Vadrouille culinaire en Turquie (2) : les boissons 

Après mon article sur le kahvalti (petit-déjeuner) turc, voici un petit aperçu des boissons locales 🙂

Contrairement à ce que beaucoup d’entre nous peuvent penser (et moi la première), le Türk kahve (café turc) n’est pas la boisson la plus courante et consommée en Turquie. Ce Türk kahve, fort et épais, se boit en quelques gorgées. Il est servi avec un petit verre d’eau, à boire avant, pour nettoyer le palais et profiter de ses saveurs. Un petit loukoum accompagne également souvent votre café.
Türk kahve

En ayant goûté un je n’ai pas trouvé ça mauvais, plutôt amusant à déguster.

La boisson chaude nationale est en fait le çay (thé). Il est servi dans ces petits verres en verre avec une jolie petite cuillère. Ce çay est souvent assez fort, mais vous pouvez le diluer avec un peu d’eau chaude ou l’adoucir avec du sucre.
çayPour ma part j’en ai dégusté un certain nombre et à chaque voir il était bien bon.

L’ayran est une boisson rafraîchissante totalement nouvelle pour moi, c’est un mélange de yaourt frais (de chèvre ou de brebis), d’eau et de sel. Les turcs en boivent souvent lors du repas pour accompagner leur kebabs. J’avoue en avoir bu pas mal pendant ce séjour car je suis tombée amoureuse de cette boisson et je vais bien vite essayer de la faire.
AyranEtant donné la consommation des turcs elle est totalement industrialisée et vous en trouverez dans toutes les supérettes, mais vous en trouverez facilement du fait maison qui s’est avéré vraiment délicieux ; et comme j’aimais beaucoup la petite tasse dans laquelle il était servi j’en ai négocié une dans un des restaurants où je l’ai dégusté.
Ayran 2

Concernant l’alcool (bah oui quand même il ne faut pas se laisser abattre et songer à l’apéro !), la bira (bière) turque la plus courante est l’Efès. Une bière blonde plutôt douce que vous trouvez dans toutes les supérettes et qui est servie dans tous les bars. Nous en avons même trouver en canette d’1 litre (du jamais vu pour nous en France).
Bière turque Efès

En ce qui concerne les sarap (vins), ils sont assez chers. Nous avons essentiellement goûté des kirmizi sarap (vins rouges), dont un de la région de Cappadoce qui s’est avéré être le meilleur de ceux que nous avons goûté.
Vin de Cappados

L’alcool national reste le raki, un alcool à l’anis, mais je ne peux pas vraiment vous en parler car n’aimant pas ça nous n’en n’avons pas consommé.

Et voilà pour les boissons. Et pour très vite je prépare le meilleur de la Turquie : tout le miam que nous avons pu déguster là-bas !!

Le rituel du thé au Vietnam

Je ne sais pas par quoi commencer pour vous raconter mon voyage au Vietnam, qui se déroule en ce moment même, où je vous écris ce soir de Dong Van, une ville située au Nord du Vietnam à quelques kilomètres seulement de la frontière avec la Chine.

Mais amatrice de thé que je suis, je pense que je vais amorcer ce voyage avec vous en vous racontant le rituel du thé qui existe dans ce pays.

Tout d’abord notre guide nous a montré lors de nos différents déplacements à travers les paysages variés, les plantations de thé. Vous trouvez donc des collines recouvertes de plantations de thé, comme sur les photos ici.
Colline thé
Feuilles thé fraiches

Les feuilles de thé peuvent être mises à infuser fraîches, telles quel, mais le plus souvent elles sont mises à sécher pour ensuite être infusées.

Le fait de servir le thé est vraiment un rituel au Vietnam. Dans chaque restaurant, qu’il soit de rue ou non, vous trouvez une théière et quelques petits verres. Tout cela est « offert » à tous ceux qui viennent dans le restaurant, en guise de bienvenue, et pour patienter en attendant que les plats arrivent.

Culte thé restaurant

Rituel thé restaurant1
Ce thé peut être accompagné, ou non, de la  « pipe », comme notre guide l’a appelé, mais j’appellerai plutôt ça un bang chez nous !
Pipe rituel thé

En arrivant également dans la maison d’un hôte ou d’un ami, on vous propose évidemment de partager cette « tasse » de thé.
Le rituel avant de commencer, étant de préparer le thé : cette préparation est très rapide, l’hôte a toujours un thermos d’eau chaude de prêt et le service à thé prêt sur la table, il suffit juste de mettre à infuser seulement quelques minutes les feuilles séchées de thé. Une fois le thé prêt, l’hôte sert juste un fond de thé dans une première tasse, puis il transfère ce fond dans la tasse suivante et ainsi de suite pour « laver » toutes les tasses ; le fond de thé est enfin jeter. Ensuite seulement l’hôte sert chaque tasse et vous invite à partager le thé avec vous.

Ici sur la première photo, alors que nous passions à pied devant une belle maison avec des épis de maïs séchés sur le sol, nous avons été invités par une vieille dame à « visiter » sa maison (la pièce principale) et donc à partager le thé.
Partage du thé vieille femme

  Et là c’est à notre arrivée chez l’habitant qui nous a hébergé le 2ème soir, sur le lac de Thac Ba (un lac artificiel gigantesque de 20km sur 20km).
M. BOY Lac Thac Ba

Et qu’en est-il de son goût ? Alors là je vais être franche mais ce n’est pas grandiose. Le thé est soit asez léger s’il vient juste d’être infusé et n’a alors pas beaucoup de goût, soit très fort et assez amer si au contraire votre hôte l’avait préparé depuis longtemps. Mais ce qui est important c’est de le partager avec tous ceux qui sont autour, et de partager ce moment de convivialité.

Bouillon asiatique au chou, vermicelles de soja, saumon ou poulet

Dans la même lignée que le bouillon au brocoli et vermicelles de soja parfumé au thé vert et gingembre, voici une autre recette de soupe asiatique.

Pour 3-4 personnes :

1/4 de chou vert frisé
2L d’eau
9g de thé vert en vrac
20g de gingembre frais râpé finement
5cL de sauce soja
5cL de sauce Nuoc Mam
5cL de sauce Worcestershire
50g de vermicelles de soja
200g de saumon ou de filet de poulet
sel, poivre

Retirez les feuilles extérieures du chou et coupez le 1/4 de chou en lanières.
Portez l’eau à ébullition dans une grande casserole puis baissez le feu et faites infuser le thé pendant 3 minutes.
Coupez le saumon ou le poulet en petits morceaux.
Ajoutez ensuite dans la casserole les sauces et le gingembre, portez à ébullition et plongez-y le chou. Laissez cuire à petits bouillons 5 minutes environ ; ajoutez ensuite le saumon ou le poulet, laissez à nouveau cuire 2 minutes à petits bouillons et ajoutez enfin les vermicelles de soja. Poursuivez la cuisson pendant 2 minutes et servez immédiatement, bien chaud.

Bouillon au brocoli et vermicelles de soja, parfumée au thé vert et gingembre

Pour varier des soupes de légumes mixés et potages de cet hiver, voici une recette de soupe aux parfums d’Asie.

Pour 3-4 personnes :

1 petit brocoli
1,5L d’eau
9g de thé vert en vrac
15g de gingembre frais râpé finement
le jus d’1/2 citron (vert de préférence mais là je n’en avais pas alors j’ai fait avec du jaune)
5cs de sauce soja
1cs de sauce Nuoc Mam
50g de vermicelles de soja
une dizaine de feuilles de basilic (à la base c’est de la coriandre mais je n’en avais pas)
sel, poivre

Rincez le brocoli et découpez-le en petits bouquets.
Portez l’eau à ébullition dans une grande casserole puis baissez le feu et faites infuser le thé pendant 3 minutes.
Ajoutez ensuite dans la casserole la sauce soja et le gingembre, portez à ébullition et plongez-y le brocoli. Laissez cuire à petits bouillons 4 minutes environ et ajoutez enfin les vermicelles de soja et le basilic. Poursuivez la cuisson pendant 2 minutes et servez immédiatement, bien chaud.

Thé indien au gingembre

Envie d’une boisson chaude (mais moins calorique qu’un chocolat chaud) pour un goûter tout doux au coin du feu, ce thé indien est un très bon compromis.

Pour 2 bols ou 4 tasses :

1L de lait 1/2 écrémé
2 sachets de thé Earl Grey (un thé noir non aromatisé « Breakfast »)
1 morceau de gingembre frais (10g environ)
sucre à cassonade

Pelez le morceau de gingembre et râpez-le à l’aide d’un économe. Dans une casserole versez le lait, le gingembre râpé et mettez le thé à infuser. Portez le tout à ébullition, en mélangeant pour éviter que de la crème apparaisse à la surface. Retirez ensuite la casserole du feu, sucrez à votre convenance avec la cassonade et servez bien chaud.