Soupe froide de concombre, féta, citron vert et menthe

Encore une petite soupe froide pour vous rafraîchir par cette chaleur !
Idéale à servir en apéro ou entrée froide, et très agréablement parfumée.
IMG_0200

Pour 2 grandes soupes :

300g de concombre
70g de féta
le jus d’1 citron vert
3 branches de menthe fraîche
sel, poivre

Lavez le concombre, épluchez-le et découpez-le en gros cubes.
Lavez les feuilles de menthe.
Placez tous les ingrédients dans le bol du mixeur et mixez jusqu’à obtenir une soupe liquide. Rectifiez l’assaisonnement en sel et poivre et réfrigérez au moins une heure.
Servez bien froid.

Duo de tagliatelles et tagliatelles de courgettes au pesto de menthe et pistache à la ricotta

J’avais préparé mon pesto de menthe à la pistache exprès pour accompagner ce duo de tagliatelles et j’en ai été très satisfaite. En effet le mariage des saveurs est très bon et le tout est onctueux et savoureux ! Je vous recommande cette garniture.

Pour 4 à 6 personnes :

500g de tagliatelles
2 courgettes
300g environ de pesto de menthe à la pistache
huile d’olive
sel, poivre

Faites cuire les tagliatelles dans un grand volume d’eau salée selon les instructions du paquet.
Lavez les courgettes et râpez-les en tagliatelles.
Deux minutes avant la fin de la cuisson des pâtes, ajoutez les tagliatelles de courgettes et mélangez.
Égouttez ensuite le tout, en conservant un verre d’eau de cuisson.

Replacez les tagliatelles (pâtes et courgettes) égouttées dans la casserole avec un filet d’huile d’olive. Ajoutez du pesto de menthe selon votre convenance et de l’eau de cuisson pour éviter que le tout ne se dessèche pendant que vous réchauffez. Mélangez bien. Salez et poivrez.

Servez bien chaud, avec des zestes de citron râpé ou des pistaches concassées sur le dessus par exemple. Ces pâtes ont accompagné à merveille un poulet rôti parfumé au citron vert.

Pesto de menthe et pistache à la ricotta et au citron vert

Ce pesto est un délice et il a accompagné à merveille mon duo de tagliatelles et tagliatelles de courgette.

Pour 340g de pesto :

100 g de pistaches mondées non salées
1 bouquet de menthe (27g de feuilles de menthe ici)
100g de ricotta
50g de fromage blanc à 0%
le jus d’1 citron vert
2cs d’huile d’olive
1cc d’huile de pistache
10g de parmesan râpé
1 gousse d’ail épluchée
sel, poivre

Torréfiez les pistaches en les grillant dans le four en mode grill pendant 3 à 5 minutes (attention ça colore vite) en mélangeant à la moitié pour une coloration homogène.
Lavez et séchez les feuilles de menthe.

Dans le bol du mixeur placez tous les ingrédients et mixez jusqu’à obtenir la consistance d’une purée. Salez légèrement (à cause du parmesan) et poivrez.

Conservez ce petso au frais jusqu’à son utilisation. Il accompagnera parfaitement des pâtes (comme mon duo de tagliatelles et tagliatelles de courgettes), ou encore il se prêtera à la préparation de sauce pour un poisson ou une viande.

Gaspacho de courgettes jaunes à la menthe

Encore une petite dernière recette de soupe froide (avant de passer aux soupes chaudes d’automne et d’hiver) ! Ce gaspacho est très original et les saveurs de la menthe et du curcuma s’allient parfaitement à la courgette.

Pour 2 grandes soupes :

2 grosses courgettes jaunes
1 échalote
le jus d’1/2 citron
7g de feuilles de menthe
15g de lait
sel poivre
1 pincée de curcuma

Lavez les courgettes et coupez-les en gros cubes.
Placez tous les ingrédients dans le bol du mixeur avec l’ustensile double-lame et mixez le tout.

Rectifiez l’assaisonnement si besoin puis versez dans des verrines. Placez au frais une petite heure avant de déguster.

Beignets de tomates (mais sans friture) à la menthe

De passage à Bordeaux chez mes parents début septembre, nous avions encore pu profiter des bonnes tomates du jardin de notre voisin. J’en ai profité pour préparer ces « beignets », un peu improvisés avec ce que j’ai trouvé dans le frigo de ma maman.

Ces beignets ne se tiennent pas bien du tout, je l’avoue, mais quel délice !!! À refaire encore et encore.

Pour 15 à 20 beignets :

1,5kg de tomates (de préférence du jardin ou qui ont du goût et sont bien charnues)
1 courgette râpée
150g de farine
1 sachet de levure chimique
1 œuf
50g de comté râpé
100g de brebis basque râpé (vous pouvez parfaitement mettre tout simplement 150g de gruyère râpé, ici c’est parce que j’ai écoulé les stocks de fromages qui traînaient dans le frigo de ma maman…)
1 gros oignon doux
une vingtaine de feuilles de menthe (du jardin ici)
sel, piment d’espelette
huile d’olive

Lavez les tomates et coupez-les en morceaux (de taille moyenne). Placez-les dans une passoire et égouttez-les énergiquement pour en extraire un peu de jus.
Dans un saladier mélangez la farine et la levure. Faites un puits et cassez-y l’œuf entier. Mélangez et ajoutez les tomates, la courgette, les oignons émincés et les fromages râpés. Mélangez bien et ajoutez enfin la menthe ciselée et assaisonnez de sel et piment d’espelette.

Dans une poêle placez une cuillère à soupe d’huile d’olive et déposez des petits tas de pâte espacés (j’insiste sur « petits » car ces beignets ne se tenant pas très bien du tout ils seront un peu plus facile à manipuler). Saisissez les beignets à feu assez fort 5 minutes environ (si c’est trop fort n’hésitez pas à baisser) sur la première face, puis retournez-les pour saisir la deuxième face. Ensuite soit vous poursuivez la cuisson à la poêle pendant au moins 10-15 minutes à feu moyen, soit vous placez les beignets sur une feuille de papier sulfurisé et vous les faites cuire 10 minutes dans un four à 180˚C.
Servez ces beignets chauds ou tièdes, avec une salade verte ou en accompagnement d’une viande ou d’un poisson.

Soufflés aux petits pois, féta, menthe

Et voici ma première expérience de soufflés !!! Je ne sais pas pourquoi j’ai attendu si longtemps pour en faire : bah oui c’est relativement simple (si on est bien équipé), beau et bon ! Que demander de plus ?!

Donc voici ma première recette de soufflés, aux petits pois, à la féta et à la menthe, mais je vous promets que ce n’est pas la dernière !!! Et surtout maintenant il va falloir que je teste en version sucrée (au chocolat évidemment !).

Pour 5 soufflés :

3 œufs
200g de petits pois surgelés
100g de fêta
30g de farine
140g de fromage blanc à 0% de MG
15g de feuilles de menthe
le jus d’1/2 citron
sel, poivre

Préchauffez le four à 220°C.
Dans un saladier battez les jaunes d’œufs avec la farine et le fromage blanc. Ajoutez ensuite la fêta émiettée, les feuilles de menthe ciselées finement, les petits pois surgelés (il est important qu’ils ne soient pas décongelés et bien surgelés pour conserver leur croquant) le jus de citron, du sel et du poivre.
Battez les blancs d’œufs en neige ferme avec une pincée de sel.
Incorporez enfin délicatement les blancs en neige à la préparation précédente. Rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.
Répartissez la préparation dans des moules à muffins en silicone ou dans des ramequins individuels et enfournez pour 20 minutes dans le four chaud (220°C). N’ouvrez pas la porte du four pendant toute la cuisson sinon les soufflés risquent de retomber.
Servez dès la sortie du four, attention c’est chaud !!!
Mais quel délice, c’est léger, fondant mais aéré, parfumé et légèrement croquant lorsque l’on tombe sur un petits pois.

Soupe froide de concombre à la fêta et à la menthe

Tant que les beaux jours sont encore là j’en profite pour faire mes dernières soupes froides de la saison. Car je ne sais pas pour vous mais moi j’adore déguster ces petits veloutés, soupes ou gaspachos froids par les douces soirées d’été (ou d’automne maintenant). À déguster avec un petit verre de rosé ou un cocktail (mojito ou autre bon cocktail, avec du rhum bien sûr pour moi !).

Pour cette (peut-être) dernière recette de soupe froide de l’année (j ‘aimerai vraiment vous en proposer d’autres mais je crains fort que la météo ne soit plus trop au rendez-vous), je vous propose donc un mariage concombre, fêta et menthe (avec la belle menthe qui se plaît tant sur mon balcon).

Pour 2 grandes soupes :

1 concombre
100g de fêta
une bonne dizaine de feuilles de menthe
sel, piment d’espelette

Lavez le concombre et coupez-le grossièrement. Placez tous les ingrédients dans le bol du mixeur, avec l’ustensile double lame, et mixez jusqu’à l’obtention d’une soupe. Ajoutez une pincée de sel et une petite pincée de piment d’espelette et mélangez. Réservez au frais au moins 30 minutes.
Servez cette soupe bien froide, en verrines pour l’apéro ou dans des verres pour une entrée.

Pensez à réfléchir à votre Assiette Gourmande d’Automne et venez participer au jeu-concours :

Velouté glacé de courgette à la féta et à la menthe

Après les soupes froides de betterave, de concombre et avocat, les granités de concombre et pomme… voici une petite recette bien bonne et parfumée de velouté de courgette ; idéal pour les chaudes soirées d’été. J’en referai volontiers, en variant les fromages et les herbes par exemple.

Pour 2 grands verres de veloutés (ou 6 verrines apéro) :

2 courgettes moyennes (une fois cuites : 375g)
80g de féta
80g de fromage blanc à 0% de MG
1 échalote
5g de feuilles de menthe
10cL d’eau
huile d’olive
sel, poivre

Épluchez et émincez finement l’échalote. Lavez les courgettes et coupez-les en petits cubes. Dans une sauteuse faites revenir les échalotes avec un filet d’huile d’olive. Ajoutez ensuite les courgettes et laissez dorer légèrement à feu moyen.
Couvrez ensuite des 10cL d’eau, salez, poivrez et laissez mijoter pendant 15 minutes à très légers bouillonnements, jusqu’à ce que les courgettes soient tendres (normalement elles auront bu quasiment toute l’eau).
Versez ensuite le tout dans le bol du mixeur ou blender, ajoutez la fêta, le fromage blanc, la menthe et mixez. Si le velouté est trop épais pour vous, n’hésitez pas à rajouter un peu d’eau ou de lait.
Réfrigérez les veloutés au moins 3 heures et servez bien frais, avec de la fêta émiettée ou des pignons de pin parsemés.

Cocktail tutti-frutti au rhum et infusion verveine-orange !

Je vous vois déjà sceptiques, à vous demander ce que j’ai encore bien pu inventer ici ! Non ???
Et bien oui pour notre cocktail du samedi soir, j’ai fouillé parmi les fruits qui traînaient dans ma cuisine et je me suis lancée pour faire un mix très savoureux. Et comme ce n’était pas assez liquide à la fin j’ai rajouté un peu d’infusion verveine-orange froide. Et bien le mélange était bien bon, mais vous pouvez tout à fait le décliner avec d’autres fruits et d’autres parfums d’infusion.

Pour 4 personnes :

15cL de rhum blanc
2 kiwis
2 oranges
2 nectarines
10g de gingembre frais
10 feuilles de menthe
10cL d’infusion verveine-orange
sirop de sucre de canne (à votre convenance)
8 glaçons + pour le service

Lavez les nectarines et coupez-les en dés. Épluchez les oranges et les kiwis. Épluchez le morceau de gingembre et râpez-le très finement. Dans le bol du mixeur-blender placez tous les ingrédients sauf l’infusion, le rhum et les glaçons. Mixez jusqu’à ce que les fruits soient bien réduits en liquide. Ajoutez ensuite les liquides (rhum et infusion) et les glaçons et mixez par à coups.
Servez dans des verres, rajoutez quelques glaçons pour servir bien frais. Rajoutez du sucre à votre convenance.

Tarte aux petits pois, fêta et herbes fraîches

Voici une recette assez originale avec des petits pois en tarte et une pâte brisée au fromage blanc et au thym maison évidemment.

Pour une grande tarte :

1 pâte brisée au fromage blanc et thym
400g de petits pois (surgelés ici mais si vous en avez des frais ça ne sera que meilleur ! )
200g de fêta
4 œufs
2 petits oignons blancs nouveaux
30cL de crème liquide (à 5% de MG ici)
10cL de lait
20 feuilles de menthe
2 cc de ciboulette ciselée
20g de parmesan (facultatif, c’était un fin de frigo)
huile d’olive
sel, poivre, piment d’espelette, tabasco

Préchauffez le four à 180°C.
Abaissez la pâte brisée au fromage blanc dans un moule tarte, piquez le fond de tarte à l’aide d’une fourchette et répartissez des haricots secs dessus. Enfournez pour 15 minutes.
Pendant ce temps, faites cuire les petits pois dans l’eau bouillante (pendant 8-10 minutes).
Émincez les oignons et faites les revenir dans une poêle avec une cuillère à soupe d’huile d’olive. Une fois cuits, répartissez les oignons sur le fond de tarte.
Coupez la fêta en morceaux et répartissez-les sur le fond de tarte. Ajoutez ensuite les petits pois égouttés.
Dans un saladier battez les œufs avec la crème et le lait, ajoutez le parmesan, les herbes lavées et ciselées, du sel, du poivre, une pincée de piment d’espelette et quelques gouttes de tabasco.
Répartissez ce mélange sur le fond de tarte et enfournez pour 30 minutes.

Vous pouvez dégustez cette tarte tiède ou froide, accompagnée d’une salade verte.