Biscuits à la crème de marron, canneberges et noisette

Comme il me restait un peu de crème de marron après mes deux recettes sympathiques (et vegan) de moelleux à la crème de marron & amande et les fondants crème de marron, cacao & chocolat avec le coeur coulant marron, j’en ai profité pour tester cette recette de biscuits à la crème de marron que je m’étais mise de côté depuis plusieurs mois (voire années !!).
Comme souvent j’ai adapté la recette à ma sauce, ce qui m’a donné de petits biscuits gourmands mais pas trop gras puisque j’ai remplacé le beurre initial de la recette par de une lichette d’huile de coco et de la sojade façon yaourt à la grecque.

Pour une quinzaine de biscuits :

150g de farine de blé
50g de poudre de noisettes grillées
8g d’huile de coco
50g de sojade so soja à la grecque
150g de crème de marrons
1cc d’extrait de vanille liquide
1 oeuf
15g de canneberges séchées, coupées en dés
15g de noisettes torréfiées et concassées grossièrement

Préchauffez le four à 200°C.
Mélangez l’huile de coco et la farine avec une grande cuillère, en écrasant bien l’huile pour qu’il s’incorpore. Ajoutez la poudre de noisettes, la sojade, la crème de marron, la vanille et l’oeuf.  Mélangez bien, puis incorporez les canneberges et les noisettes concassées.
Formez des boules de pâte à l’aide de 2 cuillères à café ou à soupe. Déposez-les sur une plaque recouverte d’un silpat, puis enfournez-les pendant 13 minutes environ.
Laissez tiédir et dégustez ces petits biscuits tièdes ou froids.

Porridge au four amande-noisette & pépites de chocolat

Soit pour un petit-déjeuner complet soit pour un dessert ou goûter healthy, je vous conseille ces petits porridges que j’ai commencé à vous proposer depuis quelques temps (ici le porridge au four façon brownie souvenez-vous), ils n’en restent pas moins gourmands qu’un autre dessert et se déclinent à l’infini selon vos envies.

Pour 3 petits porridges (ou deux plus conséquents) : 

60g de banane
57mL de lait végétal (soja ici)
15g de chocolat noir 64% réduit en pépites grossières
40g de flocons d’avoine
5g de levure chimique
12g de noisette en poudre
15g de purée d’amande

Préchauffez le four à180°C.

Ecrasez la banane en purée. Ajoutez-y ensuite tous les ingrédients, en terminant par les pépites de chocolat.
Répartissez dans des moules à muffins ou des ramequins individuels et enfournez pour 18 à 20 minutes maximum.
Dégustez tiède.

Informations nutritionnelles pour 1 porridge (si vous en avez bien réalisé 3 ici avec ces quantités) :
160kcal / Glu : 15,45g / Lip : 8,62g / Prot :4,37g 

Granola très très gourmand, à la compote & huile de noisette

Je vous partage ici mon dernier granola fait maison tout ce qu’il y a de plus gourmand et de plus complet. Vous pouvez bien évidemment remplacer un oléagineux par un autre de votre choix, un fruit sec par un autre aussi… c’est tout l’avantage des granolas, les associations et mariages peuvent se décliner à l’infini !!

Pour 1,3kg de granola environ (ben oui comme ça se conserve très bien j’ai fait la dose ici !!!) :

500g de flocons d’avoine ici de gros calibre mais c’est selon votre goût et choix
20g de graines de lin
20g de graines de tournesol
20g de graines de courge
30g de miel de votre choix
100g de compote de pommes sans sucres ajoutés
40g d’huile de noisette
5g d’huile de sésame
1 pincée de fleur de sel
Fruits secs et oléagineux (de votre choix) :
205g de cacahuètes non salées
100g de noisettes grossièrement concassées
50g d’amandes grossièrement concassées
110g de figues sèches coupées en petits morceaux
110g de dattes dénoyautées coupées en petits morceaux

Préchauffez le four à 150°C.

Mélangez dans un grand saladier tous les ingrédients, sans les fruits secs et oléagineux, dans l’ordre indiqué, avec une cuillère à soupe puis à la main si besoin. Quand les ingrédients « liquides » sont bien répartis, ajoutez les fruits secs et oléagineux grossièrement concassés et incorporez-les délicatement. 
Si vous souhaitez vraiment obtenir de grosses pépites pour votre granola ajoutez un peu de liquide (compote et huile) car ici vous obtiendrez plus un granola « friable » non amalgamé mais je préfère comme cela pour saupoudrer sur mes yaourts.
Versez le tout sur une grande plaque couverte de papier sulfurisé ou d’un silpat et égalisez le tout.
Enfournez pour environ 40/45 minutes en remuant au moins à mi-cuisson et plus si le mélange brunit. Le granola doit être bien doré. 

Laissez refroidir puis transvasez dans des contenants hermétiques (gros pots à confiture ou tupperware). Conservez au frais ou dans un endroit frais et sec.
Ce granola a l’avantage de se conserver vraiment longtemps sans risque (plusieurs mois, mais pas sure qu’il ai le temps d’en arriver jusque là tant il est gourmand).

Tarte rustique vegan cacao, banane, noisette, gingembre

La gourmandise n’a pas de fête ou de calendrierà respecter, c’est toute l’année ! Alors juste après Noël nous avons continué à être gourmandes avec ma maman.
Quelques bananes mûres à écouler, une recette de tarte rustique qui fonctionne toujours, en version vegan et riche en saveurs et épices ici. Je l’avais dégoté sur le blog de Noyau & Pépin de Poh’ et je ne regrette pas de l’avoir réalisée.

Le résultat : une super bonne tarte qui nous a fait quelques desserts gourmands mais plutôt sains. A déguster légèrement tiède elle est bien meilleure, et toute fraîche à la sortie du four c’est une délice !

Pour une grande tarte (environ 6 à 8 parts selon votre appétit et surtout gourmandise) :
Pour la pâte à tarte :
70g de farine blanche bio
50g de farine de sarrasin
30 de fécule de maïs
25g de purée de noisettes
10g d’huile de coco
10g de sucre muscovado
1 pincée de vanille en poudre. Grosse pincée de vanille en poudre
1 pincée de sel
50g de crème d’amande
20g de lait végétal (amande ici)
Pour la couche de garniture Noisette-Cacao :
60g de noisettes réduites en poudre
15g de sucre de coco
28g de cacao en poudre (pur, non sucré)
1 grosse pincée de vanille en poudre
40g de lait végétal (amande ici)
Pour la couche de bananes :
380g de bananes mûres à point (3 bananes environ)
« Sirop » au Gingembre :
2cs + 1cc de jus de citron
1cc rase de gingembre moulu
Topping :
1 poignée de noisettes concassées

Commencez à préparer la pâte sablée à la noisette.
Versez tous les ingrédients secs (farines, fécule, sucre, vanille, sel) dans un saladier. Mélangez le tout avec une fourchette pour obtenir une poudre homogène.
Faites fondre l’huile de coco à feu doux dans une petite casserole ou au micro-onde. Une fois liquide, ajoutez-y la purée de noisettes. Mélangez pour obtenir une matière grasse lisse et homogène.
Versez la préparation dans le saladier, sur les ingrédients secs. Mélangez d’abord à la fourchette puis ensuite à la main : du bout des doigts, un peu comme pour faire un crumble, jusqu’à obtenir une pâte sableuse homogène.
Ajoutez ensuite la crème et le lait végétal progressivement, en 3 ou 4 fois : voyez la consistance de la pâte et lorsque celle-ci vous semble souple mais pas collante n’ajoutez plus de lait. A chaque ajout, creusez un puits au centre du mélange et versez-y le lait. Mélangez le tout à pleines mains, jusqu’à obtenir une boule de pâte bien homogène. Compactez-la entre vos mains pour qu’elle soit dense et compacte.
Laissez reposer le temps de préparer la suite, à température ambiante. 

Préparez maintenant la garniture noisette/cacao.
Dans un saladier, mélangez ensemble les ingrédients secs (sauf le lait). Ajoutez-y ensuite le lait végétal. Mélangez le tout avec une spatule, jusqu’à obtenir une crème épaisse (texture type pâte à tartiner) bien homogène.

Préchauffez le four à 180°C.
Posez votre boule de pâte au centre d’une feuille de papier cuisson. Aplatissez-la d’abord avec les mains pour obtenir une sorte de galette épaisse. Si jamais les bords de la pâte se cassent un peu lorsque vous appuyez, ressoudez-les au fur et à mesure avec vos doigts.
Déposez ensuite du film alimentaire par-dessus (pour éviter que ça colle), puis étalez-la au rouleau à pâtisserie pour obtenir une pâte de quelques millimètres d’épaisseur. Encore une fois, pensez à reconstruire un peu les bords de la pâte s’ils se sont cassés.
Retirez le film alimentaire puis transférez la feuille de papier cuisson sur une plaque de four.
Étalez uniformément la garniture noisette/cacao sur la pâte, en laissant une bordure de quelques centimètres tout autour.

Coupez les bananes en deux dans le sens de la longueur, puis disposez-les joliment sur la garniture.
Préparez le « sirop » en mélangeant le gingembre avec le jus de citron. Versez ce jus sur les bananes : allez-y très progressivement avec une petite cuillère, pour qu’il soit bien réparti partout (à la dégustation, on ne veut pas tomber sur un gros « pâté » de gingembre).
Pour finir, parsemez quelques noisettes concassées sur le dessus.
Attention à bien verser le sirop de gingembre AVANT de répartir les noisettes. Autrement, le jus de citron versé sur les noisettes risquerait de les faire brûler à la cuisson.

Enfournez à mi-hauteur pour 30 à 35 minutes.
A la sortie du four, laissez tiédir quelques instants avant de découper en parts et déguster.
Servie juste tiédie, fraîchement préparée, c’est là que cette tarte est la meilleure ! 

Banane bread à la noisette vegan

Un délicieux banana bread, tout ce qu’il y a de plus simple et sain, et vegan (sans le vouloir) qui plus est ! Mais alors qu’est-ce qu’il est gourmand !! Foncez les yeux fermés.
A décliner également en version amande ou encore cacahuète !! 

L’idée de recette vient de Lili que je remercie pour cette très belle découverte et que je suis sure la « cacahuète-addicte » que je suis testera bien vite en version cacahuètes 🙂

Pour un moule à cake de 20cm :

3 petites bananes (180g) + 1 pour décorer le cake
72g de purée de noisette
72ml de lait végétal de votre choix (amande ici)
1cs de jus de citron jaune ou de vinaigre de cidre
8g de levure chimique
1 pincée de sel
1 pincée de bicarbonate alimentaire
20g de miel
100g de poudre de noisette (ou, à défaut, d’amande)
28g de fécule de maïs ou de pomme de terre
72g de farine de blé (T65 ici) (et pour une version sans gluten optez pour de la farine de riz complet)

Préchauffez le four à 180°C.

Placez les bananes pelées et la purée de noisette dans un saladier et écrasez le tout à la fourchette jusqu’à l’obtention d’une grossière purée.
Incorporez le lait végétal, le jus de citron, la levure, le sel et le bicarbonate alimentaire. Ajoutez le miel ainsi que la poudre de noisette et mélangez. Versez la fécule et la farine de votre choix et mélangez une dernière fois, toujours à la fourchette.
Versez la préparation dans un moule à cake (en silicone ici). 
Pour décorer votre gâteau, pelez une banane et coupez-la en deux dans le sens de la longueur. Disposez ensuite les demi-bananes face vers le haut, en les faisant se rejoindre au milieu. 
Enfournez pour 35 à 40 minutes, selon la texture du cake que vous désirez.
Laissez tiédir et dégustez tiède ou refroidi.
Ce cake se conserve très bien jusqu’à 3 jours bien emballé dans du film alimentaire.

Crumble de noisettes aux nectarines (vegan & sans gluten)

Après mon essai de crumble au tahin très réussi à Bordeaux (crumble vegan pommes, poires & chocolat au tahin), j’ai bien envie de tester d’autres alternatives vegan de crumble.
Voici donc une nouvelle recette, qui en plus d’être vegan est sans gluten, aux douces saveurs de noisette. Délicieux à déguster soit à la sortie du four, sinon une fois refroidi.
Pour 4 personnes :

4 à 6 nectarines
60g de farine de riz
30g de poudre de noisette
15g de cassonade
30g de farine de châtaigne
3cs (40g) de purée de noisette
2cs d’huile d’olive
1cs (10g) de miel
20g de noisettes torréfiées concassées

Préparez la pâte à crumble en mélangeant les farines de riz et châtaigne, la poudre de noisette, les noisettes concassées et le sucre ; puis ajoutez la purée de noisette, le miel et l’huile d’olive. Mélangez le tout avec les mains, jusqu’à obtenir une pâte avec sableuses.
Préchauffez le four à 180°C.
Lavez les nectarines et coupez-les en lamelles. Déposez les fruits grossièrement dans un plat à gratin. Emiettez dessus le crumble et enfournez. Laissez cuire 25 minutes environ.
Dégustez tiède ou froid selon votre plaisir…

Panna cotta au lait de coco & yaourt de brebis, compotée de pommes & topping croustillant

Je ne suis pas hyper fan de panna cotta, d’ailleurs vous pourrez constater que je ne vous en propose pas souvent en recette ; en fait c’est plutôt la texture gélifiée qui ne m’enthousiasme pas trop, mais en la faisant maison l’avantage c’est que l’on peut doser le gélifiant et avoir une texture plus souple. J’ai donc repris ici un peu la base de mes délicieuses panna cottas au fromage blanc & abricots rôtis, que j’avais déjà décliné à d’autres parfums d’ailleurs (aux nectarines ici) et je l’ai remaniée avec ce qu’il y avait dans le frigo.

Pour 3 petites panna cottas :

150g de yaourt brassé de brebis
85g de lait de coco
40g de lait végétal ou autre
à peine 1/4 de cc d’agar agar
10g de miel
1cc de 4 épices
1 pincée de cannelle
1/2cc de vanille liquide
Pour la compotée :
1 belle pomme
1cc de sirop d’érable
1/2cc d’huile de coco
noisettes & amandes caramélisées maison

Lavez la pomme, épluchez-la et coupez-la en petits morceaux. Faites-les compoter à feu doux dans une casserole avec l’huile de coco et le sirop d’érable, en couvrant et en mélangeant de temps en temps ; cela peut prendre jusqu’à 30 minutes pour avoir des morceaux bien tendres. Réservez.

Dans une petite casserole, mélangez le lait de coco, le lait végétal et l’agar agar. Portez à ébullition et laissez bouillir 30 secondes en mélangeant. Hors du feu ajoutez le yaourt de brebis et le miel et battez jusqu’à ce que le mélange soit bien lisse et homogène.
Ajoutez les épices et la vanille et mélangez.

Répartissez la préparation dans des verrines et laissez refroidir. Entreposez ensuite au réfrigérateur pendant au moins 3h.
Préparez le topping croustillant en faisant fondre 20g de sucre dans une casserole, ajoutez 20 à 30g de noisettes et amandes et enrobez-les bien du caramel obtenu avec le sucre fondu. Retirez du feu, versez sur une feuille de papier sulfurisée pour refroidir. Une fois refroidi, concassez au mixeur les amandes et noisettes caramélisées.

Servez les panna cottas bien fraîches, surmontées de compotée de pomme et des noisettes et amandes caramélisées.

Croissants de lune si irrésistibles

Je vous avais déjà proposé ces délicieux petits biscuits si bon au goût de noisette il y a plusieurs années par ici, mais comme on en raffole ici avec ma maman, j’ai eu envie de les refaire. J’ai réalisé quasiment la même recette, sauf que j’ai réalisé mon pralin maison, en réduisant en poudre des noisettes et amandes enrobées d’un caramel à sec.
Pour une vingatine de petits croissants :

120g de farine
90g de beurre 1/2 sel froid
50g de noisettes torréfiées
20g de cassonade
2cc de pralin (maison ici)
Pour le « glaçage » :
1cs de sucre glace
1 sachet de sucre vanillé

A l’aide du mixeur réduisez les noisettes entières en poudre.
Coupez le beurre froid en morceaux.
Dans un saladier placez tous les ingrédients et malaxez le tout du bout des doigts jusqu’à obtenir un mélange sablé. Formez une boule avec la pâte, enveloppez-la dans un film alimentaire et réfrigérez-la pendant au moins une heure.

Préchauffez le four à 150°C.
Sortez la pâte du frigo et prélevez des boules de pâte de 15g (il est important que les biscuits fassent le même poids pour que la cuisson soit homogène), donnez-leur la forme de croissant et placez-les sur la plaque du four recouverte d’un silpat. Enfournez pour 18 minutes et pas une de plus.
Pendant la cuisson mélangez 1 sachet de sucre vanillé et le sucre glace.
Sortez les sablés du four et saupoudrez dessus (à l’aide d’une petite passoire) ce mélange de sucre. Attention à ne pas trop manipuler les biscuits qui sont assez fragiles àa sortie du four.
Laissez ensuite complètement refroidir (si vous y parvenez !) avant de dégustez.

Brownie vegan aux noisettes & amandes

Un délicieux brownie, beaucoup moins riche et un peu plus healthy que les recettes traditionnelles au beurre, ce brownie est préparé entre autre avec du tofu soyeux et de la compote ; mais ne vous en faites pas vous n’y verrez que du feu à la dégustation, le résultat est juste un brownie bien fondant au bon goût de chocolat, avec le croquant apporté par les oléagineux.
Pour un moule à cake de 25cm environ :
(j’avais fait également des versions mini pour la photo)

200g de chocolat
140g de compote de pomme sans sucre ajouté
170g de tofu soyeux
70g de poudre d’amande
50g de fécule de maïs
50g de sucre vergeoise
1cc de vanille liquide
1 pincée de bicarbonate alimentaire
1 pincée de sel
50g de noisettes torréfiées concassées
50g d’amandes concassées (ou noix mais je n’en avais pas ici)
Pour le topping : 30g de noisettes torréfiées concassées + 30g d’amandes concassées

Préchauffez le four à 180°C.
Faites fondre le chocolat au micro-onde.
Dans un saladier ou au mixeur, battez le tofu et la compote jusqu’à obtenir un mélange lisse et homogène. Ajoutez le chocolat fondu, le sucre, la poudre d’amande, la fécule, la vanille, le bicarbonate et le sel. Mixez ou mélangez jusqu’à obtenir un mélange pâteux homogène. Incorporez enfin les noisettes et amandes concassées et mélangez. Versez l’appareil dans un moule à cake ou à manquer, répartissez les noisettes et amandes du topping sur la surface et enfournez le brownie pour 20 minutes environ (en fonction de votre four et du fondant que vous souhaitez il vous faudra peut-être prolonger de 5 minutes, et pour un format mini 15 à 18 minutes suffiront).
Laissez refroidir pour démouler et déguster.

Brownies au chocolat à la poêle… une tuerie prête en 5 minutes !!

Olala qu’elle tuerie ce brownie express ! J’ai déniché la recette sur la blog « La Ligne Gourmande« , proposée par Rabia, et dès que je l’ai vu j’ai su qu’il fallait que je la teste rapidement !! Du coup le dernier midi où, en terminant mon repas j’ai eu une envie subite de chocolat c’était l’occasion idéale. Ni une ni deux, en 7 minutes chrono le brownie était prêt ! Et dévoré aussitô en 5 minutes chrono !!
Et il peut être presque préparé sans balance, je vous ai mis ici mes dosages en « cuillères ».

Pour une portion :

60g (2cs) de yaourt nature (végétal ou non, ici du fromage blanc de vache)
1cs de lait
30g de chocolat noir pâtissier (5 gros carrés)
10g (1cs rase) de cacao amer non sucré
20g (2cs rases) de farine ou poudre de noisette ou amande
q
uelques noix ou noisettes
beurre de cacahuète ou purée d’amande pour le dessus, ici mon peanutbutter smooth MyProtein

Dans une petite poêle de 12cm (celle que j’ai prise était trop grande mais ce n’est pas très grave), faites chauffer le yaourt, le lait et le chocolat à petit feu.
Une fois fondus, ajoutez le cacao et la farine ou poudre d’amande, mélangez, couvrez et poursuivez la cuisson de 2 à 3 minutes à feut doux.
Ajoutez les noisettes concasées en fin de cuisson, puis le beurre de cacahuète.
Dégustez sans attendre.