Gâteau moelleux aux amandes, tomates et courgette

Je vous ai déjà proposé un bon nombre de recettes avec des « légumes » dans mes desserts (courgettes, carottes, courges variées, betterave, panais, avocat) mais des tomates en sucré j’imagine trop bien votre tête !!

Eh bien si, détrompez-vous la tomate peut parfaitement se décliner en sucré. Tout d’abord parce que c’est un fruit et non un légume (comme l’avocat), mais aussi parce que les vraies bonnes tomates « plein champ » (et non pas celles poussées sous serre que l’on trouve maintenant toute l’année sur les étales) sont gorgées de goût et un peu de sucre.

J’avais déjà réalisé avec ma maman des confitures de tomate parfumées à la vanille et c’était un pur délice.
Alors les voici ici dans un gâteau extrêmement moelleux, aux amandes, tomates et courgettes.

Pour un gâteau assez plat cuit dans un moule à cake :

60g de farine
40g de poudre d’amande
1cc de levure
1 œuf
50g de sucre
60mL de lait
150g de bonnes tomates coupées en petits morceaux
100g de courgettes coupées en tout petits cubes
quelques gouttes d’arôme vanille
1/2cm de gingembre râpé finement

Préchauffez le four à 160°C.

Mélangez la farine et la levure.
Placez la poudre d’amande et le sucre dans le bol d’un robot mixeur. Mixez environ 2 minutes. Ajoutez les œufs, la farine, la levure, l’arôme vanille et le yaourt Mixez jusqu’à obtenir un mélange homogène.
Transférez la pâte dans un récipient. Ajoutez les morceaux de tomates et de courgettes et le gingembre. Mélangez délicatement.
Versez la préparation dans un moule à cake (en silicone ici). Enfournez et laissez cuire 40 minutes.

Publicités

Moelleux au chocolat à la crème fraîche

Un gâteau simple et rapide pour écouler une briquette de crème liquide dans le frigo.

Pour un moule à manquer de 20cm :

200g de chocolat
20cL de crème liquide entière
10cL de lait
2 oeufs
75g de farine
5g de levure chimique
60g d’amandes en poudre
1cc de vanille

Préchauffez le four à 180°C.

Faites fondre le c chocolat au micro-onde.
Battez les oeufs. Ajoutez la crème et le lait, puis le chocolat fondu et la vanille.
Mélangez la farine, la levure et la poudre d’amande. Incorporez ce mélange à la préparation chocolatée et mélangez. Versez dans le moule à manquer (en silicone ici) et enfournez pour 15 minutes.
Laissez tiédir et dégustez tiède ou refroidi.

Brownie fondant aux noix de pécan

Toujours en manque de chocolat, ces derniers temps je vous ai plutôt proposé des coulants, fondants et cakes. Et pas de brownie depuis un moment, alors en voici un très très gourmand et tout ce qu’il y a de plus standard mais c’est une valeur sûre ! Foncez les yeux fermés.

Pour 6 personnes (cuit dans un moule à cake ou en taille muffins) :

70g de beurre
133g de chocolat noir corsé
83g de farine
1/2cc de levure chimique
30g de sucre blanc
25g de cassonade
2 oeufs
40g de noix de pécan grillées concassées
1 pincée de sel

Préchauffez le four à 200°C.
Faites fondre le chocolat et le beurre au micro-onde.
Ajoutez les oeufs un à un en mélangeant bien entre chaque ajout, puis le sucre, et incorporez enfin la farine mélangée à la levure avec une pincée de sel. Terminez en ajoutant les noix de pécan.
Versez la préparation dans un moule à cake ou des petits moules à muffins (en silicone ici) et enfournez pendant 15 à 18 minutes environ (peut-être un peu moins pour la taille muffin), ne pas surcuire le brownie afin qu’il conserve tout son fondant.
A la sortie du four, laissez-le refroidir avant de le découper, si vous arrivez à résister puisque tiède c’est aussi irrésistible.

Pain d’épices très très moelleux à la farine de châtaigne

Toujours un peu en retard dans la publication de mes recettes, en voici une que j’avais réalisée à Noël ! Et oui le pain d’épices c’est bien connu ça va bien avec l’esprit de Noël.
Ce pain d’épices était vraiment délicieux, une texture ultra moelleuse (pas une texture pain, donc si vous recherchez un pain d’épices plus sec passez votre chemin) et un parfum d’épices et châtaigne qui donne envie de re-croquer dedans bien vite.

Pour un moule à cake de 20cm environ :

100g de farine 5 céréales (orge, seigle, avoine, riz, millet)
130g de farine de châtaigne
1 œuf
230g de miel parfumé (miel de montagne par exemple)
20g de sucre
50g d’huile de coco
75mL d’eau
75mL lait végétal (amande ici)
1cc de bicarbonate de soude
Epices : 2cc de mélanges d’épices à pain d’épices, 1cc de cannelle en poudre, 1/2cc de gingembre en poudre
1cs de fleur d’oranger (facultatif)

Préchauffez le four à 165°C.
Dans une casserole faites fondre l’huile de coco et le miel.
Battez l’œuf avec le mélange huile de coco/miel tiède, pendant 1 minutes.
Ajoutez l’eau et le lait, les farines, le bicarbonate, le sucre, les épices, la fleur d’oranger.
Battez jusqu’à obtenir un mélange homogène.
Versez la préparation dans un moule à cake (en silicone ici) et enfournez. Laissez cuire 40 minutes (surveillez la cuisson, la lame d’un couteau plantée au centre doit ressortir juste sèche, mais attention à ne pas faire trop cuire sinon le pain sera plus sec).

Laissez refroidir le pain d’épices avant de le démouler et emballez-le dans du film étirable puis dans un torchon propre pour le conserver et que les épices se développent dans tout le pain. Ce pain d’épices se conserve parfaitement 4-5 jours emballés ainsi, et il est toujours meilleur le lendemain, voire surlendemain car les épices sont encore plus fortes.

Cake au cacao ultra moelleux pour mon partenariat avec L’Atelier du Chocolat

Toujours dans le cadre de mon partenariat avec L’Atelier du chocolat, j’ai maintenant pu tester leur cacao dans ce délicieux cake très très moelleux. Très simple et rapide à réaliser je vous conseille vivement cette recette. Et je vous assure que ce cake a eu un vif succès au boulot lorsque je l’ai rapporté !!

Pour un moule à cake :

1 oeuf à température ambiante
120g de sucre
10g d’huile (olive ici)
32g de cacao amer en poudre de l’Atelier du chocolat
78g de farine
1/2cc de levure chimique
125g de crème de soja
70g de lait

Préchauffez le four à 200°C.
Tamisez ensemble la farine, la levure chimique et le cacao.
Préparez trois verres : l’un avec l’huile, l’autre avec le lait, et le dernier avec la crème.
Cassez l’oeuf dans la cuve du robot et ajoutez le de sucre, fouettez sur vitesse max pendant 5 minutes pour faire blanchir le mélange.
Ajoutez ensuite l’huile très doucement (quasiment goutte à goutte) tout en continuant de fouetter. Versez à présent la crème et le lait.
Et enfin le mélange farine/levure/cacao et fouettez à peine quelques secondes à petite vitesse.
La pâte est liquide, c’est normal.
Versez-la dans le moule à cake (en silicone ici) baissez la température du four à 150°C et enfournez pour environ 40 minutes.
Laissez refroidir et dégustez.

EnregistrerEnregistrer

Succès aux noisettes

Pour vous donner une idée du retard que j’ai pu prendre sur mes publications, cette recette date de Noël car c’est le dessert que j’ai proposé à ma petite famille pour finir notre repas de fêtes !

Je ne m’étais jamais lancée dans la réalisation du succès aux noisettes alors que lorsque nous étions enfant maman achetait souvent le « succès aux noix » de Picard, vous le connaissez sûrement. Nous adorions ce gâteau (surtout Lexou, ma soeur, et moi déjà trop gourmande) !! Mais maintenant que je fais tout (ou presque) maison il m’était obligé de tenter cette recette.

La préparation peut faire un peu peur au départ et vous paraître compliquée mais ce n’est pas le cas, la recette est longue, oui je vous l’accorde, mais pas compliquée, alors ne fuyez pas et osez vous lancer.

Je vous ai déjà proposé quelques desserts avec un biscuit dacquoise : ma dacquoise noisette & ganache chocolat, la dacquoise noisette, crème légère aux châtaignes et sauce caramel, et ici une dacquoise pistache avec praliné feuilleté et ganache chocolat.

Et ici pas d’hésitation non plus, toute la famille a adoré et tout le monde était très content d’en avoir jusqu’au lendemain même.

Pour 8 personnes :
Pour le biscuit dacquoise :
6 blancs d’oeufs
20g + 180g de sucre
125g d’amandes réduites en poudre
125g de noisettes réduites en poudre
Pour la pâte praliné :
150g de noisettes entières
100g de sucre
Pour la crème au beurre :
2 blancs d’oeufs
80g de sucre + 4cs d’eau
180g de beurre
la pâte de praliné

Préchauffez le four à 180°C.

Préparez le biscuit : battez les 6 blancs d’œufs en neige ferme avec 20g de sucre puis ajoutez 180g de sucre à la fin. Mélangez cette neige avec les poudres d’amandes et de noisettes en soulevant délicatement la préparation à la spatule.
Dans l’art de la pâtisserie je vous conseille d’utiliser une poche à douille munie d’une douille lisse (1 cm de diamètre) : mettez la préparation dedans et formez 2 disques égaux d’environ 25 cm de diamètre sur la plaque du four tapissée de papier sulfurisé. Je vous avoue que pour ma part j’ai fait sans la poche à douille et avec une maryse : j’ai divisé la pâte en 2 en la répartissant sur deux feuilles de papier sulfurisé, puis j’ai étalé en cercle.
Enfournez pour 15 à 20 minutes, le biscuit doit être légèrement doré de manière uniforme (pas que sur les bords) ; puis laissez refroidir.

Préparez maintenant la pâte de praliné : concassez grossièrement les noisettes (au robot) puis faites-les griller à sec dans une poêle (remuez et surveillez bien). Dans une petite casserole, préparez un caramel blond avec 100g de sucre.
Ajoutez alors les noisettes, laissez cuire 1 à 2 min en mélangeant pour bien enrober les noisettes de caramel. Etalez ensuite les noisettes sur du papier sulfurisé et laissez-les refroidir. Réservez quelques morceaux de noisettes caramélisées pour la décoration, et mixez les autres au robot jusqu’à l’obtention d’une pâte. Réservez.

Préparez enfin la crème : dans une casserole, faites bouillir 80g de sucre avec 4 cuillerées à soupe d’eau pendant 2 minutes (pour faire un sirop).
Montez les 2 blancs d’œufs en neige. Versez le sirop bouillant en mince filet sur les blancs sans cesser de fouetter jusqu’à e qu’ils soient tièdes. Réservez.
Fouettez le beurre mou avec la pâte de praliné, ajoutez la neige au sirop et fouettez à petite vitesse pendant 5 minutes pour que la crème soit légère et onctueuse.

Passez enfin au montage : posez un disque de biscuit cuit sur un plat, étalez la crème au beurre, déposez le second disque en appuyant un peu, saupoudrez de sucre glace et parsemez des noisettes caramélisées réservées. Placez au frais 10 à 12 h au réfrigérateur.

Fondant à la purée de châtaigne et mascarpone

Malheureusement pas de photo pour ce fondant mais comme il était bien bon je me dois de le partager avec vous. Assez léger pour un gâteau à la châtaigne, car la matière grasse est apportée par du mascarpone, on y met de la purée de châtaigne et non de la crème de marron trop sucrée je trouve, et un côté aérien avec les blancs d’oeufs montés en neige. Je vous laisse le tester.

Pour un moule à cake :

4 oeufs
100g de mascarpone
440g de purée de châtaigne
50g de sucre
1cs de rhum

Préchauffez le four à 180°C.

Séparez les blancs des jaunes d’oeufs et battez-les en neige.
Battez le mascarpone pour bien le détendre, ajoutez-y la purée de châtaigne et battez de nouveau pour avoir un appareil lisse et sans grumeau. Ajoutez les jaunes d’oeufs et le rhum (si vous en voulez). Mélangez bien.
Incorporez délicatement les blancs en neige à la préparation.
Versez dans un moule à cake et faites-le cuire 40 minutes environ (si vous optez pour une version de petite taille muffin laissez 25 minutes). Sortez le fondant du four et laissez-le refroidir.
Servez froid et conservez au frais.