Taboulé de chou-fleur aux figues & raisins secs, noix de cajou & amandes, et herbes fraîches

Par ce beau temps et ces chaleurs rien de tel que des salades fraîcheurs pour se faire plaisir et remplir son estomac. Et pour changer je vous propose ici un délicieux taboulé de chou-fleur, en sucré-salé.
Je vous en avais déjà proposé une version il y a plusieurs années, agrémenté d’abricots secs, pomme granny, tahin et gingembre.
Pour 4 personnes en entrée :

300g de chou fleur cru (environ)
le jus et le zeste d’1 citron vert
le jus d’1/2 citron jaune
2cs de ciboulette ciselée
2cs de coriandre ciselée
2cs de menthe ciselée
5g de gingembre frais râpé très finement
2 belles figues sèches
une petite poignée de raisins secs
15g de noix de cajoux concassées
15g d’amandes concassées
2cs d’huile d’olive
1cs d’huile d’olive
1cs d’huile de noisette
1cs de graines de sésame
sel, poivre

Lavez le chou-fleur et réduisez les bouquets en semoule  fine au mixeur (avec l’ustensile râpe).
Versez cette semoule dans un grand bol.
Découpez les figues en tout petits dés. Si les raisins sont gros coupez-les également, sinon conservez-les entiers.
Lavez le citron vert, prélevez les zestes à la râpe. Pressez le jus du citron vert ainsi que celui du citron jaune.
Ajoutez à la semoule de chou fleur le jus de citron, les huile, le gingembre râpé, les zestes de citron vert, les morceaux de fruits secs, les noix de cajou et amandes concassées, les graines de sésame et les herbes. Salez et poivrez à votre convenance. Mélangez bien. Placez au frais au moins une heure avant de servir.
Servez en entrée, en accompagnement ou comme plat complet en grande salade accompagnée d’une belle tartine de pain et fromage.

Asperges vertes juste poêlées & crumble de parmesan

La saison des asperges est très courte alors ne la râtez pas !! Et rien de tel que des asperges vertes au naturel, tout juste poêlées, pour conserver toutes leurs bienfaits, leur croquant, et leur saveur !
Et pour ceux qui voudraient la cuisiner, voici un large choix de recettes, déjà testées et approuvées : en lasagnes saumon-asperges vertes, en pizza asperges vertes-ricotta-gorgonzola, en crèmes brûlées salées, en tatin asperges vertes-poireau-chèvre, caramélisée au vinaigre balsamique, en cheesecake salé, en tarte fine asperges vertes & crème de parmesan, en velouté glacé, en quiche asperges vertes-serrano-comté-parmesan
Pour 2 personnes en accompagnement ou en « salade tiède » :

1 botte d’asperges vertes (500g)
1 cs d’huile d’olive
sel, poivre
Pour le crumble au parmesan (vous en aurez ici une grosse quantité – à prévoir pour d’autres recettes) :
50g de farine semi-complète bio
50g de farine de sarrasin
50g de parmesan râpé
2cs d’huile d’olive
1cs d’huile de coco (désodorisée) fondue
sel, poivre

Préchauffez le four à 180°C.
Préparez le crumble en mélangeant tous les ingrédients et en malaxant du bout des doigts pour obtenir une pâte sableuse. Enfourn pour une vingtaine de minutes en position faute dans le four, puis réservez.

Lavez les asperges. Il est inutile d’éplucher les asperges vertes lorsqu’elles sont jeunes et fines (contrairement aux asperges blanches). Tranchez le bout de l’asperge (pas la pointe) s’il est un peu dur. Coupez les asperges en deux, le but étant de conserver les pointes d’un côté, qui cuisent plus rapidement et le reste de la tige de l’autre côté.
Faites chauffer une cuillère à soupe d’huile d’olive dans une poêle, salez et faites revenir les queues des asperges en remuant. Ajoutez 1 à 2 cs d’eau, couvrez et laissez cuire 3-4 minutes à feu moyen. Ajoutez alors les pointes à feu fort et mélangez sans arrêt pour les saisir. Couvrez de nouveau avec un fond d’eau et laissez cuire à feu moyen juste 2-3 minutes.
Salez et poivrez et dressez les asperges dans les asiettes. Emiettez dessus le crumble et dégustez.

Poêlée de feuilles et tiges de betterave à la nectarine et aux épices

Pendant cette longue période de confinement, moi pour m’occuper (la tête et les mains) j’ai besoin de cuisiner !!
Et en cuisine, vous me connaissez, rien de ne se perd. Bon il est vrai qu’ici chez mes parents, de toute les manières rien n’est perdu car les épluchures et les restes vont soit aux poules soit au compost.
Mais quand même, je suis toujours preneuse et enthousiaste pour faire preuve d’inventivité et imagination à recycler, transformer tout ce qui peut se cuisiner …
Lors de notre dernière visite chez le fidèle primeur de ma maman, François, ce dernier nous a dégôté de magnifiques betteraves crues en botte et donc avec des magnifiques tiges et feuilles (j’avoue que c’est la première fois que je découvrais une otte entière comme celà de betteraves !). Et là, je suis désolée pour les poulettes, mais je me devais de les cuisiner, tout d’abord pour goûter et ensuite pour m’amuser un peu et faire marcher mes méninges.
En fait celà n’a pas été si compliqué de savoir qu’en faire, car en réfléchissant un peu ces tiges et feuilles s’apparentent assez à des blettes, j’ai donc décidé de les faire poêler, puis de les agrémenter d’épices et d’ajouter un petit côté sucré-salé.
Mais j’aurai pu opter pour un pesto avec ces jolies feuilles… pour une prochaine fois !
Pour deux assiettes :

les tiges et feuilles d’une botte de betteraves crues
un demi oignon doux
une gousse d’ail
1/2cc de paprika
1/2cc de coriandre en poudre
1/2cc de cumin en poudre
1cc de miel
1cs d’huile d’olive
le jus d’un demi-citron
1 nectarine
sel, poivre

Lavez les feuilles et tiges de la botte.
Séparez les feuilles et les tiges. Coupez les tiges en petits morceaux (2-3cm de long), émincez l’oignon et hachez l’ail.
Dans une sauteuse,  faites fondre l’ail et l’oignon dans un peu d’huile avec les morceaux de tiges. Faites cuire à feu moyen pendant une quinzaine de minutes en mélangeant régulièrement. Vous pouvez également ajouter un fond d’eau et couvrir pendant ces 15 minutes.
Ajoutez les feuilles en lanières, les épices, le miel et un peu d’eau si le mélange est trop sec. Mélangez régulièrement et poursuivez la cuisson 5 à 10 minutes.
Servez chaud, arrosé de ju de citron et accompagné de dés de nectarine.

Chou-fleur rôti aux épices

A plusieurs reprises déjà j’ai vu des recettes de chou-fleur rôti au four et j’avais bien envie de tester. Je vous ai déjà proposé du chou-fleur sous toute ses formes : en velouté, en soupe froide, en tartinade, en mousseline, en royale, en financier ou encore cru en taboulé de chou fleur. Je trouve que le chou fleur a besoin d’être bien assaisonné et relevé pour apprécier son goût. Dans cette recette j’ai justement laissé voguer mon inspiration pour relever ce chou fleur et le résultat était vraiment à la hauteur de mes attentes.

Chou-fleur rôti aux épices

Pour un chou-fleur :

1 beau chou-fleur
1cs de curry indien
1/2cc de cumin
2 pincées de gingembre
Piment d’espelette
sel, poivre
2cs d’huile d’olive

Préchauffez le four à 200°C.
Découpez le chou-fleur en sommités et lavez-les sous l’eau froide. Egouttez les sommités et placez-les dans un grand plat allant au four.
Versez dessus l’huile d’olive, parsemez les épices, le sel et le poivre et mélangez bien pour que tous les sommités soient bien enrobés.
Enfournez pour environ 35 à 40 minutes jusqu’à ce que les légumes brunissent légèrement, en remuant à mi-cuisson.
Dégustez chaud ou laissez refroidir pour en faire une salade avec une vinaigrette.

Purée de patate douce et panais au mascarpone et 4 épices

Une purée toute douceur se réchauffer ces soirées d’hiver.
Purée de patate douce et panais

Pour 2 personnes :

300g de patates douces et panais rôtis (au four)
40cL d’eau
10cL de lait
50g de mascarpone
1/2cc de 4 épices
sel, poivre

Faites rôtir en lamelles la patate douce et le panais avec une pincée de sel, de poivre et de 4 épices 30 minutes environ.

Placez les légumes rôtis dans une casserole avec le lait et l’eau et laissez mijoter à petits bouillons pendant 10-15 minutes environ jusqu’à ce que les légumes s’écrasent.
Ajoutez le mascarpone, diluez-le bien dans le liquide. Mixez au mixeur plongeant la purée. Salez, poivrez, ajoutez le 4 épices.
Replacez feu doux et servez chaud.

Mousseline froide de chou fleur

J’ai dégusté dernièrement une purée onctueuse de chou fleur froide qui accompagnait un gros morceau de poulpe froid. Le tout était parfaitement cuisiné, frais et très bien assaisonné. J’ai voulu bien vite essayer de refaire la mousseline et voici le résultat plutôt satisfaisant pour un premier test. Je vous laisse découvrir et goûté ça : vous m’en direz des nouvelles.
Mousseline froide de chou fleur

Pour 4 personnes (par exemple pour accompagner une entrée) :

500g de chou fleur cuit fondant égoutté (une demi tête crue)
Pour la cuisson du chou fleur : 1 oignon, 1 échalote, 1 cube de bouillon de légumes
60g de jus de cuisson réservé
10cL de crème liquide entière bien froide
sel, poivre

Faites bouillir une grande casserole d’eau salée. Plongez-y le cube de bouillon et l’oignon et l’échalote émincés.
Lavez le chou-fleur, coupez-le en petits bouquets et plongez-les dans l’eau bouillante. Laissez cuire à petits bouillons 1à à 15 minutes jusqu’à ce que les bouquets de chou fleur soient tendres. Egouttez le chou fleur en conservant du jus de cuisson. Laissez refroidir.
Une fois refroidis, mixez les bouquets de chou fleur en purée et ajoutez 60g de jus de cuisson. Salez et poivrez.
Montez la crème liquide bien foire en chantilly et incorporez-la très délicatement (en soulevant la masse avec une maryse) à la purée de chou fleur. Rectifiez l’assaisonnement et réservez au frais.
Servez bien frais.

Galettes de tofu, patates douces et curcuma

Des galettes gourmandes et équilibrées, délicieusement parfumées au curcuma.
Galettes de tofu et patates douces au curcuma

Pour une petite vingtaine de galettes :

200g de patates douces râpées
60g de carottes râpées
200 d’un mélange de quinoa-boulgour cuit
500g de tofu ferme égoutté
2 oeufs
3cc de curcuma
sel, poivre

Mixez le tofu ferme. Placez-le dans un saladier, ajoutez tous les ingrédients et mélangez.
Préchauffez le four à 200°C.
Formez des galettes avec vos mimines et déposez-les sur une feuille de papier sulfurisé. Enfournez et laissez cuire 30 minutes, en retournant les galettes à mi cuisson.
Servez chaudes accompagnées d’une salade verte par exemple.

Frites de potimarron aux épices

Des frites oui, mais pas n’importe lesquelles… de potimarron ! Et délicatement parfumées aux épices. Elles ne sont pas croustillantes comme avec une friture mais c’est un délice.
Frites de potimarron aux épices

Pour 2 personnes en accompagnement :

500g de potimarron
1cc d’huile de noix
1cc d’huile d’olive
1/2cc de cumin
1/2cc de cannelle
1 pincée de piment d’espelette
sel

Préchauffez le four à 200°C.
Lavez le potimarron, coupez-le en deux et ôtez les graines. Coupez les morceaux de potimarron en forme de bâtonnets et séchez-les bien à l’aide de papier absorbant.
Dans un plat versez les huiles, déposez-y les frites de potimarron et parsemez d’épices, de sel et de piment d’espelette. Mélangez bien pour enrober les frites.
Enfournez pendant 40 minutes environ à 210°C.
Servez bien chaud.

Taboulé de chou-fleur aux abricots secs, pomme Granny, gingembre, tahini

Je ne sais pas si vous aviez suivi ma recette de semoule de chou fleur parue il y a plusieurs années, mais cette recette m’avait beaucoup plu, fraîche, parfumée, idéale pour une entrée légère. J’ai voulu tester une nouvelle version ici avec ce que j’avais sous la main dans le frigo, cela a donné de nouvelles associations assez bien réussies je trouve.
Taboulé de chou fleur aux abricots secs, pomme Granny, gingembre, tahini et pignons

Pour 4 personnes :

400g de chou fleur cru
1 citron vert
1 pomme Granny
1cs de ciboulette ciselée
2cs de coriandre ciselée
10g de gingembre frais râpé très finement
30g de pignons de pin entiers grillés
60g d’abricots secs
1cs de pâte de sésame (tahini)
2cs d’huile d’olive
1 citron jaune
sel, poivre

Lavez le chou-fleur et réduisez les bouquets en semoule  fine au mixeur (avec l’ustensile râpe).
Versez cette semoule dans un bol.
Ré-hydratez les abricots secs dans un bol d’eau bouillante. Egouttez-les ensuite puis découpez-les en petits dés.
Lavez la pomme Granny et coupez-la en tout petits cubes.
Lavez le citron vert, prélevez les zestes et râpez-les finement. Pressez le jus et ajoutez-le au chou fleur.
Ajoutez à la semoule de chou fleur le gingembre râpé, les zestes de citron vert, les dés d’abricots secs, les dés de pomme, les pignons et les herbes. Salez et poivrez à votre convenance. Placez au frais au moins une heure.
Réalisez une petite sauce en mélangeant le tahini, le jus du citron jaune et l’huile d’olive. Assaisonnez le taboulé de chou fleur et répartissez le tout dans des verres. Servez en entrée, avec quelques pignons de pin en décoration.