Gâteau à l’orange, polenta, noix de coco

Un paquet de polenta dans mes placards, et plusieurs trouvailles de recettes sur la blogosphère gourmande. Ma première recette testée a été ces petits biscuits à la polenta et zestes de citron.
Et pour la deuxième ce gâteau de polenta parfumé à l’orange, qui nous fait voyager vers les pays maghrébins avec cette sensation de semoule légèrement croquante sous la dent et ce doux parfum d’orange.
Gâteau de polenta, orange et noix de coco

Pour 6 à 8 personnes :

1 grosse orange non traitée
100g de polenta instantanée plus fine possible
50g de sucre
80g de noix de coco râpée
20g de maïzena
3 oeufs entiers
1cc rase de bicarbonate de soude
Pour le sirop :
200g de jus d’orange
100g de sucre

Rincez l’orange et plongez-la dans une casserole remplie d’eau (elle doit couvrir le fruit). Laissez cuire à petit frémissement une demi-heure environ, jusqu’à ce que l’orange devienne tendre. Egouttez-la ensuite, ouvrez-la et retirez les pépins. Mixez les quartiers d’orange entiers (avec la peau) pour obtenir une pâte pulpeuse.

Préchauffez le four à 170°C.
Fouettez les oeufs avec le sucre jusqu’à ce qu’ils deviennent clairs et mousseux.
Mélangez la farine, la polenta et la maïzena avec le bicarbonate.
Ajoutez la pulpe d’orange aux oeufs puis incorporez délicatement les farines en mélangeant avec une spatule du bas vers le haut.
Versez cette crème dans un moule à manquer (en silicone ici) et laissez cuire au four pendant 20 minutes environ. Le gâteau doit dorer, rester moelleux et la pointe d’un couteau plantée dans la pâte doit rester sèche.

Pendant la cuisson préparez le sirop d’orange.
Mélangez le jus d’orange frais avec le sucre dans une casserole. Portez à petite ébullition de manière à ce que le sucre fonde. Laissez cuire une vingtaine de minutes, le temps que le jus devienne plus dense et sirupeux (il doit napper la cuillère), Réservez.

Une fois le gâteau cuit, sortez-le du four et patientez quelques minutes. Versez ensuite le sirop à température ambiante sur le gâteau.
Servez ce gâteau à température ambiante.
Pour conserver tout le moelleux du gâteau conservez-le bien enveloppé dans du film alimentaire.

Publicités

Biscuits à la polenta & citron

Des petits biscuits tout ce qu’il y a de plus simple mais bien parfumés et à le texture croquante avec la polenta qui vient croquer sous la dent. Comme un petit voyage vers les pâtisseries orientales…
Biscuits à la polenta & citron

Pour une vingtaine de biscuits :

125g de polenta fine précuite (semoule de maïs)
40g de sucre
70g de farine
90g de beurre doux
1 œuf
le zeste d’un citron bio (ou d’une orange)

Dans un grand bol, mélangez la semoule de maïs, la farine, le sucre et le zeste de citron coupé très finement.
Ajoutez ensuite le beurre en petits morceaux et incorporez-le du bout des doigts comme pour une pâte sablée ou brisée.
Quand l’ensemble à une consistance sableuse, ajoutez l’œuf et mélangez pour que la pâte s’amalgame.
Formez des boudins de pâte, enveloppez-les dans du film alimentaire et conservez au frais au moins 30 minutes.

Préchauffez le four à 180°C.
Découpez les boudins en tranches de 1/2 à 1 cm d’épaisseur environ et déposez-les sur une feuille de papier sulfurisé.
Enfournez les biscuits pour 15 minutes environ, en les retournant au bout d’une dizaine de minutes.. Ils sont cuits lorsque les bords commencent à brunir légèrement.
Laissez tiédir et dégustez tiède ou complètement refroidis.

Cake aux poires, citron et polenta

Une petite découverte dans le dernier Elle à table qui m’a tout de suite mis l’eau à la bouche. Résultat : un cake moelleux, délicieusement parfumé. Deux textures et diffusions d’arômes différentes s’il est tiède ou froid : moelleux et essentiellement le parfum de la poire qui ressort lorsqu’il est tiède, plus humide et les arômes des zestes de citron diffuses lorsqu’il est froid. A vous de choisir en fonction de vos goûts !
Cake aux poires, citron et polenta
J’ai évidemment adapté la recette à ma façon, notamment en remplaçant une partie de la farine par de la farine de sarrasin, en remplaçant une partie du beurre par du yaourt maison (parce que 250g de beurre dans un cake faut pas abuser quand même !!) – d’où peut-être le côté humide du cake lorsqu’il refroidi, en diminuant comme à mon habitude la quantité de sucre, et j’ai mis des zestes de citron (car il y a oubli dans la recette du magazine, on nous annonce du citron dans le titre et il ne figure plus dans les ingrédients ni dans la progression)

Pour 6-8 personnes :

175g de beurre
75g de yaourt nature (maison ici)
100g de sucre
50g de polenta précuite
150g de farine
50g de farine de sarrasin
4 poires
les zestes d’un citron non traité coupés très finement
1cc de vanille en poudre
1 pincée de sel

Préchauffez le four à 180°C.

Mixez le beurre mou avec le sucre (au robot ou au fouet). Ajoutez le yaourt, les oeufs, la polenta, les farines, la vanille, la pincée de sel.
Lavez les poires (vous pouvez les éplucher si vous le souhaitez mais moi j’aime bien garder la peau des fruits en général), coupez-les en 4 pour en retirez le centre. Coupez 3 poires en cubes émincez finement la dernière poire (en fines lamelles pour la décoration).
Mélangez les dés de poires dans l’appareil à cake et finissez par ajouter les zestes de citron. Versez la préparation dans un moule à cake. Déposez les lamelles de poires sur le dessus en les faisant se chevaucher et saupoudrez de 2cs de cassonade. Enfournez et laisser cuire 50 minutes environ.
Laissez tiédir et dégustez comme vous le souhaitez, tiède ou froid.
Ce cake se conserve très bien jusqu’à 2 à 3 jours.

Gâteaux moelleux polenta, amande, pêche et prune

J’avais déjà testé un gâteau à la polenta et nectarines et mon souvenir en est très bon. Ayant pas mal de fruits à écouler, j’ai déniché une nouvelle recette à base de polenta chez Carole. Ces petits gâteaux sont moelleux et humides (avec les fruits qui rendent un peu d’eau), équilibrés et bien bons.
Gateau polenta pêche, prune

Pour 6 muffins :

60g de polenta
60g de poudre d’amande
2 œufs
50g de sucre
25mL d’huile d’olive
200g de fromage blanc (à 0% de MG ici)
1cs d’eau de fleur d’oranger
175g de pêches (2)
250g de prunes jaunes (4)

Préchauffez le four à 160°C.

Mélangez la polenta et la poudre d’amande.
Lavez les fruits et coupez-les en petits dés.
Battez les œufs avec le sucre. Ajoutez l’huile d’olive, le fromage blanc, la fleur d’oranger et le mélange polenta / amande en mélangeant bien entre chaque ajout. Incorporez les dés de fruits.
Répartissez la préparation dans des moules à muffins (en silicone ici). Enfournez et laissez cuire 35 minutes environ.

Laissez refroidir et dégustez ces moelleux froids.

Tarte de polenta à la betterave, fenouil caramélisé et Saint Marcelin

Avec mes fenouils caramélisés cuisinés la semaine dernière, j’ai tout de suite pensé à une association avec de la betterave et du chèvre. J’avais d’abord pensé à une tarin, mais cela s’est finalement terminé en une tarte assez originale avec une pâte en polenta. 
IMG_1024

Pour un moule à tarte de 30cm de diamètre :

180g de polenta
900mL d’eau
4 bulbes de fenouil cuisinés selon ma recette de fenouils caramélisés au four (1 oignon et 2 échalotes qui vont en plus dans cette recette)
200g de betteraves cuites
175g de St Marcelin
sel, poivre

Cuisez la polenta dans l’eau bouillante salée en suivant les instructions indiquées sur le paquet.
Versez la polenta chaude dans un moule à tarte (en silicone ici) et étalez-la dans le moule en formant un bord tout autour à l’aide du dos d’une cuillère à soupe légèrement humidifiée. Laissez refroidir jusqu’à ce que la polenta soit bien figée. 
Pendant ce temps préparez les fenouils caramélisés selon la recette.
Préchauffez le four à 180°C.
Coupez le St Marcelin en dés ou lamelles et déposez-le sur le fond de polenta refroidi. Découpez les betteraves en fines tranches et déposez-les sur le St Marcelin. Terminez par les fenouils caramélisés. 
Enfournez pour 20 minutes et servez chaud avec une salade verte.

Gâteau de polenta aux nectarines, mascarpone et fleur d’oranger

Ce gâteau est un délice. Fondant et parfumé, sans beurre et sans farine puisqu’on utilise ici du mascarpone, de la poudre d’amande qui apport un goût très agréable et de la polenta, qui apporte un petit croquant sous la dent très original.
IMG_0271

Pour 6 personnes :

400g de nectarines
250g de mascarpone
50g de crème liquide (à 5% de MG ici)
110g de sucre
4cs d’eau de fleur d’oranger
225g de poudre d’amande
125g de polenta fine
1cc de levure
3 œufs

Préchauffez le four à 180°C.

Mélangez la poudre d’amande, la polenta et la poudre à lever.
Battez au fouet (électrique ou à main) le mascarpone, la crème, le sucre et l’eau de fleur d’oranger. Lorsque la préparation est bien homogène, ajoutez environ un tiers du mélange sec. Mélangez puis incorporer un œuf. Continuez en ajoutant le mélange sec, l’œuf, en alternant et mélangeant bien entre chaque ajout.

Versez la préparation dans un moule à manquer (en silicone ici).
Lavez les nectarines et coupez-les en quartiers (en vous plaçant au-dessus du moule pour récupérer le jus). Répartissez les lamelles de nectarines à la surface de la préparation. Enfournez et laissez cuire 45 minutes.

Laissez tiédir et dégustez froid (mais si comme moi vous ne parvenez pas à patienter vous pouvez le goûter tiède…).

Frites de polenta à la courge Butternut

J’aime beaucoup la polenta, sa texture est très agréable et ça change des féculents basiques comme les pâtes, le riz et les patates.

Et ce que j’aime également avec la polenta c’est qu’elle se décline sous tout un tas de forme, en gratin, en purée, en frites, en bouchées… et elle se glisse tout aussi bien dans des recettes salées que dans des recettes sucrées.
Du coup lorsque j’ai découvert cette recette chez Carole, elle m’a immédiatement séduite et la voici chez moi. Je me suis fait un week-end courge pour cette occasion, car j’ai également fait une tarte à la purée de courge et des crèmes brûlées à la courge et zestes d’orange. Bref, que du bon tout orange !
IMG_8969

Pour 4 personnes en accompagnement :

125 gr de polenta fine
60cL de bouillon de légume (1cube de bouillon) *
200g de chair de courge Butternut cuite et bien égouttée
40 gr de parmesan râpé
sel, poivre

* comme l’indique Carole, il s’agit ici des proportions et temps de cuisson indiqués sur le paquet de polenta, donc à ajuster en fonction de votre polenta

Pour faire cuire la courge Butternut je l’ai glissé dans le four à 180°C pendant 1h environ.
Écrasez la chair de courge avec une fourchette (ou réduisez-la en purée au mixeur).

Dans une casserole, portez le bouillon à ébullition. Ajoutez-y la polenta en pluie et cuisez le temps indiqué sur le paquet sans cesser de tourner (5 minutes environ ici).
Retirez ensuite du feu et ajoutez le parmesan et la courge écrasée. Mélangez bien, goûtez et rectifiez l’assaisonnement en sel et poivre si nécessaire.

Sur une feuille de papier alu ou sulfurisé, étalez la polenta sur une épaisseur d’environ 1 cm, lissez la surface et laissez complètement refroidir.

Une fois refroidie, coupez la polenta en bâtonnets.
Deux options s’offrent alors à vous :
– soit vous les faites revenir dans une poêle avec un filet d’huile d’olive, sur chaque face, jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées ;
– soit vous les glissez dans le four 10 minutes à 180°C, puis en mode grill, à 220°C, pendant 5 à 10 minutes de chaque côté.

Servez ces frites tièdes en apéritif (accompagnées d’une petite sauce) ou en accompagnement d’une viande ou d’un poisson.