Petits moelleux aux tomates, mozzarella & pesto

Deux boules de mozzarella à écouler dans le fond du frigo, quelques morceaux de tomates confites dans un bocal et une boîte de tomates pelées dans le placard… Voici l’improvisation d’un dimanche pour un repas léger et rigolo !
Petits moelleux aux tomates, mozzarella & pesto

Pour une vingtaine de petits moelleux :

une boîte de conserve de 400g de tomates concassées
50g de tomates confites
45g de pesto de basilic
4 oeufs
2 boules de mozzarella de 125g chacune
120g de farine
sel, poivre

Préchauffez le four à 210°C.

Hachez finement les tomates confites. Coupez la mozzarella égouttée en petits cubes.
Dans un bol, battez les œufs en omelette, ajoutez-y les tomates concassées. Tamisez la farine dans le saladier et mélangez bien. Incorporez les tomates confites, la mozzarella et le pesto et mélangez. Salez et poivrez.
Répartissez la pâte dans des petits moules à muffins ou à cannelés.
Enfournez pour 15 minutes.
Sortez les moelleux du four et dégustez-les chauds ou tièdes.

Publicités

Madeleines au pesto de laitue & tomates confites

Des petites madeleines apéro à préparer rapidement et à déguster encore plus vite tant elles sont gourmandes !!!
Madeleine au pesto de laitue et tomates confites

Pour une vingtaine de madeleines :

3 œufs
120g de farine
1 sachet de levure
5 cuillères à soupe d’huile d’olive
50g de parmesan
130g de laitue
1cs de fromage blanc
1cs de pesto de basilic
6 pétales de tomates confites
sel, poivre

Préchauffer le four à 240°C.
Découpez les pétales de tomates confites en petits morceaux.
Dans le bol du robot placez la laitue, le parmesan, le fromage blanc et le pesto de basilic. Réduisez le tout en purée pour obtenir un pesto de laitue.
Dans un saladier, battez la farine et les œufs, versez ensuite l’huile et fouettez vivement. Ajoutez le sel, le poivre et le pesto de laitue.
Graissez très légèrement les moules à madeleines (avec un sopalin imbibé d’huile) et répartissez la pâte dans les empreintes.
Enfournez les madeleines pour 4 minutes à 240°C puis, sans ouvrir le four, baissez la température à 180°C  et prolongez la cuisson encore 4 minutes. Laisser tiédir légèrement pour démouler (vous pouvez parfaitement les démouler dès la sortie du four si c’est pour servir aussitôt) et servez tiède c’est bien meilleur.

Cheesecake à la ricotta et pesto d’épinards frais

Encore une petite douceur salée, j’aime tellement ces petits cheesecakes salés sans cuisson ,c’est frais et on peut les décliner avec plein d’ingrédients. Et pour cette fois-ci c’est avec mon pesto d’épinard et c’était un délice.
IMG_0679

Pour 4 cheesecakes moyens:
Pour la base :
100g de crackers maison au pavot et sésame
40g de beurre
Pour la garniture :
250g de ricotta
100g de fromage blanc 0%
200g de pesto d’épinard
2cs de jus de citron
1/2cc d’agar agar
sel, poivre

Au robot réduisez les crackers en poudre. Ajoutez ensuite le beurre fondu et mélangez. Répartissez ce mélange dans des ramequins individuels. Tassez bien à l’aide d’une cuillère ou du fond d’un verre. Placez au frais pendant le reste de la préparation.

Détendez la ricotta et le fromage blanc en les fouettant vivement. Ajoutez le pesto d’épinard. Salez et poivrez à votre convenance.
Faites bouillir le jus de citron avec l’agar-agar. Ajoutez ce jus à la préparation précédente.
Répartissez la préparation au fromage blanc dans les moules et réfrigérez au moins 3 heures.

Royale de céleri au pesto

Après le duo très réussi céleri-pesto en version financier salé, je n’ai pu m’empêcher de le décliner en version royale (mon petit plaisir de recette à faire et à déguster).
IMG_9690

Pour 6 royales :

500g de céleri-rave cru (400g poids épluché)
1 œuf
3 jaunes d’œuf
150cL de lait
1 cube de bouillon de légume bio
1L d’eau
50g de pesto
30g de parmesan râpé + 4cc pour gratiner

Épluchez et coupez le céleri en cubes et lavez-les.
Dans une casserole, portez à ébullition 1L d’eau, dissolvez-y le cube de bouillon et faites cuire le céleri pendant 10 à 15 minutes (jusqu’à ce qu’il soit très tendre et s’écrase facilement en purée).
Égouttez ensuite le céleri en conservant 120g de bouillon.
Au robot mixez le céleri jusqu’à l’obtention d’une purée très fine.

Préchauffez le four à 160°C et préparez un bain marie pour y cuire les crèmes.

Dans un saladier, battez les jaunes d’œuf et l’oeuf entier. Ajoutez le lait tout en continuant de battre. Ajoutez ensuite la purée de célri, une pincée de sel et de poivre et mélangez. Incorporez alors le parmesan, le pesto et le bouillon de cuisson conservé. Goûtez et rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.

Répartissez le mélange dans des ramequins et laissez cuire au bain marie pendant 35 minutes.
Laissez ensuite refroidir puis entreposez au frigo au moins 3h.

Juste avant de servir, parsemez les crèmes de parmesan râpé et faites gratiner les crèmes 5 minutes sous le grill du four.

Financiers au céleri, pignon et pesto

Des petits financiers (en forme de cannelés car je n’ai pas les moules à financiers) qui ressemblent à ceux au chou fleur et pesto, mais avec ce petit goût de céleri qui apporte une autre touche d’originalité. Délicieux et très appréciés (n’est-ce pas belle-maman !).
IMG_9716

Pour une trentaine de petits financiers :

9 blancs d’œufs
350g de céleri cru
120g de pignons de pin
60g de farine complète
60g de farine blanche
65g de parmesan râpé
100g de gruyère râpé
70g de pesto
40g d’huile d’olive
sel, poivre

Préchauffez le four à 180˚C.

Lavez le céleri et râpez-le finement au robot.
Dans un saladier mélangez les pignons réduits en poudre, le parmesan, le gruyère et les farines. Ajoutez l’huile et le pesto et mélangez.
Battez les blancs d’œufs en neige ferme avec une pincée de sel puis incorporez-les délicatement à la préparation précédente.
Répartissez la préparation dans des moules à financier (ou à cannelés ici) et enfournez pour 20-25 minutes environ.

Dégustez tiède.

Lasagnes au poulet, poireau et pesto

Pour changer des lasagnes à la bolognaise, des lasagnes aux épinards, porc et roquefort, ou encore végétariennes aux légumes du soleil, ah oui il y avait aussi la version aux asperges vertes et saumon fumé, un délice ; voici une version très sympathique au poulet et poireaux, le tout relevé par ce petit goût de pesto…
IMG_9354Très bonnes je vous les recommande.

Pour 4 personnes :

500g de blancs de poulet
6 poireaux
50g + 20g de pesto
20cL de crème fraîche liquide
huile d’olive
sel, poivre
une douzaine de feuilles de lasagne
Pour le gratiné :
50g de gruyère râpé
20g de chapelure
2cs de crème fraîche

Nettoyez les poireaux et coupez-les en fines rondelles. Faites-les cuire dans une poêle avec une cuillère à soupe d’huile d’olive. Salez, poivrez et réservez.
Coupez les blancs de poulet en petits morceaux et faites-les cuire dans une poêle avec un filet d’huile d’olive. Salez, poivrez. Une fois le poulet cuit (comptez une dizaine de minutes) baissez le feu et ajoutez 50g de pesto. Mélangez et réservez.

Mélangez la crème fraîche liquide avec les 20g de pesto restants.

Préchauffez le four à 180°C.

Passez maintenant au montage des lasagnes.
Versez dans le fond d’un plat à gratin une fine couche de crème au pesto.
Déposez ensuite dans l’ordre suivant :
– une couche de feuilles de lasagne la moitié de la poêlée de poireaux et la moitié du poulet
– et de nouveau une couche de feuilles de lasagne la moitié de la poêlée de poireaux et la moitié du poulet
– terminez par un rectangle de pâte, étalez un peu de crème fraîche sur le dessus, saupoudrez de gruyère râpé et de chapelure.

Enfournez et faites cuire 25 minutes. Terminez la cuisson par deux minutes en mode grill pour gratiner.
Servez bien chaud.

Gâteau de chou-fleur au fromage blanc, parmesan, pesto et pignons de pin

Encore une recette découverte chez Carole et qui m’avait fait de l’œil dès le début. Elle ferait manger du chou-fleur même aux plus réticents, n’est-ce pas Laure. En plus pas de problème d’odeur comme vous pouvez bien souvent avoir avec la cuisson du chou-fleur car ici il est intégré dans l’appareil à gâteau cru et mixé en semoule.
IMG_9496

J’ai modifié quelque peu la recette initiale en remplaçant les herbes fraîches (pas vraiment de saison en ce moment) par du pesto et les noix par des pignons de pin.

Pour 6-8 personnes :

300g de bouquets de chou-fleur cru
350g de fromage blanc à 0% de MG
50g de parmesan râpé
40g de maïzena
2 œufs
40g de pesto
40g de pignons de pin grillés
sel, poivre

Préchauffez le four à 160°C.

Dans le bol du mixeur, placez les bouquets de chou-fleur lavés et séchés. Mixez jusqu’à obtenir la texture d’une « semoule » puis réservez.
Dans le bol du robot placez à présent le fromage blanc, la maïzena, le pesto et le parmesan et fouettez jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Salez et poivrez.
Ajoutez les œufs et battez à nouveau jusqu’à ce que la préparation soit bien homogène. En dehors du robot, incorporez la «semoule» de chou-fleur et mélangez bien.

Versez la préparation dans un moule à manquer (en silicone ici). Répartissez sur la surface les pignons de pin (enfoncez-les légèrement dans la pâte). Enfournez et laissez cuire 45 minutes.
Servez ce gâteau tiède, soit découpé en carrés pour l’apéro, soit en plat principal ou entrée avec une salade verte.