Houmous de carottes aux épices

Une tartinade qui fera son effet, gourmande, parfumée et plus légère qu’un vrai houmous (même si le traditionnel houmous c’est vraiment trop bon !!). Idéal pour un apéro dînatoire, à déguster avec des frites de crudités, des crackers maison, à tartiner sur du pain ou encore des blinis maison (bientôt la recette pour vous de blinis à la farine de sarrasin et maïs).

Pour un gros bol :

2 belles carottes
1/2 oignon
1cm de poivron marocain
1cm de gingembre frais
1cc de cumin moulu
70g de pois chiche cuits
15g de tahini
3cs de lait
le jus d’1/2 citron vert
1cs +2cs d’huile d’olive
1cc + 1cs d’huile de sésame
sel et poivre

Préchauffez votre four à 190°C.

Lavez et pelez les carottes, coupez-les en rondelles. Emincez l’oignon et coupez-le en petits cubes. Epluchez le gingembre et râpez-le finement. Coupez le morceau de piment en tout petits morceaux.
Dans un plat allant au four, mélangez les carottes avec tous les ingrédients préparés ci-dessus et 1cs d’huile d’olive et 1cc d’huile de sésame.
Enfournez pour 35 minutes environ, jusqu’à ce que les carottes soient tendres.

Dans le bol du mixer, placez l’ensemble des ingrédients carottes, pois-chiches, épices, tahini, lait, citron… et encore 2 cuillères à soupe d’huile d’olive et une cuillère à soupe d’huile de sésame.
Mixez bien le tout jusqu’à ce que les petits morceaux d’ingrédients s’agglomèrent entre eux pour former la tartinade. Rectifiez l’assaisonnement en sel et poivre.
Placez au frais au moins une heure.

Publicités

Verrines de purée d’avocat & brocolis au tahin

Lorsque je suis rentrée à Bordeaux chez mes parents courant mai j’a ramené un beau brocoli du potager de ma maman (qui est magnifique). Je l’a fait cuire bien vite, j’en ai goûté juste avec une pointe de sel et c’était un pur délice !!
J’ai fini ce brocoli dans ces petites verrines avec de l’avocat et de la purée de tahin, un délice également.
Verrines de purée d'avocat & brocoli au tahin

Pour 2 verrines :

130g de brocoli cuit
1 avocat
1 échalote
le jus d’1/2 citron jaune
2 fines lamelles de piment vert marocain
50g de fromage blanc à 0% de MG
1/2cs de tahini

Epluchez l’échalote et émincez-la finement.
Placez tous les ingrédients dans le bol du mixeur et mixez jusqu’à obtenir une purée soyeuse. Placez dans des verrines et conservez au frais. Servez pour l’apéro ou une entrée avec quelques noix de cajou ou pignons de pin.

Falafels au four

Depuis le temps que je voulais faire des falafels… enfin j’en ai fait. Je crois que je repoussais pensant que cela allait être long à préparer ; mais en fait pas du tout, c’est ultra simple car on met tous les ingrédients dans le mixeur qui va travailler pour vous, et rapide, il faut simplement penser à mettre à tremper vos pois chiches secs la veille.
Pour la recette je me suis inspirée un peu de celle de Lyne.
Falafels au four

Et le résultat : des falafels légèrement croquants de l’extérieur, moelleux à l’intérieur, parfumés, et pas gras puisque la cuisson se fait au four ici (mais si vous êtes vraiment adeptes de la friteuse vous pouvez également les faire frire).

Pour une quarantaine de falafels :

500g de pois chiches secs (préalablement trempés dans l’eau et le bicarbonate pendant 24 h)
1 oignon
1 échalote
2cs de cumin moulu
1/2cm de piment vert coupé finement
2cs de graines de sésame
3cs de tahini
1cs de farine de pois chiche
1 pincée de bicarbonate de soude
1 botte de coriandre fraîche
sel et poivre selon votre goût
1cc d’huile de sésame
Pour un bol de sauce au yaourt et tahini :
250g de yaourt nature (ou fromage blanc)
1 gousse d’ail fraîchement hachée (facultatif si comme moi vous ne supportez pas trop l’ail frais et cru)
2cs de jus de citron frais
2 à 3cs de tahini
sel et poivre selon votre goût
coriandre fraîche finement émincée, selon votre goût

La veille, faites tremper les pois chiches dans un grand volume d’eau avec pincée de bicarbonate de soude.
Le lendemain, égouttez-les, rincez-les puis séchez-les soigneusement dans un torchon.
Emincez l’oignon et l’échalote, et passez-les au mixeur avec les pois chiches, les épices, le tahini, la farine, le bicarbonate de soude, l’huile de sésame et la coriandre fraîche. Mixez jusqu’à l’obtention d’une pâte presque crémeuse et homogène.
Assaisonnez et mélangez avec les graines de sésame.

Préchauffez le four à 200°C.
Façonnez des boulettes de la taille d’une noix environ et déposez-les sur une feuille de papier sulfurisé.
Si vous le souhaitez vous pouvez badigeonner les falafels d’un peu d’huile d’olive à l’aide d’un pinceau. Enfournez à 200°C pendant 10 minutes environ jusqu’à ce qu’ils soient légèrement dorés. Retournez-les à mi-cuisson.
Servez tiède avec un filet de citron et votre sauce au yaourt très simple à préparer : battez tous les ingrédients dans un bol à l’aide d’une fourchette.

Houmous de patates douces

Pour changer du traditionnel houmous (mais si bon !!) je vous propose ici un houmous parfumé à la patate douce. Relevé avec un peu de piment, de gingembre et de citron vert, un délice à déguster à l’apéro. Et pour couronner le tout c’est ultra simple et rapide à faire (on utilise la patate douce crue).
Houmous de patates douces

Pour un gros bol :

1 patate douce crue de taille moyenne (200g)
300g de pois chiches cuits (en conserve ici)
65g de tahini (purée de sésame)
1 gousse d’ail
1/2cc de sel fin
1cc de cumin
le jus d’1 citron vert
1cm de gingembre frais râpé
1cm de piment

Pelez la patate douce et coupez-la en petits cubes. Placez tous les ingrédients dans le bol du robot et mixez (en ajoutant si besoin un peu d’huile d’olive), jusqu’à ce que le houmous devienne bien onctueux. Vous pouvez aussi ajouter un peu d’eau minérale ou du liquide qui surplombe la purée de sésame, pour l’assouplir sans avoir à ajouter de matière grasse supplémentaire.
Conservez au frais en attendant de servir avec des petits crackers maison par exemple.

Carrés au chocolat, comme un brownie, au tahini, pistaches et pignons

Ces carrés au chocolat sont bien gourmands, ils tiennent au corps (avec le tahini et la farine de châtaigne) donc n’en abusez pas… sauf pour les gourmands comme moi.
Carrés brownie au tahini, pignon, pistache, sésame

Pour 6-8 personnes :

200g de chocolat à 60% de cacao
50g de purée de sésame (tahini)
3cs d’huile d’olive fruitée
2 œufs
50g de sucre blond de canne
75g de farine de châtaigne
25g de pignons de pin grillés
25g de pistaches non salées
10g de graines de sésame blanc

Préchauffez le four à 180°C.

Faites fondre le chocolat au bain marie.
Mélangez les œufs avec le sucre pour avoir un mélange mousseux. Ajoutez le chocolat fondu et la purée de sésame et mélangez. Ajoutez les pignons, pistaches et graines de sésame. Mélangez. Incorporez enfin la farine de châtaigne.
Versez dans un moule à cake (en silicone ici) et enfournez pendant 20 minutes.
Laissez tiédir ou refroidir avant de déguster.

Steaks « végé » aubergine et haricots noirs

Ces steaks conviendront parfaitement aux végétariens, ils sont complets avec un apport de légumes et un apport de protéines végétales. Il ne manque que quelques féculents que vous pourrez ajouter en accompagnement de ces steaks.
Galettes végétales aubergine haricots noirs

Pour une vingtaine de galettes :

200g de haricots noirs cuits
une aubergine et demi
1cs de tahini
50g de fromage blanc (0% de MG ici)
10g de son de blé
sel, poivre

Préchauffez le four à 160°C.
Lavez les aubergines et coupez-les en 2 dans le sens de la longueur. Déposez-les sur une feuille de papier sulfurisé sur la grille du four. Saupoudrez de fleur de sel et de poivre et enfournez pour 45 minutes environ, jusqu’à ce que la chair soit très tendre.

Pour la cuisson des haricots noirs, pensez à les mettre à tremper la veille dans un grand volume d’eau. Faites-les cuire ensuite environ 45 minutes à 1h.

Préchauffez le four à 180°C.

Une fois les aubergines et les haricots noirs cuits, placez tous les ingrédients (aubergines coupées en dés) dans le bol du mixeur, salez et poivrez et mixez le tout. Formez ensuite des galettes, déposez-les sur une feuille de papier sulfurisé et enfournez pour une vingtaine de minutes.
Servez chaud avec une salade verte et un filet de citron, et pourquoi pas une petite sauce fromage blanc.

Tartinade d’olives vertes au tahini

Ce n’est pas ici une tapenade, tout d’abord parce que je n’en raffole pas et ensuite parce que j’aile bien improviser, je vous propose donc ici une tartinade qui trouvera sa place sur vos tables d’apéro.
Tartinade olives vertes pignon

Pour un bol :

160g d’olives vertes dénoyautées et égouttées
100g de fromage blanc (à 0% de MG ici)
10g de tahini
20g de pignons de pin grillés
2cs de jus de citron
sel, tabasco

Dans le bol du mixeur placez tous les ingrédients et mixez jusqu’à obtenir une tartinade. Placez au frais jusqu’au moment de servir. Tartinez sur du pain ou des blinis.