Flapjacks aux flocons d’avoine, abricots secs, pistaches et sésame

Je ne suis pas très fane des barres de céréales du commerce mais depuis un moment j’avais bien envie d’essayer de les faire maison. J’avais déjà fait ces barres au mois de juin, mais je n’avais pas eu l’occasion de vous proposer la recette. Et entre temps nous avons eu notre mésaventure du vol de portable et du même coup la perte de toutes mes recettes et photos non publiées.
Comme j’avais vraiment beaucoup apprécié ces carrés gourmands et qu’à la première tentative j’estimais n’en n’avoir pas fait assez, c’était l’occasion de les refaire, en triplant les proportions !! (et oui je suis bien trop gourmande et j’oublie que nous ne sommes que deux…)

Les voici donc pour vous ! Et je vous les recommande plus que jamais ! En plus c’est que du bon dedans, aucun additif et « saloperie » industrielle…IMG_0608

Pour un grand moule rectangulaire de 20*30cm environ (n’hésitez pas à diminuer les quantités car cela vous fera beaucoup de carrés) :

300g de flocons d’avoine
180g de beurre demi-sel
60g de sirop d’agave
40g de sucre de canne
10g de miel
50g de graines de sésame
36g de noix de coco râpé
130g d’abricots secs
100 à 150g de pépites de chocolat
70g de pistaches concassées
20g de noisettes concassées
50g d’amandes concassées

Préchauffez le four à 160°C.

Dans une casserole faites chauffer à feu doux, le sucre, le sirop d’agave, le beurre et le miel jusqu’à l’obtention d’une texture fondante-liquide.

Hors de feu, incorporez les flocons d’avoine, la noix de coco, le sésame. Mélangez et ajoutez les abricots secs, coupées en petits morceaux. Ajoutez enfin les fruits secs concassés et les pépites de chocolat.

Versez la préparation dans un grand moule rectangulaire et enfournez pour 35 minutes. A la sortie du four, laissez complètement refroidir puis découpez en barres ou en carrés. Attention ces carrés sont très friables, ça ne se tient pas aussi bien que des barres du commerce, mais ce n’est pas grave les miettes vous serviront de muesli à ajouter dans votre yaourt du soir…

Granité de courgette crue

Une petite soupe froide, ou plutôt un granité pour profiter des rayons de soleil et de la douceur de ce début d’automne.Granité de courgette crue

Pour 2 grands granités :

2 courgettes
1 oignon
20g de graines de sésame dorées
1 pincée de cumin
1cc de curry
sel, piment d’espelette
huile d’olive

Emincez les oignons et faites-les colorer dans une poêle avec une cuillère d’huile d’olive. Réservez.

Lavez les courgettes et coupez-les en cubes.
Placez tous les ingrédients dans le bol du mixeur et mixez. Goûter et rectifiez l’assaisonnement.
Réservez au frais et servez en entrée.

Keftas ou falafels de pois chiche aux épinards et sésame

Une petite douceur aux saveurs orientales ça vous tente ? Vous connaissez sûrement les falafels, ces boulettes de pois chiches frites. Et bien j’ai voulu les décliner ici en associant des légumes et en les faisant cuire au four pour qu’ellss soient plus digestes et diététiques.
IMG_0108

À accompagner d’une sauce fromage blanc, ces boulettes font leur effet et constituent ainsi un repas complet.

Pour une vingtaine de « fallafels » :

500g de pois chiches crus
400g d’épinards cuits (600 à 700g crus)
20g de farine de pois chiches
50g de graines de sésame dorées
100g de fromage blanc à 0% de MG
1 à 2cc de cumin en poudre
1 à 2 cc de curcuma
une vingtaine de gouttes d’huile de sésame
sel, poivre
huile d’olive

La veille faites tremper les pois chiches dans de l’eau.
Le lendemain, dans une grande casserole faites cuire les pois chiche dans 5 fois leur volume d’eau froide. À l’ébullition baissez le feu, couvrez et faites cuire pendant 1h30 à 1h45. Égouttez-les.

Dans un mixeur, placez les pois chiches égouttés, du cumin, du curcuma, l’huile de soja et réduisez en purée.

Lavez les épinards et faites-les cuire dans une grande poêle avec une cuillère à soupe d’huile d’olive et du sel. Lorsqu’ils sont tendres égouttez-les, ajoutez-les dans le mixeur et mixez de nouveau.

Versez la farine de pois chiche et le fromage blanc et mélangez à nouveau. Ajoutez enfin les graines de sésame.

Formez des boulettes, déposez-les sur une feuille de papier sulfurisé puis laissez-les reposer au frais 30 minutes environ (cette étape n’est pas obligatoire).

Préchauffez le four à 180˚C.
Enfournez les fallafels pendant 20 minutes.
Dégustez ces keftas avec une sauce au fromage blanc citronée (et avec de la coriandre ciselée).

Servez ces fallafels avec une sauce au fromage blanc citronnée par exemple.

Galettes de tofu tomatées aux épinards et graines de sésame

Je n’avais encore jamais cuisiné ni goûté le tofu. Et bien voilà c’est chose faite maintenant et ce sera réitéré !
Ces galettes sont bien gourmandes et totalement équilibrées, parfaites pour moi qui mange très peu de viande et poisson car le tofu est une source de protéines très intéressante !
IMG_0077

Pour une dizaine de galettes :

4000g de tofu soyeux
30g de farine de sarrasin
50g de flocons d’avoine
100g de tiges d’oignons nouveaux
250g d’épinards frais cuits à la poêle
25g de moutarde
20g de graines de sésame grillées
1 petite boîte de concassé de tomates
un filet d’huile d’olive
sel, poivre

Lavez les épinards frais et faites cuire les feuilles dans une poêle avec une cuillère à soupe d’huile d’olive. Égouttez-les ensuite.
Lavez les tiges des oignons nouveaux, découpez-les en petits morceaux et faites-les revenir dans une poêle avec un filet d’huile d’olive.

Dans le bol du robot placez le tofu soyeux émietté et mixez. Ajoutez ensuite les épinards cuits et égouttés et les tiges d’oignons et mixez de nouveau. Ajoutez la farine, la moutarde et le concassé de tomate et mixez une dernière fois. Hors du robot, ajoutez les flocons d’avoine et les graines de sésame, du sel et du poivre et mélangez bien.
Façonnez des petites galettes avec vos mimines et déposez-les dans une poêle chaude avec un filet d’huile d’olive. Faites-les cuire une dizaine de minutes de chaque côté puis dégustez chaud.

Crackers apéro au pavot, sésame et farines variées

Je vous avais déjà proposé des crackers apéro au thym et sésame, dont je me sers notamment pour les bases de cheesecakes salés, mais aussi tout simplement pour grignoter à l’apéro. J’ai voulu tester cette année une autre version tout aussi sympathique. Vous pouvez varier les farines utilisées en fonction de ce que vous avez dans vos placards.
IMG_9862

Et bien vite je vous donnerai des recettes de cheesecakes salés que me suis empressée de faire avec (au concombre, miel et pignons notamment).

Pour une cinquantaine de crackers :

80g de farine de pois chiche
60g de farine aux céréales
100g de farine blanche
10g de graines de pavot (2cc)
10g de graines de sésame blond (2cc)
1cc de moutarde
5cs d’huile d’olive
1/2cc de sel fin
120g d’eau

Placez tous les ingrédients secs dans le bol de votre robot et activez-le, juste assez pour mélanger.
 Ajoutez l’huile, la moutarde et actionnez à nouveau le robot.
Pendant que le robot est en marche, ajoutez assez d’eau pour que la pâte forme une boule (120g pour moi ici, mais cela dépendra des farines que vous utilisez). Formez une boule avec la pâte et laissez-la reposer 20 minutes environ au frais.

Préchauffez le four à 170°C.
Étalez la pâte sur le plan de travail fariné, le plus finement possible.
Découpez des carrés au couteau et déposez-les au fur et à mesure sur une feuille de papier sulfurisé, posé sur la plaque de cuisson.
Enfournez les crackers pour 15 minutes environ, ils doivent être dorés, contrairement à des sablés que l’on fait en général juste blondir.
Laissez refroidir les crackers sur une grille.

Ces crackers se conservent parfaitement pendant quelques jours dans une boite hermétique.

Biscuits crousti-moelleux au jambon cru, abricot sec et sésame

Vous vous souvenez des crousti-meolleux au bacon et figues sèches, que j’avais chippé chez Christel ? C’était un délice et tellement simple à faire (d’ailleurs j’ai plusieurs amis qui les font souvent pour leurs apéros). Et bien l’envie m’a pris des les décliner à d’autres saveurs : ici au jambon cru, abricots secs et graines de sésame. Et bien vite ma version préférée jusqu’alors : au chorizo !!!
IMG_9813

Pour une quarantaine de biscuits :

150g de farine
160g de comté râpé (ou gruyère)
80g d’abricots secs coupés en petits cubes
80g de jambon cru
40g de graines de sésame
60g de beurre fondu
1 œuf
7 cs de lait (soit 50g environ)
sel, poivre

Découpez le jambon cru en petits morceaux.
Mélangez le beurre fondu, le lait et le fromage râpé.
Incorporez ensuite la farine, l’œuf, le jambon sec, les abricots secs, les graines de sésame, le sel et le poivre et mélangez bien.

Formez des boudins de pâte et enveloppez–les dans du film étirable. La pâte est molle et pas très facile à travailler mais ne vous inquiétez pas, elle va durcir un peu au frais.

Placez les boudins au moins 1h au réfrigérateur (ou une vingtaine de minute au congélateur si vous êtes pressés). Les boudins peuvent également congelés crus pour une utilisation ultérieure.

Préchauffez le four à 200°C.
Sortez les boudins du réfrigérateur, et découpez-les en tranches d’1cm d’épaisseur environ. Déposez les tranches sur une feuille de papier sulfurisé et enfournez pour 10 à 12 minutes.
Laissez tiédir ou complètement refroidir sur une grille.
Dégustez tièdes ou froids – j’ai une préférence pour tiède.

Velouté-dip froid de betterave, clémentine et tahiné

Avec le printemps qui pointe enfin le bout de son nez et les beaux jours que nous vivons actuellement, je vous propose la première soupe froide de l’année (enfin la texture est entre le velouté et un dip). Et pour cette première ce sera une petite variante de mon velouté betterave-concombre, agrémenté ici de tahiné et de clémentines… Un petit plaisir pour les papilles.
IMG_9738

Pour 4 verrines :

1 betterave cuite (300g ici)
le jus de 4-5 clémentines (110g)
25g de pâte de sésame maison (tahiné)
60g de fromage blanc 0% de MG
sel, poivre

Lavez et épluchez la betterave.
Pressez les clémentines.
Dans le bol du mixeur placez tous les ingrédients et mixez jusqu’à obtenir une soupe-purée (si vous désirez une consistance plus liquide ajoutez de l’eau ou du lait) rectifiez l’assaisonnement.

Placez au frais au moins 30 minutes et dégustez bien frais en verrine.

Gâteau renversé aux pommes et poires caramélisées et à la farine de châtaigne

Une recette d’automne ou d’hiver à dévorer au coin du feu. Un savoureux gâteau, avec ce délicieux parfum de châtaigne. Avis aux amateurs…
IMG_9170

Pour 8 personnes :

110g de farine de châtaigne
80g de farine blanche
1 yaourt nature (125g)
3 œufs
75g de sucre
2 pommes (Golden)
1 poire (Williams)
1 sachet de levure chimique
1 gousse de vanille
6cL d’huile d’olive
2cs de mélange de graines (sésame ici, mais je vois bien des graines de tournesol, lin, pavot…)
Pour le caramel :
80g de sucre
1cs de miel (de châtaigne si vous avez)

Lavez les fruits, épépinez-les et coupes-les en quartiers assez fins.
Préchauffez le four à 180˚C.
Réalisez le caramel : dans une casserole placez le sucre et chauffez à feu moyen, en agitant la casserole de temps en temps (mais sans jamais toucher le caramel avec quelque ustensile que ce soit). Une fois le sucre totalement dissout il va blondir. Versez alors le miel et mélangez à la cuillère en bois. Versez immédiatement ce caramel au fond d’un moule à manquer (en tournant le moule pour en recouvrir toute la surface). Il s’agissait d’un moule en silicone ici. Versez les quartiers de fruits sur le caramel et mélangez bien pour enrober les fruits. Étalez bien les fruits dans le fond du moule et enfournez pour 20 minutes environ (vous pouvez mélanger les fruits à mi-cuisson).

Pendant ce temps préparez l’appareil à gâteau : fouettez les œufs avec le sucre et le yaourt. Fendez la gousse de vanille en deux dans la longueur et grattez-en les graines. Ajoutez ces graines au mélange précédent. Incorporez ensuite petit à petit les farines et la levure. Ajoutez enfin l’huile d’olive et mélangez bien.
Lorsque les fruits sont cuits, versez la pâte dessus et replacez au four pour 25 minutes.
Laissez refroidir le gâteau, puis retournez-le sur une assiette de service. Saupoudrez-le alors de graines.

Un conseil : dégustez ce gâteau légèrement tiédi… Humm un délice ce mariage de la farine de châtaigne et de ces fruits caramélisés…

Tahini ou pâte de sésame maison

Vous connaissez surement la pâte de sésame ou tahiné que l’on peu trouver soit dans les épiceries asiatiques, soit en boutique bio. Cette pâte peut s’utiliser dans des sauces, pour faire de l’houmous, dans des bases pour blinis, ou encore en version sucrée, avec du chocolat par exemple.

Et bien moi j’ai voulu faire cette pâte de sésame maison et pas de panique il n’y a rien de plus simple à faire ! Et le résultat est très appréciable. Donc si vous avez des graines de sésame qui traînent dans vos placards lancez-vous !

Pour environ 200g de pâte de sésame :

100g de graines de sésame blanches (ou déjà grillées)
4cL d’huile de sésame
3cL d’huile de noisette

Si vous utilisez des graines de sésame blanches, faites-les griller au four moyen pendant 5 à 10 minutes, en remuant souvent avec une spatule. Laissez-les ensuite refroidir.

Placez les graines de sésame dans le bol du robot, ajoutez les huiles et mixez jusqu’à l’obtention d’une pâte assez épaisse mais que l’on peut « verser » tout de même. R ajoutez de l’huile si nécessaire, jusqu’à obtenir la consistance souhaitée.

Cette pâte de sésame se conserve plusieurs jours (voire un mois je pense) dans un pot placé au frigo ou bien vous pouvez également la congeler dans des bacs à glaçons.

Biscuits crousti-moelleux au bacon et figues sèches

Toujours en recherche de nouvelles bricoles à grignoter pour l’apéro, je m’étais noté depuis un moment ces biscuits crousti-fondant chez Christel, qui a toujours plein de bonnes idées en biscuits apéro. À la base ils étaient aux lardons, pour ma part je les ai décliné au bacon et figues sèches et c’était un délice.

Pour une quarantaine de biscuits :

150g de farine
160g de comté râpé (ou gruyère)
150g de bacon
80g de figues sèches en petits morceaux
60g de beurre fondu
1 œuf
7 cs de lait (soit 50g environ)
40g de graines de sésame
sel, poivre

Faites revenir les tranches de bacon dans une poêle pour les faire légèrement dorer. Déposez-les ensuite sur du papier absorbant puis découpez-les en petits morceaux.
Mélangez le beurre fondu, le lait et le fromage râpé.
Incorporez ensuite la farine, l’œuf, le bacon, les figues sèches, les graines de sésame, le sel et le poivre et mélangez bien.

Formez des boudins de pâte et enveloppez–les dans du film étirable. La pâte est molle et pas très facile à travailler mais ne vous inquiétez pas, elle va durcir un peu au frais.

Placez les boudins au moins 1h au réfrigérateur (ou une vingtaine de minute au congélateur si vous êtes pressés). Les boudins peuvent également congelés crus pour une utilisation ultérieure.

Préchauffez le four à 200°C.
Sortez les boudins du réfrigérateur, et découpez-les en tranches d’1cm d’épaisseur environ. Déposez les tranches sur une feuille de papier sulfurisé et enfournez pour 10 à 12 minutes.
Laissez tiédir ou complètement refroidir sur une grille.
Dégustez tièdes ou froids – j’ai une préférence pour tiède.