Petits moelleux aux tomates, mozzarella & pesto

Deux boules de mozzarella à écouler dans le fond du frigo, quelques morceaux de tomates confites dans un bocal et une boîte de tomates pelées dans le placard… Voici l’improvisation d’un dimanche pour un repas léger et rigolo !
Petits moelleux aux tomates, mozzarella & pesto

Pour une vingtaine de petits moelleux :

une boîte de conserve de 400g de tomates concassées
50g de tomates confites
45g de pesto de basilic
4 oeufs
2 boules de mozzarella de 125g chacune
120g de farine
sel, poivre

Préchauffez le four à 210°C.

Hachez finement les tomates confites. Coupez la mozzarella égouttée en petits cubes.
Dans un bol, battez les œufs en omelette, ajoutez-y les tomates concassées. Tamisez la farine dans le saladier et mélangez bien. Incorporez les tomates confites, la mozzarella et le pesto et mélangez. Salez et poivrez.
Répartissez la pâte dans des petits moules à muffins ou à cannelés.
Enfournez pour 15 minutes.
Sortez les moelleux du four et dégustez-les chauds ou tièdes.

Gratin de pâtes aux légumes & mozzarella

Pour cette Escapade en cuisine de juillet, j’ai eu l’occasion de visiter de nouveau le blog de Boomy. Et c’est Valérie qui venait piocher une recette chez moi.
J’ai choisi ce gratin de pâtes assez simple et j’ai simplement remplacé la mimolette par de la mozzarella car c’est ce que j’avais dans le frigo. Mais le résultat était bien sympathique. Et comme j’ai préparé ce gratin au moment de la canicule de début juillet, nous avons testé une dégustation chaude et une froide et toutes deux se sont avérées convaincantes.
Gratin de pâtes, légumes et mozzarella

Pour 3-4 personnes :

200g pâtes crues
1 cs d’huile d’olive
600g de courgettes
300g de champignons frais
450g de tomates
1cc de sucre semoule
1 petit oignon
500g de coulis de tomate
125g de mozzarella
sel, poivre

Faites cuire les pâtes dans une casserole d’eau bouillante salée.

Pendant ce temps émincez l’oignon, coupez la courgette en 2 dans la sens de la longueur puis en demi-rondelle
Faites chauffer l’huile dans une sauteuse et faites-y revenir l’oignon, puis la courgette, et les tomates coupées en dés tout en remuant.
Ajoutez ensuite le coulis de tomates, les champignons nettoyés et coupés en lamelles, le sucre, le sel et le poivre. Mélangez bien le tout et laissez cuire.

Préchauffez votre four à 180°.
Une fois les pâtes cuites égouttez-les et étalez-en la moitié dans un plat à gratin. Une fois les légumes cuits répartissez-en la moitié sur les pâtes. Recommencez l’opération avec le reste de pâtes puis le reste de légumes.
Découpez la mozzarella en lamelles et répartissez-les sur le gratin.
Enfournez pour 10 minutes puis augmentez la température du four à 210°C et poursuivez la cuisson 10 minutes.

Si vous dégustez chaud servez immédiatement. Sinon laissez refroidir.

Pannacotta de laitue à la mozzarella

Des petites verrines apéritives à accompagner de biscuits salés, par exemple des sablés au parmesan et piment d’espelette.

Pannacotta de laitue & mozzarellaPour 4 verrines :

200g de salade
10cL de crème liquide
13cL de lait
1/2cc d’agar agar
60g de mozzarella
1 pincée de piment d’espelette
1 pincée de sel et de poivre

Lavez la salade et mixez-la au robot.

Dans une casserole, mettez la crème liquide avec le lait et l’agar agar, mélangez bien, puis portez à ébullition au moins 30 secondes. Ajoutez la 16 et laissez-la fondre à feu doux. Ajoutez enfin la salade mixée, salez, poivrez, ajoutez la pincée de piment d’espelette et mixez le tout au mixeur plongeant.

Versez immédiatement dans les verrines, laissez à température ambiante une dizaine de minutes puis placez au frigo quelques heures avant de servir.

Gratin de coquillettes au jambon, courgettes et mozzarella – retour en enfance

Un retour en enfance avec ce gratin de coquillettes. Je sais ce que vous vous dites :  ce gratin sera parfait pour vos bambins. Mais chez moi pas de bambins, c’est juste que mon mari aime justement tous ces petits plaisirs culinaires aussi simples qui nous font retourner en enfance. D’ailleurs pour finir ce repas, j’avais également préparé un quatre quart avec un bon chocolat chaud…. Qu’est-ce que vous en dites ??
IMG_1135

Pour 3-4 personnes :

300g de coquillettes crues
200g de jambon blanc (en fines tranches)
250g de courgettes cuites (revenues à la poêle ou cuite au micro-onde pour aller plus vite)
250g de mozzarella
sel, poivre

Faites cuire les coquillettes dans une casserole d’eau bouillante salée, le temps indiqué sur le paquet. Egouttez-les.

Préchauffez le four à 170°C.
Dans un grand plat à gratin, répartissez la moitié des pâtes égouttées. Recouvrez de la moitié du jambon en chiffonnade, puis des dés de courgettes et de la moitié de la mozzarella coupée en fines lamelles. Salez et poivrez. (Vous pouvez ajouter quelques morceaux de beurre sur le tout).
Versez le reste de coquillettes, puis le reste de chiffonnade de jambon et de mozzarella. Salez et poivrez de nouveau.
Enfournez pendant 15 minutes, et terminez par 3-4 minutes en mode grill pour gratiner . Servez immédiatement, bien chaud, avec une salade verte par exemple.

Galettes de pois cases, saumon fumé, mozzarella

Des petites galettes complètes avec un légume sec assez peu utlisé mais qui est bien bon et riche en énergie et protéines…
Associé au saumon fumé et à la mozzarella le pois cassé trouve parfaitement sa place dans ces galettes.
IMG_0070

Pour une vingtaine de petites galettes :

100g de pois cassés
5 fois le même volume d’eau
100g de farine de pois chiche
50g de flocons d’avoine
1 œuf
150g de chutes de saumon fumé
125g de mozzarella
1cc de persil ciselé
sel, poivre
huile d’olive

Cuisez les pois cassés dans 5 fois leur volume d’eau salée pendant environ 45 minutes ; il faut que l’eau ait quasiment été toute absorbée mais attention il faut qu’il en reste un tout petit peu afin de pouvoir lier la farine et les flocons d’avoine.
Une fois les pois cuits, ajoutez la farine de pois chiche et les flocons d’avoine.
Ajoutez l’œuf et mélangez bien.
Ajoutez ensuite les chutes de saumon fumé, les cubes de mozzarella, le persil, du sel et du poivre.
Faites chauffer l’huile dans une grande poêle. Déposez des petits tas dans la poêle et aplatissez les pour faire des galettes rondes.
Faites dorer 3 à 5 minutes de chaque côté et servez ces galettes tièdes avec un filet de citron.

Pizza courgette, mozzarella et chiffonnade de jambon cru

Je ne vous ai pas encore proposé de pizza je crois depuis ce début d’année. Il faut dire que pour moi pizza rime plus souvent avec été, soleil, chaleur et que pour ce qui est de tout ça nous n’avons pas été gâtés jusqu’à présent. Mais bon mon fiancé a fini par m’en réclamer donc me voilà partie en recherche de garniture sympathique pour assouvir ses envies. Et voici ce qui en est ressorti, une pizza très légère mais gourmande et complète.
IMG_0013

Pour 2 grandes pizzas 40*30 cm :

une pâte à pizza maison
2 grosses courgettes
3 tomates
1 échalote
1 petite boîte de concassé de tomate
200g de gruyère râpé
1 boule de mozzarella (125g)
une dizaine de tranches fines de jambon cru (Serrano, Bayonne..)
des herbes de Provence
sel, poivre
huile d’olive

Épluchez et émincez finement l‘échalote. Faites-la revenir légèrement dans une poêle avec une cuillère à café d’huile d’olive. Ajoutez ensuite les tomates coupées en tout petits dés et une pincée de sel et laissez mijoter une dizaine de minutes. Terminez cette sauce en ajoutant le concassé de tomate, mélangez et rectifiez l’assaisonnement si nécessaire. Réservez cette sauce.

Préchauffez le four à 200˚C.
Lavez les courgettes et coupez-les en très fines lamelles dans la longueur. Badigeonnez la plaque de votre four d’huile d’olive (à l’aide d’une feuille de sopalin imbibé pour ne pas en mettre trop) et déposez dessus les lamelles de courgettes. Arrosez légèrement d’huile d’olive, salez et poivrez. Enfournez et laissez cuire 10-15 minutes, jusqu’à ce que les courgettes soient tendres.

Préchauffez le four à 220˚C.
Étalez la pâte à pizza sur le plan de travail fariné et préparez deux rectangles de 30*40cm environ. Glissez-les sur les plaques ou grilles du four.
Étalez sur les pâtes à pizza la sauce tomatée, répartissez dessus le gruyère râpé, puis les lamelles de courgettes en les espaçant. Parsemez ensuite des petits dés de mozzarella et saupoudrez des herbes de Provence.
Enfournez pour 15 minutes.
Répartissez la chiffonnade de jambon cru sur les pizzas et ré-enfournez à 200˚C pour 5 minutes.
Dégustez aussitôt…

Financiers salés à la poudre de pignons de pin, courgette râpée et mozzarella

Depuis mes premières tentatives bien bonnes de financiers salés, au parmesan, amande et confit de poivrons, et une autre aux carottes râpées et pignons de pin, je cherche toujours de nouvelles associations pour les décliner à d’autres saveurs. Cette version était encore un succès : l’association des pignons de pin et des courgettes est parfaite.

Pour 7 financiers (de taille muffins) :

100g de courgette râpée très finement
100g de gruyère râpé
60g de mozzarella
60g d’huile d’olive
5 blancs d’œuf
62g de farine
65g de pignons de pin dorés, réduits en poudre
sel, poivre

Préchauffez le four à 180°C.
Mélangez la farine, la poudre de pignon, le gruyère et la mozzarella découpée en tout petits morceaux. Ajoutez l’huile d’olive et une pincée de sel et remuez bien.

Au robot montez les blancs en neige ferme (avec une pincée de sel). Incorporez-les délicatement à la préparation précédente. Incorporez enfin les courgettes râpées.

Répartissez l’appareil à financier dans des moules à financier en silicone (ou à muffins) et enfournez pour 18 minutes environ (la lame d’un couteau plantée dans un financier doit ressortir très légèrement humide).
Laissez tiédir un peu avant de les démouler et dégustez ces petites financiers tiède, pour l’apéro par exemple.
Si vous les avez préparés à l’avance, n’hésitez pas à les glisser dans un four tiède avant de les déguster.

Par ailleurs ces financiers se congèlent très bien. Placez-les encore congelés dans le four chaud (180˚C), laissez-les chauffer pendant une vingtaine de minutes et servez-les.

Cannelés au thon, courgette, mozzarella et tomate confites

Pour écouler une courgette qui me restait du marché j’ai réalisé ces petits cannelés, en partant plus ou moins de la base de Christel (en multipliant les proportions par 2). Ces cannelés salés ressemblaient moins à ceux que j’avais fait jusqu’à présent (courgette-comté, figues-brebis, saumon-ciboulette…), et sont assez « costauds » (ils tiennent au corps et la pâte n’est pas très facile à travailler).

Pour une trentaine de gros et une vingtaine de petits cannelés (attention ça faisait vraiment beaucoup de cannelés, heureusement ils se congèlent très bien) :

120g de beurre
1L de lait (demi-écrémé)
250g de farine
100g de parmesan râpé
30g de gruyère râpé (que vous pouvez remplacer par du parmesan)
2 œufs entiers + 2 jaunes
1 courgette (200g ici)
1 boîte de thon au naturel (poids égoutté 140g)
60g de mozzarella
4 tomates confites (maison ici)
sel et poivre

Préchauffez le four à 180°C.
Râpez finement la courgette au robot et égouttez-la pour en extraire le maximum de jus.
Faites chauffer doucement le lait et le beurre dans une casserole. Une fois le beurre fondu et le mélange tiède, versez-le en plusieurs fois sur la farine et mélangez bien entre chaque ajout (pour éviter la formation de grumeaux). Ajoutez ensuite progressivement le parmesan et le gruyère. C’est là déjà que la pâte commence à être difficile à travailler car elle colle un peu du fait du fromage qui fond.
Salez et poivrez.
Ajoutez les œufs et jaunes d’œufs préalablement battus.
Égouttez le thon, émiettez-le et ajoutez-le à l’appareil à cannelés. Ajoutez ensuite la courgette râpée et mélangez.
Coupez les tomates séchées et la mozzarella en petits morceaux et ajoutez-les au mélange précédent.
Mélangez bien la pâte. Versez cette préparation dans des moules à cannelés (en silicone ici donc non beurrés). Enfournez et faites cuire pendant 30 minutes pour les petits et 35 à 40 minutes pour les gros.

Servez ces cannelés tiède pour l’apéritif.

Et comme je vous le disais plus haut, ces cannelés se congèlent très bien : pour les décongeler à la dernière minute, enfournez-les dans un four chauffé à 180°C pendant une vingtaine de minutes.

Lasagnes fondantes aux courgettes et thon, à la crème infusée au pesto de laitue et tomates confites

Pour changer des traditionnelles lasagnes à la bolognaise ou autres lasagnes à la viande, j’ai eu envie de me faire là une petite recette plus « light », avec essentiellement des légumes, et de saison, donc pour cette fois-ci ce sera des courgettes, et un peu de thon. Le tout accompagné, non pas d’une traditionnelle béchamel, mais plutôt d’une crème infusée à la tomate confite et au pesto de laitue.

Et bien pour vous décrire le résultat je n’ai qu’un mot : un délice. Fondantes (pas sèches du tout, c’était ma peur au début, à cause du thon), saines et équilibrées mais gourmandes tout de même ; bref tout ce qu’on attend d’un plat après des vacances peut-être un peu trop riches sur l’alimentation… (mais bon il faut bien se faire plaisir de temps en temps sinon ça n’a pas d’intérêt de faire attention tout le temps et de se priver des bonnes choses gourmandes).

Pour 6 personnes :

1,250kg de courgettes
2 boîtes de thon au naturel (de 140g égouttées)
2 échalotes
2 gousses d’ail
une douzaine de plaque de lasagnes (sans pré-cuisson)
huile d’olive
sel, poivre
1 boule de mozzarella (125g)
20g de parmesan râpé
Pour la sauce :
20cL de crème liquide à 5% de MG
20cL de crème semi-épaisse à 18% de MG
(à vrai dire vous pouvez mettre la crème que vous souhaitez, le tout c’est qu’il y ait bien 40cL au final)
30g de parmesan râpé
50g de pesto de laitue maison (que vous pouvez remplacer par du pesto de basilic, roquette…)
4 pétales de tomates confites (maison ici)
sel, poivre

Commencez par préparer la sauce.
Faites chauffer les crèmes avec le pesto de laitue, le parmesan, les tomates coupées en petits dés, une pincée de sel et de poivre. Aux premiers bouillons, éteignez le feu et laissez infuser quelques minutes puis réservez.

Procédez ensuite à la préparation de la garniture.
Épluchez les échalotes et les gousses d’ail et émincez-les très finement.
Lavez les courgettes et coupez-les en en petits dés sans les peler.
Faites chauffer une cuillère à soupe d’huile d’olive dans sauteuse et versez les échalotes. Faites-les revenir légèrement à feu moyen en mélangeant régulièrement, puis ajoutez les courgettes. Salez, poivrez et ajoutez l’ail. Laissez cuire à feu moyen-doux en mélangeant régulièrement : les courgettes doivent s’attendrir et ne pas prendre de coloration.
Lorsque les courgettes sont cuites, égouttez-les dans une passoire pour en retirer le jus rendu à la cuisson.
Égouttez le thon et émiettez-le dans un saladier.

Préchauffez le four à 180˚C.

Procédez enfin au montage des lasagnes.
Versez une belle cuillère à soupe de sauce dans votre plat à gratin pour en badigeonner le fond.
Déposez ensuite dans l’ordre suivant : des plaques de lasagnes de manière à recouvrir le fond du plat, la moitié des courgettes, la moitié du thon émietté, 1/3 de la sauce. Recommencez une fois l’opération puis terminez par des plaques de lasagnes et le dernier tiers de sauce.
Coupez la boule de mozzarella en très fines tranches et déposez-les sur toute la surface des lasagnes. Saupoudrez des 20g de parmesan.
Enfournez les lasagnes et faites-les cuire 25min. Terminez ensuite la cuisson par 3 minutes en mode grill pour gratiner le tout et servez aussitôt pour déguster ces lasagnes (avec une salade verte ou seules c’est parfait).

Pensez à réfléchir à votre Assiette Gourmande d’Automne et venez participer au jeu-concours :

Crèmes froides de petits pois à la mozzarella

J’avais découvert cette idée de recette pour la première fois chez Chef Nini et je l’ai retrouvée ensuite chez Mamina, donc quand j’ai eu envie de la refaire j’ai fait un petit mix des deux et voici le résultat qui était bien bon et rafraîchissant par les (rares) chaudes journées d’été de cette année.

Pour 4 crèmes :

400g de petits pois surgelés
1 boule de mozzarella (125g)
40 cl de bouillon de volaille (1 cube pour 40cL d’eau)
3 oignons nouveaux
sel, poivre
huile d’olive

Épluchez et émincez finement les oignons nouveaux et faites-les revenir à feu doux dans une poêle avec une cuillère à soupe d’huile d’olive.
Lorsque les oignons sont transparents, ajoutez les petits pois et le bouillon. Portez à ébullition puis baissez le feu et cuisez doucement jusqu’à ce que les petits pois soient tendres (10 minutes environ). Incorporez ensuite la mozzarella coupée en petits morceaux, et laissez-la fondre dans les légumes chauds, en mélangant. Passez ensuite au blender ou au robot.
Lorsque le velouté est lisse assaisonnez de sel et de poivre et réservez au froid au moins 2h. Servez ces petites crèmes bien froides.