Tarte chocolat carambar sur lit de speculoos

Cette tarte est une tuerie je vous préviens !!!

Pour une tarte de 6 personnes environ (enfin cela dépend des gourmands que vous avez à nourrir) :

230g de biscuits spéculoos maison ou cookies
95g de beurre 1/2 sel
12 carambars
20cL de crème liquide (à 5% de MG ici)
260g de chocolat noir

Au robot ou à la main broyez les biscuits (s’il reste quelques petits morceaux ce n’est pas grave, c’est pour ça que vous pouvez le faire à la main). Faites fondre le beurre et mélangez-le à la poudre de biscuits. Étalez le mélange obtenu dans un plat à tarte en appuyant bien pour que la pâte soit compacte. Réservez le tout au congélateur pendant la préparation de la ganache.
Dans une casserole faites fondre les carambars dans la crème liquide à feu doux tout en remuant constamment. Dans un saladier cassez le chocolat en morceaux. Une fois les carambars fondus, augmentez légèrement le feu pour faire bouillir très légèrement la crème. Versez une partie du mélange sur le chocolat et remuez pour faire fondre le chocolat ; versez ensuite tout le reste de la crème et mélangez bien.
Versez cette ganache sur le fond biscuité et placez la tarte au frigo au moins 2 heures.

Eh oui le plus dur est maintenant d’attendre que la ganache ait bien pris ! Bonne dégustation.

Pâte brisée

Pour mes tartes salées voici la recette de pâte brisée que j’utilise le plus souvent, simple et rapide :

250g de farine
125g de beurre
1 pincée de sel
eau

Mélangez la farine et le sel. Ajoutez le beurre mou en morceaux et travaillez la pâte. Ajoutez progressivement l’eau (1cs par 1cs car il en faut peu), mélangez à chaque fois. La pâte doit être souple, ne plus s’émietter, mais surtout elle ne doit pas coller (sinon c’est que vous avez mis trop d’eau, dans ce cas rajoutez un peu de farine). Formez une boule et placez-la au frais pendant au moins 1h.

Vous pouvez parfaitement préparer cette pâte la veille ou encore la congeler pour l’utiliser ultérieurement.
Sortez la pâte du frigo 30 minutes avant de l’étaler (pour qu’elle ne soit pas trop dure mais attention à ce qu’elle ne soit pas trop molle non plus sinon elle colle) ; pour une pâte congelée, pensez à la sortir la veille du congélateur et à la placer au frais pour une décongélation en douceur.

Pour changer un peu et parfumer votre pâte vous pouvez ajouter des herbes (fraîches ou de Provence), des épices, des noix concassées, des pignons réduits en poudre…

Pâte sablée basique

Voici ma recette de base pour confectionner ma pâte à tarte sablée pour une tarte sucrée.

Pour un grand fond de tarte :

250g de farine
125g de beurre
40g de sucre glace
1 œuf
1 pincée de sel ou fleur de sel

Mélangez la farine, le sucre et le sel. Ajoutez le beurre mou coupé en morceaux et malaxez le tout jusqu’à obtenir un sable grossier. Terminez par l’œuf, travaillez la pâte jusqu’à ce qu’elle soit consistante (elle ne doit plus s’émietter). Formez une boule et placez-la au frais pendant au moins 1h.

Vous pouvez parfaitement préparer cette pâte la veille ou encore la congeler pour l’utiliser ultérieurement.
Sortez la pâte du frigo 30 minutes avant de l’étaler (pour qu’elle ne soit pas trop dure mais attention à ce qu’elle ne soit pas trop molle non plus sinon elle colle) ; pour une pâte congelée, pensez à la sortir la veille du congélateur et à la placer au frais pour une décongélation en douceur.

En général quand je fais cette recette il me reste toujours un peu de chutes (car j’étale très finement la pâte), du coup je congèle les chutes et ce à chaque pâte à tarte réalisée pour ensuite faire une pâte à tarte entière avec toutes les chutes ! Et oui pas de perte !

Vous pouvez également faire une pâte sablée en ajoutant de la poudre d’amande ou de noisette, de la vanille, du cacao ou encore de la pâte de pistache.


Tarte aux petits pois, fêta et herbes fraîches

Voici une recette assez originale avec des petits pois en tarte et une pâte brisée au fromage blanc et au thym maison évidemment.

Pour une grande tarte :

1 pâte brisée au fromage blanc et thym
400g de petits pois (surgelés ici mais si vous en avez des frais ça ne sera que meilleur ! )
200g de fêta
4 œufs
2 petits oignons blancs nouveaux
30cL de crème liquide (à 5% de MG ici)
10cL de lait
20 feuilles de menthe
2 cc de ciboulette ciselée
20g de parmesan (facultatif, c’était un fin de frigo)
huile d’olive
sel, poivre, piment d’espelette, tabasco

Préchauffez le four à 180°C.
Abaissez la pâte brisée au fromage blanc dans un moule tarte, piquez le fond de tarte à l’aide d’une fourchette et répartissez des haricots secs dessus. Enfournez pour 15 minutes.
Pendant ce temps, faites cuire les petits pois dans l’eau bouillante (pendant 8-10 minutes).
Émincez les oignons et faites les revenir dans une poêle avec une cuillère à soupe d’huile d’olive. Une fois cuits, répartissez les oignons sur le fond de tarte.
Coupez la fêta en morceaux et répartissez-les sur le fond de tarte. Ajoutez ensuite les petits pois égouttés.
Dans un saladier battez les œufs avec la crème et le lait, ajoutez le parmesan, les herbes lavées et ciselées, du sel, du poivre, une pincée de piment d’espelette et quelques gouttes de tabasco.
Répartissez ce mélange sur le fond de tarte et enfournez pour 30 minutes.

Vous pouvez dégustez cette tarte tiède ou froide, accompagnée d’une salade verte.

Tarte aux nectarines sur crème de pignon

J’avais plein de pignons de pin à écouler dans mon placard et en cherchant comment les utiliser je suis tombée sur une recette des « Folies d’Eryn » qui utilisait les pignons dans une recette sucrée, cela m’a bien tenté. Comme je ne sais pas me cantonner à une seule recette, j’ai fait un mix entre la recette d’Eryn et une recette de tarte aux nectarines et noix de macadamia d’un livre de cuisine.

Pour une tarte entière ou 6 tartelettes :

une pâte sablée maison
110g de pignons de pin
35g de farine
60g de sucre
50g de beurre
1 œuf
70g de fromage blanc 0%
10g de rhum brun
4 nectarines

Préchauffez le four à 180°C.
Étalez la pâte sablée à l’aide d’un rouleau à pâtisserie, abaissez-la dans un plat à tarte et piquez le fond à la fourchette. Répartissez des haricots secs sur le fond de tarte en enfournez pour une cuisson à blanc pendant 15 minutes. A l’issu de la cuisson laissez refroidir le fond de tarte.
Pendant la cuisson du fond de tarte, réduisez les pignons de pin au robot.
Dans un saladier battez le beurre pommade avec le sucre. Ajoutez l’œuf et le fromage blanc et fouettez (à la fourchette cela suffit). Ajoutez ensuite la poudre de pignon et la farine et fouettez de nouveau. Terminez enfin par le rhum et mélangez le tout pour obtenir une crème de pignon homogène.
Répartissez la crème de pignon obtenu sur le fond de tarte précuit et légèrement refroidi.
Lavez les nectarines et coupez-les en lamelles que vous répartirez sur la crème de pignon.
Enfournez la tarte pour 30 minutes. Laissez refroidir et dégustez froid.

J’étais très contente de ce test de crème de pignon, ça change de la crème d’amande que l’on fait si souvent et le goût des pignons se marie très bien avec la nectarine.
Comme je vous l’ai indiqué je me suis également inspirée d’une recette de tarte nectarines et noix de macadamia que je vous recommande (il s’agit globalement de la même recette en remplaçant les pignons par des noix de macadamia, appelées aussi noix d’Amazonie).

Tarte aux abricots à la pâte de pistache

Pour utiliser un peu de ma pâte de pistache maison rien de tel que de l’associer avec des abricots (ça se marrie très bien avec !). Donc voici pour vous une recette revisitée de la tarte d’Éric Kaiser, issue du blog des Délices d’Hélène.

Pour 8 personnes :

1 pâte sablée à la pistache (ou nature sinon)
1,5 kg d’abricots
100g de beurre (1/2 sel comme toujours pour moi)
150g de fromage blanc 0%
175g de poudre d’amande
20g de farine
90g de sucre
3 oeufs
80g de pâte de pistache

Étalez la pâte de pistache et foncez-en un plat à tarte. Piquez la tarte avec une fourchette.
Préchauffez le four à 160˚C.
Si besoin, faites fondre la pâte de pistache au micro-onde.
Battez le beurre pommade et la pâte de pistache. Ajoutez le sucre, la poudre d’amande et la farine. Mélangez bien et ajoutez les oeufs un à un. Enfin ajoutez le fromage blanc. Répartir une fine couche de ce mélange sur le fond de tarte.
Lavez les abricots, coupez les en 2, dénoyautez-les et recoupez chaque moitié en 2. Répartissez-les sur le fond de tarte, côté bombé vers le haut. Ajoutez ensuite le reste du mélange sur les abricots.
Enfournez la tarte pendant 30 minutes environ.

Pâte sablée à la pâte de pistache

Quitte à faire une tarte à la pistache (allez donc voir ma tarte aux abricots et à la pistache), autant que la pâte aille avec ! Donc voici une recette de pâte sablée à la pistache (avec ma pâte de pistache maison), pour celà je me suis un peu inspirée de la recette de Nath.

Pour un grand fond de tarte :

250g de farine
85g de beurre
50g de fromage blanc 0% (c’est pour mettre un peu moins de beurre)
45g de sucre glace
1 œuf
30g de pâte de pistache (maison ici)
une pincée de sel 

Mélangez la farine et le sel. Faites un puits au centre et ajoutez le beurre mou en morceaux. Commencez à malaxer la pâte. de la farine et ajoutez le mélange beurre/pâte de pistache. Ajoutez ensuite le sucre, la pâte de pistache (ramolli au micro-onde si besoin), puis l’oeuf battu. Mélangez et malaxez la pâte avec les doigts. Une fois la texture homogène, formez une boule et placez la pâte au frigo pendant au moins une heure.

Vous pouvez parfaitement préparer cette pâte la veille ou encore la congeler pour l’utiliser ultérieurement.
Sortez la pâte du frigo 15 à 30 minutes avant de l’étaler (pour qu’elle ne soit pas trop dure mais attention à ce qu’elle ne soit pas trop molle non plus sinon elle colle) ; pour une pâte congelée, pensez à la sortir la veille du congélateur et à la placer au frais pour une décongélation en douceur.

Tarte à la moutarde, tomates, courgettes, emmental

J’avoue, c’est la tarte improvisée avec ce qu’il y a dans le frigo et les placards, mais le résultat est sympa (il n’y a pas vraiment de mérite pour une tarte salée on y met un peu tout ce qu’on veut et c’est toujours bon !).

Pour 4 personnes :

1 pâte feuilletée (du commerce ici, eh oui je ne me suis toujours pas lancée dans la confection d’une pâte feuilletée maison, mais ça viendra)
2 tomates
1 petite courgette
150g d’emmental
1cs de moutarde
basilic
sel, poivre

Préchauffez le four à 200˚C en fonction grill, ou 240˚C en mode normal.
Lavez la courgette et découpez-la en fines lamelles. Huilez la plaque du four (1cs d’huile d’olive) et répartir les lamelles de courgettes dessus. Salez, poivrez et remettez un filet d’huile d’olive sur les courgettes (pour éviter qu’elles ne se dessèchent à la cuisson). Enfournez pour 10 minutes environ, en retournant les lamelles de courgette à mi-cuisson (surveillez que les courgettes de « crament » pas). A la fin de la cuisson sortez les courgettes et baissez la température du four à 180˚C.
Étalez la pâte feuilletée sur la grille du four, étalez-y ensuite la moutarde. Découpez l’emmental en fines lamelles et répartissez-les sur le fond de tarte.
Lavez les tomates, coupez-les en rondelles et répartissez-les sur la tarte en alternance avec les lamelles de courgette. Salez, poivrez et saupoudrez du basilic ciselé.
Enfournez la tarte pour 25 à 30 minutes.

Et voilà c’est prêt, bon appétit !

Quiche sans pâte courgettes, tomates cerises, parmesan et comté

J’ai testé les quiches sans pâte il y a peu de temps et je trouve ça très sympa, ça change des tartes et quiches traditionnelles et quand on manque un peu de temps pour faire une pâte brisée et la laisser poser c’est parfait.
Comme d’hab c’est une quiche improvisée avec les produits qu’il y a dans mon frigo ! Vous pouvez donc faire quelques modifications en suivant vos envies.

Pour une grande quiche sans pâte ou une moyenne et 6 individuelles :

4 oeufs
125g de farine (dont 25g de farine de sarrasin mais c’est facultatif)
20cL de crème fraîche liquide (à 4% de MG parce que je n’avais que ça)
10cL de lait
1cc de moutarde
1cc de poudre à Colombo
65g de parmesan râpé
2 courgettes
1 oignon
240g de tomates cerise
100g de lardons (facultatif, moi c’était pour les quiches de mon fiancé pour qu’il y ait un peu de « viande »)
100g de comté (qui peut très bien être remplacé par du gruyère)
sel, poivre

Préchauffez le four à 180˚C.
Battez les oeufs. Ajoutez les farines tout en fouettant pour éviter la formation de grumeaux. Versez ensuite la crème et le lait et mélangez le tout. Ajoutez enfin le parmesan, la moutarde, la poudre à Colombo, le sel et le poivre.
Lavez les courgettes et râpez-les au robot. Mélangez-les ensuite à l’appareil à quiche.
Lavez les tomates cerise et coupez les en deux, déposez-les ensuite au fond du plat (ou des plats) à tarte.
Si vous souhaitez ajouter des lardons, faites-les revenir à la poêle jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés puis ajoutez-les à l’appareil à quiche.
Versez l’appareil à quiche dans le(s) plat(s). Râpez le comté au robot puis parsemez-le sur la quiche.
Enfournez pour 35 à 40 minutes (attention à faire cuire suffisamment car les courgettes et tomates rendent beaucoup d’eau et prolongent donc la cuisson.

Et voilà le résultat en miniature :

Tarte à la mousse au chocolat

En passant

J’avais envie de chocolat (pour changer !) et il me restait de la pâte sablée au congélateur. En fouillant parmi les blogs j’ai trouvé une recette originale sur le blog de Misscricri de la tarte à la mousse au chocolat (initialement recette de Christophe Felder), je m’en suis donc inspirée.

1 pâte sablée maison (dans la recette originale il s’agissait d’une pâte sablée au cacao mais moi il me restait de la pâte sablée nature)
2 jaunes d’oeufs + 2 oeufs
300g de chocolat à 65%
170g de beurre
40g de sucre

Étalez la pâte sablée au rouleau et cuisez à blanc 15 minutes à 170˚C (pensez à mettre des haricots secs sur le fond de tarte recouvert de papier sulfurisé sinon il se craquèle !)

Pour la mousse au chocolat :
Faites fondre le chocolat et le beurre au bain-marie. Laissez ensuite refroidir le mélange.
Préchauffez le four à 190˚C. Pendant ce temps fouettez énergiquement les oeufs, les jaunes et le sucre jusqu’à obtenir un mélange léger et mousseux. Ajoutez ensuite le chocolat et le beurre fondus (refroidis), mélangez et répartir sur le fond de tarte. Enfournez pour 10 minutes.

Laissez ensuite refroidir la tarte à température ambiante. Vous pouvez la mettre au frigo pour que la mousse prenne bien ; mais un conseil sortez-la à température ambiante bien avant de la déguster pour bien sentir cette texture de mousse (la première fois je l’ai dégusté très froide c’est bon aussi rassurez-vous, mais c’est bien plus figé et moins aéré qu’une mousse).

Comme il me restait des chutes de pâtes, j’en ai également profité pour faire des tartelettes :