Boulettes de courgettes, parmesan et pignons de pin

Des bouchées à croquer dès la sortie du four, gourmandes, équilibrées et bien bonnes…
Boulettes courgette parmesan pignon

Pour une vingtaine de boulettes :

3 courgettes (700g ici)
1 oignon
1 échalote
1 œuf
200g de parmesan
115g de pignons de pin réduits en poudre
20g de son d’avoine
huile d’olive
sel, poivre

Préchauffez le four à 200°C.

Épluchez et émincez l’oignon et l’échalote.
Lavez et séchez les courgettes. Râpez-les à l’aide d’une râpe à gros trous.
Faites chauffer une sauteuse avec un peu d’huile d’olive. Ajoutez l’oignon et l’échalote. Laissez cuire à feu moyen 5 minutes. Ajoutez les courgettes râpées. Salez. Augmentez légèrement le feu et laissez cuire une dizaine de minutes en remuant régulièrement. Cela permet de dégorger une partie de l’eau contenu dans les courgettes.
Retirez du feu et laissez tiédir.

Dans un récipient, mélangez l’œuf battu avec les courgettes. Ajoutez le parmesan puis la poudre de pignons et le son d’avoine. Mélangez bien.
Formez des boulettes d’environ 5 cm de diamètre. La préparation est assez molle, il faut procéder avec délicatesse avec des cuillères à soupe par exemple. Disposez les boulettes sur une plaque couverte de papier cuisson.
Enfournez pour 20 à 25 minutes, en retournant les boulettes à mi-cuisson su vous voulez qu’elles dorent des deux côtés.

Dégustez ces boulettes tièdes ou froides accompagnées par exemple d’une sauce au fromage blanc et herbes (ciboulette / basilic / coriandre), et d’un filet de citron.

Gâteau à l’avocat et graines de pavot (version « light »), glaçage à la banane

Je vous avais proposé l’année dernière un gâteau à l’avocat et graines de pavot que j’avais découvert chez B-Wak. Quel délice !!! Mais un peu riche tout de même car l’avocat c’est très riche et la recette faisait rajouter également du beurre. J’ai eu envie de re-tester cette recette mais en version un peu plus veggie, en utilisant notamment du son d’avoine et de la compote de pomme à la place du beurre. Et pour le glaçage j’ai eu envie de changer aussi en préparant un glaçage à la banane.
IMG_0965

Pour 8 personnes :

50g de compote de pomme
2 avocats mûrs (150g chacun)
60g de miel
4 oeufs
50g de son d’avoine
50g de farine
30g de graines de pavot
50g d’amande en poudre
2cc de levure chimique
2cs de jus de citron
Pour le glaçage :
1 banane
2cs de jus de citron
2cs de sirop d’agave
70g de sucre glace

Préchauffez le four à 160°C.

Battez la compote de pomme avec le miel. Ajoutez l’avocat réduit en purée et le jus de citron (au robot). Ajoutez ensuite les jaunes d’œufs un à un en mélangeant toujours. Incorporez le son d’avoine, la farine, la levure, les graines de pavot et l’amande en poudre et mélangez bien.
Battez les blancs d’oeuf en neige (avec une pincée de sel) puis incorporez)les délicatement  à la préparation.
Versez dans un moule à manquer et enfournez pour 30 à 35 minutes.

Pendant ce temps préparez  le glaçage. Mixez ensemble la banane, le sirop d’agave, le citron et le sucre glace. Réservez au frais.
Une fois le gâteau refroidi, servez-le avec le glaçage à la banane (soit dessus, soit à l’intérieur).

Galettes de potimarron, féta, boulgour

Des petites galettes salées complètes et équilibrées ça vous tente ? Et je suis sure que même les plus petits en mangeront. En fait je les improvisée après avoir fait mes dés de potimarron et fêta rôtis.
Galettes potimarron boulgour feta

Pour une vingtaine de petites galettes :

400g de potimarron en cube, cuit (au four c’est préférable, et il ne faut pas qu’ils se réduisent ne purée)
100g de féta en dés
20g de lait
20g de farine de châtaigne
30g de son d’avoine
2 oeufs
65g de boulgour cuit
20g de parmesan
sel, poivre

Préchauffez le four à 180°C.

Dans un saladier battez les oeufs, ajoutez les dés de potimarron cuits, la féta et le lait. Mélangez.
Ajoutez ensuite tous les autres ingrédients et mélangez.
Formez des galettes et déposez-les sur une feuille de papier sulfurisé sur la grille du four. Enfournez et laissez cuire une vingtaine de minutes.

Servez ces galettes tièdes avec une salade verte. Pour les plus gros estomacs, vous pouvez rajouter un peu de protéines (une volaille par exemple).

Blinis de potimarron salés ou sucrés, mais ultra moelleux

Un magnifique potimarron acheté le week-end dernier au marché, mais vous savez c’était celui avec la peau vert foncé/noir et non pas celui avec la peau orangée. Je l’ai fait cuire à la vapeur et avec la purée obtenue j’ai fait des fondants au potimarron et crème de châtaigne, et j’ai eu envie de l’utiliser dans des blinis (comme je le fait souvent en mettant des légumes dans ma base).
Le résultat : et bien des blinis soit sucrés, si vous laissez la pâte nature et que vous faites fondre du chocolat sur les blinis (ou avec une lichette de sirop d’érable, ou même les deux !!!),
IMG_0878
soit salés en ajoutant à la pâte un peu de parmesan et en en faisant fondre dessus avant de servir.
IMG_0884
Et dans les deux cas des blinis très très moelleux et gourmands.

Pour une dizaine de blinis :

520g de potimarron cuit et réduit en purée
3 oeufs
2 yaourt nature (250g)
1cs d’huile d’olive
170g de farine
30g de son d’avoine
1 pincée de sel

Pour la cuisson du potimarron j’ai opté pour la cocotte minute pendant 12 minutes. J’ai ensuite réduit le tout en purée au robot. 
Ajoutez la farine, le son de blé, le sel, l’huile et le yaourt, mélangez et incorporez enfin les oeufs battus en omelette. Laissez reposer le pâte 20 à 30 minutes si vous avez le temps.

Faites chauffer une poêle et badigeonnez-la d’huile à l’aide d’une feuille de sopalin. Déposez des louches de pâte dans la poêle et laissez cuire 5 minutes environ de chaque côté à feu moyen.


Pour les blinis sucrés, laissez la pâte telle quelle et à la fin de la cuisson parsemez des copeaux de chocolat pour les faire fondre dessus.

Pour les blinis salés, vous pouvez ajouter à la pâte 30 à 50g de parmesan râpé et à la fin de la cuisson des blinis saupoudrez du parmesan à la fin de la cuisson.
Si vous préparez ces blinis à l’avance vous pouvez les faire tiédir soit au four, soit dans une poêle, soit même au grill pain.

Galettes d’épinards au tofu soyeux et chorizo

Des galettes toutes simples pour écouler un peu tous les restes de mes différentes préparations du week-end (risotto aux épinards et chorizo, et mousses au chocolat au tofu).
Gourmandes, équilibrées que demander de plus ?!
IMG_0817

Pour 8 galettes :

150g d’épinards frais
180g de tofu soyeux égoutté
70g de chorizo fort
2 oeufs
20g de son d’avoine
40g de parmesan
40g de farine de sarrasin
10g de lait
sel, piment d’espelette

Préchauffez le four à 180°C.
Lavez les épinard, retirez les tiges et égouttez. Détaillez les feuilles au couteau.
Coupez le chorizo en petits morceaux.
Dans un saladier battez le tofu avec les oeufs et le lait, ajoutez le son de blé, la farine et le parmesan et mélangez. Ajoutez enfin les épinards, le chorizo, le sel et une pincée de piment d’espelette.
Formez des galettes à l’aide de cuillère à soupe et déposez-les sur une feuille de papier sulfurisé et enfournez pour 20 minutes. Dégustez chaudes.

Galettes de tofu, épinards, quinoa, gratinées au brebis basque

C’est qu’il y a un paquet d’ingrédients dans ces galettes ! me direz-vous. Mais que du bon et une alliance très réussie. Donc pourquoi s’en priver ?… A vos fourneaux mes ami(e)s vegan (ou non tout comme moi).
IMG_0768

Pour une vingtaine de galettes :

200g de tolu ferme
500g d’épinards frais (250g cuits environ)
3 oeufs
15g de son d’avoine
210g de fromage de brebis basque
100g de quinoa cuit (30 à 50g cru)
sel, poivre, piment d’espelette
huile d’olive

 Lavez les feuilles d’épinards et débarrassez-les des tiges les plus grosses. Faites revenir les épinards dans une poêle avec une cuillère à soupe d’huile d’olive et du sel. Lorsqu’ils sont tendres égouttez-les bien.
Au robot, mixez le tolu ferme égoutté.
Dans un saladier battez le tolu mixé avec les oeufs. Ajoutez les épinards effilés, le son d’avoine, le fromage coupé en petits cubes et le quinoa cuit. Salez, poivrez et ajoutez une pincée de piment d’espelette.

Préchauffez le four à 180°C.
A l’aide de cuillères à soupe formez des galettes légèrement espacées déposées sur une feuille de papier sulfurisé. Enfournez et laissez cuire pendant 20 à 25 minutes. Le fromage doit gratiner…
Dégustez ces galettes chaudes, en apéro ou en plat avec une petite salade.

Rillettes de carottes au fromage frais

J’adore toutes les recettes de tartinade, je vous en ai déjà proposé beaucoup, à base de légumes (houmous de betterave, de poivrons, tartinade d’artichauts…) mais aussi à base de poisson, comme mes rillettes de saumon, de thon ou encore de sardines.
Pour cette idée, je me suis inspirée de la recette de Lili qui m’a parue très originale.IMG_0684

Pour un bol de rillettes :

5-6 carottes (275g cuites)
5g de son d’avoine (1 belle cs)
50g de fromage frais
40g de fromage blanc (à 0% de MG)
20g de parmesan
sel, poivre

Epluchez les carottes, coupez-les en grosses rondelles et faites-les cuire dans une casserole d’eau salée pendant 20 minutes environ.
Egouttez les carottes puis passez-les au robot pour en faire une sorte de purée. Ajoutez-y le son d’avoine, le fromage blanc, le fromage frais et le parmesan. Salez, poivrez et mélangez.
Versez la préparation dans un bol puis placez 1 heure au frais avant de déguster.

Galettes aux fanes de carottes et flocons d’avoine

Comme vous le savez déjà, chez moi rien ne se perd et tout se transforme.
Je vous avais donc proposé des recettes à base de fanes de radis, comme par exemple mon pesto de fanes de radis, ou encore ma soupe froide de fanes de radis et roquette. Et cette fois-ci, comme c’est la saison des belles bottes de carottes, je vous propose ces petites galettes originales à base de fanes de carottes.IMG_0664

Pour une quinzaine de galettes :

1 botte de fanes de carottes
40g de farine de pois chiche
20cL de lait
2 œufs
100g de flocons d’avoine
20g de son de blé
50g de fromage de brebis basque râpé
1 oignon
1cc de curcuma
1 pincée de piment d’espelette
sel , poivre

Nettoyez les fanes de carottes à l’eau. Retirez les tiges un peu plus dures. Ciselez au couteau les fanes et les mettre dans un saladier.
Ajoutez la farine de pois chiche, les flocons d’avoine, le son de blé, le lait et les œufs. Mélangez.
Pelez l’oignon et émincez-le finement, ajoutez-le au reste du mélange. Ajoutez le curcuma, le piment d’espelette, salez, poivrez.

Préchauffez le four à 180°C.
Formez des galettes, déposez-les sur une feuille de papier sulfurisé sur la grille du four et enfournez pour 15-20 minutes.
Servez chaudes avec une petite salade ou bien une viande ou un poisson pour un repas plus complet.