Pain à la patate douce & aux graines

A la recherche de recette de pains énergétique ou sportif pour mes encas du matin, je suis tombée sur cette recette de pain à la patate douce et j’ai immédiatement été intriguée et surtout très curieuse. Je l’ai donc immédiatement testée et je n’ai pas été déçue du résultat gustatif. Ce pain est tout doux, tout réconfortant, un goût assez difficile à décrire, car on ne devine pas vraiment la présence de patate douce mais sa texture et son goût sucré apporte vraiment un quelque chose à ce pain. Je vous invite vraiment à le tester.

Attention à la découpe simplement car le pain est assez compact mais ne se tient pas toujours très bien.

Pour un pain de 400-450g environ : 

1 petite patate douce bio (à chair orange) – il vous en faudra 200g une fois cuite
1cc d’huile d’olive pour la cuisson de la patate douce 
100g de farine de sarrasin
45g de farine d’épeautre complète
1cs (5g environ) de graines de lin (dans la recette initiale il fallait les moudre mais je les ai mise entières)
1/2cc de bicarbonate de soude
1/2cc de fleur de sel
1cs de jus de citron fraîchement pressé
Mélange de graines :
30g de graines de courge
30g de graines de tournesol
20g de graines de sésame

Préchauffez votre four à 180°C.
Lavez et brossez la patate douce. Coupez-la en deux et disposez les deux moitiés sur un silpat ou dans un plat allant au four. Entaillez la surface de chaque avec la lame d’un couteau, badigeonnez d’un très léger trait d’huile d’olive et parsemez de fleur de sel.
Enfournez pour 45 minutes à 1h jusqu’à ce que la chair soit fondante, même à coeur.

Une fois cuite, récupérez 200g de patate douce (chair et peau pour moi, mais vous pouvez ne prélevez que de la chair) et mixez au robot mixeur.
Ajoutez le reste des ingrédients de la pâte (excepté le mélange de graines) et mixez jusqu’à obtenir une pâte lisse et homogène (mais pas liquide, plutôt comme une pâte à pain un peu collante).
Hors du mixeur ajoutez les graines et incorporez-les en pétrissant (à la main ou à la spatule).
Préparez une plaque recouverte d’uni silpat ou de papier sulfurisé.
Avec des mains farinées, faites une forme de pain avec la pâte (j’ai fait un boudin ici) et faites des stries sur le dessus.
Enfournez à 180°C pour 40 minutes jusqu’à obtenir une jolie croûte dorée.
Laissez refroidir avant de découper et dégustez.

Biscuits coco-choco

Ce sont de petits biscuits à la texture assez particulière que je vous propose ici, ils ne sont pas très gourmands je vous l’avoue, donc pour ceux qui recherchent des cookies ultra gourmands et forts en chocolat, passez votre route.
Par contre ils ont la particularité d’être à IG bas et assez sains de part leur composition, donc pour un petit plaisir sans culpabilité ils feront l’affaire. La recette vient de Kélou.

Pour une vingtaine de petits biscuits :

75g de farine de sarrasin
1cs de son d’avoine 
2cs de cacao amer sans sucre type Van Houten (soit 30g environ)
30g de sucre de coco (j’ai voulu trop diminué par rapport à la recette initiale et je vous conseille de rester sur les 50g)
40g de noix de coco râpée
70g de lait de coco (crème de coco dans la recette initiale)
1 œuf
1 pointe de couteau de vanille (facultatif)
le zeste d’un demi citron vert (facultatif mais cela fait ressortir les arômes chocolat et coco)
1 pincée de sel 

Préchauffez le four à 180°C.

Mélangez tous les ingrédients secs ensemble : farine, son d’avoine, noix de coco râpée, cacao, sucre, sel, vanille et zeste de citron.
Ajoutez l’œuf et le lait de coco et mélangez de nouveau.
Prélevez de petites cuillères de pâte et déposez-les sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé un d’un silpat, en les espaçant. Aplatissez les biscuits avec la paume de la main ou le dos d’une cuillère à soupe légèrement mouillée.
Enfournez pour 10 minutes environ.
Sortez les biscuits du four et laissez tiédir avant de les décoller de la plaque et de les déguster.

Fondant chocolat-courgette

Vous avez déjà pu découvrir plusieurs recettes de gâteau au chocolat et courgette sur mon blog (ici en gâteau moelleux très très fondant chocolat courgette, ou encore là en moelleux au chocolat & courgette, ici en brownie, et encore par ici un gâteau fondant chocolat-courgette, et là encore le dernier qui datait de 2019). En voici une nouvelle inspirée de « La Ligne Gourmande« .
Au bon goût de chocolat, à consommer sans trop de scrupules car il est sans sucre, ni matière grasse ajoutée.

Pour un moule à cake de 25cm environ :

200g de courgette (crue, non râpée, non épluchée)
250g de chocolat noir pâtissier (ici 64%)
100g de yaourt nature (ici soja)
1 oeuf
50g de farine de sarrasin
55g de farine de petit épeautre

8g de levure chimique
2 pincées de sel

Préchauffez le four à 160°C.
Lavez la courgette, puis mixez-la jusqu’à la rendre liquide. Versez-la ensuite dans une casserole, ajoutez le chocolat et faites chauffer à feu doux jusqu’à ce que le chocolat soit fondu.
Hors du feu, ajoutez le yaourt et l’oeuf puis fouettez.
Incorporez alors les farines, la levure et le sel. Mélangez jusqu’à l’obtention d’une préparation homogène.
Versez le tout dans un moule à cake (préalablement huilé ou chemisé) puis enfournez pendant 20 minutes. Laissez refroidir pour démouler et déguster.

 

Muffins noisette, farine de sarasin & seigle, pépites de chocolat

Dans la série des douceurs de confinement, voici les petits derniers : de délicieux muffins, bien moelleux à la douce saveur de noisettes torréfiées, réduites en poudre, et celle du beurre d’amande de MyProtein. Et oui les renforts sont arrivés ici aussi dans mon confinement bordelais, il fallait bien celà pour tenir ces longues semaines, alors la commande de survie a vite été passée à ma arrivée ici : beurre de cacauète crunchy, beurre de cacahuète smooth et beurre d’amande smooth.
Et aors ce beurre d’amande que je découvre ici c’est un délice que je vous recommande, à déguster évidemment à la petite cuillère !! mais idéal pour pâtisser et à ajouter dans vos mueslis du matin, vos smoothies sportifs et autres préparations culinaires.
Pour 6 muffins :

80g de farine de seigle
80g de farine de sarrasin
80g de poudre de noisettes (noisettes entières torréfiées au four, réduites en poudre)
3/4 d’un sachet de levure
1 pincée de sel
100g de compote sans sucres ajoutés
40g de sirop d’agave
50g de beurre d’amande MyProtein
160mL de lait de noisettes (ou autre lait végétail, ici épeautre-millet)
50g de chocolat noir concassé en pépites
1 poignée d’éclats de noisettes torréfiés

Préchauffez le four à 180°C.
Dans un saladier mélangez les ingrédients secs : farines, poudre de noisettes, levure et sel.
Ajoutez les ingrédients humides : sirop d’agave, compote, beurre d’amande, lait végétal.
Terminez en incorporant les pépites de chocolat et les éclats de noisettes.
Répartissez la pâte dans des moules à muffins (en silicone ici) en enfournez pour 15 à 18 minutes (la lame d’un couteau plantée au centre doit ressortir sèche).
Laissez tiédir et dégustez tiède ou froid.

Cookies au beurre de cacahuète, farine de sarrasin & seigle, pépites de chocolat

Et oui nous subissons tous actuellement cette période de confinement en ce temps de pandémie du COVID-19. Mais ce n’est pas une raison pour se laisser abattre et décider de ne rien faire, bien au contraire, voyez le côté positif pour vous mettre enfin à faire tout ce que vous avez inscrit sur votre « TO DO LIST » depuis des semaines, des mois, des années !!
Et surtout ne pas oublier de se faire plaisir et de cuisiner de bonnes choses. Mais c’est vrai que pour tout ceux qui n’ont pas beaucoup de le moyen de se dépenser, s’aérer, faire du sport, il faut aussi penser « healthy ». Voici donc une recette qui devrait convenir à tous : des cookies gourmands mais sains ! Tout pour plaire, non ?! Et tout ça avec le fameux délicieux beurre de cacahuète MyProtéin (et oui, heureusement même en période de confinement, les livraisons continuent d’être assurées, j’ai donc pu faire le plein de leurs produits !!:-) ).

Pour une dizaine de cookies :

70g de farine de sarrasin
70g de farine de seigle
2cc de levure chimique
30g de cassonade
30g de sucre rapadura
140g de beurre de cacahuète onctueux (peanut butter) MyProtein
10cs de lait (végétal ou non)
70g de chocolat noir concassé en pépites

Préchauffez le four à 180°C.
Mélangez tous les ingrédients secs. Ajoutez le beurre de cacahuète en l’incorporant bien à la fourchette. Ajoutez ensuite le lait et mélangez bien, il doit être comlplètement absorbé par la pâte. Ajoutez enfin les pépites de chocolat et pétrissez avec les mains.
Formez des boulettes, applatissez-les en forme de cookies et déposez-les sur un silpat su la plaque du four. Enfournez pour 13 minutes, sortez du four et laissez refroidir sur une grille.
Et voilà c’est prêt à déguster, à tremper dans votre café ou thé, à croquer à n’importe quel moment de la journée ! Ce sera toujours réconfortant.

Blinis de courgette, féta et citron

Je vous ai déjà proposé plusieurs recettes de blinis avec des courgettes : ici et là avec du saumon fumé.
Pour cette fois-ci j’avais de la féta à écouler et j’avais envie d’une recette rapide. Le résultat de délicieux blinis bien moelleux.

Pour une dizaine de gros blinis :

1 courgette de 300g environ
50g de farine blanche
50g de farine de sarrasin
1/2 sachet de levure boulangère déshydratée
2 oeufs
150g de féta
60g de parmesan râpé
les zestes d’un demi citron
piment d’espelette
huile d’olive pour la cuisson

Lavez la courgette et coupez-la en gros morceaux.
Dans le bol du robot, battez les oeufs avec les farines et la levure. Ajoutez la féta, le parmesan et les zestes de citron et mixez de nouveau. Ajoutez enfin les morceaux de courgette, le piment d’espelette et mixez.
Dans une poêle huilée à l’aide d’un sopalin imbibé d’huile d’olive, déposez de petits tas de pâte espacés. Laissez dorer au moins 4-5 minutes de chaque côté sur feu moyen.
Dégustez tiède.

Galette géante à la purée de navets et dés de féta

Une barquette de féta à écouler sans le frigo, mais pas très envie de faire encore un cake ou une une quiche. Une botte de navets qui m’a inspiré en faisant les courses et me voici partie en cuisine. Je ne sais pas trop comment vous décrire la résultat et comment appeler cette recette. Initialement j’avais en tête l’idée de blinis que je voulais décliner en version XXL à faire cuire à la poêle (vous savez un peu comme les grosses crêpes aux pommes à la poêle). Et puis j’ai fait comme d’habitude un mix de plusieurs recettes de j’ai finalement opté pour une cuisson au four. Résultat une sorte de grosse galette assez épaisse mais très moelleux, et surtout bien goûteuse avec le piquant des navets réduits en purée ici, adouci par la fêta. Sympathique pour accompagner une salade et parfait pour des version pique-nique ou plateau télé.

Pour un moule à manquer de 20cm de diamètre  :

5-6 beaux navets (poids cuits : 350g)
1/2 oignon
120g de fromage blanc
30g de lait
2 oeufs
50g de farine blanche
50g de farine de sarrasin
150g de féta
huile d’olive, sel, poivre

Préchauffez le four à 180°C.

Epluchez et lavez les navets, coupez-les en petits dés et placez-les dans un plat allant au four avec un filet d’huile d’olive, du sel et du poivre. Ajoutez l’oignon émincé. Enfournez et laisser cuire environ 35-40 minutes jusqu’à ce que les navets soient tendres.

Pendant ce temps préparez l’appareil à galette. Battez les oeufs avec le fromage blanc et le lait. Coupez la fêta en dés et réservez.
Une fois les navets cuits, réduisez-les en purée au mixeur. Ajoutez-les au mélange oeuf-fromage blanc et salez et poivrez. Incorporez ensuite les farines et les dés de fêta.
Versez l’appareil dans un moule à manquer (en silicone ici) et enfournez pour 30 minutes à 180°C.

Découpez en rectangles et dégustez tiède ou froid.

Cake à la banane, farine de sarrasin et pépites de chocolat & pralinoise

Toujours dans le thème banane, je vous propose cette fois-ci un cake tout ce qu’il y a de plus simple mais gourmand, avec le bon goût des bananes et les pépites de chocolat évidemment ! Et la petite touche agréable avec la farine de sarrasin.

Pour un moule à cake (6-8 personnes) :

2 bananes
40g de pralinoise
50g de chocolat noir
1 oeuf
15g de cassonade
une pincée de sel fin
20g de beurre fondu
15g d’amandes en poudre
30g de farine blanche
30g de farine de sarrasin
25g de maïzena
1/2cc de bicarbonate de soude

Préchauffez le four à 160°C.

Battez l’oeuf et le sucre au fouet jusqu’à ce que le mélange ait triplé de volume. Dans un saladier mélangez les farines, le sel, la maïzena, le bicarbonate la poudre d’amande. Incorporez ces poudres au premier mélange. Mélangez le tout en soulevant pour ne pas casser l’oeuf. Ajoutez le beurre fondu.
Épluchez les bananes et écrasez-les grossièrement. Coupez les chocolats en petits cubes. Mélanger la pâte avec les bananes et le chocolat.
Versez l’appareil dans un moule à cake en silicone et enfournez pour 35 à 40 minutes.
Dégustez tiède ou refroidi.

Blinis de courgette

Vous allez me dire « ras le bol des courgettes !!! » avec toutes les recettes que je peux vous proposer avec en ce moment.

Mais je vais vous répondre « eh bien non, et ce n’est pas encore fini !! ».
Pourquoi donc ?
Parce que ma gentille voisine, avant de partir en vacances, m’a déposé devant ma porte un sac de légumes du potager de ses parents. Au menu : de délicieuses tomates et des courgettes « transgéniques » ! Et oui l’une de deux pesait 2kg200 !!!
Alors pour l’écouler il m’a fallu un peu d’inspiration. Mais je ne me suis pas laissée abattre et j’ai préparé tout un tas de recettes sympathiques : mes moelleux chocolat-courgette pour qui leur réputation n’est plus à faire ! , ce gâteau intriguant aux amandes, tomates et courgettes, bien moelleux, ces blinis aux courgettes, une tartinade de courgettes crues à la purée d’amande et pistaches…

Pour une dizaine de gros blinis :

600g de courgettes environ
1 gousse d’ail
90g de farine blanche
80g de farine de sarrasin
1 sachet de levure boulangère déshydratée
3 oeufs
7,5cl de lait
1 yaourt de 125g
1cs d’herbes de Provence séchées (ou autres herbes)
sel, poivre
huile d’olive pour la cuisson

Lavez les courgettes et râpez-les avec leur peau. Pressez-les entre vos mains pour en extraire l’eau et réservez dans une passoire.
Battez les oeufs avec les farines, la levure, le yaourt et le lait. Ajoutez les courgettes râpées, l’ail coupés finement et les herbes. Salez et poivrez.
Dans une poêle huilée à l’aide d’un sopalin imbibé d’huile d’olive, déposez de petits tas de pâte espacés. Laissez dorer au moins 3 minutes de chaque côté sur feu moyen.

Dégustez tiède avec une tartinade de légumes, du saumon fumé, de sardines, ou tout simplement pour accompagner une petite salade.

Cookies au potimarron, pépites de chocolat, noisettes et farine de sarrasin

Une autre version de cookies au potimarron, un peu moins gourmande que celles-ci déjà réalisées ici ou (car aucune matière grasse n’est ajoutée) mais très agréable pour un goûter léger.

Pour une quinzaine de cookies :

180g de purée de potimarron (potimarron cuit dans une casserole d’eau bouillante)
2 oeufs
230g de farine
50g de farine de sarrasin
80g de poudre d’amande
1 sachet de levure
65g de sucre (ou + selon votre goût)
1 sachet de sucre vanillé
100g de pépites de chocolat
50g de noisettes concassées et torréfiées

Préchauffez le four à 180°C.

Mélangez la purée de potimarron avec le sucre, les oeufs, la poudre d’amande, les pépites de chocolat et les noisettes.
Dans un autre saladier mélangez les farines, la poudre d’amande et la levure. Incorporez le tout dans la première préparation et mélangez bien.
Déposez une cuillère à soupe par une cuillère à soupe de pâte sur une feuille de papier sulfurisé en aplatissant légèrement les cookies. Glissez le tout sur une plaque et enfournez pour 12 à 15 minutes.
Un conseil : dégustez ces cookies tièdes. S’ils ont refroidi, tiédissez-les légèrement au four avant de les manger.

EnregistrerEnregistrer