Crackers apéro au thym et sésame

Je cherchais depuis longtemps une recette de crackers salés, pas tant pour les déguster à l’apéro, mais plus pour les utiliser comme base biscuitée dans des cheese-cakes salés. Pour cette première tentative je suis allée voir chez Christel qui a tout plein d’idées sympas pour l’apéro et j’ai trouvé ces crackers au thym, auxquels j’ai rajouté quelques graines de sésame et pour lesquels j’ai remplacé l’huile d’olive par de l’huile de pistache.

Pour une quarantaine de crackers :

250g de farine
10 cl d’eau
5cl d’huile de pistache (qui peut simplement être remplacée par de l’huile d’olive ou une autre huile parfumée)
2cc de thym émietté
15g de graines de sésame dorées
une pincée de fleur de sel

Dans le bol du robot (avec l’ustensile pétrin), ou à la main, mélangez tous les ingrédients sauf le sel. Mixez jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Formez une boule de pâte, emballez-la dans du film étirable et laissez-la reposer au réfrigérateur 30min à 1h.
Préchauffez le four à 180°C.
Sortez la pâte du réfrigérateur et étalez-la finement au rouleau à pâtisserie sur la plan de travail fariné, parsemez de fleur de sel puis repassez le rouleau à pâtisserie.
Découpez des carrés au couteau (ou des formes avec un emporte-pièce si vous avez ce qu’il faut). Déposez les crackers sur la grille du four recouverte de papier sulfurisé et enfournez 13 minutes environ. Les biscuits doivent être légèrement colorés et limite craquant. Laissez refroidir sur une grille.
Servez froids à l’apéro, pour accompagner une tapenade, des rillettes ou autres tartinades.
Vous pouvez également congeler ces crackers une fois cuits et les décongeler lorsque vous en aurez besoin.

Frites maison aux épices cuites au four

J’adore les bonnes frites maison et je garderai toujours en mémoire les frites que mon grand-père préparait pour ses petits-enfants de passage en vacances dans la maison des Sables d’Olonne, il découpait à la main les lamelles de pommes de terre ; c’était un délice, il n’y a que là que je mangeais des frites !

N’ayant pas de friteuse, car je n’aime pas trop les fritures (enfin surtout les odeurs que ça laisse chez moi ensuite pendant une semaine… !), je me suis lancée dans des frites maison au four. Et bien le résultat était excellent !! Bluffant aussi car ça fait de super bonnes frites, semi-croustillantes semi-moelleuses, mais pas grasses puisque c’est nous qui dosons la quantité d’huile ajoutée.

Donc si comme moi vous aimez les frites mais que vous voulez tout de même faire un peu attention à votre ligne, n’hésitez plus et foncez sur cette délicieuse recette !

Pour 4 personnes environ (attention c’est que ça part plus vite qu’on ne le croit ! et les pommes de terre rendent plus ou moins d’eau à la cuisson) :

1,4kg de pommes de terre (ici de la Marabel, mais plusieurs sortes de pommes de terre peuvent convenir)
3cs d’huile d’olive
1cc de thym
1/2cc de paprika
1 pincée de curcuma
2cc de chapelure (maison, préparée avec mon pain rassis)
1/2cc de piment d’espelette
sel

Lavez les pommes de terre puis épluchez-les (dans plusieurs recettes il est conseillé de laisser la peau, j’avoue que c’est ce que je souhaitais faire également, mais les pommes de terre étaient assez terreuses et abîmées donc j’ai préféré les éplucher ici). Au couteau (ou au robot pour les plus chanceuses qui ont la râpe qui convient bien) coupez-les en lamelles (plus ou moins rectangulaires) pour obtenir des frites.
Placez les frites dans un torchon propre pendant 5 à 10 minutes pour bien les « égoutter ».
Préchauffez le four à 200°C.
Nappez d’huile d’olive le lèchefrite du four, puis ajoutez les frites et toutes les herbes, épices et assaisonnements. Mélangez délicatement de manière à bien enrober chaque frite d’huile et d’assaisonnements. Enfournez pour 20 à 30 minutes (cela dépend du croustillant que vous souhaitez obtenir) en remuant toutes les 5-10 minutes pour bien cuire les frites sur chaque face.
Servez bien chaud, en accompagnement d’un steak tartare maison c’était un délice !

Artichauts à la romaine

Lors de notre petit voyage à Rome (une surprise de mon fiancé pour nos vacances d’avril, d’ailleurs si vous cherchez de bonnes adresses pour remplir vos estomacs gourmands n’hésitez pas à consulter ma page Escapades Gourmandes…), nous avions pu goûter une spécialité délicieuse que sont les artichauts à la romaine. Il s’agit d’artichauts marinés dans l’huile et herbes qui sont bien tendres et sur lesquels on peut du coup tout manger (les feuilles et la tige !).
J’ai essayé ici de reproduire un semblant de cette recette, les saveurs sont bien là, par contre la cuisson et peut-être la découpe des artichauts est un peu à revoir (car certaines feuilles étaient encore trop dures pour être mangées entières). Mais nous nous sommes tout de même bien régalés et ça nous a fait un petit souvenir d’Italie…

Pour une entrée pour 2 personnes :

4 petits artichauts (si vous trouvez des poivrades c’est l’idéal)
2 gousse d’ail
2cs de persil haché
1cs de thym
3cs d’huile d’olive
5cL d’eau
sel, poivre
eau citronnée

Lavez les artichauts. Éliminez les feuilles extérieures, plus dures (environ 2 couches). Coupez les tiges en conservant 1cm sur chaque artichaut. Nettoyer les tiges coupées et placez-les dans l’eau citronnée (pour éviter qu’elles noircissent).
Coupez le bout des feuilles d’artichauts sur 1 à 2 cm environ. Écartez les feuilles des artichauts et, à l’aide d’une petite cuillère (à dent pour faciliter), éliminez les poils au niveau du cœur. Passez les artichauts sous l’eau (en ciblant bien les cœur pour éliminer les quelques poils restants puis placez les artichauts dans l’eau citronnée.

Hachez l’ail, le persil et le thym et mélangez ces trois ingrédients ensemble avec une pincée de sel.
Sortez de l’eau citronnée les artichauts et leurs tiges et égouttez-les. Remplissez alors le cœur de chaque artichaut avec une cuillerée du mélange d’herbes aillé.
Dans une casserole avec une cuillère à soupe d’huile d’olive, disposez les artichauts farcis, tête vers le bas, et comblez les vides entre deux pièces par des morceaux de tiges; arrosez-les d’un filet d’huile et de sel et chauffez à feu vif pendant une minute environ. Ajoutez ensuite de l’eau jusqu’à la mi-hauteur de la tête des artichauts, couvrez la casserole et laissez cuire à feu moyen entre 30 à 40 minutes. Les artichauts doivent être bien tendres. Servez ces artichauts à la romaine chauds ou tièdes, en entrée ou en accompagnement, comme le font les italiens.

Bouillon de légumes tout simplement

Pour un soir où vous avez la flemme de cuisiner, ce bouillon est parfait.

Pour 2 personnes :

3 carottes
1 poireaux
4 petits navets
1 cube de bouillon de légumes
1,5L d’eau
1cc de thym

Portez 1,5L d’eau à ébullition et diluez-y le bouillon de cube.
Pendant ce temps lavez et épluchez les légumes. Coupez les carottes et navets en tout petit dés et le poireau en lamelles. Plongez les légumes dans le bouillon, avec le thym et laissez cuire à petits bouillons pendant 20 minutes environ. Le bouillon est prêt lorsque les légumes sont tendres ou limite croquants si vous préférez.
Servez bien chaud avec des  ou du pain complet tranché grillé par exemple.

Pâte brisée légère à l’huile d’olive, au yaourt, thym et ciboulette

 Dans cette pâte brisée la matière grasse est apportée par de l’huile d’olive, bien meilleure pour la santé que le beurre, donc « tout bénèf » pour vous ! Et parfumée de thym et ciboulette c’est très agréable.

250g de farine
1 yaourt nature de 125g
40g d’huile d’olive
3cs d’eau chaude
1cc de thym
1cc de ciboulette ciselée
sel

Mélangez la farine, une pincée de sel et les herbes et formez un puits. Ajoutez le yaourt, l’huile d’olive et l’eau chaude
et pétrissez la pâte. Formez une boule et placez-la au frais pendant 1h environ.
Vous pouvez également congeler la boule de pâte pour l’utiliser ultérieurement ; vous la sortirez alors du congélateur la veille pour le lendemain.

Pâte brisée au fromage blanc et thym

Cette pâte brisée est légèrement croustillante.

230g de farine
90g de beurre 1/2 sel
150g de fromage blanc 0%
2cc de thym

Dans un saladier malaxez du bout des doigts la farine et le beurre froid coupé en morceaux. Ajoutez ensuite le fromage blanc et le thym, malaxez jusqu’à l’obtention d’une pâte souple.
Formez une boule et réfrigérez la pâte au moins une heure.

Une première cuisson à blanc de la pâte sera préférable (15min à 180°C).