Cake sucré salé pomme & cabécou

Un cake léger, sans matière grasse ajoutée, et délicieusement parfumé entre la douceur de la pomme et le goût plus fort du cabécou.
Cake sucré salé pomme Cabécou

Pour un moule à cake :

150g de farine
100g de farine de sarrasin
100g de parmesan
1 sachet de levure chimique
3 cabécou (100g)
3 pommes
180g de yaourt
3 oeufs
1 à 2 cs de miel liquide
sel et poivre

Préchauffez le four à 180°C.

Coupez les cabécou en petits morceaux. Lavez les pommes et coupez-les en petits dés. Conservez-en une demi que vous couperez en fines lamelles (à conserver pour le dessus du cake).

Dans un saladier, mélangez les farines et la levure. Ajoutez les oeufs et le yaourt et battez le tout.
Ajoutez le parmesan râpé et les morceaux de cabécou. Incorporez enfin les dés de pomme et mélangez.
Versez la préparation dans un moule à cake (en silicone ici), répartissez les lamelles de pommes conservées et nappez-les d’un peu de miel. Enfournez pendant 50 à 55 minutes environ.
Démoulez et dégustez tiède.

Petits moelleux aux tomates, mozzarella & pesto

Deux boules de mozzarella à écouler dans le fond du frigo, quelques morceaux de tomates confites dans un bocal et une boîte de tomates pelées dans le placard… Voici l’improvisation d’un dimanche pour un repas léger et rigolo !
Petits moelleux aux tomates, mozzarella & pesto

Pour une vingtaine de petits moelleux :

une boîte de conserve de 400g de tomates concassées
50g de tomates confites
45g de pesto de basilic
4 oeufs
2 boules de mozzarella de 125g chacune
120g de farine
sel, poivre

Préchauffez le four à 210°C.

Hachez finement les tomates confites. Coupez la mozzarella égouttée en petits cubes.
Dans un bol, battez les œufs en omelette, ajoutez-y les tomates concassées. Tamisez la farine dans le saladier et mélangez bien. Incorporez les tomates confites, la mozzarella et le pesto et mélangez. Salez et poivrez.
Répartissez la pâte dans des petits moules à muffins ou à cannelés.
Enfournez pour 15 minutes.
Sortez les moelleux du four et dégustez-les chauds ou tièdes.

Cake au maïs et lardons

Une recette salée quand même pour pouvoir remplir vos estomacs d’autre choses que de chocolat ! 🙂
Et ce cake arrive à point nommé pour vous préparer un petit pique-nique avec cette météo plus clémente du moment et le printemps qui pointe enfin son nez.
Cake au maïs & lardons

Pour 3 personnes ou un apéro :

200g de farine
1 sachet de levure
120g de gruyère râpé
4 oeufs
10cL d’huile de tournesol
15cL de lait tiède
200G de lardons fumés (allumettes ici)
une boîte de 300g de maïs (280g égoutté)
2 ou 3 courgettes (en fonction de la taille)
sel, poivre

Réalisez la base du cake en suivant la recette par ici.
Préchauffez votre four à 180°C.
Faites revenir et dorer les lardons à la poêle. Egouttez-les pour évacuer le gras.
Egouttez le maïs et rincez-le.
Ajoutez à la préparation du cake les lardons et le maïs, mélangez bien et versez dans un moule à cake.
Enfournez pour 45 minutes environ.
Laissez tiédir avant de démouler et dégustez ce cake tiède pour un dîner, ou froid pour un buffet ou un pique-nique.

 

Croque cake au chou-fleur, lardons et paprika

Une nouvelle version de croque-cake que je détourne à l’infini car c’est pratique, rapide, complet et mon mari adore.
Croque-cake chou-fleur & lardons
Pour 1 croque cake de la taille d’un moule à cake (3 parts) :

6 tranches de pain rassis (selon la taille plus ou moins)
3 oeufs
150 à 200g de chou-fleur cuit (à la casserole ou vapeur)
25cL de lait
100g d’emmental
200g d’allumettes fumées
1cc de paprika
sel, poivre

Préchauffez le four à 200˚C.
Réalisez un appareil à quiche en fouettant les œufs avec le lait, et assaisonnez avec du sel, du poivre et le paprika.
Faites revenir les allumettes fumées à la poêle puis évacuez le gras.
Dans le fond d’un moule à cake (en silicone ici mais si ce n’est pas le cas pensez à le beurrer) alignez des tranches de pain. Recouvrez du chou-fleur cuit puis des lardons et enfin d’emmental (conservez la moitié pour gratiner sur le dessus). Versez dessus la moitié de l’appareil à quiche. Recouvrez des tranches de pain restant, de l’emmental et du reste d’appareil.
Enfournez pour 30 à 35 minutes environ (l’appareil à quiche doit être cuit).
Servez chaud avec une salade verte.

Financiers au potimarron, parmesan, pignons

Cela fait un bon moment que je ne vous ai pas proposé de financiers salés (comme ceux-ci au chou-fleur et pesto, ou encore ici aux courgettes, ou là au céleri et pesto, et par ici au saumon, poireaux et curcuma, et bien d’autres encore). Vous savez ces pertes bouchées bien gourmandes, qui vous liquident vos blancs d’oeufs en trop d’une recette de crème brûlée par exemple. Une nouvelle version ici avec mon premier potimarron de l’année.
Financier au potimarron, parmesan, pignon

Pour une 6 gros financiers :

250g de potimarron râpé
6 blancs d’œufs
120g de pignons de pin réduits en poudre
80g de farine blanche
50g de farine de sarrasin
1/2 sachet de levure chimique
100g de parmesan râpé
25g d‘huile de noix
sel, poivre

Préchauffez le four à 180°C.
Mélangez les farines, la levure, la poudre de pignon le parmesan. Ajoutez l’huile, le sel et du poivre et remuez bien.
Au robot montez les blancs en neige ferme (avec une pincée de sel). Incorporez-les délicatement à la préparation précédente. Incorporez enfin délicatement le potimarron râpé.

Répartissez l’appareil à financier dans des moules à muffins ici (en silicone) et enfournez pour 25 minutes environ (la lame d’un couteau plantée dans un financier doit ressortir très légèrement humide).
Laissez tiédir un peu avant de les démouler et dégustez ces petits financiers tièdes, pour l’apéro par exemple.

Si vous les avez préparés à l’avance, n’hésitez pas à les glisser dans un four tiède avant de les déguster.

Par ailleurs ces financiers se congèlent très bien. Placez-les encore congelés dans le four chaud (180˚C), laissez-les chauffer pendant une vingtaine de minutes et servez-les.

Verrine de fromage frais type cheesecake salé, courgette-curcuma-citron vert

Une petite entrée pleine de fraîcheur avant de définitivement rentrer dans l’automne, ça vous tente ?
Un peu sur le même principe que mes cheesecakes salés, j’ai décliné une version sans la base biscuitée, uniquement fromagère, mais à déguster avec des crackers maison pourquoi pas.
Fromage frais aux courgettes, curcuma & citron vert

Pour 4 personnes :

150g de fromage frais (type St Moret)
200g de fromage blanc
1 courgette
le jus d’1/2 citron vert
1cc de curcuma
1cc d’agar-agar
sel, poivre

Lavez et râpez la courgette. Egouttez-la.
Battez le fromage frais et le fromage blanc. Le mélange doit devenir légèrement mousseux.
Diluez l’agar-agar dans le citron vert et faites chauffer au micro-onde 30 secondes (le mélange doit bouillir). Mélangez et versez ce mélange dans l’appareil fromager. Mélangez bien.
Ajoutez les courgettes râpées, le curcuma, une pincée de sel et de poivre.
Répartissez le mélange dans des ramequins individuels ; entreposez au réfrigérateur au moins 6h.
Servez bien frais.

Croque cake au jambon et courgette râpée

Je ne compte plus les versions de croque cake que j’ai faite, mais j’avoue ne pas toutes les partager avec vous. En voici une nouvelle, avec des légumes pour en faire réellement un plat complet.
Croquecake aux courgettes et jambon blanc

Pour 2 croque cakes (5-6 personnes) :

6 tranches de pain rassis (selon la taille plus ou moins)
6 oeufs
2 courgettes
50cL de lait
150g d’emmental
4 tranches de jambon blanc
sel, poivre

Préchauffez le four à 200˚C.
Réalisez un appareil à quiche en fouettant les œufs avec le lait, et assaisonnez avec du sel et du poivre.
Lavez les courgettes et râpez-les au robot.
Dans le fond d’un moule à cake (en silicone ici mais si ce n’est pas le cas pensez à le beurrer) alignez des tranches de pain. Recouvrez d’une épaisseur de jambon blanc (2 tanches) puis de courgettes râpées (la moitié) et enfin d’emmental (la moitié également). Versez dessus la moitié de d’appareil à quiche. Renouvelez l’opération pour l’autre croque cake.
Enfournez pour 30 à 35 minutes environ (l’appareil à quiche doit être cuit).
Servez chaud avec une salade verte.