Risotto au pesto d’épinard et saumon fumé

Et voici un risotto tout vert (pour faire manger des épinards aux plus réticents sans qu’ils ne s’en aperçoivent…) !

Pour 2 personnes :

200g de riz rond
1 oignon
10cL de vin blanc sec
70cL de bouillon de légume (1 cube pour 75cL d’eau)
35g de parmesan râpé
100g de pesto d’épinard
150g de chutes de saumon fumé
citron
huile d’olive

Épluchez et émincez l’oignon. Faites-le légèrement colorer dans une poêle avec une cuillère à soupe d’huile d’olive. Une fois les oignons colorés ajoutez le riz, remuez jusqu’à ce que les grains blanchissent. Ajoutez ensuite le vin blanc et laissez évaporer à feu moyen. Réduisez le feu (un feu doux suffira), ajoutez une louche de bouillon et mélangez. Une fois le liquide absorbé remouillez le riz avec une louche de bouillon. Répétez l’opération en mélangeant très régulièrement jusqu’à ce que le riz soit cuit (ni croquant, ni collant). Le temps de cuisson peut varier d’un riz à l’autre, comptez entre 20 et 30 minutes environ (si besoin augmentez le feu ou couvrez le riz avec un couvercle entre chaque ajout).
Pendant la cuisson du riz, vous pouvez préparer le pesto d’épinard selon la recette et découper les chutes de saumon fumé en fines lamelles.
Juste avant la fin de la cuisson du riz ajoutez le parmesan râpé et mélangez. Ajoutez ensuite le pesto d’épinards, mélangez et rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.
Dressez le risotto dans les assiettes et répartissez dessus les chutes de saumon fumé et un filet de citron (et des pignons de pin grillés pour mon fiancé).

Croque monsieur

Idéal pour un pique-nique ou un repas rapide, mais ces croques sont très bons et à peu près équilibrés, si on les accompagne d’une salade verte (plutôt que de frite, n’est-ce pas les plus gourmands…).

Pour 10 croque monsieur :

20 tranches de pain de mie complet (le pain de mie « spécial sandwich », comme ça les tranches sont grandes)
10 tranches de jambon blanc (si elles sont grandes 6-7 suffiront)
230g + 170g de gruyère râpé
5cL de crème liquide (4% de MG)
20cL de crème semi-épaisse (18% de MG)
40g de beurre
sel, poivre

Préchauffez le four à 180˚C.
Ramollissez le beurre au micro-onde pour l’étaler plus facilement sur le pain de mie. Étalez une fine couche de beurre sur 10 tranches de pain. Placez les tranches de jambon sur les tranches de pain beurrées ; répartissez les 170g de gruyère râpé sur les tranches de jambon, puis recouvrez d’une autre tranche de pain.
Dans un bol mélangez les crèmes fraîches, les 230g de gruyère râpé, une pincée de sel et de poivre. Répartissez ce mélange sur les croques, sur la tranche de pain du dessus.
Enfournez pour 15 minutes environ puis terminez la cuisson par 5 petites minutes en mode grill pour faire gratiner (surveillez pour que les croques ne crament pas).
Servez donc chaud avec une salade verte ou froid en pique-nique.

Vous pouvez aussi remplacer le jambon par du saumon fumé pour faire des croques monsieur au saumon fumé, un délice également !

Choux de Bruxelles au saumon fumé et marrons, en crumble de noisettes

Je vous vois déjà faire la grimace en lisant le mot « choux de Bruxelles », mais détrompez-vous !!! Voici une recette pour vous réconcilier avec ces légumes boudés par tant de gens. Si vous ne raffolez pas du saumon fumé vous pouvez le remplacer par des lardons.

Il s’agit ici d’une petite recette totalement improvisée ! Bien que les associations puissent surprendre à première vue, le résultat de ce mariage était très bon, en plus cela fait un plat complet.

Pour 4 à 6 personnes :

700g de choux de Bruxelles crus
350g de marrons en boîte (donc précuits)
150g de chutes de saumon fumé (si vous préférez un apport de viande vous pouvez remplacer par des lardons fumés)
1 oignon
1 gousse d’ail
125g de noisettes concassées
100g de comté râpé
120g de beurre 1/2 sel
120g de farine
20g de flocons d’avoine
huile d’olive
sel, poivre

Lavez les choux de Bruxelles et retirez-en les petits pieds. Faites-les cuire à la cocotte-minute pendant 5 minutes environ (pour qu’ils restent limite croquants).
Épluchez et émincez finement l’oignon. Faites-le revenir avec une cuillère à soupe d’huile d’olive et du sel dans une poêle. Épluchez la gousse d’ail, coupez-la en petits morceaux puis ajoutez-la aux oignons lorsqu’ils sont colorés. Ajoutez ensuite les marrons précuits et les choux de Bruxelles égouttés. Salez, poivrez et laissez cuire à feu doux 5 minutes.
Préchauffez le four à 200°C.
Préparez le crumble en mélangeant la farine, le comté râpé, les noisettes concassées, les flocons d’avoine, le beurre coupé en cubes et du sel et poivre. Malaxez le tout du bout des doigts pour obtenir un sable grossier (si besoin placez le crumble au frigo 30 minutes pour qu’il re-durcisse légèrement).
Dans un plat allant au four répartissez le mélange choux/marrons, puis les chutes de saumon fumé et enfin émiettez le crumble sur le dessus. Enfournez alors pour 15 minutes à 200°C, puis 10 minutes à 180°C et terminez la cuisson en mode grill 2-3 minutes pour colorer le crumble.
Servez aussitôt avec un filet de citron.

Macaronis au pesto d’épinard et saumon fumé

Voici la première recette que j’ai testée avec mon pesto d’épinard : toute simple, rapide, et ça en fait un bon petit plat complet.

Pour 2 personnes :

300g de macaronis crus
175g de pesto d’épinard maison
150g de saumon fumé (des chutes ici)
citron
huile d’olive

Faites cuire les pâtes dans l’eau bouillante tel qu’indiqué sur le paquet. Égouttez-les grossièrement (s’il reste un peu d’eau de cuisson ce sera parfait pour qu’elles ne se dessèchent pas trop), puis remettez-les sur feu doux, dans une casserole avec un filet d’huile d’olive. Ajoutez le pesto d’épinard et mélangez.
Découpez le saumon fumé en morceaux. Dressez les pâtes dans les assiettes et parsemez le saumon fumé. Servez avec un filet de citron.

Galettes de polenta au saumon fumé, courgette râpé et mozzarella

Encore une petite recette de polenta.

Pour 4 personnes (ou une bonne dizaine de galettes) :

250g de polenta
85cL de bouillon de volaille dégraissé (peut-être un peu moins car au final j’ai eu du mal à ce que les galettes se tiennent car la polenta était trop humide)
30cL de lait
150g de chutes de saumon fumé
125g de mozzarella
1 petite courgette
30g de parmesan râpé
15 feuilles de basilic
huile d’olive
sel, poivre

Préchauffez le four à 180˚C.
Coupez les chutes de saumon fumé et la mozzarella en petits morceaux.
Râpez la courgette au robot.
Huilez un grand plat allant au four (il m’a fallu deux plats).
Dans une grande casserole portez à ébullition le lait et le bouillon, avec 10 feuilles de basilic ciselées et du sel. Versez la polenta en pluie et mélangez vigoureusement pendant 3 minutes. Ajoutez le parmesan, le saumon, la courgette, la mozzarella, le reste de basilic ciselé et du poivre. Mélangez bien pour répartir les ingrédients dans toute la polenta. Ajustez l’assaisonnement.
Coulez la polenta sur 1 à 2 cm (maximum) d’épaisseur dans le(s) plat(s) et lissez la surface à l’aide d’une spatule.
Enfournez pour 30 minutes environ.

Découpez des carrés de polenta (ou à l’aide d’une tasse, des galettes rondes).
Servez chaud ou tiède (pour que le fromage soit bien fondant) en plat avec une salade verte ou un poisson (du saumon pour rester dans le thème) et un filet de citron ; si vos galettes se tiennent bien vous pouvez également les proposer en apéro (pour moi ce n’était pas le cas cette fois-ci car je pense que j’avais mis trop de bouillon, mais le principal c’est que c’était un pur délice !).

Pizza à la crème de roquette, saumon fumé, mozzarella

Pour une grande pizza (40 sur 30 cm) :

une pâte à pizza à la levure sèche de boulanger
200g de roquette
5cs d’eau chaude
50g de pignons de pin grillés
3cs de fromage blanc à 0% MG
150g de saumon fumé
2 boules de mozzarella (250g)
huile d’olive
sel, poivre

Réalisez la pâte à pizza à la levure sèche de boulanger. Étalez-la finement.
Préchauffez le four à 220˚C.
Lavez la roquette et ébouillantez-la 30 secondes dans une grande casserole d’eau bouillante. Égouttez-la et passez-la sous l’eau froide. Égouttez-la de nouveau et pressez-la à la main. Placez-la ensuite dans le bol du robot, ajoutez 5cs d’eau tiède, 1cs d’huile d’olive, 3cs de fromage blanc, une pincée de sel et poivre et les pignons de pin grillés (si vos pignons ne sont pas grillés, passez-les 2-3 minutes sous le grill du four). Mixez le tout pour obtenir une crème de roquette (n’hésitez pas à rajouter de l’eau tiède si le crème vous paraît trop sèche). Répartissez cette crème sur la pâte à pizza. Recouvrez-la de mozzarella coupée en fines tranches.
Enfournez la pizza pour 20 minutes. Sortez-la ensuite du four et répartissez dessus le saumon fumé coupé en dés (j’utilise des chutes de saumon fumé). Ré-enfournez pour 5-10 minutes à 200˚C.
Dégustez tiède avec une salade de roquette et un filet de citron sur la pizza.

Galettes de légumes au saumon fumé

Et voici une nouvelle recette pour faire manger des légumes aux plus réticents.

Pour une dizaine de galettes :

2 courgettes (de taille moyenne)
1 carotte
5 oignons nouveaux
120g de comté (ou à défaut du gruyère)
150g de chutes de saumon fumé
2 œufs
30g de farine de sarrasin
30g de flocons d’avoine
10g de farine blanche
10g de graines de pavot
huile d’olive
sel, poivre

Lavez et épluchez la carotte, lavez les courgettes. Râpez les légumes au robot (si vous avez deux tailles de râpe prenez la plus grosse). Râpez également le comté au robot. Épluchez et émincez les oignons. Émiettez les chutes de saumon fumé (recoupez-les si besoin).
Dans un saladier mélangez tous les ingrédients dans l’ordre suivant : légumes râpés, oignons émincés, saumon fumé et comté, puis ajoutez les 2 œufs en battant, ajoutez ensuite les farines, flocons d’avoine et graines de pavot. Salez, poivrez. (Si le mélange ne vous semble pas assez consistant pour faire des galettes, vous pouvez rajouter de la farine).
Formez des galettes assez plates (pour que ça cuise plus vite) et les faire cuire à la poêle à feu moyen avec une cuillère à soupe d’huile d’olive. Retournez les galettes de temps en temps, le temps de cuisson dépend de l’épaisseur de vos galettes, mais il faut compter au moins 10 minutes. Les galettes doivent être bien dorées.

Ces galettes étant assez complètes en termes d’apports nutritionnelles, vous pouvez simplement les accompagner d’une salade verte et de quelques gouttes de citron ou bien quelque chose de plus consistant pour les gros mangeurs (viande blanche, poisson, ou féculent).

Si vous n’avez pas de graine de pavot, vous pouvez parfaitement les remplacez par d’autres graines (sésame par exemple) ou encore des épices.

Bouchées au comté et saumon fumé

J’adore cette recette, elle est simple, rapide et très bonne. Idéale pour un apéro (ou même en plat avec une salade verte) !

Pour 15 à 20 bouchées :

80g de comté
120g de chutes de saumon fumé
40g de farine
25cL de lait
3 œufs
sel, poivre

Préchauffez le four à 180°C.
Coupez le comté en petits cubes. Coupez les chutes de saumon en fines lanières.
Battez la farine avec 5cL de lait. Ajoutez les œufs, battez. Ajoutez enfin le reste de lait. Au fond de petits moules (moule à muffins ou à cannelés ou des petits pots en verre), placez quelques dés de comté et quelques morceaux de saumon fumé. Répartissez ensuite l’appareil dans chaque moule au 3/4. Enfournez pour 20 à 25 minutes (les bouchées gonflent à la cuisson mais retombent ensuite).

Vous pouvez déguster ces bouchées tièdes ou froides, et avec un filet de citron c’est très bon.

Cake courgettes, chèvre, saumon frais

une base pour cake maison
2 ou 3 courgettes (en fonction de la taille)
une bûche de chèvre (150g) (que l’on peut aussi remplacer par de la fêta mais attention alors à ne pas trop saler le tout car le mélange fêta/saumon fumé est déjà bien salé)
150g de saumon frais (que vous pouvez remplacer par des chutes de saumon fumé)
1 échalote (facultatif)
huile d’olive
sel, poivre

Réalisez la base du cake en suivant la recette.
Préchauffez votre four à 180°C.
Épluchez et émincez l’échalote. Faites-la revenir dans une poêle avec 1cs d’huile d’olive.
Lavez et coupez les courgettes en petits cubes. Ajoutez-les aux échalotes et faites-les revenir au départ à feu vif en remuant puis baissez le feu et laissez cuire les courgettes jusqu’à ce qu’elles soient tendres ; salez et poivrez. Laissez refroidir puis mélangez les courgettes à la base du cake.
Coupez la bûche de chèvre en morceaux et de même que le saumon frais en petits cubes. Ajoutez le tout à la base du cake et mélangez.
Versez la pâte dans un moule à cake (beurré si vous le souhaitez mais pour moi en général le cake se démoule bien sans, si on attend un peu qu’il tiédisse) et enfournez pour 45 minutes environ ; pour vérifier la cuisson la pointe d’un couteau planté doit ressortir sèche.

A déguster tiède ou froid pour un buffet ou un pique-nique.
 

Pizza aux épinards, saumon fumé et comté

J’avoue que cette pizza a un peu été improvisée avec les fonds de placards, mais cela dit elle était très réussie.

Pour une grande pizza :

pâte à pizza maison aux herbes
500g d’épinards frais cuits (en non cuit cela doit représenter 800g environ)
150g de chutes de saumon fumé
50g de saumon frais (vous pouvez parfaitement ne mettre que du saumon fumé)
160g de comté
50g de gruyère râpé (vous pouvez parfaitement ne mettre que du comté)
200g de fromage blanc 0%
le jus d’1/2 citron
une quinzaine de feuilles de basilic (de taille moyenne)
sel, poivre

Étalez la pâte à pizza maison (à l’aide d’un rouleau à pâtisserie, ce sera plus simple).
Faites cuire les épinards frais à la vapeur (5min en cocotte minute) ou à la poêle avec une goutte d’huile d’olive et du sel. Vous pouvez également utiliser des épinards surgelés en branches.
Préchauffez le four à 200°C.
Découpez les chutes de saumon fumé et le saumon frais en petits morceaux.
Râpez le comté au mixeur et mélangez-le au gruyère râpé.
Préparez la sauce au fromage blanc : mélangez le fromage blanc avec le jus de citron, les feuilles de basilic ciselées, du sel et du poivre. Étalez cette sauce sur la pâte à pizza. Répartissez ensuite les chutes de saumon, puis les épinards et enfin le fromage râpé.
Enfournez la pizza pour 20 minutes environ (vérifier que la pâte à pizza a bien cuit au centre).


Et voilà le résultat, bonne dégustation ! Vous pouvez servir avec un filet d’huile d’olive et de citron sur la pizza et une salade verte pour accompagner.