Spaghettis complets, sauce citron pavot

Le week-end dernier j’avais acheté plusieurs citrons non traités, à la base pour faire un gâteau au citron-pavot, mais du coup il m’en restait quelques-uns sur les bras donc il a fallu improviser quelques recettes pour les utiliser (et tant qu’à faire des recettes où on utilise les zestes).

Cette recette m’a beaucoup plu, elle est très simple à faire et tellement riche en saveur, le parfum des zestes de citron se marie très bien aux pâtes.

Pour 2 personnes :

250 à 300g de spaghettis complets (ou autre) (une fois cuit cela représentait 540g)
les zestes d’un citron non traité
20cL de crème légère liquide (5% de MG)
5cL de lait
2cs d’huile d’olive
30g de parmesan râpé
2cs de graines de pavot
100g de saumon cru (ça c’était pour le fun, il me restait du saumon entier, donc pour décorer c’était parfait)

Faites cuire les pâtes dans l’eau bouillante salée, le temps indiqué sur le paquet.
Pendant ce temps préparez la sauce : faites chauffer l’huile d’olive dans une casserole, ajoutez les zestes de citron, puis la crème fraîche. Portez la crème à ébullition pendant quelque secondes, puis baissez le feu. Ajoutez ensuite le parmesan et mélangez.
Une fois les spaghettis cuits, égouttez-les rapidement et versez-les dans la casserole de sauce. Ajoutez les graines de pavot. Mélangez pour bien enrober les pâtes de sauce. Rajoutez du lait si besoin (si ça vous paraît un peu sec, ici j’ai eu besoin d’en rajouter car nous avons tardé à passer à table du coup ça s’était un peu desséché).
Dressez dans les assiettes et mangez chaud.
J’ai donc rajouté quelques cubes de saumon cru qui se mariait très bien à cette recette.

Biscuits crousti-moelleux aux figues sèches, comté et pavot

Toujours pour l’apéro avec mes invités, j’ai testé cette recette trouvée sur le blog de Christel, « C secrets gourmands« .

Pour une vingtaine de biscuits :

160g de comté râpé
60g de beurre fondu
7cs de lait
150g de farine
1 œuf
200g de figues sèches coupées en petits morceaux
30g de graines de pavot
sel, poivre

Préchauffez le four à 200˚C.
Mélangez le beurre fondu, le lait et le comté râpé. Incorporez la farine, l’œuf, les figues sèches et les graines de pavot. Mélangez, la pâte est molle et se travaille bien. Formez des boudins de pâte (pas très évident vu que la pâte colle un peu), enroulez-les dans du film étirable et placez-les au frais pendant 1h, la pâte va se durcir un peu.
Préchauffez le four à 200˚C.
Sortez les boudins du frigo et découpez des tranches d’1/2 à 1cm d’épaisseur. Déposez-les sur une feuille de papier sulfurisé et enfournez pour 10-12 minutes.
Servez tiède pour l’apéro.

Ces biscuits se congèlent aussi très bien : pour cela congelez le boudin de pâte crue. Pour décongeler, sortez le boudin de pâte la veille ou quelques heures avant, placez-le au frigo, puis procédez de même que décrit plus haut.

Quenelles de saumon

Je ne sais pas vraiment comment l’idée m’est venue de faire des quenelles mais bon le résultat est là et c’était bien bon. Pour la base je me suis inspirée de celle de Sophie, sur « O miam miam de Soso ».

Pour une douzaine de quenelles :

190g de saumon frais (sans la peau)
50g de beurre
200g de farine
3 œufs
10cL de lait
15cL d’eau
2 pincées de paprika
2g de graines de pavot
sel, poivre
citron (facultatif)
Pour la béchamel :
20g de beurre
20g de farine
25cL de lait
sel, poivre, muscade

Commencez par mixer rapidement au robot le saumon frais avec le paprika et du sel. Réservez au frais.
Dans une casserole portez à ébullition le lait, l’eau et le beurre. Hors du feu ajoutez d’un seul coup la farine et mélangez vigoureusement. Cuisez 5 minutes à feu doux en remuant régulièrement pour dessécher la pâte. Retirez ensuite du feu et incorporez les œufs un à un en mélangeant bien entre chaque ajout. Ajoutez ensuite le saumon mixé et le pavot, et rectifiez l’assaisonnement. Laissez alors reposer la pâte au moins 4h (le mieux étant toute la nuit).
Le lendemain, portez une grande casserole d’eau à ébullition. Pendant ce temps sortez l’appareil à quenelle du frigo et formez des quenelles à l’aide de 2 cuillères à soupe (ou de vos petites mains). Pour plus de facilité pour les travailler, enrobez les quenelles de farine et déposez-les sur une feuille de papier sulfurisé.
Une fois l’eau bouillante, immergez délicatement les quenelles. Lorsque les quenelles remontent à la surface c’est qu’elles sont cuites (environ 5 minutes). Retirez-les alors de l’eau et égouttez-les.
Placez les quenelles dans un plat légèrement huilé allant au four.
Préparez la béchamel selon la recette.
Préchauffez le four sur 160°C.
Répartissez la béchamel sur les quenelles et enfourner pour 20 minutes environ. Servez bien chaud, avec du riz ou de la salade verte, et un filet de citron sur les quenelles.

Muffins à l’orange et aux graines de pavot

Moi qui avant n’aimais pas trop les desserts à base d’agrumes, je suis maintenant devenue fan. Et voici une nouvelle recette avec des oranges et une bonne dose de graines de pavot : le mariage est très bon et ces petites douceurs sont parfaites pour accompagner un thé.

Pour 10 muffins :

60g de sucre
90g de beurre 1/2 sel
3 œufs
140g de farine
6g de levure (1/2 sachet)
30g de poudre de noisette
1 orange non traitée (de 200g)
20g de graines de pavot
2cL de lait
une pincée de sel

Lavez l’orange, prélevez-en le zeste et pressez le jus.
Mettez les graines de pavot à tremper dans le lait pendant 20 minutes.
Préchauffez le four à 170˚C.
Battez le beurre pommade avec le sucre, ajoutez les œufs un à un en battant entre chaque ajout. Ajoutez ensuite la farine, la levure, la pincée de sel, mélangez, puis finir par la poudre de noisette.
Versez ensuite le jus d’orange, les zestes coupés en tout petits morceaux et le mélange lait/pavot. Mélangez et versez la pâte dans des moules à muffins en silicone.
Enfournez pour 20 minutes, puis laissez refroidir avant de dégustez (quoi que tiède c’est très bon aussi).

Galettes de maïs, poivrons et amandes

Une petite recette qui vient du blog de Petit chef Lustine. Mais comme j’avais un peu la flemme de faire cuire les galettes à la poêle, j’ai opté pour une cuisson au four ; et pour les restes que j’ai mangé plus tard je les ai fait réchauffer et griller à la poêle.

Pour une dizaine de galettes :

300g de maïs égoutté
2 poivrons rouges
2 œufs
80g de farine
1cc de levure chimique
5cL de lait
20g d’amandes effilées
20g de flocons d’avoine
2g de graines de pavot (2cs)
10g de beurre fondu
sel, poivre

Préchauffez le four à 200˚C.
Lavez les poivrons, épépinez-les et coupez-les en dés.
Mélangez le maïs, les poivrons, la farine, la levure, les œufs battus, le lait, les amandes effilées, les flocons d’avoine, le sel, le poivre. Ajoutez le beurre fondu et mélangez.
Sur une feuille de papier sulfurisé posée sur la plaque du four, formez des galettes, aplatissez-les. Enfournez les galettes pour 20-25 minutes en les retournant à mi-cuisson.

Servez tiède, pour l’apéro ou en accompagnement d’une viande ou d’un poisson.

Filets de cabillaud en crumble de parmesan et pavot

Pour égayer un filet de poisson blanc rien de tel qu’un petit crumble à ajouter sur le dessus. En plus cette recette est simple et rapide, donc idéale pour un dîner improvisé à la dernière minute.

Pour 2 personnes :

2 filets de cabillaud
40g de beurre froid coupé en morceaux
50g de farine
20g de parmesan râpé
2cs de graines de pavot

Confectionnez le crumble en malaxant tous les ingrédients (sauf le poisson) du bout des doigts. Placez ensuite le crumble au congélateur 5-10 minutes.
Préchauffez le four à 180˚C.
Dans un plat allant au four, placez les filets de cabillaud et répartissez le crumble dessus. Enfournez pour 20 minutes environ. Terminez la cuisson par 3-4 minutes en mode grill pour dorer le crumble.

Galettes de légumes au saumon fumé

Et voici une nouvelle recette pour faire manger des légumes aux plus réticents.

Pour une dizaine de galettes :

2 courgettes (de taille moyenne)
1 carotte
5 oignons nouveaux
120g de comté (ou à défaut du gruyère)
150g de chutes de saumon fumé
2 œufs
30g de farine de sarrasin
30g de flocons d’avoine
10g de farine blanche
10g de graines de pavot
huile d’olive
sel, poivre

Lavez et épluchez la carotte, lavez les courgettes. Râpez les légumes au robot (si vous avez deux tailles de râpe prenez la plus grosse). Râpez également le comté au robot. Épluchez et émincez les oignons. Émiettez les chutes de saumon fumé (recoupez-les si besoin).
Dans un saladier mélangez tous les ingrédients dans l’ordre suivant : légumes râpés, oignons émincés, saumon fumé et comté, puis ajoutez les 2 œufs en battant, ajoutez ensuite les farines, flocons d’avoine et graines de pavot. Salez, poivrez. (Si le mélange ne vous semble pas assez consistant pour faire des galettes, vous pouvez rajouter de la farine).
Formez des galettes assez plates (pour que ça cuise plus vite) et les faire cuire à la poêle à feu moyen avec une cuillère à soupe d’huile d’olive. Retournez les galettes de temps en temps, le temps de cuisson dépend de l’épaisseur de vos galettes, mais il faut compter au moins 10 minutes. Les galettes doivent être bien dorées.

Ces galettes étant assez complètes en termes d’apports nutritionnelles, vous pouvez simplement les accompagner d’une salade verte et de quelques gouttes de citron ou bien quelque chose de plus consistant pour les gros mangeurs (viande blanche, poisson, ou féculent).

Si vous n’avez pas de graine de pavot, vous pouvez parfaitement les remplacez par d’autres graines (sésame par exemple) ou encore des épices.