Gratin de rhubarbe au quinoa

Je ne sais pas si vous vous souvenez de ma première tentative de recette de gratin de rhubarbe au quinoa, qui se transforma en quinoa carbonisé dans le plat car le temps de cuisson au four indiqué était totalement incohérent (1h20 !!!), et j’avais donc transformé ma recette initiale en gratin de rhubarbe à l’amande tout simplement.
Mais je n’ai pas voulu en rester là avec ce gratin de quinoa et j’ai fait une nouvelle tentative en faisant cuire le quinoa à la casserole cette fois-ci. Le résultat ne me satisfait pas à 100% car les propotrtions indiquées dans la recette initiale sont vraiment fausses, mais bon il y a déjà de l’idée et je vous propose ci-dessous entre parenthèse mes préconisations pour une meilleur résultat.

Pour un moule à cake de 20cm de long :

1kg de rhubarbe
80g de sucre
40g de beurre
80g de quinoa
le zeste d’une orange bio
150g d’eau (je vous préconise même 200 à 300g)

Rincez les tiges de rhubarbe et coupez-les en tronçons (en retirant simplement les extrémités trop fermes). Faites chauffer le beurre dans une casserole, ajoutez la rhubarbe, le sucre et le zeste d’orange et faites compoter pendant environ 10 minutes à feu moyen en mélangeant de temps en temps. Versez la préparation dans une passoire posée sur un saladier et laissez égoutter au moins 2 heures pour récupérer le maximum de jus de cuisson. Retirez le zeste d’orange (si vous l’avez laissé en gros morceaux).

Rincez le quinoa et mettez-le dans une casserole. Ajoutez le liquide récupéré dans le saladier et complétez avec l’eau pour recouvrir largement le quinoa (c’est pour celà que je vous indique entre 150 et 300g d’eau). Portez à ébullition puis laissez cuire doucement pendant 15 minutes au moins (jusqu’à ce que le quinoa soit assez tendre). A la fin de cuisson, hors du feu mélangez la rhurarbe compotée et le quinoa.

Préchauffez le four à 180°C.
Versez le mélange quinoa-rhubarbe dans un plat à gratin beurré (plat à cake ici pour moi). Enfournez pour 30 minutes. Servez tiède ou froid, à votre convenance ; avec un yaourt ou fromage blanc c’est délicieux et gourmand.
Conservez ce gratin au frais.

 

Taboulé de quinoa aux herbes, noix et noix de cajou

Une délicieuse recette, que l’on peut décliner avec plein d’autres fruits secs et saveurs, pour toujours plus de gourmandise.

Pour un petit bol (2 portions en salade) :

60g de quinoa (blanc ou de plusieurs variétés)
une tranche de 2mm de gingembre frais
deux rondelles de piments frais
1 brin de menthe bien garni
quelques brins de ciboulette
le jus d’1/2 citron
1cs d’huile d’olive
10 noix de cajou
5 noix
1 figue sèche
sel, poivre

Faites cuire le quinoa tel qu’indiqué sur le paquet (en général environ 1,5 volume d’eau pour 1 volume de quinoa, et cuisson à feu moyen pendant 15 minutes environ), en ajoutant dès le début de la cuisson le gingembre et le piment très finement haché. Réservez dans un bol et laissez refroidir un peu.

Une fois le quinoa tiède, ciselez la menthe et la ciboulette dedans, versez le jus de citron et l’huile d’olive, ajoutez les noix de cajou et noix concassées, la figue sèche coupée en petits dés, salez et mélangez le tout. Goûtez pour rectifier l’assaisonnement et réservez au frais.

Au moment de servir vous pouvez ajouter quelques miettes de fêta et un filet d’huile d’olive (ou autre de votre choix).

Galettes de tofu, patates douces et curcuma

Des galettes gourmandes et équilibrées, délicieusement parfumées au curcuma.
Galettes de tofu et patates douces au curcuma

Pour une petite vingtaine de galettes :

200g de patates douces râpées
60g de carottes râpées
200 d’un mélange de quinoa-boulgour cuit
500g de tofu ferme égoutté
2 oeufs
3cc de curcuma
sel, poivre

Mixez le tofu ferme. Placez-le dans un saladier, ajoutez tous les ingrédients et mélangez.
Préchauffez le four à 200°C.
Formez des galettes avec vos mimines et déposez-les sur une feuille de papier sulfurisé. Enfournez et laissez cuire 30 minutes, en retournant les galettes à mi cuisson.
Servez chaudes accompagnées d’une salade verte par exemple.

Porridge de quinoa & boulgour aux fruits frais et secs

En voici un petit-déjeuner gourmand, équilibré et complet, idéal pour un petit-déj sportif.
Porridge de quinoa & boulgour aux fruits secs et frais

Pour un bol :

40g de mélange quinoa-boulgour
250mL de lait (de vache ou végétal)
1 filet de sirop d’agave
des fruits frais de saison (banane et poire ici)
des fruits à coque et des fruits secs (noix ici)
graines variées (de courge et d tournesol ici)

Dans une casserole portez à ébullition le lait avec le sirop d’agave. Ajoutez le mélange quinoa-boulgour. Recouvrez votre casserole et laissez cuire à feu doux environ une vingtaine de minutes, jusqu’à ce que le mélange céréalier ait absorbé le lait.
Vous pouvez servir ce mélange chaud ou froid (si comme moi vous l’avez préparé la veille).

Préparez les fruits en morceaux. Répartissez la préparation de porridge dans un bol et recouvrez de fruits.
Dégustez, c’est un délice.

Galettes de tofu ferme, courgette, quinoa, tahini & menthe

Pour palier aux carences en protéines de mon régime alimentaire voici une bonne alternative : du tofu, très riche en protéines. Par contre il est vrai que le tofu tout seul et tout simple n’a pas de goût, voire n’est pas appréciable du tout ; c’est pour cela qu’il faut le cuisinier, le transformer, trouver des idées inventives et originales pour le faire passer sans être vu. Le résultat ici : en galettes, accompagné de courgette, quinoa, tahini et quelques feuilles de menthe, ce qui vous donne un cocktail très équilibré.
Galette tofu, courgette, quinoa, tahini

Pour une vingtaine de galettes :

500g de tofu ferme
2 oeufs
1 échalote
100g de quinoa cuit
1 courgette cuite (à la poêle)
40g de purée de sésame (tahini)
10g de son d’avoine
3cs de lait
une vingtaine de feuilles de menthe
sel, poivre

Epluchez l’échalote et hachez-la grossièrement.
Emiettez le tofu ferme égoutté et mixez-le avec l’échalote, les oeufs battus, le tahini, sel, poivre et menthe ciselée.
Hors du mixeur ajoutez la courgette cuite en dés, le quinoa cuit, le son d’avoine et le lait. Mélangez bien.

Préchauffez le four à 180°C.
A l’aide de cuillère à soupe déposez des tas de pâte sur une feuille de papier sulfurisé déposée sur la plaque de cuisson su four. Etalez les tas en cercle pour obtenir des galettes, puis enfournez pour 25 minutes (vous pouvez retourner les galettes à mi-cuisson).
Servez chaud avec une salade verte et un filet de citron.

Galettes de tofu, épinards, quinoa, gratinées au brebis basque

C’est qu’il y a un paquet d’ingrédients dans ces galettes ! me direz-vous. Mais que du bon et une alliance très réussie. Donc pourquoi s’en priver ?… A vos fourneaux mes ami(e)s vegan (ou non tout comme moi).
IMG_0768

Pour une vingtaine de galettes :

200g de tolu ferme
500g d’épinards frais (250g cuits environ)
3 oeufs
15g de son d’avoine
210g de fromage de brebis basque
100g de quinoa cuit (30 à 50g cru)
sel, poivre, piment d’espelette
huile d’olive

 Lavez les feuilles d’épinards et débarrassez-les des tiges les plus grosses. Faites revenir les épinards dans une poêle avec une cuillère à soupe d’huile d’olive et du sel. Lorsqu’ils sont tendres égouttez-les bien.
Au robot, mixez le tolu ferme égoutté.
Dans un saladier battez le tolu mixé avec les oeufs. Ajoutez les épinards effilés, le son d’avoine, le fromage coupé en petits cubes et le quinoa cuit. Salez, poivrez et ajoutez une pincée de piment d’espelette.

Préchauffez le four à 180°C.
A l’aide de cuillères à soupe formez des galettes légèrement espacées déposées sur une feuille de papier sulfurisé. Enfournez et laissez cuire pendant 20 à 25 minutes. Le fromage doit gratiner…
Dégustez ces galettes chaudes, en apéro ou en plat avec une petite salade.

Galettes de quinoa aux poivrons et courgettes

Des petites galettes équilibrées, parfaites pour faire manger des légumes aux enfants et du quinoa à ceux qui ne l’apprécient pas plus que ça. En effet elles sont bien gourmandes.IMG_0618

Pour une quinzaine de galettes :

100g de quinoa cru
50g de gruyère râpé
3 œufs
1 courgette râpée
1 poivron
1 échalote
30g de farine de pois chiche
20g de son de blé
1cc de curcuma
sel, poivre
huile d’olive

Lavez le poivron et la courgette. Coupez-les en petits cubes.
Emincez l’échalote et faites-la dorer dans une poêle avec une cuillère à soupe d’huile d’olive. Ajoutez ensuite les poivrons et les courgettes, salez et laissez cuire pendant une dizaine de minutes.

Pendant que les légumes cuisent, versez 200mL d’eau froide (2 fois le volume de quinoa cru) dans une casserole et jetez-y le quinoa. Faites cuire jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’eau et que le quinoa soit tendre (12 à 15 minutes). Salez à la fin de la cuisson.

Versez le quinoa cuit dans un saladier (égouttez s’il reste un peu d’eau).
Ajoutez le gruyère râpé, les œufs, la farine, le son de blé, les légumes cuits et le curcuma. Mélangez tout pour que ce soit homogène. Rectifiez l’assaisonnement.

Préchauffez le four à 180°C.
Formez des galettes à l’aide de cuillères à soupe, déposez-les sur une feuille de papier sulfurisée et enfournez pour 15 à 20 minutes.
Dégustez ces galettes chaudes ou tièdes, en accompagnement d’une viande blanche ou pour un dîner léger avec simplement une salade verte.

Blinis de courgette, saumon fumé et quinoa

Depuis que j’ai goûté aux blinis et pancakes salés (ceux au tahiné et ensuite ceux aux petits pois et noix de cajou) j’ai envie d’en tester à chaque fois des nouveaux. En effet ces recettes ont plein d’avantages : elles sont simples et rapides à préparer, les blinis garnis et souvent accompagnés d’une petite tartinade (artichauts, houmous, brocolis…) ou de rillettes maisons (de thon, saumon ou encore sardine), constituent un repas léger mais très équilibré (des œufs, du lait, des légumes et possibilité d’y ajouter des protéines, comme ici le saumon fumé). Ils sont donc parfaits pour moi qui consomme peu de viande et de moins en moins de poisson. Et puis bien sûr le plus important dans l’histoire, c’est qu’ils sont bien gourmands, moelleux et délicieux.

Alors convaincus ? Laissez-vous tenter et vous m’en direz des nouvelles.

Pour une dizaine de gros blinis :

520g de courgettes environ (soit à peu 2 belles courgettes)
150g de chutes de saumon fumé
40g de quinoa cru (90g cuit)
100g de farine blanche
50g de farine complète
3 œufs
25cl de lait
1cs de ciboulette ciselée
sel, poivre
huile d’olive

Rincez le quinoa et placez-le dans une casserole d’eau froide. Portez à ébullition et faites cuire à petits bouillons une dizaine de minute (à partir de l’ébullition). Égouttez ensuite le quinoa.
Lavez les courgettes et râpez-les avec la plus fine râpe du robot. Égouttez-les bien.
Dans un saladier battez les œufs et le lait. Incorporez ensuite les farines. Puis ajoutez les courgettes râpées, le quinoa et le saumon. Terminez en ajoutant la ciboulette, une pincé de sel et une de poivre. Mélangez bien.
Dans une grande poêle légèrement huilée, déposez des petites louches de pâte espacées. Laissez cuire les blinis à feu moyen jusqu’à ce que des bulles apparaissent à la surface. Retournez alors les blinis et laissez dorer 3 minutes environ de l’autre côté. Servez-les chauds-tièdes, avec une tartinade ou des rillettes variées.

Si vous avez préparé ces blinis à l’avance, glissez-les 5-10 minutes dans un four tiède (140˚C) pour les tiédir légèrement.

Pensez à réfléchir à votre Assiette Gourmande d’Automne et venez participer au jeu-concours :

Galettes de lentilles corail, quinoa et courgettes

Depuis le temps que je voulais cuisiner les lentilles corail mais que je n’en avais jamais sous la main ! Et bien ça y est, j’ai fait un saut à la boutique bio il y a quelques temps et j’ai fait mes provisions : farine de châtaigne, farine de pois chiche, riz complet, flocons d’avoine, huile de mélange de graines, et lentilles corail !
Je vous propose donc ici ma première recette de avec des lentilles corail et il s’agit de petites galettes à base de légume, légumineuse et céréale, tout ce qu’il faut pour l’équilibre alimentaire !
Ces petits galettes ne sont vraiment pas compliquées à préparer et sont un petit délice, alors n’hésitez plus et adoptez-les !

Pour une dizaine de galettes :

70g de lentilles corail
60g de quinoa
2 courgettes (400g)
2 œufs
2 échalotes
50g de chapelure
30g de graines de sésame grillées
huile d’olive
sel, poivre

Rincez les lentilles corail et faites-les cuire dans de l’eau non salée pendant 10 minutes environ (attention à ce qu’elles ne soient pas trop cuites sinon ça fait de la purée).
Rincez le quinoa et faites-le cuire pendant 10 à 15 minutes (jusqu’à ce que la petite queue soit ressortie de chaque grain).
Pendant ce temps, lavez les courgettes et râpez-les avec la râpe la plus fine du robot.
Éplucher les échalotes et émincez-les finement.

Faites suer l’échalote et la courgette dans une poêle avec 1cs d’huile d’olive pendant 5 minutes environ.

Dans un saladier, mélangez les lentilles et le quinoa égouttés, le hachis d’échalotes et de courgette, la chapelure, les graines de sésame, et les œufs battus.

Préchauffez le four à 200˚C.
Façonnez des galettes à l’aide de cuillères à soupe et déposez-les sur une feuille de papier sulfurisé. Enfournez les galettes et laissez cuire 15 minutes environ (en les retournant à mi-cuisson).
Servez aussitôt avec une salade verte par exemple.

Et pensez à réfléchir à votre Assiette Gourmande d’Automne et venez participer au jeu-concours :

Galettes d’épinard au quinoa et gorgonzola

En cherchant une recette de galette avec des épinards pour écouler ceux qui me restaient de mes petits clafoutis saumon fumé-épinard je suis tombée sur celle de Chacha, alias Madame pas pressée, où elle marrie les épinards à du quinoa. Ayant justement acheté du quinoa récemment, mais n’ayant pas encore eu l’occasion de le cuisiner, c’était parfait. Je me suis bien évidemment permise d’adapter la recette, comme toujours d’ailleurs (je sais que je suis intenable là dessus, mais je n’arrive pas à suivre une recette à la lettre, c’est plus fort que moi je dois apporter ma touche perso !), en associant un restant de gorgonzola (qui se marrie très bien aux épinards).

Pour une dizaine de galettes :

480g d’épinard frais, cuits (à la vapeur 3min) et égouttés (à défaut 800g de surgelés)
75g de quinoa cru (ce qui m’a donné 160g cuit)
3 œufs
50g de parmesan râpé
100g de gorgonzola
1/2 oignon
1 gousse d’ail
sel, piment d’espelette
huile d’olive

Épluchez l’oignon et la gousse d’ail et émincez-les finement. Faites les revenir dans une poêle avec une cuillère à café d’huile d’olive.
Rincez le quinoa et faites-le cuire tel qu’indiqué sur l’emballage, puis égouttez-le.
Battez les œufs, ajoutez le parmesan, l’oignon coloré et une pincée de sel et de piment d’espelette. Mélangez et ajoutez le quinoa égoutté, les épinards (bien pressés entre vos mains pour les égoutter) et le gorgonzola coupé en petits morceaux.
Dans une poêle préchauffée, ajoutez de l’huile d’olive et déposez des petits tas de la préparation ; aplatissez-les rapidement pour former des galettes d’un cm d’épaisseur environ. Saisissez les galettes à feu moyen-fort (7-8 sur 12 sur mes plaques à induction) 5 à 8 minutes de chaque côté environ ; les galettes doivent être dorées et bien se tenir.
Servez chaud en accompagnement d’une viande ou d’un poisson, ou tout simplement pour un repas léger du soir.