Crumble vegan pomme, poire, chocolat au tahini

Une nouvelle recette utilisant du tahini en sucré, et ce fut une belle découverte. Le mariage entre la saveur du tahin et la douceur des pommes et poires, avec juste ce qu’il faut de chocolat fondant lorsque le crumble est tiède c’est tout silmplement à tomber.
Pour 6-8 personnes :

3 petites poires (Rochas ici)
3 petites pommes (Golden ici)
100g de chocolat noir cassé en grosses pépites
160g de tahin (pâte de sésame)
100g de farine de petit épeautre
50g de farine au 5 céréales
60g de cassonade
2cs de graines de sésame

Préparez la pâte à crumble en mélangeant, à la fourchette d’abord, le sucre, le tahin, les graines de sésame et les farines. Terminez de travailler la pâte avec les doigts pour qu’elle soit bien friable. Placez-la au frais en attendant la préparation des fruits.
Lavez les fruits, coupez-les en 4 pour les épépiner puis en morceaux (épluchez-les si vous le souhaitez). Répartissez-les dans un plat à gratin. Répartissez les pépites de chocolat sur les fruits.

Préchauffez le four à 180°C.
Emiettez la pâte à crumble sur les fruits et enfournez pour 40 à 45 minutes environ.

Et pour découvrir d’autres mariages du tahini en sucré, voici quelques recettes : les cookies au tahini et pépites de chocolat, les moelleux au chocolat & tahini.

Cookies au tahini & pépites de chocolat

J’avais repéré depuis longtemps déjà plusieurs recettes de biscuits sucrées avec ce tahini. Dernièrement je vous ai proposé des moelleux au chocolat, tahini & graines de sésame qui s’étaient avérés bien moelleux.
Ici c’est dans des cookies que j’ai glissé ce tahini et c’était un délice, ils ont fait l’unanimité entre tous les goûteurs (mes parents et leurs voisins invités à dîner).

Pour une douzaine de cookies :

80g de farine blanche T55
40g de farine 5 céréales bio
30g de poudre d’amande
1/2 sachet de levure chimique
1 sachet de sucre vanillé
50g de cassonade
90 de tahini
10cL de lait (végétal ou non)
60g de chocolat noir concassé en pépites
graines de sésame

Préchauffez le four à 180°C.
Dans un saladier ou le bol du mixer pour aller plus vite, mélangez/battez ensemble les farines, la poudre d’amande, la levure, le sucre vanillé et la cassonade. Ajoutez le tahini puis le lait. En dehors du mixeur ajoutez les pépites de chocolat.
Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé ou d’un silpat, formez des petits tas de pâte et aplatissez légèrement ; la pâte est assez collante donc ne vous attardez pas. Parsemez de graines de sésame.
Enfournez pour 15 minutes, jusqu’à une jolie coloration dorée, et c’est prêt.
Laissez tiédir et dégustez tiède ou refroidi.
Nous les avons accompagné du fameux riz au lait de Brunette la voisine, c’était parfait.

Carpaccio de saumon au gingembre, soja, citron vert & sésame

Que diriez-vous d’un peu de fraîcheur et d’un petit voyage gustatif en Asie avec ces saveurs de soja et gingembre ?
Ce carpaccio est très frais et délicieux, à déguster en entrée ou bien en plat en l’accompagnant d’une jolie salade de pousses ou d’un taboulé de quinoa par exemple.
Pour 2-3 personnes (en plat) :

deux filets de saumon frais – acheté le jour même (environ 400g)
2cs d’huile d’olive
4cs de sauce soja bio
1cc d’huile de sésame
2-3cs d’eau
le jus d’un demi citron vert
1cs de graines de sésame
2 tranches fines de gingembre frais, découpées en tout petits morceaux
quelques feuilles de coriandre fraîche
poivre
fleur de sel pour servir

Rincez les filets de saumon frais, retirez la peau et découpez-les en fines tranches. Déposez les tranches dans un grand plat de service avec des rebords (pour contenir la marinade). Parsemez le gingembre sur le saumon.
Préparez la marinade en mélangeant les huiles, la sauce tamarin, et l’eau. Versez-la sur le saumon. Placez le tout au frais au moins 30 minutes.
Quinze à vingt minutes avant de servir, versez le jus de citron vert sur le poisson (il ne faut pas l’ajouter trop tôt car c’est lui qui cuit le plus le poisson).
Au moment de servir, parsemez les graines de sésame et la coriandre ciselée sur le saumon et poivrez.
Servez bien frais et si besoin agrémentez de fleur de sel.

Moelleux au chocolat, tahini & graines de sésame (vegan ou non)

Encore du chocolat ?! Et oui ce confinement n’aide pas au sevrage, et bien au contraire il nous faut du réconfort !!
Celà fait un long moment que je voulais tester cette association chocolat-tahini, que j’avais vu dans des recettes de muffins, mais aussi de cookies.
Mais tout d’abord savez-vous tous ce qu’est le tahini ?
Le tahini, tahin, tahina, téhina ou tahiné, est une crème de sésame, préparation orientale faite à partir de graines de sésame broyées, avec un peu d’eau, jusqu’à obtenir une pâte lisse. Pour trouver une préparation très lisse (dans laquelle la partie « huile » extraite des graines broyées n’a pas été retirée) je vous invite plutôt à vous rendre en épicerie orientale. Le tahin que l’on trouve en boutique BIO est plus compact car ici il s’agit plus d’une pâte de sésame de laquelle a été extraite l’huile.
Le tahini est très riche en calcium et en phosphore. Il a un goût de noisette et c’est un condiment très employé dans la cuisine orientale.
On l’utilise souvent pour préparer des sauces d’accompagnement (de falafels par exemple), mais aussi pour réaliser un houmous.
En Turquie le tahin est aussi proposé sur les tables de petit-déjeuners (petit retour sur les superbes petit-déjeuners dégustés lors de mon voyage).
Et ici c’est donc une première en version sucrée que j’ai voulu testé et le résultat est très concluant. De petits muffins moelleux, avec un petit goût noisette et sésame très agréable.

Pour 6 moelleux :

80g de farine blanche
20g farine de seigle
1/4 cc de levure chimique
60g de cassonade
65g de chocolat noir
120mL de lait (végétal ou non)
1cs d’huile de sésame
80g de tahini
60g de compote sans sucre ajouté
40g de cacao amer
1cs de graines de sésame
60g de chocolat noir concassé en pépites

Préchauffez le four à 180°C.
Faites fondre le chocolat au micro-onde. Ajoutez le tahin, puis le lait et mélangez bien. Ajoutez ensuite le sucre et la compote.
Dans un autre récipient tamisez les farines, la levure chimique et le cacao et incorporez le tout dans la préparation chocolatée. Ajoutez enfin les graines de sésame et les pépites de chocolat et mélangez bien.
Répartissez la préparation dans des moules à muffins (en silicone ici) et enfournez à 180°C pendant 20-25 minutes ; vérifiez la cuisson en plantant la lame d’un couteau dans un muffins, elle doit ressortir légèrement humide.
Dégustez tièdes pour garder le fondant des pépites de chocolat.

Cake fondant à la courgette, avocat, noix de coco, streusel aux noix, sésame & noix de coco

Si si vous avez bien lu !! Il y a bien de la courgette et de l’avocat dans ce fondant sucré et très gourmand. J’avais déjà testé des desserts à base de courgettes, d’autres avec de l’avocat, mais jamais avec l’association des deux. En tombant sur cette recette chez Emilie j’ai immédiatement eu envie de la tester.
Verdict : j’ai adoré et mes goûteurs ont bien aimé également. Le cake est très fondant du fait de la courgette et de l’avocat, il ne se tient pas très bien, et le contraste avec le croustillant du steusel est intéressant en bouche. L’association des trois ingrédients avocat, courgette et noix de coco est à refaire !
Cake fondant courgette, avocat, noix de coco & streusel aux noix, noix de coco & sésame

Pour un moule à cake (8 personnes) :

175g de farine
1cc de levure chimique
1cc de bicarbonate de soude
1/4cc de sel
1/4cc de muscade
1/2cc de cannelle
50g de noix de coco râpée
2 courgettes (500g environ)
un avocat bien mûr
50g de cassonade
2 œufs
4 cuillères à soupe de lait (de votre choix, de vache ou végétal)
le zeste d’un demi citron
Pour le streusel :
30g de sucre de canne
2cs d’huile de coco fondue
35g de noix de coco râpée
2 cs de graines de sésame
50g de noix concassées

Dans un cul de poule, mélangez ensemble la farine, la levure, le bicarbonate, le sel et les épices.
Au robot mixez l’avocat avec le sucre pour obtenir une purée, ajoutez les œufs un par un et mélangez bien.
Lavez et râpez les courgettes, essorez-les pour enlever l’excédent d’eau.
Faites un puits dans le mélange sec et ajoutez le mélange d’avocat, les courgettes et le zeste de citron. Mélangez le tout et ajoutez le lait pour humidifier la pâte. Versez la préparation dans un moule à cake.
Préchauffez le four à 180°C.
Préparez le streusel en mélangeant ensemble, le sucre, l’huile de coco fondue, la noix de coco râpée, le sésame et les noix. Répartissez uniformément sur le dessus du gâteau.
Enfournez pour 1h10 environ (peut-être un peu plus en fonction de votre fous), en couvrant le cake au bout de 40 minutes pour qu’il ne colore pas trop.
Laissez refroidir complètement pour déguster.

Falafels au four

Depuis le temps que je voulais faire des falafels… enfin j’en ai fait. Je crois que je repoussais pensant que cela allait être long à préparer ; mais en fait pas du tout, c’est ultra simple car on met tous les ingrédients dans le mixeur qui va travailler pour vous, et rapide, il faut simplement penser à mettre à tremper vos pois chiches secs la veille.
Pour la recette je me suis inspirée un peu de celle de Lyne.
Falafels au four

Et le résultat : des falafels légèrement croquants de l’extérieur, moelleux à l’intérieur, parfumés, et pas gras puisque la cuisson se fait au four ici (mais si vous êtes vraiment adeptes de la friteuse vous pouvez également les faire frire).

Pour une quarantaine de falafels :

500g de pois chiches secs (préalablement trempés dans l’eau et le bicarbonate pendant 24 h)
1 oignon
1 échalote
2cs de cumin moulu
1/2cm de piment vert coupé finement
2cs de graines de sésame
3cs de tahini
1cs de farine de pois chiche
1 pincée de bicarbonate de soude
1 botte de coriandre fraîche
sel et poivre selon votre goût
1cc d’huile de sésame
Pour un bol de sauce au yaourt et tahini :
250g de yaourt nature (ou fromage blanc)
1 gousse d’ail fraîchement hachée (facultatif si comme moi vous ne supportez pas trop l’ail frais et cru)
2cs de jus de citron frais
2 à 3cs de tahini
sel et poivre selon votre goût
coriandre fraîche finement émincée, selon votre goût

La veille, faites tremper les pois chiches dans un grand volume d’eau avec pincée de bicarbonate de soude.
Le lendemain, égouttez-les, rincez-les puis séchez-les soigneusement dans un torchon.
Emincez l’oignon et l’échalote, et passez-les au mixeur avec les pois chiches, les épices, le tahini, la farine, le bicarbonate de soude, l’huile de sésame et la coriandre fraîche. Mixez jusqu’à l’obtention d’une pâte presque crémeuse et homogène.
Assaisonnez et mélangez avec les graines de sésame.

Préchauffez le four à 200°C.
Façonnez des boulettes de la taille d’une noix environ et déposez-les sur une feuille de papier sulfurisé.
Si vous le souhaitez vous pouvez badigeonner les falafels d’un peu d’huile d’olive à l’aide d’un pinceau. Enfournez à 200°C pendant 10 minutes environ jusqu’à ce qu’ils soient légèrement dorés. Retournez-les à mi-cuisson.
Servez tiède avec un filet de citron et votre sauce au yaourt très simple à préparer : battez tous les ingrédients dans un bol à l’aide d’une fourchette.

Carrés au chocolat, comme un brownie, au tahini, pistaches et pignons

Ces carrés au chocolat sont bien gourmands, ils tiennent au corps (avec le tahini et la farine de châtaigne) donc n’en abusez pas… sauf pour les gourmands comme moi.
Carrés brownie au tahini, pignon, pistache, sésame

Pour 6-8 personnes :

200g de chocolat à 60% de cacao
50g de purée de sésame (tahini)
3cs d’huile d’olive fruitée
2 œufs
50g de sucre blond de canne
75g de farine de châtaigne
25g de pignons de pin grillés
25g de pistaches non salées
10g de graines de sésame blanc

Préchauffez le four à 180°C.

Faites fondre le chocolat au bain marie.
Mélangez les œufs avec le sucre pour avoir un mélange mousseux. Ajoutez le chocolat fondu et la purée de sésame et mélangez. Ajoutez les pignons, pistaches et graines de sésame. Mélangez. Incorporez enfin la farine de châtaigne.
Versez dans un moule à cake (en silicone ici) et enfournez pendant 20 minutes.
Laissez tiédir ou refroidir avant de déguster.

Dés de potimarron et féta rôtis

Un potimarron dégoté à la boutique bio, duquel j’ai tiré un cake au potimarron façon carrot cake et cette garniture bien gourmande : la mariage des courges avec la féta est toujours très agréable, souvenez-vous je vous avais déjà proposé une petite salade de potiron, féta et pois chiche.
Pour en faire un plat complet, n’hésitez pas à accompagner ce légume de boulgour, et pourquoi pas de quelques lardons fumés.
IMG_0864

Pour 4 personnes :

1 potimarron bio ou non traité de 1kg environ
200g de féta
2cs d’huile de sésame
2cs d’huile d’olive
1cs de grains de sésame
sel, piment d’espelette

Préchauffez le four à 180°C.

Lavez le potimarron, coupez-le en deux pour l’égrenez puis coupez-le en petits cubes (inutile de l’éplucher la peau se mange une fois cuite).

Huilez (à l’huile d’olive) légèrement un plat à gratin, déposez les cubes de potimarron et la fêta coupée en petits cubes. Salez, parsemez l’huile de sésame, les graines de sésame et une pincée de piment d’espelette. Mélangez bien pour enrober tous les morceaux.
Enfournez et laissez rôtir pendant au moins 45 minutes, en mélangeant de temps en temps. Si le potimarron est encore trop croquant prolongez la cuisson.
Dégustez bien chaud ou tiède.

Tofu mariné aux saveurs asiatiques

J’avais déjà testé quelques fois le tolu soyeux pour vous le proposer en version sucrée dans mes moelleux aux framboises, melon et pistaches, ou encore en version salée dans ma quiche aux poivrons rouges et brebis
Je n’avais pas encore osé le test du tolu ferme car celui-ci est assez insipide s’il n’est pas un tant soit peu cuisiné. Mais avec une petite marinade (à décliner selon vos envies et goûts) ça passe très bien, c’est même très gourmand…
IMG_0773

Pour 2 personnes en plat – 4 en entrée :

300g de tofu nature ferme
le jus d’un citron
1cc de gingembre (en poudre ou en pâte)
1cs de sauce soja
1cs de sirop d’érable
quelques gouttes d’huile de sésame
15g de graines de sésame grillées
sel, poivre

Egouttez bien le tofu. Découpez-le en lamelles puis en petits cubes. Mélangez tous les ingrédients de la marinade dans un grand plat et ajoutez-y le tofu. Mélangez bien et laissez reposer au frais pendant au moins 2h en mélangeant régulièrement.
Dans une poêle antiadhésive chauffée à feu moyen-élevé, faites revenir le tofu (sans la marinade), jusqu’à ce que tous les morceaux soient bien dorés. Baissez à feu doux et ajoutez alors les graines de sésame, puis la marinade.
C’est prêt, servez aussitôt, soit avec des nouilles asiatiques, soit du boulgour, ou encore ici avec du quinoa et une lichette de sauce soja pour accompagner c’était délicieux.

Houmous de poivrons rouge

Je vous ai déjà proposé plusieurs variantes de l’houmous, à la betterave notamment, et le vrai juste aux pois chiches. Et voici une nouvelle version avec des poivrons rouges. Bien frais, coloré, idéal à tartiner sur des toasts, à picorer avec des crackers maison ou des crudités croquantes.IMG_0632

Pour un bol d’houmous :

100g de pois chiches cuits
1 poivron rouge
80g de fromage blanc (à 0% de MG)
1cs de graines de sésame
sel, piment d’espelette
huile d’olive

Lavez le poivron, épépinez-le et coupez-le en fines lanières. Faites revenir les poivrons dans une poêle avec une cuillère à soupe d’huile d’olive, salez et laissez mijoter pendant une vingtaine de minutes. Ajoutez quelques pincées de piment d’espelette en fin de cuisson.
Laissez refroidir le tout.

Placez les poivrons refroidis, les pois chiches et le sésame dans le bol du mixeur. Mixez jusqu’à obtenir une texture presque lisse. Goûter et rectifier l’assaisonnement si nécessaire.

Réfrigérez et servez sur des toasts ou avec des crudités, ou encore avec des gougères à l’emmental comme je l’ai fait ici.