Banana bread aux pépites de chocolat et noix de pécan (sans complexe !!!)

En voilà un cake sucré à consommer sans complexe et sans modération.
En effet il n’y a que du bon dedans, et comme je suis miss tête en l’air j’ai même oublié l’huile qui servait de matière grasse. Et le résultat était tout de même bien bon et gourmand, donc pourquoi pas le laisser tel quel.
IMG_0613

Pour un moule à cake de 20cm environ :

100g de farine
30g de maïzena
3 bananes (330g épluchées)
100g de compote de pommes
35g de sirop d’érable
50g de noix de pécan
90g de pépites de chocolat
(30mL d’huile de pépins de raisins) que j’ai oublié
1/2 sachet de levure chimique
1cc de bicarbonate de soude

Préchauffez le four à 180°C.
Mélangez la farine, la fécule, la levure et le bicarbonate de soude dans un saladier.
Écrasez les bananes à l’aide d’une fourchette et ajoutez-les à la farine. Ajoutez ensuite le reste des ingrédients dans le saladier. Mélangez sans trop travailler la pâte et versez dans un moule à cake (en silicone ici).
Enfournez et laissez cuire 35 à 40 minutes.
Laissez refroidir puis démoulez. Dégustez tiède ou froid.

Publicités

Kringle estonien aux noix de pécan et pépites de chocolat

Je vous avais proposé il y a un bon moment maintenant un kringle estonien aux noisettes et sirop d’érable. Malheureusement je n’avais pas tressé dans le bon sens et il s’était tout affaissé.
Cette fois-ci j’ai reproduit l’expérience, avec des noix de pécan et du chocolat et je l’ai tressé en couronne : le résultat visuel était plus satisfaisant, et niveau gustatif très très gourmand !
IMG_0093

Pour 6 personnes :

1 sachet de levure de boulanger sèche (5g)
12cL de lait tiède
une pincée de sel
1cc de vanille liquide
1 sachet de sucre vanillé
300g de farine
30g de beurre
1 œuf
Pour la garniture :
30g de beurre
50g de noix de pécan
30g de sucre
80g de chocolat concassé en pépites

Faites tiédir le lait au micro-onde, délayez-y la levure et laissez reposer 10 minutes.
Dans un saladier placez la farine, creusez-y un puits placez-y la beurre coupé en morceaux, le sucre, la vanille liquide et l’œuf. Mélangez jusqu’à ce que la préparation soit homogène. Ajoutez ensuite la levure délayée et pétrissez la pâte environ 10 minutes. Formez une boule, couvrez le saladier d’un linge et laissez reposer dans un endroit tiède sans courant d’air pendant 2h (four préalablement préchauffé par exemple) ; la pâte doit doubler de volume (pour ma part j’ai laissé plus longtemps car j’étais occupée au bout des deux heures).

Lorsque la pâte a doublé de volume, dégazez-la en plongeant le poing dedans puis pétrissez pour reformez une boule. Au rouleau, étendez alors la pâte en rectangle sur le plan de travail légèrement fariné.
Préparez la garniture en faisant fondre le beurre dans une casserole. Badigeonnez-le sur le rectangle de pâte. Mélangez les noix de pécan concassées, les pépites de chocolat et le sucre et répartissez le tout sur la pâte.
Roulez la pâte sur elle-même dans le sens de la longueur (pour avoir un grand boudin de pâte). Coupez le rouleau en deux dans le sens de la longueur, tressez les deux brins de pâte et formez une couronne. Laissez-la gonfler pendant une heure.

Lorsque la couronne a gonflé (pas pour moi mais tant pis), préchauffez le four à 180˚C. Enfournez-la pour 25 minutes.
Laissez tiédir et dégustez tiède ou froid.

Carrés ultra gourmands : base biscuitée aux flocons d’avoine, couche chocolat noix de pécan caramel

J’ai un petit faible pour toutes ces gourmandises qui pourraient ressembler à certaines barres industrielles, mais tellement meilleures lorsqu’elles sont faites maison, et de cette manière on peut varier les plaisirs en changeant un ingrédient par ci et un par là.
Ces petits carrés sont une tuerie, dévorés trop rapidement !!!
IMG_9780

Cette gourmandise m’a été inspirée par Mouni.

Pour un moule à manquer de 20cm de diamètre :
Pour la sauce caramel :
200gr de sucre
60g de miel
20gr de beurre
20cL de crème liquide
Pour la base biscuitée aux flocons d’avoine :
145g de farine
90g flocons d’avoine
100g de sucre brun clair
1/2cc de bicarbonate de soude
1/2cc de sel
170g de beurre fondu
Pour la couche chocolat-noix de pécan :
170g de chocolat râpé ou haché
120g de noix de pécan

Commencez par préparer la sauce caramel.
Placez le sucre et le miel dans une casserole à fond épais et faites cuire à feu moyen jusqu’à obtenir un joli caramel ambré. Ajoutez alors hors du feu le beurre puis la crème (tiédie pour éviter les projections). Replacez la casserole sur un feu doux et laissez cuire quelques minutes encore jusqu’à ce que le caramel soit homogène, lisse et onctueux. Réservez hors du feu.

Préchauffez le four à 170˚C.
Préparez la base sablée en mélangeant tous les ingrédients secs puis ajoutez le beurre fondu et mélangez bien. Versez cette préparation dans un moule (ici un moule à manquer en silicone, si ce n’est pas de cas, chemisez votre moule de papier cuisson) et tassez-la pour que la surface soit homogène.
Enfourner pour 12 minutes environ.

Répartissez sur la base biscuitée le chocolat, couvrez ensuite des noix de pécan et versez le caramel dessus. Enfourner de nouveau à 170°C pendant une vingtaine de minutes (le caramel va bouillir légèrement en surface).

Laissez refroidir puis placez au frais 1h au moins avant de découper en carrés ou en barres.
et ça y est vous pouvez déguster cette mignardise plus que gourmande !!!

Gâteau au yaourt, pomme, flocons d’avoine, fruits secs et sirop d’érable

Que diriez-vous pour le goûter ou le petit déjeuner d’un cake énergétique mais vraiment pas lourd et plutôt light même ? Laissez-vous tenter par une petite tranche et vous m’en direz des nouvelles.
IMG_9707

En plus la recette est très simple et ne nécessite quasiment pas de balance… et oui le pot de yaourt vous fera la mesure.
Pour les fruits secs n’hésitez pas à varier les plaisirs : noix, noisettes, amandes et abricots, pruneaux, figues…

Pour un  moule à cake :

1 yaourt nature
1/2 pot de sirop d’érable (70g)
2 pots de farine
3 œufs
1cc de levure chimique
1/2 pot d’huile de tournesol (50g)
50g de flocons d’avoine
30g d’amandes effilées
35g de noix de pécan concassées
3 petites pommes (260g environ une fois râpées)
20g de dattes en petits morceaux
20g de raisins secs
1cc de cannelle

Préchauffez le four à 210°C.
Fouettez le yaourt (conservez le pot) avec les œufs et le sirop d’érable Ajoutez la farine et la levure fouettez bien. Ajoutez l’huile et mélangez. Incorporez les flocons d’avoine, les raisins secs, les dattes, la cannelle, les noix de pécan et les amandes effilées que vous aurez écrasées dans vos mains au préalable. Mélangez bien le tout délicatement.

Lavez les pommes et râpez-les avec une râpe à gros trous. Ajoutez-les à la préparation et mélangez bien.
Versez la pâte dans un moule à cake (en silicone ici) ou des moules à muffins si vous optez pour une version en individuels.

Enfournez et faites cuire 45 minutes environ. Le cake est cuit lorsqu’une la lame d’un couteau planté dedans en ressort propre.
Laissez tiédir et démoulez pour déguster tiède ou froid, au petit-déjeuner ou lors d’une pause gourmande !

Baby carrot cakes épicés au cacao, noix de coco et noix de pécan

Ces petits carrot cakes très originaux m’avaient fait de l’œil chez la miss de « Talons haut et cacao ». L’association de la carotte et du cacao est très bonne et la noix de coco apporte une touche légère, exotique et très originale.
IMG_9684

Pour 8 petits cakes (en forme de muffins) :

250g de carottes pelées (environ 280 g non épluchées)
1cc rase de cannelle
1/2 cc de 4 épices
10g de gingembre frais râpé très finement
120g de farine
5g de levure chimique
50 g de noix de coco râpée
1 pincée de sel
2 œufs
70g de sucre
60mL d’huile de tournesol
30mL d’huile de noisette
90g de noix de pécan
2 belles cs de cacao amer

Préchauffez le four à 210°C.
Lavez, épluchez et râpez finement les carottes au robot.
Tamisez la farine avec le sel, les épices et la levure.
Dans un saladier fouettez les œufs avec le sucre. Incorporez les huiles, puis ajoutez les carottes et le gingembre râpé. Versez la farine, la noix de coco et les noix de pécan hachées et mélangez.
Séparez la pâte en deux. Dans le premier saladier incorporez le cacao.
Répartissez les pâtes dans des moules à muffins (en silicone ici) en alternant entre les deux pâtes pour faire des petits marbrés.
Enfournez et laissez cuire pendant 25 à 30 minutes.
Laissez tiédir et dégustez tiède ou froid.

Fondant au chocolat, streusel cacao et fleur de sel, noix de pécan caramélisées

Lorsque je suis tombée sur cette recette chez la miss de Talons Haut et cacao je n’ai pu m’empêcher de saliver littéralement sur l’écran !!! Rien qu’à lire le titre ce gâteau était fait pour moi. Et alors en voyant la photo, il n’en fallait pas plus pour me convaincre.
IMG_9191

Donc le voici décliner dans ma cuisine, et je vous invite à en faire autant chez vous, vous ne serez pas déçus du voyage !!!

Pour 6 personnes (8 si vous n’avez pas de gros gourmands) :

Pour le streusel :
20g de sucre
25g de beurre froid coupé en dés
25g de poudre d’amande
25g de farine
2 belles pincées de fleur de sel
10g de cacao amer
Pour les noix de pécan caramélisées :
40g de sucre
50g de noix de pécan grossièrement hachées
Pour le gâteau au chocolat :
50g de sucre
100g de beurre mou
30g de miel
160g de chocolat noir
65g de crème semi-épaisse ici (à 18% de MG)
2 jaunes d’œufs
40g de maïzena
60g de farine
20mL de lait + 10 ml de rhum ambré
4 blancs d’œufs + 1cs de sucre

Préparez le streusel.
Mélangez tous les ingrédients et sablez le tout du bout des doigts comme pour une pâte à crumble. Réservez au frais le temps de préparer le gâteau.

Préparer les noix de pécan.
Dans une petite casserole versez le sucre. Faites cuire à feu moyen sans y toucher (vous pouvez quand même tourner et incliner la casserole pour homogénéiser le tout, mais pas de cuillères en bois ou autre qui vienne perturber le caramel) jusqu’à l’obtention d’un caramel blond doré. Ajoutez alors les noix et mélangez immédiatement pour les enrober. Versez ensuite rapidement sur une feuille de papier sulfurisé. Laissez complètement refroidir puis concassez le tout au couteau.

Préparez enfin le gâteau.
Préchauffez le four à 180°C.
Fouettez le beurre mou avec le sucre jusqu’à l’obtention d’un mélange crémeux. Incorporez le miel, le chocolat fondu (au bain-marie ou au micro-onde) et la crème et mélangez.
Ajoutez les jaunes d’œuf. Incorporez la farine mélangée à la maïzena, et mélangez bien. Incorporez le lait et le rhum.
Au robot montez les blancs en neige bien ferme avec une pincée de sel, ajoutez ensuite le sucre et continuez de battre une minute. Incorporez 1/4 des blancs à la préparation chocolatée en fouettant vivement pour détendre le mélange. Ajoutez le restant délicatement à l’aide d’une spatule.
Versez la pâte dans un moule à manquer. Répartissez dessus le streusel et les noix de pécan.
Enfournez et laissez cuire pendant 15 minutes à 180˚C, puis baissez à 160°C et poursuivez la cuisson pendant 25 minutes.

Laissez complètement refroidir avant de démouler. Et oui c’est là le plus dur !!! Attendre, alors que ce gâteau nous tend les bras et nous chatouille les narines avec ses effluves de chocolat et caramel !!! Courage, le meilleur reste à venir.

Galettes à la farine de châtaigne

En voilà une recette gourmande, énergétique mais relativement light ! Et quel délice !
Tout ce qu’il faut pour les petits déjeuners ou goûters des week-ends d’hiver.
IMG_9043

Cette recette vient de la miss Cléa (avec mes quelques modifications).

Pour un moule de diamètre 24 cm :

100g de farine de châtaignes
50g de farine blanche
50g de farine complète
50g de sucre de canne
260mL de lait
50mL d’huile d’olive
75g de noix de pécan grossièrement concassées

Préchauffez le four à 180°C.
Mélangez les farines et le sucre. Ajoutez l’huile et le lait, et mélangez bien jusqu’à ce que la pâte soit homogène.
Versez la préparation dans un moule à manquez (en silicone ici). Déposez dessus les noix de pécan : enfoncez-les bien dans la pâte pour éviter qu’elles ne brûlent à la cuisson.
Enfournez pour 35 minutes environ, le dessus doit être doré.
Laissez refroidir puis découpez en tranches ou en carrés, et dégustez.

Cette galette se conserve ensuite dans une boîte hermétique pendant quelques jours.