Cookies au tahin & avoine, glaçage chocolat (vegan)

De nouveau une recette inspirée du joli blog Healthy Flavor, dont vous pouvez également suivre l’actualité sur le compte Instagram @Christsell17.
De délicieux biscuits vegan et sains, avec une touche de gourmandise apportée par le chocolat ; parfait trempés dans mon petit thé.
Pour 8 cookies environ :

80g de tahin
60g de flocons d’avoine mixés, réduits en farine
60g de farine de petit épeautre
20g de sirop d’agave
1cc de vanille en poudre
1cs de cassonade
2cs de lait végétal
1cc de lavure chimique
1/2cc de bicarbonate alimentaire
50g de chocolat noir

Préchauffez le four à 180°C.
Dans un saladier mélangez (écrasez avec une fourchette) le tahin, le sirop d’agave, la vanille, le lait et la cassonade.
Ajoutez les farines d’avoine et de petit épeautre, le bicarbonate, la levure et mélangez.
Avec vos mimines, prélevez une boule de pâte, applatissez-la et déposez-la sur la plaque du four recouverte d’un silpat ou d’une feuille de papier sulfurisé. Enfournez pour 12 minutes.
Laissez refroidir hors du four.
Faites fondre le chocolat au micro-onde ou bain marie. Une fois les cookies refroidis, trempez la moitié de chaque cookie dans le chocolat puis laissez prendre au frais 30 minutes environ.
Et voilà c’est prêt à être dégusté !!
Conservez les cookies à température ambiante, dans une boîte hermétique. 

 

 

 

Patate douce rôtie et fondante, sauce yaourt-avocat-citron vert

J’ai eu l’ocassion à plusieurs reprises déjà de déguster dans des restaurants de délicieuses patates douces rôties ; vous savez celles dont la chair sucrée fond littéralement dans la bouche mais avec un côté croustillant et caramélisé sur le dessus. Malgré plusieurs tentatives je n’avais encore jamais réussi à reproduire cette texture et ce fondant chez moi.
Et bien ça y est, j’ai trouvé la recette et façon de faire, et finalement pas besoin de chercher bien loin en complications !
Cette recette est très simple à réaliser pour un résultat bluffant et tellement délicieux, je vous conseille de ne pas hésiter à la réaliser, elle fera tout son effet sur votre table d’invités.
Pour 2 à 4 personnes (en fonction de si c’est un accompagnement ou un plat complet) :
2 grosses patates douces
fleur de sel, poivre
4cc d’huile d’olive
Pour la sauce :
1 avocat
100g de yaourt (brassé ici) de brebis (sojade ou autre yaourt végétal pour l’option vegan)
quelques brins de coriandre
1/2 citron vert (jus et zestes)
1cc de tahin
sel et poivre

Préchauffez le four à 200°C.
Lavez les patates douces et brossez-les (il ne faut surtout pas les éplucher car la peau va devenir croustillante et servira de « contenant » pour tenir la chair qui devient fondante). Coupez les patates douces en deux dans le sens de la longueur puis incisez-les tout du long au couteau sur plusieurs incisions.
Placez-les sur la plaque du four recouverte d’un silpat ou papier sulfurisé, badigeonnez la surface de chacune avec 1cc d’huile d’olive, salez avec une pincée de fleur de sel par moitié et poivrez. Enfournez et laissez cuire au moins 45 minutes, voire une heure selon la taille des patates douces, la chair doit être bien fondante.

Pendant ce temps de cuisson, préparez la sauce.
Lavez le citron vert et prélevez-en le zeste à l’aide d’une râpe. Pressez le jus d’une moitié et réservez.
Dans le mixeur, placez la chair de l’avocat, le yaourt, la tahin, quelques feuilles de coriandre, le jus de citron vert, du sel et du poivre et mixez jusqu’à obtenir une crème lisse. Goûtez et rectifiez les assaisonnements si nécessaire.

Lorsque les patates douces sont cuites, dressez chaque moitié dans une assiette, recouvrez de sauce crémeuse à l’avocat, parsemez de zestes de citron vert et de feuilles de coriandre ciselées.
Accompagnez d’une petite salade de mélange de pousses, et pour un plat plus complet et équilibré n’hésitez pas à ajoutez des pois chiches grillés.

Tarte rustique aux nèfles, poire & pommes, sur pâte sablée au tahini

Il y a quelques jours, maman est revenue de chez les voisins avec un énorme saladier de nèfles du Japon ou bibace/bibasse. Je ne connaissais ce fruit que de vue, il s’agit d’une baie à la chair assez juteuse, fraîche, de saveur légèrement acidulée et de couleur orangé.
Après en avoir dévoré un bon paquet (car c’est très bon juste à croquer, en les épluchant de préférence), j’ai décidé d’en cuisiner certains. J’avais vu qu’il était possible d’en faire des confitures, ou pourquoi pas de les décliner en crumble, mais j’ai finalement opté pour une tarte. Et pas n’importe quelle tarte, je me suis basée sur mes recettes de tarte rustique, rapide, simple, efficace et toujours délicieuse : déclinée déjà en plusieurs recettes, ici en version pomme-amande tout simplement, ou ici pomme-poire-noix, ou là à la pêche, ou encore par ici en version salée aussi poire-noix-gorgonzola).
Par contre j’ai changé la recette de la pâte pour en faire une version un peu plus saine, en utilisant du tahin. Le résultat était parfait et bien bon, idéal pour terminer un repas avec un peu de douceur et légèreté.
Pour 1 tarte de 6 personnes :
Pour la pâte sablée au tahin :
100g de farine semi-complète T80
50g de farine de petit épeautre
50g de tahini
2cs d’huile d’olive (ou autre de votre choix, sésame/noix/noisette/pépin de raisin)
40g de fromage blanc
4cs d’eau
20g de cassonade
Pour la garniture :
500g de nèfles du Japon
1 petite pomme (Golden ici)
1 petite poire (Rochas ici)
2cs de poudre d’amande

Préparez la pâte en mélangeant tous les ingrédients sauf l’eau. Ecrasez à l’aide d’une fourchette pour commencer, puis travaillez la pâte à la main. Rajoutez l’eau au fur et à mesure pour y ajouter la bonne quantité, jusqu’à obtenir une pâte consistante pas friable. Formez une boule, enveloppez-la dans du film et placez-la au frais 30 minutes environ.

Sur une feuille de papier sulfurisé, étalez la pâte en un cercle de 25 à 30cm. Puis déposez le tout sur la plaque ou grille du four. Saupodrez dessus la poudre d’amande, en laissant 2-3 cm du bord sans garniture.

Préchauffez le four à 180°C.
Lavez, épluchez et épépinez les pommes et poires. Coupez-les en tranches assez fines. Disposez les tranches de fruits en cercle sur la pâte en alternant pomme et poire et en les espaçant. Laissez toujours libre le pourtour de 2-3cm du bord.
Lavez les nèfles, épluchez-les, retirez les noyaux et coupez-les en quartiers. Disposez ces quartiers sur le fond de tarte, entre et sur les fruits déjà posés.
Saupoudrez de cassonade. Soulevez les bords de la pâte et rabattez-les sur la garniture.
Enfournez la tarte pendant environ 35-40 minutes. A la sortie du four, laissez-la juste tiédir et dégustez tiède ou refroidie.

Cookies sablés au cacao, tahini & pépites de chocolat (vegan)

Toujours dans ma série du tahini en sucré, car c’est décidément une bonne source de matière grasse saine et savoureuse que je vous recommande, voici les petits deniers : de délicieux biscuits sablés au parfum de cacao et sésame, avec la pointe de fleur de sel qui réhausse ces saveurs. Et vegan qui plus est !
Un délice, à tremper dans votre petit café vous m’en direz des nouvelles…
Pour 10-12 biscuits (selon la taille) :

120g de tahini
60g de poudre d’amande
2 belles cs de compote de pomme sans sucre ajoutée
60g de cacao
qqs gouttes d’extrait de vanille
60g de sucre vergeoise
2cc de bicarbonate de soude
1 pincée de fleur de sel
1cs de graines de sésame
60g de chocolat noir concassé en pépites

Précahuffez le four à 180°C.
Dans un saladier, mélangez à l’aide d’une fourchette, la poudre d’amande, le tahini, la compote, la vanille et le cacao. Ajoutez le sucre, le bicarbonate de soude, le sel, les graines de sésame et les pépites de chocolat et mélangez de nouveau. L’appareil à cookies sera assez collant et épais, c’est normal.
Recouvrez une plaque de papier cuisson d’un silpat ou papier sulfurisé. Prélevez une cuillère à café de pâte à cookies, formez une boule avec vos mains, applatissez-la et posez-la sur la plaque. Procédez de même avec tout l’appareil, en espaçant les biscuits de quelques centimètres.
Enfournez et laissez cuire 10 minutes. Laissez refroidir sur la grille, hors du four et dégustez ces biscuits juste tièdes ou refroidis (les saveurs ressortent mieux une fois refroidis mais dans les deux cas c’est un délice).

Crumble vegan pomme, poire, chocolat au tahini

Une nouvelle recette utilisant du tahini en sucré, et ce fut une belle découverte. Le mariage entre la saveur du tahin et la douceur des pommes et poires, avec juste ce qu’il faut de chocolat fondant lorsque le crumble est tiède c’est tout silmplement à tomber.
Pour 6-8 personnes :

3 petites poires (Rochas ici)
3 petites pommes (Golden ici)
100g de chocolat noir cassé en grosses pépites
160g de tahin (pâte de sésame)
100g de farine de petit épeautre
50g de farine au 5 céréales
60g de cassonade
2cs de graines de sésame

Préparez la pâte à crumble en mélangeant, à la fourchette d’abord, le sucre, le tahin, les graines de sésame et les farines. Terminez de travailler la pâte avec les doigts pour qu’elle soit bien friable. Placez-la au frais en attendant la préparation des fruits.
Lavez les fruits, coupez-les en 4 pour les épépiner puis en morceaux (épluchez-les si vous le souhaitez). Répartissez-les dans un plat à gratin. Répartissez les pépites de chocolat sur les fruits.

Préchauffez le four à 180°C.
Emiettez la pâte à crumble sur les fruits et enfournez pour 40 à 45 minutes environ.

Et pour découvrir d’autres mariages du tahini en sucré, voici quelques recettes : les cookies au tahini et pépites de chocolat, les moelleux au chocolat & tahini.

Moelleux au chocolat, tahini & graines de sésame (vegan ou non)

Encore du chocolat ?! Et oui ce confinement n’aide pas au sevrage, et bien au contraire il nous faut du réconfort !!
Celà fait un long moment que je voulais tester cette association chocolat-tahini, que j’avais vu dans des recettes de muffins, mais aussi de cookies.
Mais tout d’abord savez-vous tous ce qu’est le tahini ?
Le tahini, tahin, tahina, téhina ou tahiné, est une crème de sésame, préparation orientale faite à partir de graines de sésame broyées, avec un peu d’eau, jusqu’à obtenir une pâte lisse. Pour trouver une préparation très lisse (dans laquelle la partie « huile » extraite des graines broyées n’a pas été retirée) je vous invite plutôt à vous rendre en épicerie orientale. Le tahin que l’on trouve en boutique BIO est plus compact car ici il s’agit plus d’une pâte de sésame de laquelle a été extraite l’huile.
Le tahini est très riche en calcium et en phosphore. Il a un goût de noisette et c’est un condiment très employé dans la cuisine orientale.
On l’utilise souvent pour préparer des sauces d’accompagnement (de falafels par exemple), mais aussi pour réaliser un houmous.
En Turquie le tahin est aussi proposé sur les tables de petit-déjeuners (petit retour sur les superbes petit-déjeuners dégustés lors de mon voyage).
Et ici c’est donc une première en version sucrée que j’ai voulu testé et le résultat est très concluant. De petits muffins moelleux, avec un petit goût noisette et sésame très agréable.

Pour 6 moelleux :

80g de farine blanche
20g farine de seigle
1/4 cc de levure chimique
60g de cassonade
65g de chocolat noir
120mL de lait (végétal ou non)
1cs d’huile de sésame
80g de tahini
60g de compote sans sucre ajouté
40g de cacao amer
1cs de graines de sésame
60g de chocolat noir concassé en pépites

Préchauffez le four à 180°C.
Faites fondre le chocolat au micro-onde. Ajoutez le tahin, puis le lait et mélangez bien. Ajoutez ensuite le sucre et la compote.
Dans un autre récipient tamisez les farines, la levure chimique et le cacao et incorporez le tout dans la préparation chocolatée. Ajoutez enfin les graines de sésame et les pépites de chocolat et mélangez bien.
Répartissez la préparation dans des moules à muffins (en silicone ici) et enfournez à 180°C pendant 20-25 minutes ; vérifiez la cuisson en plantant la lame d’un couteau dans un muffins, elle doit ressortir légèrement humide.
Dégustez tièdes pour garder le fondant des pépites de chocolat.

Cookies au cacao et sésame blond

Il y a deux semaines j’avais une grande envie de chocolat chaud, et la question qui me trottait dans la tête était « Avec quelle gourmandise l’accompagner ? ». J’avais envie de petits biscuits, de croquant, mais pas trop de sucre (car le chocolat chaud est déjà bien sucré). Et je suis tombée plutôt par hasard sur les cookies au cacao et sésame de Cléa. C’est exactement les biscuits qu’il fallait avec mon chocolat chaud. Ces biscuits sont très peu sucrés, croquants et parfumés. Et pour plus de gourmandise j’ai rajouté, comme le conseillait Cléa, des pépites de chocolat.
Cookies cacao sésame

Pour une dizaine de biscuits :

100g de farine
30g de cassonade brune
2cs de cacao en poudre non sucré (Van Houten) (20g)
2cs de graines de sésame blond (20g)
40g de tahin (pâte de sésame)
45g de lait
70g de pépites de chocolat

Mélangez la farine, le sucre, le cacao et les graines de sésame. Ajoutez le tahin à la fourchette, puis le lait et enfin les pépites de chocolat. Amalgamez pour former une boule. Roulez en forme de boudin, filmez et placez au réfrigérateur pendant au moins 1 heure.

Préchauffez le four à 220°C.
Découpez en une dizaine de tranches, déposez-les sur une feuille de papier sulfurisé et enfournez pour 10 minutes.
Laissez refroidir et conservez ces biscuits dans une boîte hermétique.

Crème d’aubergine à la ricotta et tahin

Les beaux jours riment avec soupe froide pour moi. En voici ici, à l’aubergine. Ce sont plutôt des petites crèmes car la ricotta apporte une certaine consistance, mais elles se dégustent tout simplement (et se préparent très rapidement, une fois les aubergines cuites).
Crème aubergine, ricotta, tahin

Pour 2 crèmes :

130g d’aubergines cuites (grillées au four avec de l’ail et des herbes)
100g de ricotta
20g de tahin (pâte de sésame, que vous trouvez en boutique bio)
50g de lait
1 yaourt nature
le jus d’1/2 citron
sel, piment d’espelette

Mixez tous les ingrédients à l’aide du robot. Placez au frais au moins heure et servez bien frais, avec des crackers maison par exemple.