Tiramisu à la rhubarbe, speculoos et caramel à l’orange

Cela fait maintenant un bon mois que la rhubarbe a envahi les étales de mon maraîcher, et comme chaque année c’est toujours un plaisir de la redécouvrir !!! C’est tellement bon et simple à cuisiner, en compotée tout simplement. Mais j’ai toujours envie quand même de la sublimer un peu, et pour cette fois-ci j’ai utilisé ma compotée pour en faire un tiramisu très très gourmand… Je vous laisse découvrir.
IMG_0048

Pour 6 personnes :

700g de tiges de rhubarbe
10g de gingembre frais râpé finement
75g + 20g de sucre
1 sachet de sucre vanillé
200g de mascarpone
100g de spéculoos concassés + un peu de brisures pour la décoration
2 œufs
5cL de caramel à l’orange environ

Lavez la rhubarbe et coupez-la en tronçons d’un centimètre environ. Placez-les dans une casserole, ajoutez le gingembre râpé et saupoudrez de 75g de sucre. Faites compoter 15 à 20 minutes à feu doux en remuant régulièrement, puis laissez refroidir.

Préparez le caramel à l’orange selon la recette et laissez refroidir.

Fouettez les jaunes d’œufs avec 20g de sucre et le sachet de sucre vanillé jusqu’à ce que le mélange blanchisse (au robot pour moi). Ajoutez le mascarpone et fouettez vivement (toujours au robot, pour bien détendre le mascarpone et obtenir un mélange très lisse).
Montez les blancs en neige ferme avec une pincée de sel. Incorporez-les délicatement à la préparation précédente en pratiquant en 2 fois, la première partie pour détendre l’ensemble et ensuite pour aérer au maximum la préparation.
Procédez maintenant au dressage, dans des verres transparents. Au fond de chaque verre répartissez une couche de brisures de spéculoos, arrosez de 3-4 cuillères à café de caramel à l’orange, puis répartissez une couche de compotée de rhubarbe et une couche de mélange au mascarpone. Répétez l’opération avec toutes les couches.
Placez ensuite les tiramisus au frais pendant au moins 4 heures.

Au moment de servir saupoudrez les tiramisu de brisures de spéculoos et arrosez d’un peu de caramel à l’orange. Et dégustez enfin sans plus attendre !!!

Clafoutis rhubarbe spéculoos

Dans la série rhubarbe, après le crumble, le fondant, la tarte, la tatin salée, je voudrais le clafoutis !
Verdict : une consistance idéale, un parfum bien bon, avec les écorces d’orange qui ressortent…bref un délice !

Pour 6 personnes :

5 tiges de rhubarbe (580g)
80 à 100g de spéculoos émiettés (maison ou non)
4 œufs
60g de sucre
2cs de farine tamisée + 30g de spéculoos réduits en poudre
20cL de lait
20cL de crème liquide à 15% de MG
le zeste d’une orange non traitée
15g de beurre

Lavez la rhubarbe et épluchez-la en petits tronçons.
Préchauffez le four à 180°C.
Fouettez les œufs avec le sucre et le zeste d’orange. Tout en fouettant, incorporez la farine. Ajoutez ensuite le lait et la crème liquide. Mélangez bien l’ensemble et versez dans un moule à manqué en silicone.
Répartissez la rhubarbe. Saupoudrez les spéculoos émiettés sur le clafoutis.
Coupez le beurre en petits morceaux et parsemez-les sur les spéculoos.
Enfournez pour 45min. Laissez ensuite refroidir à température ambiante et dégustez froid (ou tiède si vous avez une préférence).

Tatin de rhubarbe sur son lit de chèvre et d’oignons confits, tartiné de caramel balsamique

Comme vous vous en êtes surement déjà aperçu j’ai un petit faible pour la rhubarbe (pour beaucoup de fruits et légumes en fait) et j’aime la cuisiner à toutes les sauces, comme par exemple dans en gâteau moelleux, en compotée, en clafouti, en crumble, en tarte
Nous avons beaucoup plus souvent l’habitude de voir la rhubarbe dans des desserts alors qu’en réalité il s’agit d’un légume. J’ai donc eu envie de me lancer sur une tatin de rhubarbe salée et je suis partie un peu sur la même idée que ma tatin d’asperges vertes.
Le résultat était un pur délice, dégustée tiède, accompagnée d’un caramel balsamique je vous la recommande vraiment. Et l’association rhubarbe-chèvre est un bon compromis pour déguster ce légume en version salée.

Pour une tatin de 4 personnes environ (4 parts moyennes) :

une pâte à tarte au vinaigre balsamique (mais une pâte brisée standard ferait l’affaire)
270g d’oignons nouveaux
570g de rhubarbe
250g de bûche de chèvre
caramel balsamique
sel, poivre
huile d’olive

Au rouleau, étalez la pâte à tarte au vinaigre balsamique sur le plan de travail fariné. Glissez-la sur une grille et replacez-la au frais le temps de la préparation.
Lavez les oignons nouveaux et émincez-les finement. Faites-les colorer dans une poêle avec un filet d’huile d’olive, à feu vif au départ, en remuant sans arrêt, puis lorsqu’ils commencent à ramollir baissez le feu et poursuivez une cuisson à feu doux pour les confire légèrement.
Lavez les tiges de rhubarbe et coupez des tronçons de 10 à 15cm environ. Coupez la bûche de chèvre en rondelles.
Réalisez le caramel balsamique selon la recette.
Préchauffez le four à 180°C.
Nappez le fond du plat à tarte d’une petite quantité de caramel balsamique. Placez dessus les tronçons de rhubarbe puis les rondelles de chèvre et enfin les oignons confits. Abaissez ensuite la pâte à tarte sur la garniture et rentrez bien les bords vers l’intérieur.
Enfournez pour 25 minutes environ, quelques petites bulles de caramel balsamique vont remonter sur les côtés de la tarte.
Sortez la tarte du four, faites couler le jus rendu par la rhubarbe à la cuisson (en penchant le plat au-dessus d’un petit bol : vous pouvez faire réduire à nouveau ce liquide au caramel balsamique pour refaire un caramel balsamique). Retournez ensuite la tatin sur un plat, découpez et servez chaud-tiède, nappée de caramel balsamique tiédi.

Yaourt-shake à la rhubarbe, miel et cannelle

Une recette de boisson pour un petit déjeuner complet : ce n’est ni un jus de fruits, ni un smoothie ni un milk-shake, mais un « yaourt-shake » car à base de yaourt ou fromage blanc. J’étais assez contente du résultat autant en texture qu’en goût donc j’en referai volontiers avec d’autres fruits. Bien frais et parfumé, avec l’acidité de la rhubarbe adoucie par le miel et le yaourt.

Pour 2 grands verres ou 4 petits :

340g de rhubarbe crue (275g une fois cuite)
250g de fromage blanc à 0%
100 à 150g de lait
30g de miel (plus si vous aimez lorsque c’est bien sucré)
1cc de cannelle en poudre

La veille ou quelques heures avant de préparer les yaourts-shakes, lavez la rhubarbe, coupez-la en tronçons d’un centimètre environ et faites-la compoter dans une casserole à feu moyen-doux pendant 10 à 15 minutes (jusqu’à ce qu’elle s’écrase à la fourchette, de manière à pouvoir la mixer ensuite). Laissez ensuite cette compotée refroidir.

Dans le bol du robot placez tous les ingrédients et mixez jusqu’à l’obtention d’une boisson semi-liquide (rajoutez du lait à votre convenance si vous souhaitez une texture plus liquide).
Servez frais avec une pincée de cannelle saupoudrée sur le dessus.

Tarte à la compotée de rhubarbe et brisures de framboises, sous son crumble aux 4 épices

J’ai chippé cette idée chez Cécile avec sa tarte rhubarbe et framboise et son crumble au pralin, et je l’ai adapté un peu à ma façon. Un vrai petit délice.  L’association rhubarbe-framboise est très agréable en bouche et très bonne ; à réitérer !!!

Pour 8 personnes :

une pâte sablée à la poudre d’amande
735g de rhubarbe
300g de brisures de framboises surgelées
Pour le crumble :
125g de farine
60g de cassonade
100g de beurre froid
1/2cc de poudre à 4 épices
une pincée de sel

 Préparez la pâte sablée à la poudre d’amande selon la recette. Étalez la pâte sur le plan de travail fariné et foncez-en un moule à tarte.
Quelques heures avant de vous lancer dans la recette, faites décongeler les framboises, comme indiqué sur le sachet.

Lave les tiges de rhubarbe et coupez-les en tronçons d’1cm environ. Faites compoter la rhubarbe dans une casserole avec le sucre pendant une dizaine de minutes en remuant régulièrement pour ne pas que ça accroche. Pendant ce temps préparez le crumble aux 4 épices en mélangeant tous les ingrédients du bout des doigts jusqu’à obtenir un sable grossier. Réservez au frais.
Préchauffez le four à 200˚C.
Versez la rhubarbe compotée sur le fond de tarte, parsemez dessus les brisures de framboises décongelées puis le crumble aux 4 épices. Enfournez pour 25 minutes, vous pouvez terminer la cuisson par 3 minutes en mode grill pour colorer le crumble.
Servez tiède (ou froid), comme vous préférez.

Fondant à la rhubarbe et speculoos

Étant revenu du marché avec un bon kilo de rhubarbe je me suis mise en quête d’une recette (j’ai utilisé un peu de rhubarbe pour la compotée sur mes perles du Japon à la cannelle). J’avais également des speculoos dans le congélateur à finir et je suis tombée sur une recette de fondant aux pommes et spéculoos chez Philo (la recette est sur tous les blogs sinon). Et là je me suis dit pourquoi n pas remplacer la pomme par de la rhubarbe, le résultat ne devrait pas être mauvais…

Pour 6 à 8 personnes :

850g de rhubarbe
20g de gingembre frais râpé finement (facultatif, c’est un morceau qui trainait dans ma cuisine)
2cc de sucre
140g de spéculoos maison réduit en poudre
60g de beurre demi-sel
3 œufs
3cs (50g) de farine
1cs (18g) de maïzena
1cs (30g) de crème fraîche semi-épaisse à 18% de MG

Lavez les tiges de rhubarbe et coupez-les en morceaux de 2 cm environ. Faites compoter la rhubarbe avec le sucre, le beurre et le gingembre râpé dans une grande casserole (ou deux petites), sur feu moyen. Laissez cuire pendant 10 à 15 minutes environ, en mélangeant de temps en temps pour éviter que la rhubarbe n’accroche (baissez le feu si nécessaire).
La rhubarbe rend beaucoup d ‘eau du coup j’ai obtenu une compotée assez liquide ce qui n’a pas aidé à la cuisson du fondant, je pense qu’il ne faut pas trop faire compoter et essayer de garder des morceaux de rhubarbe.
Préchauffez le four à 180° C.
Battez les œufs avec la crème, puis incorporez la farine et la maïzena. Ajoutez ensuite les spéculoos et mélangez. Incorporez enfin la compotée de rhubarbe.
Versez la préparation dans un moule à cake en silicone et enfournez pour 45 minutes à 1h (en fonction de la consistance de la compotée de rhubarbe, donc vérifiez la cuisson en plantant la lame d ‘un couteau dans le cake, celle-ci doit en ressortir sèche ou presque).
Laissez tiédir et démoulez. Moi j’aime bien la rhubarbe tiède donc j’ai dégusté ce fondant tiède mais rien ne vous empêche de tester froid.

Perles du Japon à la cannelle, compotée de rhubarbe et crumble de palets bretons

Et oui encore une recette avec mes fameuses perles du Japon, mais c ‘est la dernière de la série (pour le moment) car j’ai fini le paquet !
En réalité, moi qui étais un peu réticente sur l’utilisation et la texture de ces perles, je me suis plutôt régalée avec mes petites recettes de douceurs aux perles du Japon : au caramel et noix coco ou encore celles chocolatées. Pour cette dernière version, j’ai parfumé les perles avec de la cannelle et comme j’avais acheté de la rhubarbe au marché je me suis dit que l’association pourrait être sympa, et elle l’était, aussi bien en goût qu’en texture.

Pour 4 grosses verrines (ou 6 moyennes) :

Pour les perles du Japon :
35cL de lait
35cL d’eau
50g de perles du japon
60g de sucre poudre
25g de poudre de cannelle
Pour la compotée :
200g de rhubarbe fraîche
15g de sucre
Pour le crumble :
4 palets bretons maison

Dans une casserole portez le lait et l’eau à ébullition. Versez alors en pluie le sucre, la cannelle et les perles du japon tout en fouettant pour bien mélanger. Baissez un peu le feu et reprenez l’ébullition à tout petits frémissements pendant 30 minutes, mélangez au fouet régulièrement pour que les perles n’attachent pas dans le fond de la casserole. Une fois que le mélange a une consistance un peu gélatineuse, coupez le feu et versez la préparation dans des verres (ou tout autre ramequin prévu pour le service, mais transparent ce sera plus joli pour les superpositions). Laissez refroidir à température ambiante, puis réfrigérez au moins 2h.

Préparez la compotée de rhubarbe (qui peut être préparée à l’avance et simplement tiédie au moment de servir). Lavez les tiges de rhubarbe et coupez-les en morceaux d’1 à 2 cm. Faites cuire la rhubarbe avec le sucre dans une casserole, sur feu moyen. Laissez compoter légèrement pendant 10 minutes environ, en mélangeant de temps en temps pour éviter que la rhubarbe n’accroche (baissez le feu si nécessaire).

Au moment de servir, sortez les verrines de perles du Japon, répartissez dessus la compotée de rhubarbe tiède et émiettez un palet breton sur chaque verre. C’est prêt, il n’y a plus qu’à déguster.

Crumble fraise rhubarbe speculoos

En passant

Comme promis une recette de saison en ce mois de mai.
C’est que ça fait du bien de sortir de mois difficiles où l’on trouve peu de fruits et légumes saisonniers ; car les pommes, les bananes et les kiwis que l’on a toute l’année il y en a marre ! On a envie des fruits d’été ! Et bien les voici !!!

J’en profite pour enrichir nos connaissances. Bien qu’elle soit cuisinée comme un fruit, la rhubarbe est en réalité un légume. Vous la trouverez sur les marchés à partir d’avril-mai jusqu’en juin-juillet. Elle est peu calorique, cependant étant très acide nous avons tendance à la préparer avec beaucoup de sucre donc attention !! Grâce à sa richesse en fibre elle a des propriétés laxatives, elle est aussi reconnue pour son apport en minéraux, notamment en potassium et phosphore.


Allez, assez de blabla voici la recette :

800g de rhubarbe
500g de fraises (460g épluchées)
30g de sucre
Pour le crumble :
135g de speculoos (maison bien entendu)
60g de farine
40g de sucre
130g de beurre

Préchauffez le four à 220˚C. Confectionnez le crumble : émiettez les speculoos (à la main ou dans le robot du mixeur), ajoutez la farine, le sucre et le beurre froid en petits morceaux. Malaxez (ou mixez par à-coups) le tout pour obtenir un mélange sableux. (Si le mélange est trop pâteux placez-le au frigo ou congélateur quelques minutes de manière à pouvoir l’émietter ensuite sur les fruits.)

Lavez la rhubarbe et coupez-la en petits morceaux. Dans une casserole avec 20g de sucre, faites-la ramollir à feu modéré pendant environ 10 minutes (pensez à remuer de temps en temps). Attention à ne pas la faire cuire trop fort ou trop longtemps car ça devient vite de la compote.
Lavez et équeutez les fraises puis coupez-les en deux (ou plus si elles sont très grosses). Mélangez-les ensuite avec 10g de sucre.

Mélangez les fruits dans un plat à gratin et émiettez la pâte à crumble dessus.
Enfournez pour 10min a 220˚C, puis laissez cuire 15min à 180˚C (c’est le temps que j’ai laissé, mais je pense que j’aurais pu mettre seulement 10min car les fruits commençaient à faire de la compote, surtout les fraises).

Dégustez tiède ou froid.

Le résultat est sympa, le mariage fraise-rhubarbe-speculoos j’adore et la fraise réduit l’acidité de la rhubarbe. Si pour vous le résultat est trop acide vous pouvez faire macérer les morceaux de rhubarbe pendant 1h avec un peu de sucre.