudre
1 oeuf
20g de farine
50g de noix concassées

Préchauffez le four à 180°C.
Faites fondre au micro-ondes le chocolat cassé en morceaux avec le lait.
Mélangez le chocolat fondu et la crème fraîche jusqu’à ce que la préparation soit lisse et homogène. Ajoutez le sucre, l’oeuf, et la farine en mélangeant bien entre chaque ajout.
Incorporez enfin les noix concassées dans la pâte à brownie.
Répartissez la préparation dans deux moules en pirex (ou des moules à muffins) et enfournez pour 20 à 25 minutes de cuisson (20 minutes pour un coeur encore fondant, sinon 25 minutes).
Plantez la pointe d’un couteau dans le brownie pour vérifier s’il est cuit, la lame doit ressortir propre, sauf si vous voulez un coeur légèrement fondant.
Laissez tiédir est servez tiède ou froid.

Cheesecake aux pommes, caramel, crumble aux flocons d’avoine

Un cheesecake bien gourmand avec ces pommes caramélisées, cette crème onctueuse au Philadelphia et ce croquant apporté par le crumble.

Pour 8 personnes :
Pour les pommes au caramel au beurre salé :
3 pommes de taille moyenne
10g de beurre
150g de sauce caramel au beurre salé
Pour le cheesecake :
300g de fromage frais type Philadelphia, à température ambiante
80g de sucre
2 oeufs
15cL de crème liquide entière
Pour le fond de speculoos :
80g de beurre ramolli
180g de biscuits speculoos
Pour le crumble :
50g de flocons d’avoine
50g de farine
1/2cc de levure chimique
25g de cassonade
90g de beurre

Pour les pommes au caramel au beurre salé : lavez, épépinez et coupez les pommes en fines lamelles. Déposez-les dans une poêle avec le beurre et faites-les revenir jusqu’à ce qu’elles soient bien tendres, environ 10 minutes. Ajoutez la sauce caramel au beurre salé et mélangez pour bien enrober les pommes de caramel. Réservez.

Pour le fond de speculoos : réduisez les biscuits en miettes au mixeur, puis ajoutez le beurre mou.
Placez une feuille de papier sulfurisé dans le fond d’un moule à manquer et foncez la pâte de biscuits speculoos, en veillant à ce que la pâte granuleuse soit équitablement répartie et bien plate, et qu’elle remonte un peu sur les bords. Réservez au congélateur entre 10 et 20 minutes.

Pour le cheesecake : fouettez ensemble le fromage Philadelphia avec les oeufs, le sucre et la crème liquide.

Pour le crumble : dans le bol du robot muni d’une lame, réduisez les flocons d’avoine en une poudre grossière. Toujours dans le bol du robot ajoutez la farine, la levure, la cassonade ainsi que le beurre froid coupé en petits cubes. Mixez à moyenne vitesse jusqu’à l’obtention d’une pâte un peu poudreuse.

Préchauffez le four à 200°C.
Le montage : déposez les lamelles de pommes caramélisées sur le fond de speculoos. Répartissez par dessus le mélange crémeux du cheesecake. Emiettez enfin le crumble à la surface du reste de la préparation.
Enfournez pour une heure.
Laissez refroidir puis placez au frais au moins 6 heures. Démoulez à l’aide du papier sulfurisé et découpez en carrés.

Galettes végétariennes aux carottes, flocons d’avoine & tomme de vache

Cela fait un moment que je n’avais pas fait de galettes salées, pourtant c’est si simple à faire, et en fonction de ce que vous mettez dedans elles peuvent vraiment vous faire un repas complet – comme c’est le cas ici, juste besoin de les accompagner d’une petite salade.

Pour une dizaine de grosses galettes :

50g  de farine
100g de flocons d’avoine (gros ici mais au choix)
200g de carottes râpées
150g de tomme de vache râpée
3 œufs
5cL de lait
sel, poivre

Préchauffez le four à 200°C.

Dans un saladier mélangez les flocons d’avoine, les carottes râpées et le fromage. Ajoutez les oeufs et mélangez. Incorporez la farine, puis le lait. Salez et poivrez.
Formez des galettes de 10 cm de diamètre environ et déposez-les sur une feuille de papier sulfurisé.
Enfournez et laissez cuire 15 minutes à 200°C, puis retournez-les et laissez cuire 5 minutes à 180°C.
Dégustez ces galettes chaudes avec un mélange de salade.

Coulant au chocolat vegan

Toujours et encore du chocolat, mais une version vegan et plus light qu’à mon habitude. Je vous avais déjà proposé un mi-cuit au chocolat vegan qui alliait purée d’amande et compote de pomme, qui m’avait plu mais dont la texture s’éloignait trop d’un mi-cuit ou coulant traditionnel et dont l’effet gourmand était du coup trop peu présent à mon goût. Alors qu’avec ce coulant j’ai vraiment retrouvé le côté gourmand que je souhaitais et un petit goût d’amande délicieux, je vous les recommande vraiment.
Et comme à mon habitude c’était pour un envie à assouvir bien vite, donc je vous confirme que ces coulants sont ultra simple et ultra rapide à préparer.

Pour 3 petits coulants :

50g de chocolat noir
40g de purée d’amandes (ou noisette selon ce que vous avez en stock)
6cL de crème de soja (ou autre, crème de coco par exemple)
10g de sucre glace
20g de fécule de maïs

Préchauffez le four à 200°C.
Faites fondre le chocolat avec la crème de soja au bain marie ou au micro-onde. Ajoutez la purée d’amandes, le sucre et la fécule de maïs.
Répartissez la pâte dans des moules à muffins (en silicone ici) et enfournez pour 12 minutes environ (surveillez car le temps peut varier selon les fours).
Laissez tiédir pour démouler très délicatement et dégustez.