Falafels au four

Depuis le temps que je voulais faire des falafels… enfin j’en ai fait. Je crois que je repoussais pensant que cela allait être long à préparer ; mais en fait pas du tout, c’est ultra simple car on met tous les ingrédients dans le mixeur qui va travailler pour vous, et rapide, il faut simplement penser à mettre à tremper vos pois chiches secs la veille.
Pour la recette je me suis inspirée un peu de celle de Lyne.
Falafels au four

Et le résultat : des falafels légèrement croquants de l’extérieur, moelleux à l’intérieur, parfumés, et pas gras puisque la cuisson se fait au four ici (mais si vous êtes vraiment adeptes de la friteuse vous pouvez également les faire frire).

Pour une quarantaine de falafels :

500g de pois chiches secs (préalablement trempés dans l’eau et le bicarbonate pendant 24 h)
1 oignon
1 échalote
2cs de cumin moulu
1/2cm de piment vert coupé finement
2cs de graines de sésame
3cs de tahini
1cs de farine de pois chiche
1 pincée de bicarbonate de soude
1 botte de coriandre fraîche
sel et poivre selon votre goût
1cc d’huile de sésame
Pour un bol de sauce au yaourt et tahini :
250g de yaourt nature (ou fromage blanc)
1 gousse d’ail fraîchement hachée (facultatif si comme moi vous ne supportez pas trop l’ail frais et cru)
2cs de jus de citron frais
2 à 3cs de tahini
sel et poivre selon votre goût
coriandre fraîche finement émincée, selon votre goût

La veille, faites tremper les pois chiches dans un grand volume d’eau avec pincée de bicarbonate de soude.
Le lendemain, égouttez-les, rincez-les puis séchez-les soigneusement dans un torchon.
Emincez l’oignon et l’échalote, et passez-les au mixeur avec les pois chiches, les épices, le tahini, la farine, le bicarbonate de soude, l’huile de sésame et la coriandre fraîche. Mixez jusqu’à l’obtention d’une pâte presque crémeuse et homogène.
Assaisonnez et mélangez avec les graines de sésame.

Préchauffez le four à 200°C.
Façonnez des boulettes de la taille d’une noix environ et déposez-les sur une feuille de papier sulfurisé.
Si vous le souhaitez vous pouvez badigeonner les falafels d’un peu d’huile d’olive à l’aide d’un pinceau. Enfournez à 200°C pendant 10 minutes environ jusqu’à ce qu’ils soient légèrement dorés. Retournez-les à mi-cuisson.
Servez tiède avec un filet de citron et votre sauce au yaourt très simple à préparer : battez tous les ingrédients dans un bol à l’aide d’une fourchette.

Galettes de tofu, patates douces et curcuma

Des galettes gourmandes et équilibrées, délicieusement parfumées au curcuma.
Galettes de tofu et patates douces au curcuma

Pour une petite vingtaine de galettes :

200g de patates douces râpées
60g de carottes râpées
200 d’un mélange de quinoa-boulgour cuit
500g de tofu ferme égoutté
2 oeufs
3cc de curcuma
sel, poivre

Mixez le tofu ferme. Placez-le dans un saladier, ajoutez tous les ingrédients et mélangez.
Préchauffez le four à 200°C.
Formez des galettes avec vos mimines et déposez-les sur une feuille de papier sulfurisé. Enfournez et laissez cuire 30 minutes, en retournant les galettes à mi cuisson.
Servez chaudes accompagnées d’une salade verte par exemple.

Galettes « végé » de courgettes et tofu au curry

Ces galettes « végé » sont toute simple et rapide à préparer, goûteuses grâce au curry, moelleuses grâce au tolu et équilibrées.
Galettes "végé" de courgette et tolu au curry

Pour une vingtaine de galettes :

350g de tofu ferme
2 courgettes râpées (400-450g environ)
50g de flocons d’avoine
3cc de curry
sel, poivre

Préchauffez le four à 180°C.

Egouttez et mixez le tofu ferme dans un petit mixeur de manière à obtenir une texture bien lisse.
Dans un récipient, mélangez bien tous les ingrédients. Déposez des tas de pâte sur une feuille de papier sulfurisé (placée sur la plaque du four), étalez-les et renouvelez jusqu’à épuisement de la pâte. Enfournez les galettes et laissez-les cuire 35 minutes environ en les retournant délicatement au bout de 25 minutes de cuisson.

Dégustez-les chaudes ou tièdes avec une salade verte et un féculent (riz, blé, quinoa, semoule…).

Galettes de topinambour aux lentilles corail et fromages

Cela fait un moment que je n’avais pas fait de galettes végétales. Revenant de mes courses avec 1 petit kilo de topinambour, l’idée m’est venu d’en faire des galettes gourmandes et équilibrées, avec ici des lentilles corail, des flocons d’avoine et du fromage.
Galettes de topinambour et lentilles corail aux fromages

Pour une trentaine de galettes :

800g de topinambour
1 oignon
1 échalote
90g de fourme d’Ambert
80g de chèvre frais en bûche
100g de farine aux céréales
100g de flocons d’avoine
200g de lentilles corail cuites
3 blancs d’oeuf
sel, poivre
huile d’olive

Epluchez les topinambours et lavez-les. Râpez-les au robot (comme des carottes râpées).

Epluchez et émincez l’oignon et l’échalote et faites-les colorer légèrement dans une poêle avec un filet d’huile d’olive. Ajoutez (en deux fois car il y en a beaucoup) le topinambour râpé et faites revenir légèrement.

Dans un saladier mélangez la poêlée de topinambour avec les blancs d’oeuf. Ajoutez la farine, les flocons d’avoine et les lentilles corail.Salez et poivrez puis terminez en ajoutant les fromages coupés en dés.

Préchauffez le four à 180°C.
A l’aide de deux cuillères à soupe formez des galettes et aplatissez-les en les déposant sur une feuille de papier sulfurisé. Enfournez et laissez cuire une vingtaine de minutes, en les retournant à mi-cuisson si possible.
Servez ces galettes chaudes avec une salade verte, ou en accompagnement d’une viande ou poisson.

Steaks « végé » aubergine et haricots noirs

Ces steaks conviendront parfaitement aux végétariens, ils sont complets avec un apport de légumes et un apport de protéines végétales. Il ne manque que quelques féculents que vous pourrez ajouter en accompagnement de ces steaks.
Galettes végétales aubergine haricots noirs

Pour une vingtaine de galettes :

200g de haricots noirs cuits
une aubergine et demi
1cs de tahini
50g de fromage blanc (0% de MG ici)
10g de son de blé
sel, poivre

Préchauffez le four à 160°C.
Lavez les aubergines et coupez-les en 2 dans le sens de la longueur. Déposez-les sur une feuille de papier sulfurisé sur la grille du four. Saupoudrez de fleur de sel et de poivre et enfournez pour 45 minutes environ, jusqu’à ce que la chair soit très tendre.

Pour la cuisson des haricots noirs, pensez à les mettre à tremper la veille dans un grand volume d’eau. Faites-les cuire ensuite environ 45 minutes à 1h.

Préchauffez le four à 180°C.

Une fois les aubergines et les haricots noirs cuits, placez tous les ingrédients (aubergines coupées en dés) dans le bol du mixeur, salez et poivrez et mixez le tout. Formez ensuite des galettes, déposez-les sur une feuille de papier sulfurisé et enfournez pour une vingtaine de minutes.
Servez chaud avec une salade verte et un filet de citron, et pourquoi pas une petite sauce fromage blanc.

Galettes de tofu ferme, courgette, quinoa, tahini & menthe

Pour palier aux carences en protéines de mon régime alimentaire voici une bonne alternative : du tofu, très riche en protéines. Par contre il est vrai que le tofu tout seul et tout simple n’a pas de goût, voire n’est pas appréciable du tout ; c’est pour cela qu’il faut le cuisinier, le transformer, trouver des idées inventives et originales pour le faire passer sans être vu. Le résultat ici : en galettes, accompagné de courgette, quinoa, tahini et quelques feuilles de menthe, ce qui vous donne un cocktail très équilibré.
Galette tofu, courgette, quinoa, tahini

Pour une vingtaine de galettes :

500g de tofu ferme
2 oeufs
1 échalote
100g de quinoa cuit
1 courgette cuite (à la poêle)
40g de purée de sésame (tahini)
10g de son d’avoine
3cs de lait
une vingtaine de feuilles de menthe
sel, poivre

Epluchez l’échalote et hachez-la grossièrement.
Emiettez le tofu ferme égoutté et mixez-le avec l’échalote, les oeufs battus, le tahini, sel, poivre et menthe ciselée.
Hors du mixeur ajoutez la courgette cuite en dés, le quinoa cuit, le son d’avoine et le lait. Mélangez bien.

Préchauffez le four à 180°C.
A l’aide de cuillère à soupe déposez des tas de pâte sur une feuille de papier sulfurisé déposée sur la plaque de cuisson su four. Etalez les tas en cercle pour obtenir des galettes, puis enfournez pour 25 minutes (vous pouvez retourner les galettes à mi-cuisson).
Servez chaud avec une salade verte et un filet de citron.

Boulettes de courgettes, parmesan et pignons de pin

Des bouchées à croquer dès la sortie du four, gourmandes, équilibrées et bien bonnes…
Boulettes courgette parmesan pignon

Pour une vingtaine de boulettes :

3 courgettes (700g ici)
1 oignon
1 échalote
1 œuf
200g de parmesan
115g de pignons de pin réduits en poudre
20g de son d’avoine
huile d’olive
sel, poivre

Préchauffez le four à 200°C.

Épluchez et émincez l’oignon et l’échalote.
Lavez et séchez les courgettes. Râpez-les à l’aide d’une râpe à gros trous.
Faites chauffer une sauteuse avec un peu d’huile d’olive. Ajoutez l’oignon et l’échalote. Laissez cuire à feu moyen 5 minutes. Ajoutez les courgettes râpées. Salez. Augmentez légèrement le feu et laissez cuire une dizaine de minutes en remuant régulièrement. Cela permet de dégorger une partie de l’eau contenu dans les courgettes.
Retirez du feu et laissez tiédir.

Dans un récipient, mélangez l’œuf battu avec les courgettes. Ajoutez le parmesan puis la poudre de pignons et le son d’avoine. Mélangez bien.
Formez des boulettes d’environ 5 cm de diamètre. La préparation est assez molle, il faut procéder avec délicatesse avec des cuillères à soupe par exemple. Disposez les boulettes sur une plaque couverte de papier cuisson.
Enfournez pour 20 à 25 minutes, en retournant les boulettes à mi-cuisson su vous voulez qu’elles dorent des deux côtés.

Dégustez ces boulettes tièdes ou froides accompagnées par exemple d’une sauce au fromage blanc et herbes (ciboulette / basilic / coriandre), et d’un filet de citron.