Crisp aux mûres sauvages et pêches

Mais qu’est-ce qu’un crisp, me direz-vous ?
Et bien j’ai découvert cela chez Sandra qui en propose quelques-uns, tous plus gourmands les uns que les autres. Il s’agit de la version américaine du crumble ; le principe est en effet à peu près le même : des fruits et une croûte croustillante sur le dessus, qui contient des flocons d’avoine, du coup elle est un peu plus croustillante que celle d’un crumble.

Et pour cette première tentative de crisp j’ai profité des mûres sauvages dont regorgent les bois où je vais promener mes « wapous » près de Bordeaux, que j’ai associé à quelques pêches pour adoucir le tout.
Et voici le résultat : un crisp très gourmand, coloré et croustillant à souhaits. À refaire et à décliner avec bien d’autres fruits.

Pour 6 à 8 personnes :

700g de mûres sauvages
2 pêches (blanches ou jaunes)
50g de cassonade (je vous préconise 30g car les fruits ont dégorgé beaucoup de sucre)
le jus d’1/2 citron
Pour le croûte :
100g de flocons d’avoine (bio ici)
30g de farine
30g de cassonade
40g de poudre d’amande
60g de beurre 1/2 sel (de préférence froid, ou pas trop mou)

Préchauffer le four à 200°C.
Lavez et triez les mûres. Lavez les pêches et coupez-les en petits cubes. Disposez les fruits dans un grand plat à gratin, ajoutez la cassonade et le jus de citron mélangez bien le tout.

Dans un saladier, mélangez les flocons d’avoine avec la farine et la cassonade. Ajoutez le beurre coupé en petits morceaux et travaillez la pâte du bout des doigts pour obtenir un mélange grumeleux. Répartissez cette pâte à crisp sur les fruits de manière homogène.
Enfournez et laissez cuire environ 30 min, jusqu’à ce que la croûte prenne une belle couleur caramel et que les fruits commencent à faire des bulles sur les côtés du plat.
Dégustez ce crisp tiède, il n’en sera que meilleur, pour faire ressortir toutes les saveurs des fruits. Accompagné d’un peu de fromage blanc ou de crème fraîche pour les plus gourmands c’est un délice.

Muffins ultra moelleux aux mûres sauvages

Comme l’année précédente je me suis octroyé une petite semaine de vacances à Bordeaux chez mes parents sur le mois d’août et j’ai de nouveau eu la joie d’aller cueillir plein de mûres sauvages en allant promener mes « wapous » dans les bois. L’année dernière j’avais alors fait un clafouti aux mûres et un crumble aux mirabelles et mûres ; j’ai donc voulu changer un peu et pour cela j’ai opté pour un crisp (qui ressemble beaucoup au crumble) et pour ces muffins très moelleux.
En réalité j’ai repris ma recette de muffins ultra moelleux aux blancs d’oeufs, poudre d’amande et pépites de chocolat que j’aime tant.

Et avec cette recette je participe au Muffins Monday # 32 ‘Vive les fruits d’été » organisé par Petite Eva !

Pour une quinzaine de petits muffins :

190g de beurre
50g de cassonade
75g de farine
1 sachet de levure chimique
160g d’amande en poudre
5 blancs d’œufs
300g de mûres sauvages

Préchauffez le four à 200°C.
Mélangez la farine, la levure, le sucre et la poudre d’amande. Faites fondre le beurre au micro-onde et ajoutez-le au mélange sec. Mélangez grossièrement. Ajoutez les blancs d’œufs, puis les mûres préalablement lavées. Mélangez rapidement sans trop travailler la pâte pour ne pas trop écraser les mûres. Répartissez la pâte dans des moules à muffins en silicone et enfournez pour 16 minutes pour des petits muffins (comptez environ 20 minutes pour de plus gros muffins).
Laissez reposer 2 minutes environ dans le four éteint puis laissez tiédir avant de démouler. Dégustez tiède ou froid.

Crumble aux mirabelles et mûres sauvages

Étant toujours chez mes parents à Bordeaux pour les vacances, je cherchais encore des recettes pour écouler les mûres de ma cueillette. Je voulais m’essayer au crumble de mûres et entre temps notre voisin m’a ramené un seau entier de mirabelles de son jardin. J’ai donc ajouté des mirabelles à mon crumble. Vous pouvez bien évidemment faire ce crumble uniquement avec des mûres ou bien remplacer les mirabelles par un autre fruit (des pêches ou nectarines par exemple).

Pour 8 personnes :
500g de mûres
450g de mirabelles
80g de cassonade
150g de farine
50g de poudre d’amande
150g de beurre 1/2 sel
40g de miel liquide

Préchauffez le four à 180˚C.
Préparez le crumble en mélangeant tous les ingrédients secs, puis ajoutez le beurre froid coupé en petits morceaux. Malaxez le tout jusqu’à l’obtention d’un mélange sableux. Placez la pâte à crumble au frais, voire au congélateur, le temps de vous occuper des fruits.
Lavez les mûres. Lavez les mirabelles et dénoyautez-les. Dans une poêle faites caraméliser le miel. Ajoutez ensuite les fruits et mélangez pour les enrober du « caramel ».
Répartissez les fruits dans un moule allant au four. Émiettez le crumble sur les fruits et enfournez pour 30 minutes. Pour terminer la cuisson vous pouvez mettre le four en position grill pendant 2 minutes.
Dégustez ce crumble tiède c’est encore meilleur !

Clafoutis aux mûres sauvages

Étant chez moi (enfin chez mes parents) à Bordeaux pour les vacances, je suis allée me balader dans les bois avec Tigroo, notre Labrador, et j’ai pu cueillir des tas de mûres sauvages ! Pour les écouler il a donc fallu que je trouve quelques recettes. J’ai donc testé pour vous un clafoutis, pour celà j’ai fait un mix de plusieurs recettes dégotées sur le net et le résultat se laisse manger.
Pour 8 personnes :

500g de mûres environ
80g de poudre d’amande
80g de farine
70g de sucre (j’en mettrai peut-être un peu plus la prochaine fois)
4 œufs
40cL de lait 1/2 écrémé
quelques gouttes d’arôme de vanille (ou 1cc de vanille en poudre)
une lichette de rhum ambré

Préchauffez le four à 200˚C.
Lavez les mûres et placez les dans un moule à manquer (en silicone ici, si ce n’est pas le cas pour vous prévoyez de beurrer un peu le plat).
Mélangez tous les ingrédients secs. Faites un puits pour y ajouter les oeufs. Battez le mélange, puis ajoutez progressivement le lait, et enfin le rhum et l’arôme de vanille.
Versez l’appareil sur les mûres et enfournez pour 25 minutes. Pour ma part j’ai laissé un peu plus et c’était légèrement trop cuit, je pense que la bonne cuisson ce serait 20min à 200˚C puis 5 minutes à 180˚C.

Laissez refroidir à température ambiante et dégustez tiède ou froid (moi je l’ai trouvé meilleur froid).