Fougasse aux courgettes & chèvre

Ah c’est qu’elle revient de loin cette fougasse !! Je vous raconte.
Toujours à Bordeaux après cette phase de confinement, car travail à distance fortement recommandé, et puis c’est que l’on y prend goût à la vie bordelaise alors c’est bien mieux de rester ici à pouvoir profiter un peu du grand air tout en travaillant plutôt que d’aller s’enfermer dans un appartement parisien, non ?!
Mais le déconfinement ayant enfin été annoncé nous avons vite programmé un petit apéro dînatoire en famille, histoire de se retrouver enfin, après ces deux mois. J’ai donc proposé à la petite troupe de préparer, comme à mon habitude, quelques petites choses à grignoter. J’ai notamment préparé le houmous de lentilles corail que je vous ai publié il y a quelques jours, ainsi que le délicieux marbré que j’avais déjà fait une fois, « THE MARBRE » ultime pour moi, je vous le recommande !!
Et après mes dernières expériences de recettes de boulangerie assez conculantes, comme la si gourmande babka ici ou encore la gâche vendéenne, souvenir de mon enfance., j’ai eu envie cette fois-ci de me lancer dans la préparation d’une préparation boulangère salée, la fougasse, et en version végétarienne ici.
Me voilà donc lancée en cuisine à préparer la pâte, la pétrir un peu puis la laisser reposer ; à préparer ensuite la garniture avec mes oignons et courgettes ; à étaler des pâtons, les garnir, les « agigeonner, puis à nouveau laisser reposer pour une dernière levée. Et c’est parti j’enfourne. Sauf qu’au bout de 10 minutes de cuisson, que se apsse-t-il ??? Une coupure de courant !!! Comme c’est assez courant chez mes parents, nous voilà à essayer de réarmer les disjoncteurs mais qui en fait n’ont pas sauté car c’est général !!! Arghhhhh et mes fougasses dans le four qui ne demandent qu’à cuire ?!!
Après 3 heures de coupure le courant est revenu et j’ai pu remettre mes fougasses à cuire, mais du coup elles sont toutes plates !!! Mais elles n’en étaient pas moins bonnes pour autant et n’ont pas fait long feu sur la table d’apéro !!! Merci à mes testeurs-goûteurs.
Pour deux fougasses de taille moyenne :
Pour la pâte :
250g de farine
15cL d’eau
20g de levure fraîche de boulanger
1cs d’huile d’olive
1cc de sel
Pour la garniture :
2 petites courgettes
1/2 oignon
50g de bûchette de chèvre (chèvre frais et cendré, au lait cru ici)
origan, thym
1 poignée de comté râpé
sel, poivre
huile d’olive

Délayez la levure dans 2 cuillères à soupe d’eau tiède.
Dans un saladier, mélangez la farine, le sel, 2 cuillères à soupe d’huile d’olive et la levure. Ajoutez 15 cL d’eau et pétrissez jusqu’à ce que le pâte forme une boule élastique.
Laissez lever pendant 1h30 environ à température ambiante (il faut une pièce pas trop fraîche quand même).

Pendant ce temps préparez la garniture.
Emincez l’oignon finement et faites-le suer dans une poêle avec une cuillère d’huile d’olive et du sel.
Lavez les courgettes et râpez-les (comme des carottes râpées). Egouttez-les puis ajoutez-les dans la pôele ; salez. Faites revenir le tout à feu moyen pendant une dizaine de minutes. A la fin de cuisson ajoutez les herbes et le poivre, puis réservez.

Une fois que la pâte a bien levé, séparez-la en deux pâtons et étalez chacun sur le plan de travail fariné, pour leur donner une forme rectangle d’environ 1/2cm d’épaisseur.
Répartissez la poêlée de courgettes sur la moitié de chacun des pâtons. Emiettez dessus le chèvre frais et parsemez le comté râpé.
Refermez les fouogasses en rabattant la moitié du pâton laissée vide sur celle garnie ; collez bien les bords (avec un peu d’eau sur le bout des doigts su besoin).
Laissez de nouveau reposer et lever les fougasses 30 minutes à une heure.

Préchauffez le four à 210°C.
Huilez, à l’aide d’un pinceau ou d’une cuillère, les fougasses et enfournez pour 30 minutes environ.
Dégsutez ces fougasses tièdes, si vous les avez préparées à l’avance glissez-les 5-10 minutes dans le four chaud.

Quiche crémeuse poireau-fêta sur pâte brisée à l’huile d’olive et farine de sarrasin

Depuis mes deux dernières recettes de quiche avec cette pâte trop bonne (ma dernière quiche aux courgettes et fêta sur une pâte à la farine de sarrasin et celle aux carottes, châtaigne, féta), je ne m’en lasse pas et essaie de trouver de nouvelles déclinaisons de quiche. La voici donc avec un mariage poireau-féta très réussi ; j’ai aussi troqué une partie du lait part de la crème de soja ce qui donne un appareil bien onctueux.

Pour 6-8 personnes :
Pour la pâte :
100g de farine
100g de farine de sarrasin
4cL d’huile d’olive
80mL d’eau
1cc de sel
Pour l’appareil :
3 poireaux
200g de féta
1cs de moutarde
4 œufs
12cL de lait
20cL de crème de soja
sel, poivre

Commencez par préparer la pâte à tarte.
Dans un saladier mélangez les farines et le sel, creusez un puits et versez-y l’huile d’olive et l’eau (si la pâte est trop friable, rajoutez de l’eau). Avec une cuillère en bois mélangez grossièrement puis pétrissez la pâte avec les mains jusqu’à ce qu’à formation d’une boule qui n’accroche pas aux parois. Placez dans un film alimentaire au frais pendant 30 minutes environ.

Préchauffez le four à 200°C.
Préparez les poireaux en les découpant en rondelles ; lavez et égouttez le tout. Faites-les cuire dans une casserole d’eau bouillante pendant une dizaine de minutes, égouttez et réservez.
Battez les oeufs, ajoutez le lait, la crème, la moutarde, du sel et du poivre et battez le tout.
Découpez la fêta en petits morceaux.

Préchauffez le four à 200˚C.
Au rouleau à pâtisserie, étalez la pâte à tarte sur une feuille de papier sulfurisé farinée et foncez-en une moule à tarte. Piquez le fond de tarte.
Répartissez les poireaux et la fêta émiettée sur le fond de tarte.
Versez ensuite la préparation lait-crème-oeuf.
Enfournez la tarte et laissez cuire pendant 35 minutes.
Dégustez tiède ou froide, avec une petite salade.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Quiche aux carottes, châtaigne & fêta sur pâte brisée à l’huile d’olive et farine de sarrasin

Depuis ma dernière quiche aux courgettes et fêta sur une pâte à la farine de sarrasin que j’avais beaucoup appréciée, j’avais bien envie d’en refaire avec cette même base de pâte mais d’autres garnitures. La voici donc en version plus automnale avec des châtaignes et carottes.

Pour 6-8 personnes :
Pour la pâte :
100g de farine
100g de farine de sarrasin
4cL d’huile d’olive
80mL d’eau
1cc de sel
Pour l’appareil :
4-5 carottes
170g de féta
200g de châtaigne (en conserve ici)
5 œufs
40cL de lait
1cm de gingembre
1/2cm de piment
huile d’olive
sel, poivre

Commencez par préparer la pâte à tarte.
Dans un saladier mélangez les farines et le sel, creusez un puits et versez-y l’huile d’olive et l’eau (si la pâte est trop friable, rajoutez de l’eau). Avec une cuillère en bois mélangez grossièrement puis pétrissez la pâte avec les mains jusqu’à ce qu’à formation d’une boule qui n’accroche pas aux parois. Placez dans un film alimentaire au frais pendant 30 minutes environ.

Préchauffez le four à 200°C.
Lavez les carottes, épluchez-les et découpez-les en rondelles. Epluchez et émincez le morceau de gingembre et coupez très finement le piment. Placez le tout dans un plat allant au four avec 1 à 2 cs d’huile d’olive, du sel et poivre. Faites cuire au four pendant une trentaine de minutes et réservez.
Battez les oeufs, ajoutez le lait, du sel et du poivre et battez le tout.
Découpez la fêta en petits morceaux.

Préchauffez le four à 200˚C.
Au rouleau à pâtisserie, étalez la pâte à tarte sur une feuille de papier sulfurisé farinée et foncez-en une moule à tarte. Piquez le fond de tarte.
Répartissez les carottes, les châtaignes et la fêta émiettée sur le fond de tarte.
Versez ensuite la préparation lait-oeuf.
Enfournez la tarte et laissez cuire pendant 35 minutes.
Dégustez tiède ou froide, avec une petite salade.

EnregistrerEnregistrer

Quiche courgettes & fêta sur pâte brisée à l’huile d’olive et farine de sarrasin

Pour profiter du soleil autour d’un petit pique-nique cette quiche remplira les estomacs de petits et grands.

Pour 6 personnes :

Pour la pâte :
100g de farine
50g de farine de sarrasin
3cs d’huile d’olive
80mL d’eau
1cs d’herbes de Provence (ou thym, romarin…)
1 cuil. à café de sel
Pour l’appareil :
3 petites courgettes
150g de féta
4 œufs
30cL de lait
1 échalote
huile d’olive
sel, poivre

Commencez par préparer la pâte à tarte.
Dans un saladier mélangez les farines et le sel, creusez un puits et versez-y l’huile d’olive et l’eau (si la pâte est trop friable, rajoutez de l’eau). Avec une cuillère en bois mélangez grossièrement puis pétrissez la pâte avec les mains jusqu’à ce qu’à formation d’une boule qui n’accroche pas aux parois. Placez dans un film alimentaire au frais pendant 30 minutes environ.

Préchauffez le four à 190°C.
Lavez les courgettes et découpez-les en petits cubes. Epluchez et émincez l’échalote. Placez le tout dans un plat allant au four avec 1 à 2 cs d’huile d’olive, du sel et poivre. Faites cuire au four pendant une vingtaine de minutes puis égouttez et réservez.
Battez les oeufs, ajoutez le lait, du sel et du poivre et battez le tout.
Découpez la fêta en petits morceaux.

Préchauffez le four à 200˚C.
Au rouleau à pâtisserie, étalez la pâte à tarte sur une feuille de papier sulfurisé farinée et foncez-en une moule à tarte. Piquez le fond de tarte.
Répartissez les courgettes égouttées et la fêta émiettée sur le fond de tarte.
Versez ensuite la préparation lait-oeuf.
Enfournez la tarte et laissez cuire pendant 25 à 30 minutes.
Dégustez tiède ou froide, avec une petite salade.

Quiche sans pâte aux courgettes et fromage de chèvre

Lors d’une escapade en cuisine récente j’ai eu l’occasion de tester une délicieuse quiche sans pâte que j’avais agrémenté de courgette, jambon et féta. Ayant été conquise j’ai réitéré l’expérience avec des courgettes râpées et du fromage de chèvre cette fois-ci.
Quiche sans pâte aux courgettes et chèvre

Pour 4 à 6 personnes :

10cL de crème liquide
40cL de lait
3 oeufs
100g de farine
150g de bûche de chèvre
1 courgette râpées (400g)
100g de gruyère râpé
sel, poivre

Préchauffez le four à 180°C.

Lavez la courgette et râpez-la au robot.

Battez le lait, la crème et les oeufs entiers. Assaisonnez le tout de sel et de poivre. Versez ensuite progressivement ce mélange sur la farine, jusqu’à obtenir une pâte homogène. Ajoutez le gruyère et mélangez.
Coupez la bûche de chèvre en petits dés et ajoutez-le dans l’appareil à quiche. Ajoutez enfin les courgettes râpées.
Versez la préparation dans un moule à manquer (en silicone ici), puis enfournez à 200 °C pendant 40-45 minutes.

Sortez la quiche du four, laissez tiédir et servez tiède ou froid.

Quiche sans pâte aux courgettes, jambon & féta

Mes petites madeleines courgettes-féta m’ont donné envie de décliner cette association, en version quiche ici, mais une quiche sans pâte, ultra simple et rapide à faire, idéal pour un repas ou vous avez la fleime de cuisiner.
Quiche sans pâte courgette, fêta & jambon

Pour 4 à 6 personnes :

20cL de crème liquide
30cL de lait
3 oeufs
100g de farine
100g de féta
250g de courgettes cuites au four (2 pièces environ)
1cs d’huile d’olive
70g de parmesan
30g de gruyère râpé
100g de jambon blanc
sel, poivre

Préchauffez le four à 180°C.

Lavez les courgettes, coupez-les en petits dés et faites-les cuire avec une cuillère à soupe d’huile d’olive et du sel, au four à 180°C pendant 20-25 minutes.

Battez le lait, la crème et les oeufs entiers. Assaisonnez le tout de sel et de poivre. Versez ensuite progressivement ce mélange sur la farine, jusqu’à obtenir une pâte homogène. Ajoutez le parmesan et le gruyère et mélangez.
Coupez la féta en petits dés et effilochez le jambon.
Une fois les courgettes cuites, sortez-les du four et chauffez le four à 200°C.
Disposez les courgettes, le jambon et la féta dans un moule à manquer. Versez la préparation à base d’oeufs dessus, puis enfournez à 200 °C pendant 35 à 40 minutes.

Sortez la quiche du four, laissez tiédir et servez tiède ou froid.

Tarte aux poires, fromages, oignons & figues sèches

J’adore le mariage poire et fromage, notamment ceux à pâte persillée type roquefort, fourme ou encore gorgonzola ; je trouve le résultat toujours réussi. Après mes bouchées poire-roquefort que je vous ai proposées récemment c’est ici une version tarte pour un petit dîner que j’ai le plaisir de partager, à accompagner d’une salade verte.
Tarte aux poires, fromages, oignons & figues sèches

Pour 4 personnes en plat / 6-8 en entrée :
Pour la pâte brisée :
200g de farine
100g de beurre froid
6cs de lait
sel, poivre
Pour la garniture :
4 petites poires
le jus d’1/2 citron
200g à 250g de fromages environ : ici 50g de morbier, 60g de reblochon, 70g de chèvre, 60g de fourme d’Ambert
2 oignons
70g de figues sèches
huile d’olive, sel, poivre

Commencez par préparer la pâte brisée. Mettez la farine dans le bol d’un robot avec le beurre, du sel, du poivre et mixez jus qu’à ce que vous obteniez un mélange sableux. Ajoutez le lait et mixez par à-coups jusqu’à ce que la pâte forme une boule. Finissez de travailler la pâte à la main et rabattez-la en boule dans du film étirable. Mettez-la un peu au frais.

Pelez et émincez les oignons, faites-les revenir dans une poêle avec une cuillère à soupe d’huile d’olive jusqu’à ce qu’ils soient dorés, ajoutez les figues sèches coupées en tout petits morceaux, du sel et du poivre. Lavez les poires, coupez-les en lamelles et arrosez-les de jus de citron.

Préchauffez le four à 180°C.

Etalez la pâte sur le plan de travail fariné (vous en aurez certainement de trop, vous pouvez congeler ce qui vous reste). Foncez un moule à tarte tapissé de papier sulfurisé et piquez la pâte avec les dents d’une fourchette.
Répartissez sur le fond de tarte les fromages coupés en cubes, ajoutez les poires (salez et poivrez) puis le mélange oignons-figues.
Enfournez et faites cuire environ 30 minutes.
04Servez cette tarte tiède avec une salade verte type mesclun ou roquette bien assaisonnée.

« Quichettes » sans pâtes aux lardons et champignons

Pour l’escapade gourmande de janvier j’ai découvert la cuisine de Boomy et j’ai réalisé une de ses recettes de quiche sans pâte, en la déclinant quelque peu avec les ingrédients que j’avais dans mes placards. C’est Flaure qui est venu piocher une recette chez moi et je vais de ce pas aller voir ce qu’elle aura choisi.

Ces quiches sans pâte en version miniature sont très simples à faire et peuvent être servies soit à l’apéro en bouchées, soit en plat principal pour un dîner léger avec une salade verte. Pour un dîner sur le pouce, c’est ultra rapide à faire alors n’hésitez pas.
IMG_2384

Pour 6 mini quiches :

20g de farine
200mL de lait 1/2 écrémé
1 œuf
100g de lardons fumés, cuits
115g de champignons de Paris (une petite boîte de conserve)
20g de gruyère râpé
sel,poivre

Préchauffez le four à 180°C.
Délayez la farine avec le lait, rajoutez l’œuf. Ajoutez les lardons revenus à la poêle et égouttés, les champignons égouttés puis le gruyère. Salez et poivrez.
Versez dans des moules en silicone (moules à muffins ici) et enfournez pour 20 minutes.
Dégustez tiède.

Pizza au poulet et courgettes

La semaine dernière mon mari me réclamer une pizza… Mais je n’avais pas envie de faire une pizza standard, j’ai donc improvisé avec ce que j’avais dans le frigo. Et voici le résultat.
Pizza poulet courgette

Pour 3-4 personnes :

1/2 pâte à pizza croustillante à l’oeuf
350g de coulis de tomate maison
2 belles courgettes (250g une fois cuites)
300g de filet ou escalope de poulet (200g une fois cuit)
100g de Saint Marcellin (facultatif, c’est parce qu’il traînait dans le frigo)
100g de gruyère râpé
sel, piment d’espelette
huile d’olive

Coupez le poulet en dés et faites-le dorer à la poêle avec un filet d’huile d’olive et une pincée de sel.
Lavez les courgettes et coupez-les en petits cubes. Faites-les cuire dans une poêle avec un filet d’huile d’olive et du sel.
Préchauffez le four à 200°C.
Étalez la pâte à pizza sur le plan de travail fariné. Recouvrez-la de coulis de tomate maison. Ajoutez par dessus les morceaux de poulet grillés, les dés de courgettes, le Saint Marcellin en petits morceaux (si vous choisissez de le mettre). Assaisonnez de sel et de piment d’espelette. Parsemez de gruyère râpé.
Enfournez la pizza pour 25 min à 200°C. Dégustez tiède.

Pizza aux asperges vertes, ricotta et gorgonzola

Que diriez-vous d’une bonne pizza, bien de saison pour profiter des asperges vertes. Comme d’habitude c’est une petite impro en faisant le tour de ce qu’il y avait dans mon frigo, et le résultat est tout à fait convenable je dirai…
Plutôt rapide à préparer (il faut juste penser au temps de pause pour la pâte à pizza), cette pizza fera manger des légumes verts à vos bambins, et si vous avez peur que le gorgonzola soit trop forts pour eux, n’hésitez pas la remplacer par de la mozzarella ou un autre fromage tout aussi doux.
Pizza asperges vertes gorgonzola ricotta

Pour 4 personnes :

une pâte à pizza (ici une sur la même base que celle-ci mais avec la moitié de farine aux céréales)
1 botte d’asperges vertes
150g de ricotta
125g de gorgonzola
100g de gruyère râpé
40g de pignons de pin
sel, poivre

Etalez la pâte à pizza finement sur une feuille de papier sulfurisé.

Lavez les asperges, retirez-les bouts trop blancs, coupez les asperges en deux. Faites bouillir une casserole d’eau salée. Plongez les extrémités (celles sans les pointes) dans l’eau bouillante pendant 5 minutes. Ajoutez ensuite les extrémités avec les pointes (plus fragiles) et laissez cuire 5 minutes. Egouttez le tout.

Préchauffez le four à 200°C.
Dans le mixeur placez la moitié du  gorgonzola, les extrémités sans pointes les plus grosses des asperges (environ 200g), la ricotta,la moitié du gorgonzola, du sel et du poivre. Mixez le tout jusqu’à obtenir une crème. Tartinez cette crème sur le fond de pizza en laissant juste les bords de la pâte à pizza.
Répartissez ensuite les pointes d’asperges vertes restantes sur la pizza. Saupoudrez d’emmental râpé, du restant de gorgonzola coupé en dés, puis des pignons de pin. Salez et poivrez de nouveau.
Enfournez la pizza et laissez cuire une vingtaine de minutes. Terminez en mode grill 3-4 minutes pour que le fromage gratine. Servez chaud ou tiède avec une salade verte.

Vous pouvez également congeler la pizza toute prête et cuite. Pour la décongeler rien de plus simple : passez directement du congélateur au four chauffé à 200°C, pendant une dizaine de minutes.