Mousse au chocolat vegan

Voici donc une autre composante du« café gourmand » de Noël : une mousse au chocolat vegan. Ce n’est pas celle que j’avais l’habitude de faire jusqu’à maintenant, qui est uniquement à base de jus de pois chiche et de chocolat, ici elle est un peu plus souple grâce à l’ajout de crème végétale. C’était encore un délice ; bien chocolatée et donc peu sucrée, elle n’a pas tant plu aux amateurs de sucre ; vous pouvez remplacer le chocolat noir par du chocolat au lait si vous voulez plaire aux plus jeunes ; mais pour moi il n’y a pas photo c’est au chocolat noir qu’elle doit être !

Pour une dizaine de verrines (n’hésitez pas à diviser les quantités par deux) : 

300g de chocolat noir (ici 64%, vous pouvez opter pour du 52% pour un côté un peu plus sucré)
100mL de crème végétale (amande ici)
210g de jus de pois chiche

Cassez le chocolat et faites-le fondre au bain-marie ou au micro-onde. Ajoutez ensuite la crème, mélangez et versez la ganache obtenue dans un saladier.
Fouettez le jus de pois chiche au batteur comme pour monter les blancs d’oeufs en neige. Vous devez obtenir une belle meringue blanche et épaisse. Ajoutez-la en trois fois à la ganache au chocolat à l’aide d’une spatule souple.
Répartissez dans des verrines et réservez au frais au moins 2 heures.

Crème glacée à la banane, beurre de cacahuète & cacao (sans sorbetière)

Je vous l’accorde ce n’est plus de saison – quoique y a-t-il réellement une saison pour les glaces ?!! – mais j’ai pas mal de retard sur mes publications et cette petite gourmandise était restée dans un coin de mes notes, alors que je l’ai refaite au moins 4 ou 5 fois cet été. 

Pour 2 bols :
1 banane
1cs (ou plus selon vos goûts) de beurre de cacahuètes smooth MyProtein
5cs de lait végétal de votre choix
 1 dizaine de cacahuètes sans sel ajouté pour la déco
1cc de cacao en poudre non sucré (pour une version chocolatée, mais le cacao est facultatif)

Au moins 4 heures avant la dégustation : coupez la banane en rondelles, et placez-les au congélateur au minimum 4 heures dans un sac à congélation.
Au moment de préparer votre glace, placez les morceaux de banane surgelés dans votre mixeur.
Mixez les morceaux de banane avec le beurre de cacahuète, le lait, le cacao en poudre jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène, crémeux, et placez le dans un bol. 
Réservez au congélateur si vous ne la servez pas immédiatement (si vous laisser la crème glacée plus de 30 minutes, mélangez régulièrement à la fourchette pour éviter la formation de cristaux), sinon servez aussitôt, en décorant de cacahuètes concassées et d’un filet de beurre de cacahuète.

Perles du Japon ou tapioca à la crème de coco

Un dessert frais et léger qui vous transporte dans les îles avec cette saveur de noix de coco. J’avais profité de ma brique de crème de coco entamée après ma recette de fondant au chocolat vegan & sans glutent, à la crème de coco, et j’ai dégsuté les deux ensemble c’était parfait !

Pour 2 à 3 personnes :

30g de perles du Japon (ou Tapioca)
24cL de crème de coco
10cL d’eau
2cc de de sucre vanillé (cassonade vanillée maison pour moi)

Dans une casserole, portez à légère ébulition la crème de coco et l’eau. Baissez alors sur feu doux et versez les perles du Japon et le sucre vanillé. Faites cuire le temps indiqué sur la boîte (environ 15 minutes) en remuant régulièrement pour ne pas que les perles accrochet au fond. Retirez ensuite la casserole du feu et versez alors le tout dans un récipient. Laissez refroidir puis placez au frigo au moins 2 heures.
Dégustez frais, et n’hésitez pas à accompagner cette douceur de rondelles de banane poêlées & caramélisées ou de dés de mangue fraîche.

Panna cotta au lait de coco & yaourt de brebis, compotée de pommes & topping croustillant

Je ne suis pas hyper fan de panna cotta, d’ailleurs vous pourrez constater que je ne vous en propose pas souvent en recette ; en fait c’est plutôt la texture gélifiée qui ne m’enthousiasme pas trop, mais en la faisant maison l’avantage c’est que l’on peut doser le gélifiant et avoir une texture plus souple. J’ai donc repris ici un peu la base de mes délicieuses panna cottas au fromage blanc & abricots rôtis, que j’avais déjà décliné à d’autres parfums d’ailleurs (aux nectarines ici) et je l’ai remaniée avec ce qu’il y avait dans le frigo.

Pour 3 petites panna cottas :

150g de yaourt brassé de brebis
85g de lait de coco
40g de lait végétal ou autre
à peine 1/4 de cc d’agar agar
10g de miel
1cc de 4 épices
1 pincée de cannelle
1/2cc de vanille liquide
Pour la compotée :
1 belle pomme
1cc de sirop d’érable
1/2cc d’huile de coco
noisettes & amandes caramélisées maison

Lavez la pomme, épluchez-la et coupez-la en petits morceaux. Faites-les compoter à feu doux dans une casserole avec l’huile de coco et le sirop d’érable, en couvrant et en mélangeant de temps en temps ; cela peut prendre jusqu’à 30 minutes pour avoir des morceaux bien tendres. Réservez.

Dans une petite casserole, mélangez le lait de coco, le lait végétal et l’agar agar. Portez à ébullition et laissez bouillir 30 secondes en mélangeant. Hors du feu ajoutez le yaourt de brebis et le miel et battez jusqu’à ce que le mélange soit bien lisse et homogène.
Ajoutez les épices et la vanille et mélangez.

Répartissez la préparation dans des verrines et laissez refroidir. Entreposez ensuite au réfrigérateur pendant au moins 3h.
Préparez le topping croustillant en faisant fondre 20g de sucre dans une casserole, ajoutez 20 à 30g de noisettes et amandes et enrobez-les bien du caramel obtenu avec le sucre fondu. Retirez du feu, versez sur une feuille de papier sulfurisée pour refroidir. Une fois refroidi, concassez au mixeur les amandes et noisettes caramélisées.

Servez les panna cottas bien fraîches, surmontées de compotée de pomme et des noisettes et amandes caramélisées.

Glace à la banane & beurre de cacahuète (sans sorbetière)

Avec cette chaleur des derniers jours, j’ai eu une envie subite de crème glacée. Maman mangeant mes brioches et autres douceurs pour son petit-déjeuner au lieu de ses bananes, ces dernières commençaient à être bien mures et à s’ennuyer. Idéal donc à utiliser pour une crème glacée maison, rapide et sans sorbetière !
Le tout mixé avec mon délicieux beurre de cacahuète MyProtein, et parsemé d’éclats de M&M’s pour le côté régressif, et le tour est joué.
Pour une version chocolatée de crème glacée rapide et simple, c’est par ici.

Pour 3 personnes :

2 bananes mûres coupées en rondelles
100 de fromage blanc (de vache ici, mais possibilité de mettre du brebis ou chèvre, ou même de la sojade)
2cs de beurre de cacahuète smooth MyProtein
une poignée de M&M’s

Quatre heures avant de réaliser la recette, placez les rondelles de banane au congélateur.
Une heure avant de réaliser la recette, placez le fromage blanc au congélateur.
Un fois la banane congelée, placez-la avec le fromage blanc dans le mixeur, et mixez par à coups. Ajoutez le beurre de cacahuète et mixez toujours par à coups, pour ne pas chauffer la préparation, jusqu’à obtenir une glace crémeuse et onctueuse.
Replacez le tout au congélateur environ une heure, en fouettant de temps en temps (pour ne pas que ça cristallise).
Servez bien froid, en parsemant des brisures de M&M’s sur le dessus.

Bombe aux marrons vegan

Et voici le dessert que j’ai proposé à toute la famille pour Noël : un dôme recouvert d’une coque en crème de marrons, garni d’une crème onctueuse au lait de coco et noix de cajou, le tout reposant sur un croustillant aux noisettes et dattes ; et un petit coeur surprise. Un dessert gourmand mais léger, ni trop sucré ni trop riche, idéal pour finir un repas un peu copieux. Et il s’est avéré être vegan, sans vraiment le vouloir initialement. La recette vient de Elle à Table.
Il a fait l’unanimité à notre réveillon de Noël.

Pour 6 dômes :

Pour la crème de marron :
320g de marrons en bocal
100g de sucre de coco
1/4cc de vanille en poudre
6 noisettes grillées
Pour le croustillant :
160g de noisettes grillées (au four)
6 dattes medjool
1 pincée de sel
5cs de noix de coco râpée
5cs d’huile de coco liquide
Pour la crème de cajou :
150g de noix de cajou
40cL de lait de coco
1 pincée de sel
1/3cc de vanille liquide
3cs d’huile de coco liquide
2cs de sirop d’agave
1cs de jus de citron

Préparez la crème de marron.
Mixez les marrons, le sucre de coco et la vanille jusqu’à ce que vous obteniez une pâte lisse et homogène (5 minutes environ).
Tapissez les bords de 6 alvéoles d’un moule en silicone avec cette crème (en prenant soin d’en réserver , puis placez au frais.

Formez 6 boules avec le reste de crème en insérant 1 noisette grillée au cœur de chaque boule, et réservez au frais.

Pour le croustillant, dénoyautez les dattes, puis mixez tous les ingrédients destinés au croustillant jusqu’à ce que vous obteniez un crumble qui colle lorsque vous le pressez entre vos doigts.

Déposez le crumble dans 6 cercles à pâtisserie en Inox de 7 cm de diamètre, en pressant bien avec le dos d’une cuillère afin d’obtenir des palets de 1 cm d’épaisseur environ. Placez-les au frais.

Mixez tous les ingrédients destinés à la crème de cajou jusqu’à ce que vous obteniez une consistance lisse. Versez la crème de cajou dans les 6 alvéoles du moule en silicone en insérant 1 boule de crème de marron à chaque fois. Déposez les crumbles sur le dessus de chaque alvéole et placez au frais au moins 1 heure.

Démoulez les bombes aux marrons et saupoudrez de noix de coco râpée.
Pour ma part j’ai dû mettre les bombes au congélateur environ 2h pour arriver à les démouler et cette étape a été assez fastidieuse.

Mais à force de patience et de travail de « pâte à modeler » pour finaliser les dômes le résultat a fini par s’avérer concluant.

Glace express banane chocolat

Pour ma journée d’anniversaire je vous propose une glace ultra gourmande (il faut bien ça pour les gourmandes comme moi et chocolat-addicte !!! ) et ultra simple à réaliser. Résultat : une tuerie glacée !
Pour une belle portion de glace :

5cL de lait
50g de chocolat
1 banane coupée en rondelles et congelée

Faites chauffez le lait, dès l’ébullition retirez du feu, ajoutez le chocolat haché et mélangez jusqu’à l’obtention d’une ganache lisse et brillante, réservez au frais.
Placez les rondelles de bananes congelées dans le mixeur, ajoutez la ganache au chocolat (bien froide), mixez pour obtenir une glace très crémeuse et onctueuse. (Attention à ne pas trop mixer non plus sinon la glace va chauffer et fondre).
Servez aussitôt !

Petits pots de crème à la châtaigne

L’hiver approche…:-( je n’aime pas cette saison à cause du froid surtout que je ne vis pas très bien. Par contre s’il y a bien une chose qui est réconfortante en hiver c’est la nourriture !!! avec ses produits d’hiver comme les légumes oubliés et courges variées, les raclettes et fondues avec de bons fromages, les chocolats chauds et les châtaignes !!!! J’adore ce fruit et me réserve en général justement jusqu’à l’hiver pour en manger plein et le cuisiner à toutes les sauces. Et pour ma première recette de l’année, voici de petites crèmes toutes douces à la farine de châtaigne et un fond à la crème de châtaigne pour la touche de gourmandise, dénichée chez Carole.
Pour 3 pots environ :

10g de sucre
1 œuf
1/4 de litre de lait
20g de farine de châtaigne
environ 60g de crème de marrons

Préchauffez le four à 160° C.

Battez l’œuf avec le sucre.

Prélevez environ un tiers du lait et mélangez-le, froid, avec la farine de châtaigne tamisée (pour éviter les grumeaux).
Faites chauffer le lait restant dans une casserole. Versez en filet le mélange lait/châtaigne en remuant. Cuisez le mélange pendant 7 ou 8 minutes, jusqu’à ce qu’il épaississe légèrement, en mélangeant sans cesse. Cette précuisson est importante, sinon la texture va se dissocier lors de la cuisson au four.
Versez la préparation petit à petit sur l’oeuf en mélangeant bien.
Déposez un peu de crème de marrons au fond des ramequins.
Versez la crème dessus.

Enfournez et laissez cuire au bain-marie 35 minutes environ. Adaptez selon la taille des ramequins/verres.
Laissez refroidir puis entreposer au réfrigérateur au moins 2 ou 3 heures.

Mousse au chocolat vegan, à l’aquafaba

Vous avez certainement déjà entendu parler ou vu sur la blogosphère cette fameuse mousse au chocolat sans oeuf et totalement vegan avec seulement deux ingrédients ! Et oui on remplace ici les blancs d’oeufs par du jus de pois chiche en conserve, appelé « aquafaba ».

Juste quelques minutes pour partager avec vous un peu de culture culinaire et chimique pour que vous compreniez pourquoi le jus de pois chiche monte en neige comme les blancs d’oeufs.

Tout d’abord, penchons-nous sur le blanc d’œuf. Il est composé de 88% d’eau et 10,6 % protéines. La principale protéine du blanc d’œuf est l’ovalbumine. Elle est intéressante par ses propriétés de coagulant et de tensioactif (c’est elle qui permet de stabiliser la mousse des blancs en neige). Ces protéines-là sont « enroulées », et quand on utilise un fouet mécanique ou électrique, ces dernières sont déroulées par le cisaillement du fouet. Ce cisaillement va permettre à l’air de s’y faufiler. La mousse devient ferme et perd ses propriétés liquides : les blancs gonflent, ils montent en neige.
Le jus de pois chiche est lui aussi composé d’environ 90% d’eau et de 10% de protéines – végétales cette fois-ci – et il contient aussi de l’albumine. Du coup on obtient le même résultat qu’avec les blancs d’oeufs en le fouettant!

Voilà, vous savez tout.

Pour 6 verrines environ :

180g de jus de pois chiches
200g de chocolat noir 60 à 70% minimum

Dans une casserole ou au micro-onde, faites fondre le chocolat noir à feu très doux. Pendant ce temps, montez le jus de pois chiches en neige ferme.
Versez le chocolat dans un saladier, et incorporer délicatement à la spatule une petite partie des blancs. Puis incorporez tout le reste, avec douceur.
Répartissez la mousse dans des verrines et réfrigérez pendant au moins 1 heure. Et… dégustez !!

Pannacotta au yaourt, confiture de rose, nectarines rôties et pistaches

Je ne sais pas si vous vous souvenez de mes pannacottas au fromage blanc, abricots rôtis et pistache que j’avais vraiment beaucoup appréciées. J’ai voulu les décliner ici avec une version au yaourt (car pas de fromage blanc), j’ai remplacé le miel par de la confiture de rose, et les abricots par des nectarines. Ces pannacottas seront parfaites pour un dessert léger et bien frais, mais gourmand tout de même.

Pour 4 pannacottas :

1 yaourt de chèvre (125g)
1 yaourt maison (125g)
125g de lait (vache ou autre)
1/4 de cc d’Agar agar (si vous aimez les pannacottas bien fermes mettez-en plus)
30g de confiture de rose (si vous n’en avez pas vous pouvez remplacer par du miel)
5 gouttes d’arôme pistache
Pour le crumble de nectarines :
2 nectarines
20g de pistaches concassées

Préchauffez le four à 180˚C.
Lavez les nectarines et coupez-les en petits cubes. Dans un petit plat allant au four, répartissez les nectarines et enfournez pour 10-15 minutes, puis laissez refroidir.
Faites griller les pistaches au four (mode grill sur 210°C pendant 3 minutes, surveillez bien ça va vite !).

Battez les yaourts et la confiture jusqu’à ce que le mélange soit bien lisse et homogène.
Dans une petite casserole, mélangez le lait et l’Agar agar. Portez à ébullition et laissez bouillir 30 secondes. Ajoutez immédiatement le lait au mélange au yaourt et mélangez. Ajoutez si vous le souhaitez l’arôme pistache.
Répartissez la préparation dans des verrines et laissez refroidir. Entreposez ensuite au réfrigérateur pendant au moins 3h.

Servez les panna cottas bien fraîches, surmontées de nectarines rôties et de pistaches grillées et concassées.

EnregistrerEnregistrer