Fondantissime brownie cacao & patate douce (vegan)

Je croyais avoir atteint le sumum du fondant avec ce dernier brownie chocolat-patate douce que je vous ai proposé il y a quelques jours, mais après une autre tentative ici j’ai finalement jeté mon dévolu sur cette recette pour décrocher la première place du podium ! A refaire encore et encore et encore…
La photo ne vous dévoile pas le fondant de ces brownies mais je vous donne ma parole qu’ils le sont totalement et du coup totalement addictifs !

Pour 5 petits brownies individuels :

200g de patate douce cuite (220g crue)
20g d’amandes broyées finement (ou de poudre d’amande)
1cs d’huile de coco
4cs de lait (végétal ou non)
1⁄2cc d’extrait de vanille
50g de cacao amer en poudre
15g de sucre de coco ou vergeiose
1cc de levure chimique
1 pincée de sel
20g de chocolat noir pâtissier concassé grossièrement + 10g pour le topping
25g de noisettes torréfiées concassées + 10g pour le topping

Epluchez la patate et faites-la cuire coupée en morceaux dans une casserole d’eau bouillante pendant environ 15 minutes, jusqu’à ce qu’elle soit bien tendre. Egouttez-la et réservez.
Préchauffez le four à 180°C.
Dans un saladier, ou comme moi dans le bol du mixeur, placez la papate douce cuite, et tous les ingrédients, à l’exception du chocolat et des noisettes. Mixez jusqu’à ce que tous les ingrédients soient bien mélangés.
En dehors du mixeur ajoutez le chocolat en pépites et les noisettes (sauf ceux du topping) et mélangez.
Répartissez la préparation dans les moules à muffins (en silicone ici) ou dans un moule à gâteau pour une version grand format. Parsemez sur le dessus les pépites de chocolat et noisettes conservées pour le topping.
Enfournez pour 15 à 18 minutes, les brownies restent très fondants avec une pâte un peu collante c’est normal.
Laissez tiédir avant de démouler et dégustez tiède ou froid.

 

 

Cookies très très chocolat

En effet ce sont des cookies ultra chocolatés que je vous propose ici, dénichés sur le blog Healthyflavor qui a également son compte Instagram Christsell17. Pour ceux qui ne sont pas très chocolat, passez votre chemin, mais pour les chocolat addict comme moi, n’hésitez pas une seconde et foncez en cuisine !!!
Pour une dizaine de cookies :

100g de chocolat noir
1 oeuf
20g de cassonade
20g d’huile de coco
20g de farine 5 céréales ou semi-complète (ou autre)
50g de chcoolat noir concassé en pépites
1 pincée de fleur de sel
une poignée (20g) de noisettes torréfiées concassées

Faites fondre le chocolat et l’huile de coco au micro-onde. Laissez refroidir mais que ce soit toujours liquide.
Préchauffez le four a 180°C.
Dans un saladier battez l’oeuf et le sucre de coco jusqu’à blanchissement du mélange.
Ajoutez le chocolat liquide mais refroidi et mélangez bien, puis incorporez la farine et la fleur de sel et mélangez de nouveau. Terminez en ajoutant les pépites de chocolat.
Déposez des tas de pâte sur du papier cuisson ou un silpat, appuyez un peu avec le dos de la cuillère pour applatir légèrement. Parsemez les noisettes concassées sur les cookies avant de les enfourner pour 8 à 10 minutes.
Laissez tiédir légèrement avant de dégustez !! Et un conseil dégustez-les tièdes c’est bien meilleur avec les pépites de chocolat qui fondent….
Conservez ces cookies dans une boîte hermétique (s’il en reste !!).

 

 

Cookies à l’huile de coco, pépites de chocolat & noisettes

Ce sont des cookies gourmands mais plutôt sains (enfin « un peu plus sains » que des cookies au beurre par exemple) que je vous propose ici. Préparés en 10 minutes top chrono, puis cuits en 10 minutes également, il ne vous faudra donc attendre que 20 minutes pour assouvir une envie soudaine de douceur. Qui dit mieux ?
Pour 10-12 cookies :

40g d’huile de coco
30g de cassonade
20g de vergeiose
1cc d’extrait de vanille
1 œuf
2cs de lait
100g de farine blanche
90g de farine de petit épeautre
1/2cc de bicarbonate alimentaire
1 pincée de sel
60g de chocolat noir concassé en pépites
30g de noisettes torréfiées concassées

Préchauffez le four à 180°C.

Dans un saladier mélangeé l’huile de coco non fondu et les sucres.
Ajoutez l’œuf, le lait et l’extrait de vanille et mélangez à nouveau.
Incorporez maintenant les poudres : farines, bicarbonate et enfin le sel puis mélangez le tout.
Terminez en ajoutant
les pépites de chocolat et les noisettes concassées.
Mélangez avec les mains et formez des boules de mêmes tailles. Applatissez-les en cookies et déposez-les sur la grille du four recouverte de papier sulfurisé, en les espaçant de quelques centimètres les unes des autres. Enfournez pour 10 minutes.
Laissez tiédir et dégustez tiède ou froid. Conservez ces cookies dans une boîte hermétique, mais je vous garantie qu’ils ne feront pas long feu !!

 

Brownie chocolat & beurre de cacahuète (vegan)

Encore un petite plaisir chocolaté pour assouvir une envie soudaine !!
Ces brownies (individuels ou non) sont simples et rapides à préparer. Après 15 à 18 minutes au four vous n’aurez plus qu’à vous en délecter…
Pour 2 brownies indivudels :

30g de chocolat noir
30g de farine semi-complète ici
10g de cacao amer
1cs de beurre de cacahuète smooth MyProtein
1cs d’huile de coco fondu
1/4cc de bicarbonate alimentaire
70mL de lait végétal
1cc de vanille liquide
10g de surce cassonade
30g de chocolat noir réduits en pépites
20g de noisettes & amandes concassées

Préchauffez le four à 165°C.
Faites fondre le chocolat au micro-onde (avec l’huile de coco si elle n’est pas déjà fondue).
Ajoutez le beurre de cacahuète, l’huile de coco (si ce n’est pas déjà fait) et le sucre et mélangez. Incorporez la farine, le bicarbonate, le cacao et mélangez. Ajoutez le lait et la vanille et mélangez pour obtenir une préparation souple. Terminez en ajoutant les pépites de chocolat, noisettes et amandes.
Répartissez la préparation dans deux ramequins allant au four (ou des moules à muffins en silicone ici) et enfournez pour 15 à 18 minutes selon si vous voulez cu plus ou moins fondant au centre.
Dégustez tiède ou refroidi. 

Mini penne aux blettes, gorgonzola, tomates confites & fraîches, noisettes & parmesan

Hello mes bloggeurs gourrmands !! Pour aujourd’hui ce n’est pas une recette très détaillée que je partage mais plutôt une belle assiette je trouve, préparée pour ma maman il y a quelques jours pour casser un peu de la monotonie du confinement. Alors un seul conseil : Amusez-vous et régalez-vous !
Et qu’y a-t-il de bon là-dedans ? (pour 2personnes)
des petites pennes bio
une botte de blettes
du gorgonzola coupé en dés
quelques pétales de tomates confites coupés en dés
une petite tomate fraîche (green zebra ici) coupée en quartiers
des noisettes torréfiées et concassées
du parmesan en copeaux frais
un filet d’huile d’olive
du poivre et de la fleur de sel

Et comment on prépare tout celà ?
Petit tips : si on y pense, c’est bien de placer les bols/assiettes de service dans un endroit tiède/chaud (le four préchauffé éteint par exemple) pour servir dans des assiettes chaudes !
On lave la botte de blettes en découpant les tiges en petits tronçons et en conservant les feuilles. On fait revenir à feu moyen les tiges dans une poêle avec un filet d’huile d’olive et une pincée de sel, en remuant régulièrement pendant une dizaine de minutes. On ajoute ensuite les feuilles et on continue de mélanger quelques minutes. Une fois les feuilles tendres, on ajoute les dés de gorgonzola en baissant à feu doux et on mélange ; le gorgonzola va fondre progressivement et enorober les blettes (mumm… quel délice déjà ça deonne envie de plonger dedans !).
Pendant ce temps on fait cuire les penne, al dente évidemment !! On égoutte en conservant un peu d’eau de cuisson (et oui malheureux elle est indispensable cette étape !). On ajoute un peu d’eau de cuisson des penne dans la poêlée de blettes, ainsi que les penne égouttées, on poivre et on sale avec la fleur de sel et on mélange bien le tout.
Prêt pour le dressage ??
On partage la poêlée de penne/blettes dans les deux bols de service, on parsème de copeaux de parmesan, noisettes concassées, dés de tomates confites et on dispose les quartier de tomate fraîche.Si besoin on remet un tour de moulin à poivre et une pincée de fleur de sel. Et on mange sans attendre.
Et voilà le tour est joué ! Bon appétit !

Cookies à la courge butternut, beurre de cachuète, pépites de chocolat & noisettes (vegan)

Avec les dernières courges de la saison, voici de petits cookies gourmands et moelleux à déguster.
Je vous avais déjà proposé plusieurs recettes de cookies avec de la courge, en version potimarron-chocolat-noisettes notamment qui m’avaient conquise.
Ici ce sont des cookies très moelleux et non pas croquants, car il n’y a ni beurre, ni oeuf ; et j’ai voulu mettre à l’honneur mon peanutbutter smooth de MyProtein.
Pour une quinzaine de cookies :

200g de courge butternut cuite (à la vapeur ou dans à l’eau bouillante)
80g de flocons d’avoine mixés en farine
40g de farine semi-complète
40g de maïzena
20g de farine de seigle
60g d’amandes en poudre
40g de cassonade (prévoyez 60 à 75g si vous voulez quand même sentir un peu de sucre)
100g de compote sans sucre ajouté
40g de beurre de cacahuète smooth MyProtein
50g de chocolat noir concassé en pépites
30g de noisettes torréfiées concassées

Préchauffez le four à 180°C.
Ecrasez la courge cuite en purée ; ajoutez la compote et mélangez.
Dans un saladier mélangez tous les ingrédients secs (sauf le chocolat et les noisettes). Incorporez ce mélange à la première préparation en mélangeant bien. Ajoutez le beurre de caacahuète et mélangez pour obtenir une pâte homogène. Terminez en incorporant les pépites de chocolat et les noisettes concassées.
Prélevez des boules de pâte, applatissez-les en cookies et déposez-les sur la plaque du four, recouverte d’un papier sulfurisé. Enfournez pour 15 à 18 minutes.
Laissez refroidir sur la grille et dégustez tièdes ou froids.

Muffins noisette, farine de sarasin & seigle, pépites de chocolat

Dans la série des douceurs de confinement, voici les petits derniers : de délicieux muffins, bien moelleux à la douce saveur de noisettes torréfiées, réduites en poudre, et celle du beurre d’amande de MyProtein. Et oui les renforts sont arrivés ici aussi dans mon confinement bordelais, il fallait bien celà pour tenir ces longues semaines, alors la commande de survie a vite été passée à ma arrivée ici : beurre de cacauète crunchy, beurre de cacahuète smooth et beurre d’amande smooth.
Et aors ce beurre d’amande que je découvre ici c’est un délice que je vous recommande, à déguster évidemment à la petite cuillère !! mais idéal pour pâtisser et à ajouter dans vos mueslis du matin, vos smoothies sportifs et autres préparations culinaires.
Pour 6 muffins :

80g de farine de seigle
80g de farine de sarrasin
80g de poudre de noisettes (noisettes entières torréfiées au four, réduites en poudre)
3/4 d’un sachet de levure
1 pincée de sel
100g de compote sans sucres ajoutés
40g de sirop d’agave
50g de beurre d’amande MyProtein
160mL de lait de noisettes (ou autre lait végétail, ici épeautre-millet)
50g de chocolat noir concassé en pépites
1 poignée d’éclats de noisettes torréfiés

Préchauffez le four à 180°C.
Dans un saladier mélangez les ingrédients secs : farines, poudre de noisettes, levure et sel.
Ajoutez les ingrédients humides : sirop d’agave, compote, beurre d’amande, lait végétal.
Terminez en incorporant les pépites de chocolat et les éclats de noisettes.
Répartissez la pâte dans des moules à muffins (en silicone ici) en enfournez pour 15 à 18 minutes (la lame d’un couteau plantée au centre doit ressortir sèche).
Laissez tiédir et dégustez tiède ou froid.

Bombe aux marrons vegan

Et voici le dessert que j’ai proposé à toute la famille pour Noël : un dôme recouvert d’une coque en crème de marrons, garni d’une crème onctueuse au lait de coco et noix de cajou, le tout reposant sur un croustillant aux noisettes et dattes ; et un petit coeur surprise. Un dessert gourmand mais léger, ni trop sucré ni trop riche, idéal pour finir un repas un peu copieux. Et il s’est avéré être vegan, sans vraiment le vouloir initialement. La recette vient de Elle à Table.
Il a fait l’unanimité à notre réveillon de Noël.

Pour 6 dômes :

Pour la crème de marron :
320g de marrons en bocal
100g de sucre de coco
1/4cc de vanille en poudre
6 noisettes grillées
Pour le croustillant :
160g de noisettes grillées (au four)
6 dattes medjool
1 pincée de sel
5cs de noix de coco râpée
5cs d’huile de coco liquide
Pour la crème de cajou :
150g de noix de cajou
40cL de lait de coco
1 pincée de sel
1/3cc de vanille liquide
3cs d’huile de coco liquide
2cs de sirop d’agave
1cs de jus de citron

Préparez la crème de marron.
Mixez les marrons, le sucre de coco et la vanille jusqu’à ce que vous obteniez une pâte lisse et homogène (5 minutes environ).
Tapissez les bords de 6 alvéoles d’un moule en silicone avec cette crème (en prenant soin d’en réserver , puis placez au frais.

Formez 6 boules avec le reste de crème en insérant 1 noisette grillée au cœur de chaque boule, et réservez au frais.

Pour le croustillant, dénoyautez les dattes, puis mixez tous les ingrédients destinés au croustillant jusqu’à ce que vous obteniez un crumble qui colle lorsque vous le pressez entre vos doigts.

Déposez le crumble dans 6 cercles à pâtisserie en Inox de 7 cm de diamètre, en pressant bien avec le dos d’une cuillère afin d’obtenir des palets de 1 cm d’épaisseur environ. Placez-les au frais.

Mixez tous les ingrédients destinés à la crème de cajou jusqu’à ce que vous obteniez une consistance lisse. Versez la crème de cajou dans les 6 alvéoles du moule en silicone en insérant 1 boule de crème de marron à chaque fois. Déposez les crumbles sur le dessus de chaque alvéole et placez au frais au moins 1 heure.

Démoulez les bombes aux marrons et saupoudrez de noix de coco râpée.
Pour ma part j’ai dû mettre les bombes au congélateur environ 2h pour arriver à les démouler et cette étape a été assez fastidieuse.

Mais à force de patience et de travail de « pâte à modeler » pour finaliser les dômes le résultat a fini par s’avérer concluant.

Tartelettes crues vegan au cacao & noisette

De délicieuses tartelettes vegan, avec que du bon. J’étais tombée sur cette recette chez Sarrasine et elle m’a immédiatement séduite. Je vous la recommande.

Pour 2 tartelettes :
Pour les fonds de tarte :
30g de noisettes préalablement toastées (15 min à 150°C)
30g d’amandes
2 dattes (10g)
Pour la crème :
5cc de cacao maigre non sucré
50g de noisettes préalablement toastées
3 dattes medjool
2cs de purée de noisette
50mL d’eau

Préparez le fond de tarte : mixez les noisettes et les amandes afin d’obtenir une poudre. Ajoutez les dattes coupées en morceaux et mixez encore jusqu’à obtenir une pâte légèrement collante.
Répartissez dans 2 cercles inox de 7cm, et tassez bien pour obtenir une couche d’épaisseur homogène.
Préparez la crème : mixez le cacao, les dattes coupées en morceaux, la purée de noisette et l’eau, afin d’obtenir une belle crème.
Mixez un tout petit peu les noisettes, afin d’obtenir des morceaux grossiers. Mélangez-les avec 2/3 de la crème au cacao et répartissez sur les deux fonds de tarte. Recouvrez ensuite avec la crème restante.
Laissez figer au réfrigérateur durant 2h minimum.

Crumble d’abricots vegan

C’est la pleine saison pour nos petits abricots alors pourquoi s’en priver ?  En confit, en clafoutis (abricot-pistache-framboise), en tarte (abricot-pâte de pistache), en crumble (abricot-pêche-amande-basilic, abricot-pêche-pistache, abricot tout simplement)… toutes les idées sont les bienvenues.

Je vous propose pour cette fois-ci une version de crumble vegan, peut-être pas aussi gourmande qu’avec du bon beurre, mais plus intéressante sur le plan nutritionnel et toujours agréable en fin de repas ou pour le goûter.Crumble d'abricots vegan

Pour un un moule moyen (4 personnes) :
300g d’abricots mûrs
Pour le crumble :
50g de farine
20g de poudre d’amande
60g de yaourt de brebis
20g de purée de noisette
15g de noisettes concassées et torréfiées
15g de cassonade
20g de flocons d’avoine

Lavez les abricots, retirez le noyau puis coupez les en 6 tranches environ. Placez-les dans une casserole et laissez-les confire quelques minutes (10 minutes max, les abricots doivent rester entiers, c’est juste pour les attendrir) à feu moyen, en remuant régulièrement. Placez ensuite les abricots dans un plat allant au four.

Préchauffez le four à 180°C.

Préparez le crumble en mélangeant tous les ingrédients et en les malaxant du bout des doigts. Si la pâte est trop molle, placez-la quelques minutes au congélateur pour qu’elle durcisse un peu. Emiettez ensuite ce crumble sur les abricots et enfournez pour 20 minutes, puis baissez la température à 160°C et terminez la cuisson en 10 minutes.

Sortez le crumble du four, laissez tiédir et dégustez tiède ou froid.