« Caramelita bars » de Bernard, revisitées par Bora

Quelle tuerie ces bouchées au chocolat, caramel, flocons d’avoine et fruits secs. Pour revisiter la recette de Bernard, j’y ai ajouté un mélange de fruits à coque pour le croquant (pistaches et amandes), et des abricots secs pour apporter un peu de moelleux. Verdict : addictif !!! Mais attention à ne pas en abuser quand même sous peine d’avoir un peu mal au bidon car c’est très très riche…
IMG_1055

Pour un moule de 15cm sur 20cm environ :
Pour la base :
160g de beurre
100g de sucre vergeoise brune
175g de farine
100g de flocons d’avoine
1/4 de cc de bicarbonate de sodium
Couche chocolatée-caramélisée :
100g de noix de pécan
250g de caramel (recette de la sauce ici)
100g d’amandes et pistaches concassées
50g d’abricots secs coupés en petits dés
150g de chocolat concassé en pépites
Pour la pâte croustillante du dessus :
15g de sucre
20g de vergeoise brune
70g de beurre
70g de farine
35g de flocons d’avoine

Préchauffez votre four à 180°C.
Mélangez les ingrédients de la base : le beurre très mou et la vergeoise brune. Ajoutez la farine, le bicarbonate et les flocons d’avoine.  Mélangez rapidement avec une spatule pour obtenir une pâte homogène.  Répartissez la pâte dans un moule (garni de papier sulfurisé ou non, moi j’ai fait sans). Aplatissez légèrement la pâte (sans pour autant l’écraser totalement) pour avoir une hauteur homogène. Enfournez et laissez cuire 15 minutes.

Réalisez la sauce caramel, puis versez-lasur la pâte cuite (si la sauce était froide, elle va fondre en un instant). Ajoutez les pistaches et amandes concassées, les abricots secs coupés en petits dés et les pépites de chocolat.

Préparez la pâte croustillante de la même façon que la pâte de base (vous pouvez la préparer à l’avance et la placer au frais). Parsemez sur le tout, de gros morceaux comme un crumble.

Enfournez de nouveau et laissez cuire 20 à 25 minutes. Le dessus doit être légèrement doré.

Coupez des parts plus ou moins généreuses en fonction de votre gourmandise…

Palets à la vergeoise et aux pignons

Des petits biscuits bien gourmands pour accompagner le café ou une crème dessert. Malheureusement je n’a pas de photos à vous proposer pour ces douceurs (ils ont été dévorés…).

 Pour une cinquantaine de biscuits :

500g de farine
150g de sucre vergeoise
150g de beurre
3 œufs
75g de pignons de pin grillés
1 sachet de levure

Battez le beurre mou et le sucre jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux. Ajoutez les œufs un à une en mélangeant entre chaque ajout. Ajoutez la farine et la levure, puis les pignons et mélangez.

Formez deux rouleaux et enveloppez-les dans un film alimentaire. Placez-les au frais pendant au moins une heure (vous pouvez également congeler ces boudins pour les cuire ultérieurement).

Préchauffez le four à 150˚C.
Découpez chaque boudin en rondelles de 5mm d’épaisseur environ. Déposez les palets sur une feuille de papier sulfurisé, déposée sur une grille, puis enfournez. Laissez cuire 10 à 12 minutes, les biscuits restent un peu mous c’est normal.
Laissez refroidir puis dégustez.

Ces biscuits se conservent deux jours dans une boîte hermétique.

Speculoos 3ème version

Comme j’ai souvent besoin de spéculoos dans mes recettes, j’en fais souvent (puisque je n’en achète quasiment jamais de tout fait, partant du principe que lorsque je peux faire les choses moi-même je les fais). Du coup à chaque fois que j’en fais j’essaie de tester une recette différente jusqu’à ce que je trouve peut-être un jour celle qui se rapproche au plus près des vrais spéculoos !
Pour cette recette je me suis inspirée de celle du blog « Un zeste de gourmandise ».
Pour mes deux autres recettes testées vous pouvez jeter un oeil ici et .

Pour une quarantaine de biscuits :

250 g de farine
1/2 sachet de levure chimique
10g de cannelle en poudre
5g de poudre à 4 épices
175 g de beurre à température ambiante
120 g de vergeoise brune
1 pincée de sel
1 œuf

Mélangez la farine avec la levure, la cannelle et la poudre à 4 épices.
Battez le beurre jusqu’a l’obtention d’un beurre pommade, puis ajoutez-y la vergeoise et le sel. Incorporer l’œuf en fouettant, puis la farine sans trop travailler la pâte. Formez des boudins de pâte de 5cm de diamètre environ, enveloppez-les dans du film étirable et réservez les boudins 12 heures au frigo.
Le lendemain (ou au bout de 12h), préchauffez le four à 160˚C. Sortez les boudins de pâte du frigo et découpez des biscuits de 3mm d’épaisseur environ. Déposez les biscuits sur une feuille de papier sulfurisé et enfournez pour 12 minutes environ.
Laissez refroidir à température ambiante, puis dégustez.