Gâteau semoule au lait et citron

Une recette que je voulais faire depuis un petit moment pour écouler ma semoule fine. Une bouteille de lait ouverte dans le frigo et des citrons non traités donc c’était le moment idéal pour le tester.
Ce gâteau a fait un tabac à mon boulot auprès de mes gentilles hôtesses. L’une d’elle l’a même refait pour ses enfants sitôt le week-end arrivé. Je l’ai également servi avec un sirop (tout simple, préparé avec eau et sucre), c’était un poil trop sucré pour moi mais cela permettait de le rendre un peu plus humide.
Malheureusement je ne retrouve plus ma photo alors vous êtes obligés de le faire si vous voulez voir à quoi il ressemble !

Pour 2 cakes (n’hésitez pas à diviser les quantités par 2) :

150g de beurre
150g de sucre
2cs d’arôme de vanille liquide
le zeste d’un citron jaune
le jus d’un citron jaune et d’un citron vert
3 gros oeufs
300g de farine
150g de semoule fine
1,5 sachets de levure chimique
495mL de lait (vous pouvez faire moitié lait et moitié lait concentré non sucré)

Préchauffez le four à 180°C.

Battez le beurre mou avec le sucre, ajoutez les oeufs et la vanille puis le zeste de citron.
Dans un autre bol, mélangez la farine, la semoule, la levure, puis ajoutez-les au mélange précédent.
Versez le lait et les jus de citron et incorporez délicatement à l’aide d’un fouet.
Versez dans un moule à cake (en silicone ici) et enfournez pendant 40 minutes.
Sortez le gâteau et le laissez-le tiédir. Dégustez tiède ou froid.

Petits moelleux à la semoule, amande, abricot & nectarine

Des petits moelleux tout simple que vous pouvez faire aussi bien avec de la semoule très fine qu’avec de la polenta. Et pour les fruits à vous de choisir avec tous ces fruits de saison.
Petits moelleux à la semoule, amande, abricot & nectarine

Pour 8 moelleux :

60g de semoule très fine (ou polenta)
60g d’amande en poudre
2 oeufs
50g sucre
25mL d’huile olive
le jus d’1/2 citron
200g de fromage blanc
4 abricots
2 pêches ou nectarines

Préchauffez le four à 160°C.

Dans un bol mélangez la semoule et l’amande en poudre. Dans un saladier fouettez les oeufs avec le sucre. Incorporez l’huile et le fromage blanc. Mélangez avec la semoule.
Lavez les fruits et coupez-les en petits dés. Versez la préparation dans des moules à muffins (en silicone ici). Déposez les cubes de fruits sur le dessus et enfoncez-les un peu dans les muffins.
Enfournez pendant 35 minutes. Laissez refroidir et démoulez.

Gnocchis à la romaine

Cette recette nous vient d’Eryn. Elles me donnait bien envie lorsque je suis tombée dessus, cherchant une recette pour écouler ma semoule extra fine. Ces gnocchis de semoule sont un délice, bien gourmands avec le parmesan râpé… En accompagnement d’une viande, d’un poisson, ou tout simplement d’une petite salade, ils sont parfaits.
Gnocchis à la romaine

Pour 4 personnes en accompagnement :

1 L de lait
80g de beurre
200g de semoule très fine
1 oeuf battu
60g de parmesan râpé + 100 g environ pour gratinage
une pincée de muscade râpée
3cs d’huile d’olive
sel, poivre

Dans une casserole, mettez le lait, le beurre coupé en dés, la muscade râpée, le sel. Portez à ébullition. Une fois à ébullition, jetez la semoule en pluie dans la casserole et fouettez vigoureusement environ 5 minutes. Lorsque la semoule est cuite et consistante, hors du feu, mélangez-y l’oeuf battu et le parmesan râpé (60g). Mélangez bien et replacez ensuite si nécessaire sur le feu 30 secondes.

Etalez sur une plaque de four sur une épaisseur de 1 à 2 cm, en tassant bien et en lissant à l’aide d’une maryse. Laissez refroidir complètement puis découpez les gnocchis (en cercle ou autre, moi ça a été avec un couteau, j’ai fait des carrés). Roulez-les dans les 100g de parmesan râpé , déposez-les dans un plat à gratin (ou des ramequins individuels) en les chevauchant, répartissez l’huile d’olive et gratinez à 200°C pendant environ 15 minutes.

Servez bien chaud.

Crêpes Baghrir ou crêpes de mille trous

Ces crêpes « traînent » sur de nombreux blogs et cela faisait un moment que je voulais les tester chez moi. Et les voici ! Avec des trous partout !!!
Un délice, à tartiner de miel et amandes effilées, ou encore de confiture maison, ou pour les plus gourmands du Nutella !!

IMG_0899

Pour une dizaine de crêpes :

 500mL d’eau tiède
250g de semoule très fine
1 sachet de levure de boulanger (6g)
1 sachet de levure chimique
1 pincée de sel

Dans votre blender, versez la semoule de blé puis arrosez-la d’eau tiède. Ajoutez le sel, les levures et le sucre. Mixez durant 5 minutes en arrêtant le blender de temps en temps pour qu’il ne chauffe pas trop.

Laissez ensuite reposer la pâte dans un endroit tiède, couvert d’un torchon, durant une quinzaine de minutes. La préparation va sensiblement gonfler.

Faites chauffer une poêle anti adhésive à feu moyen.Huilez très légèrement avec un essuie-tout. Versez une louche ou plus selon la taille de votre pôele de pâte et vous verrez rapidement apparaitre les fameux mille trous. Laissez cuire jusqu’à ce que tout le dessus soit cuit, puis réservez dans un plat. Renouvelez l’opération jusqu’à épuisement de la pâte. Servez les baghrirs tièdes avec la garniture de votre choix.

Cake à la semoule, lait de coco et figues

Une recette découverte chez Lili’s Kitchen. Sympathique et originale, mais un peu déçue car la semoule apporte une texture assez particulière, j’opterai pour une semoule très fine la prochaine fois.
IMG_9394

Pour 6 personnes :

125g de figues sèches
150g de semoule de blé « moyen »
40g de sucre
1/2 sachet de levure
200mL de lait de coco
60g de compote de pommes
20g de maïzena
1cc de bicarbonate de soude
1cc de cannelle

Préchauffez le four à 180°C.

Versez la semoule de blé (non cuite) dans un saladier et ajoutez le sucre, la levure, le lait de coco, la compote de pommes, la maïzena, le bicarbonate de soude et la cannelle.
Mélangez le tout au fouet.

Ré-hydrater les figues sèches dans un bol d’eau bouillante. Égouttez-les ensuite et découpez-les en petits morceaux.
Ajoutez-les à la préparation et mélangez une dernière fois.

Versez la préparation dans un moule à cake (en silicone ici) et enfournez pour 40 minutes.
Laissez ensuite refroidir avant de déguster.

Biscuits au gorgonzola et figues sèches

Cela faisait longtemps que je ne vous avais pas proposé une recette de biscuit apéro, alors que j’adore ça, que c’est super simple à faire et ça fait toujours de l’effet sur les tables d’apéro ! Donc voilà les petits derniers de ma cuisine, avec des figues sèches qui se marient à merveille avec le gorgonzola.
Avis aux amateurs !IMG_9202

Pour une quinzaine de biscuits :

50g de farine
40g de beurre demi-sel froid
1 pincée de piment d’Espelette
1og de semoule de blé très fine
50 g de gorgonzola
40g de figues sèches
sel

Coupez le beurre froid en petits morceaux ainsi que le gorgonzola et les figues sèches.
Dans un saladier mélangez tous les ingrédients avec vos doigts puis formez un boudin avec la pâte. Emballez-le dans du film étirable et laissez reposer au frais pendant au moins une heure.
Cette pâte peut évidemment être préparée à l’avance pour n’être utilisé que le lendemain, ou même être congelée pour une utilisation ultérieure.

Sortez la pâte du frigo.
Préchauffez le four sur 180°C.
Coupez le boudin en tranches d’à peu près 1 cm d’épaisseur. Déposez les tranches sur une feuille de papier sulfurisée en les espaçant un peu.
Enfourner et faites cuire de 10 environ jusqu’à ce que les bords commencent à dorer
Laissez-les tiédir sur une grille et un conseil dégustez-les encore légèrement tièdes à l’apéro.

Galettes de semoule Kesra

Ces galettes à la semoule nous viennent d’Algérie, elles peuvent se déguster, de préférence tièdes, aussi bien avec du salé que du sucré. La recette est simple et ça change des pancakes ou crêpes de chez nous donc je pense en refaire à l’occasion. Et pour cette première je l’ai avais parfumées à la fleur d‘oranger car j’aime bien cet arôme qui me rappelle mon enfance, avec tartinée dessus de la confiture de figues maison (de ma maman) c’était un petit délice. Ou bien encore tartiné de rillettes de sardine, ça le faisait aussi !

Pour 2 galettes de taille moyenne :

250g de semoule extra-fine (de la semoule fine convient aussi)
1,5cs d’huile d’olive
10cL d’eau tiède (à adapter selon la consistance de la pâte et la semoule utilisée)
1/2cc de sel
1cc d’eau de fleur d’oranger (facultatif, surtout si vous les dégustez en version salée)

Mélangez la semoule avec le sel, puis mouillez avec l’huile d’olive. À la main imprégnez bien la semoule de l’huile.
Ajoutez l’eau et travaillez un peu la pâte pour obtenir une pâte souple et non cassante.
Formez 2 boules, aplatissez-les sur le plan de travail (légèrement fariné) et formez des galettes, de la taille de la poêle choisie pour la cuisson, à l’aide d’un rouleau à pâtisserie si besoin.
Faites chauffer une poêle avec un peu d’huile d’olive à feu moyen et déposez la première galette. Faite chauffer 3 à 5  minutes un côté, puis retournez la galette et faites des allers-retours afin qu’elle ne brule pas.

Vous pouvez déguster ces galettes aussitôt, tièdes avec du miel, de la confiture, du beurre, ou à tartiner de dips et rillettes salées. Si vous les préparez à l’avance, réchauffez-les soit dans le four, soit en les repassant à la poêle à feu doux.

Petits gâteaux de semoule aux raisins, parfumés au rhum et à la cannelle

Après la réussite des gâteaux de semoule au miel et amandes, j’avais envie de décliner une autre recette, cette fois-ci parfumée au rhum et à la cannelle avec quelques raisins secs. La texture n’était pas la même, moins fondante, mais en saveur la recette est tout aussi goûteuse.

Pour 4 gâteaux individuels :

1/2 L de lait
25g de sucre
62g de semoule de blé
50g de raisins secs (noirs ici)
5g de rhum brun
5g de cannelle en poudre
1 bâton de cannelle

Placez les raisins secs dans le rhum.
Dans une casserole faites bouillir le lait avec le sucre et la cannelle (poudre + bâton). Versez ensuite la semoule en pluie et laissez cuire à feu moyen jusqu’à épaississement (5 à 10 min), sans cesser de remuer. Lorsque la préparation se détache de la casserole, retirez la casserole du feu puis ajoutez les raisins secs et le rhum et mélangez.
Verser la préparation dans un plat ou dans des ramequins individuels et laissez-la refroidir à température ambiante. Placez ensuite ces gâteaux de semoule au réfrigérateur pendant au moins 1h.

Gâteau de semoule au miel et amandes effilées

Depuis que j’ai découvert le blog de Chef Nini, je me suis notée un tas de recettes à tester, car c’est qu’elle en a de bonnes idées la miss et grâce à ses super photographies en plus tout donne emvie ! J’ai déjà testé ses perles du Japon au caramel et à la noix de coco et voici maintenant son gâteau de semoule au miel. Un petit plaisir pour le dessert, accompagnée d’une bouchée au Nutella je ne vous raconte pas la tuerie !!!

Pour 4 gâteaux de semoule individuels :

50cl de lait
35 g de sucre en poudre
10g de sucre vanillé (1 sachet)
60 g de semoule de blé dur
1 œuf
4cc de miel
4cc d’amande effilées

Préchauffez le four à 180°C.
Versez le lait, le sucre en poudre et le sucre vanillé dans une casserole et portez à petite ébullition. Versez alors la semoule en pluie, baissez un peu le feu et mélangez durant 5-6 min. Le mélange va épaissir. Ajoutez-y l’œuf battu en omelette en fouettant immédiatement pour éviter que l’œuf ne cuise.

Dans des petits ramequins allant au four, placez 1cc de miel et 1cc d’amandes effilées. Ajoutez-y la semoule cuite et enfournez le tout pour 25 minutes à 180°C.
Laissez tiédir et dégustez à même le ramequin ou bien démoulez les petits gâteaux de semoule pour une présentation plus sympathique.


J’ai une préférence pour dégustez ces gâteaux de semoule tiède et non pas froid, je trouve que ça fait ressortir les saveurs.

Frittata de blettes, chorizo et fêta

Ayant découvert le blog de Manue il y a peu de temps, j’ai pris le temps de la parcourir en long en large et en travers et je me suis noté pas mal de recettes très sympas à tester. Après ma première expérience des pliés au chocolat de Manue qui était plus qu’une réussite voici une nouvelle tentative mais salée cette fois-ci. J’ai adapté la recette avec mes goûts et les produits que j’ai trouvés sur le marché, car initialement la recette est avec des blettes et des champignons ; mais comme je trouve que les blettes sont un peu fades, l’association avec du chorizo me semblait parfaite pour rehausser tout ça.

Pour 4 personnes :

1 botte de côtes de blettes
3 œufs
2 blancs d’œufs
80 gr de lait
70g de chorizo coupé en tranches fines
100g de fêta
1 oignon
2 gousses d’ail
40 g de semoule de blé
huile d’olive
sel, poivre

Lavez les côtes de blette, coupez-les, faites-les cuire à la vapeur pendant 4-5 minutes puis égouttez-les.
Préchauffez le four à 180° C.
Épluchez l’oignon et la gousse d ‘ail et coupe-les en petits morceaux. Faites-les revenir dans une poêle avec une cuillère à soupe d’huile d’olive. Ajoutez le chorizo, les blettes égouttées et la semoule, et laissez cuire 5 minutes. Hors du feu ajoutez le lait, les œufs et les blancs légèrement battus et mélangez bien. Versez la préparation dans un moule à manquer en silicone et enfournez pour 35 minutes. La frittata doit être dorée et ne doit plus être liquide du tout au centre.
Servez chaud, avec une salade verte par exemple.