Porridge banane & pépites de chocolat (au four)

Maintenant que je suis lancée vous ne m’arrêterez plus avec ces recettes de porridges. Ils ont l’avantage d’être déclinables à l’infini, selon les envies, le frigo, les placards, vous n’avez qu’à laisser place à votre inventivité pour réaliser de nouvelles recettes et découvrir de nouvelles saveurs. Pour ce week-end je me suis laissé tentée par une version très simple mais très gourmande, avec de la banane écrasée et des pépites de chocolat.

Pour 2 petits porridges : 

42g de banane
20g de compote de pomme
45mL de lait végétal (amande ici)
20g de flocons d’avoine
3g de graines de chia
20g de yaourt (brassé de brebis ici mais un yaourt végétal ou autre conviendra)
10g de beurre de cacahuète
2g de miel
10g de chocolat noir à 70% concassé en pépites

Préchauffez le four à 180°C.
Ecrasez la banane en purée. Ajoutez-y ensuite tous les ingrédients en terminant par les pépites de chocolat.
Répartissez l’appareil dans deux moules à muffins ou ramequins individuels et enfournez pour 25 minutes.
Dégustez tiède.
Si vous les avez préparé à l’avance, passez-les 2 fois 5 secondes au micron-onde à 650W.

Et retrouvez ici mes autres recettes de porridge :
cacao, coeur de beurre de cacahuète & chocolat coulant
amande-noisette & pépites de chocolat
porridge façon brownie

Moelleux à la crème de marron et amande (vegan)

Je m’aperçois que je ne vous ai même pas proposé de recette avec de la crème de marron, ni même des châtaignes, cet hiver, alors que j’adore ces saveurs et ce produit et que je profite de chaque hiver pour les cuisiner. Alors tant pis si le printemps est déjà là mais je vais me rattraper avec quelques recettes à venir (et oui une fois que le pot de crème de marron est ouvert il faut bine l’écouler !).
Voici donc la première de la série, de petits moelleux vegan dont j’avais repéré la recette sur le blog de Flora depuis un moment. De petits moelleux très très moelleux justement, léger, avec le goût très subtil de la crème de marron, qui vient ici essentiellement sucrer ces moelleux et se marier parfaitement avec la poudre d’amande.

Pour 3 moelleux :

50g de poudre d’amande
20g de maïzena
1 pincée de sel
1cc de levure
65g de crème de marron
100g de compote de pommes ssa
20g de yaourt végétal quelques noix éclats de noix pour le dessus

Préchauffez le four à 180°C.
Dans un bol, mélangez les ingrédients secs. Ajoutez la compote, le yaourt et la crème de marrons et mélangez.
Répartissez dans des moules à muffins (en silicone ici) ou des ramequins individuels. Disposez sur le dessus les éclats de noix.
Enfournez pour 25 à 30 minutes, vérifiez la cuisson en plantant la lame d’un couteau au centre d’un moelleux, elle doit ressortir sèche.
Une fois cuits laissez refroidir totalement les moelleux avant de déguster. 

Granola très très gourmand, à la compote & huile de noisette

Je vous partage ici mon dernier granola fait maison tout ce qu’il y a de plus gourmand et de plus complet. Vous pouvez bien évidemment remplacer un oléagineux par un autre de votre choix, un fruit sec par un autre aussi… c’est tout l’avantage des granolas, les associations et mariages peuvent se décliner à l’infini !!

Pour 1,3kg de granola environ (ben oui comme ça se conserve très bien j’ai fait la dose ici !!!) :

500g de flocons d’avoine ici de gros calibre mais c’est selon votre goût et choix
20g de graines de lin
20g de graines de tournesol
20g de graines de courge
30g de miel de votre choix
100g de compote de pommes sans sucres ajoutés
40g d’huile de noisette
5g d’huile de sésame
1 pincée de fleur de sel
Fruits secs et oléagineux (de votre choix) :
205g de cacahuètes non salées
100g de noisettes grossièrement concassées
50g d’amandes grossièrement concassées
110g de figues sèches coupées en petits morceaux
110g de dattes dénoyautées coupées en petits morceaux

Préchauffez le four à 150°C.

Mélangez dans un grand saladier tous les ingrédients, sans les fruits secs et oléagineux, dans l’ordre indiqué, avec une cuillère à soupe puis à la main si besoin. Quand les ingrédients « liquides » sont bien répartis, ajoutez les fruits secs et oléagineux grossièrement concassés et incorporez-les délicatement. 
Si vous souhaitez vraiment obtenir de grosses pépites pour votre granola ajoutez un peu de liquide (compote et huile) car ici vous obtiendrez plus un granola « friable » non amalgamé mais je préfère comme cela pour saupoudrer sur mes yaourts.
Versez le tout sur une grande plaque couverte de papier sulfurisé ou d’un silpat et égalisez le tout.
Enfournez pour environ 40/45 minutes en remuant au moins à mi-cuisson et plus si le mélange brunit. Le granola doit être bien doré. 

Laissez refroidir puis transvasez dans des contenants hermétiques (gros pots à confiture ou tupperware). Conservez au frais ou dans un endroit frais et sec.
Ce granola a l’avantage de se conserver vraiment longtemps sans risque (plusieurs mois, mais pas sure qu’il ai le temps d’en arriver jusque là tant il est gourmand).

Brownie vegan aux noisettes & amandes

Un délicieux brownie, beaucoup moins riche et un peu plus healthy que les recettes traditionnelles au beurre, ce brownie est préparé entre autre avec du tofu soyeux et de la compote ; mais ne vous en faites pas vous n’y verrez que du feu à la dégustation, le résultat est juste un brownie bien fondant au bon goût de chocolat, avec le croquant apporté par les oléagineux.
Pour un moule à cake de 25cm environ :
(j’avais fait également des versions mini pour la photo)

200g de chocolat
140g de compote de pomme sans sucre ajouté
170g de tofu soyeux
70g de poudre d’amande
50g de fécule de maïs
50g de sucre vergeoise
1cc de vanille liquide
1 pincée de bicarbonate alimentaire
1 pincée de sel
50g de noisettes torréfiées concassées
50g d’amandes concassées (ou noix mais je n’en avais pas ici)
Pour le topping : 30g de noisettes torréfiées concassées + 30g d’amandes concassées

Préchauffez le four à 180°C.
Faites fondre le chocolat au micro-onde.
Dans un saladier ou au mixeur, battez le tofu et la compote jusqu’à obtenir un mélange lisse et homogène. Ajoutez le chocolat fondu, le sucre, la poudre d’amande, la fécule, la vanille, le bicarbonate et le sel. Mixez ou mélangez jusqu’à obtenir un mélange pâteux homogène. Incorporez enfin les noisettes et amandes concassées et mélangez. Versez l’appareil dans un moule à cake ou à manquer, répartissez les noisettes et amandes du topping sur la surface et enfournez le brownie pour 20 minutes environ (en fonction de votre four et du fondant que vous souhaitez il vous faudra peut-être prolonger de 5 minutes, et pour un format mini 15 à 18 minutes suffiront).
Laissez refroidir pour démouler et déguster.

Brownie fondantissime à la patate douce (vegan)

Je vous ai déjà proposé beaucoup de recettes de fondant ou brownie à la patate douce : ici en brownie ou encore ici, ou là une première version de brownie vegan et ici une deuxième version, ou encore là en moelleux
Et après tous les desserts chocolatés proposés depuis le début de ce confinement j’ai eu envie d’en tester un nouveau duo patate douce-choolat (et oui désolée la chocolat-addicte que je suis est insatiable) car j’aime vraiment la texture qu’apporte la patate douce à ces desserts. Et là je crois que j’ai atteint le summum, la perfection du fondantissime et de la gourmandise !!! Je ne vous en dis pas plus et ne peux que vous conseiller très très fort de les faire sans tarder.
Pour 7 brownies individuels ou un moule à manqué de 20cm :

200g de patate douce cuite
150g de chocolat noir
20g d’huile de coco
60g de compote sans sucre ajouté
10g de cassonade
2cs de sirop d’agave
60g de farine de petit épeautre
25g de poudre de noisettes
1 bonne pincée de sel

Préchauffez le four à 180°C.

Épluchez la patate douce, coupez-la en gros morceaux et faites-les cuire dans une casserole d’eau bouillante, pendant une dizaine de minutes environ, jusqu’à ce que les morceaux soient tendres. Egouttez et réservez.

Faites fondre le chocolat et l’huile de coco au micro-onde.
Pendant ce temps, écrasez à la fourchette ou mixez au robot la patate douce pour obtenir une purée. Quand le mélange au chocolat est fondu, versez-le dans un saladier avec la purée de patate douce et le reste des ingrédients. Battez le tout jusqu’à obtenir une pâte homogène, crémeuse et un peu collante.

Versez la pâte dans des moules à muffins pour des brownies individuels ou dans un moule à manqué et enfournez pour environ 20 à 25 minutes (20 minutes pour très fondant comme les miens, ou un peu moins).

Sortez les brownies du four et laissez-les reposer une dizaine de minutes avant de les manipuler. Dégustez tiède, puis conservez le reste dans une boîte hermétique, vous pourrez les dégustez à température ambiante ou légèrement tiédis.

Muffins moelleux au chocolat & l’ingrédient mystère

Alors surtout ne quittez pas cette page à la surprise de cet ingrédient mystère, car ces muffins sont vraiment bluffants et restent tout aussi gourmands !!
La recette initiale, qui vient de Julya66 sur Instagram, est faite avec des épinards (si si je vous l’assure !) et lorsque j’avais lu ça, étant très curieuse et toujours prête à tester des associations saugrenues, celà m’avait bien intriguée.
Ce week-end, après avoir cueilli mes orties pour ce joli velouté d’ortie, il m’en restait un peu que j’avais précuit et que je ne voulais pas jeter. J’ai immédiatement repensé à cette recette en remplaçant les épinards par cette tombée d’orties. Etje vous l’assure mes goûteurs (mes parents) n’ont absolument pas perçu ni deviné cet ingrédient mystère et ont apprécié cette douceur en dessert.
Alors vous aussi testez à l’occasion !
Pour 6 muffins :

1 oeuf
1 banane
50g de compote sans sucre ajouté
125g de feuilles d’ortie cuites et égouttées (ou bien des épinards)
100g de chocolat
90g de flocons d’avoine
quelques pépites de chocolat

Préchauffez le four à 180°C.
Faites fondre le chocolat au micro-onde.
Dans le bol du mixeur, équipé de l’ustensile double-lame, mélangez tous les ingrédients sauf les pépites de chocolat. En dehors du mixeur ajoutez les pépites de chocolat. Répartissez la préparation dans des moules à muffins (en silicone ici). Enfounez pendant 10 à 12 minutes (les muffins doivent rester fondants).
Dégustez tièdes de préférence, ils sont plus gourmands avec les pépites de chocolat qui fondent.

Coulant-fondant au chocolat & beurre de cacahuète

Oh my god !!! Ces petits coulants-fondants sont tout simplement à tomber !!
Hyper simples et rapides à préparer, la seule chose à respecter pour obtenir de bons fondants est d’avoir du bon beurre de cacahuète (sans huile, sel, sucre ajoutés) et assez fluide, comme la version Smooth de MyProtein que j’aime tant.
A déguster dès la sortie du four sans attendre !
Pour 2 coulants-fondants :

60g de chocolat noir
20g de beurre de cacahuète smooth MyProtein
1 oeuf
25g de compote sans sucre ajouté
1 bouchon de lait
25g de farine (de châtaigne ici mais ça marche avec toutes les farines, voire de la fécule de maïs)
1cc de beurre de cacahuète + 2 carrés de chocolat noir pour le coeur

Préchauffez le four à 180°C.
Faites fondre le chocolat au micro-onde. Ajoutez le beurre de cacahuète et le lait et mélangez. Ajoutes la compote, puis l’oeuf et mélangez de nouveau. Incorporez enfin la farine.
Versez la moitié de la préparation dans des ramequins allant au four, placez une lichette de beurre de cacahuète et un carré de chocolat au centre, et recouvrez du restant de pâte.
Enfournez et laissez cuire entre 6 à 10 minutes en fonction de la consistance que vous souhaitez (de ultra coulant un peu partout à coulant qu’au centre). Dégustez sans attendre…

Marbré léger potimarron & cacao

Toujours pour finir les derniers potimarrons de la saison, c’est en douceur sucrée que j’ai décidé de le décliner, et après le succès de mes scones potimarron, pépites de chocolat & noix de pécan c’est en cake marbré que je vous le propose, avec le duo courge-chocolat qui fonctionne toujours.
Pour un moule à cake :

250g de purée potimarron
20g de cacao non sucré
50g de poudre d »amande (ou noisette si vous avez)
130g de farine
50g de farine de sarasin
1 sachet de levure chimique
60g de sucre + 5g pour la pâte au cacao
1 œuf
80g de lait écrémé + 10g pour la pâte au cacao
80g compote sans sucre ajouté
1 cuillère à soupe huile d’olive
1 pincée de sel

Lavez, épépinez et couper le potimarron en cubes. Faites-le cuire à la vapeur ou à l’eau bouillante environ 15 minutes jusqu’à ce qu’il soit fondant.
Egouttezle puis réduisez-le en purée avec une fourchette ou au mixeur. Ajoutez le lait, la compote, l’huile et l’oeuf et mélangez le tout.
Dans un saladier, mélangez les farines, la poudre d’amande, la levure et le sel.
Incorporez progressivement ce mélange sec dans la première préparation au potimarron et mélangez.
Versez la moitié de la pâte dans le premier saladier. Ajoutez-y le cacao, le complément de sucre et de lait et mélangez.

Préchauffez le four à 180°C.
Dans un moule à cake beurré, versez une couche de pâte au cacao et lissez. Ajoutez une couche de pâte au potimarron, lissez de nouveau. Continuez ainsi en alternant les deux pâtes jusqu’à épuisement. Il n’est pas nécessaire de faire de couches régulières.
Avec un couteau, faites des mouvements circulaires dans la pâte afin de créer un effet marbré.
Faites cuire 45 minutes environ. Laissez tiédir et dégustez tiède ou refroidi.
Ce marbré se conserve très bien 3 jours, emballé dans du film alimentaire et un torchon propre.

Petits fondants aux haricots blancs

Des haricots blancs dans un dessert ??? me direz-vous… Mais oui vous avez bien lu ! Et ce n’est pas la première fois que je vous propose une légumineuse en sucré, souvenez-vous de mes cookies aux lentilles corail, ou encore ce moelleux au chocolat, dattes et pois chiche, ce brownie aux haricots noirs, celui aux haricots rblancs et noix… et bien d’autres recettes encore. Ici ce sont de petits fondants, à ne pas hésiter de sucrer davantage pour les becs sucrés ou à prévoir de tartiner d’un peu de confiture ou sirop d’érable pour plus de gourmandise.
J’ai préparé ces fondants avec des haricots secs, qu’il me restait après avoir préparé mon gaspacho, mais vous pouvez tout à fait utiliser des haricots en conserve.
Pour 5 fondants :

260g de haricots blancs cuits (si ce sont des secs, par ici pour leur cuisson)
100g de compote sans sucre ajouté
15g de maïzena
15g de poudre d’amande
20g d’eau
1cc d’arôme vanille
5 à 8cs de sirop d’érable

Préchauffez le four à 180°C.
Si vous utilisez des haricots en conserve, égouttez-les et rincez-les bien. Ajoutez ensuite tous le reste des ingrédients et mixez le tout. Répartissez la préparation dans des moules à muffins et enfournez pour 20 à 25 minutes (la lame d’un couteau planté dans un moelleux doit ressortir sèche).
Laissez refroidir et dégustez froid.

 

Cookies à la courge butternut, beurre de cachuète, pépites de chocolat & noisettes (vegan)

Avec les dernières courges de la saison, voici de petits cookies gourmands et moelleux à déguster.
Je vous avais déjà proposé plusieurs recettes de cookies avec de la courge, en version potimarron-chocolat-noisettes notamment qui m’avaient conquise.
Ici ce sont des cookies très moelleux et non pas croquants, car il n’y a ni beurre, ni oeuf ; et j’ai voulu mettre à l’honneur mon peanutbutter smooth de MyProtein.
Pour une quinzaine de cookies :

200g de courge butternut cuite (à la vapeur ou dans à l’eau bouillante)
80g de flocons d’avoine mixés en farine
40g de farine semi-complète
40g de maïzena
20g de farine de seigle
60g d’amandes en poudre
40g de cassonade (prévoyez 60 à 75g si vous voulez quand même sentir un peu de sucre)
100g de compote sans sucre ajouté
40g de beurre de cacahuète smooth MyProtein
50g de chocolat noir concassé en pépites
30g de noisettes torréfiées concassées

Préchauffez le four à 180°C.
Ecrasez la courge cuite en purée ; ajoutez la compote et mélangez.
Dans un saladier mélangez tous les ingrédients secs (sauf le chocolat et les noisettes). Incorporez ce mélange à la première préparation en mélangeant bien. Ajoutez le beurre de caacahuète et mélangez pour obtenir une pâte homogène. Terminez en incorporant les pépites de chocolat et les noisettes concassées.
Prélevez des boules de pâte, applatissez-les en cookies et déposez-les sur la plaque du four, recouverte d’un papier sulfurisé. Enfournez pour 15 à 18 minutes.
Laissez refroidir sur la grille et dégustez tièdes ou froids.