Madeleines salées à la « Vache qui rit » et lardons

Je crois que cela fait deux cessions de l’Escapade en cuisine que je vous avais abandonnées mes chèr(e)s ami(e)s bloggeurs(ses). Et oui entre mon voyage en Nouvelle Zélande et le thème de la boulange pour lequel j’avais préféré passer mon tour (non pas que je n’aime pas ça, bien au contraire, mais parce que je ne suis pas très équipée en matériel pour faire de la boulange). Mais le thème alléchant de l’apéro, auquel j’avais déjà participé avec plaisir l’année passée, me permet de me remettre dans la boucle avec ces madeleines salées plutôt gourmandes.
Madeleines lardons & Vache qui rit

J’ai pioché cette recette chez Mathilde et c’est la miss de Plaisir et équilibre qui venait découvrir mon blog.

Pour une dizaine de madeleines :

70g d’allumettes de lardons fumés cuites et égouttées
70g de farine
1/2 sachet de levure chimique
2cs de lait
1 oeuf
30g de Vache qui rit® ou fromage de même type (équivalent à 2 portions)
20g de beurre fondu
huile pour graisser les moules

Préchauffez votre four à 200°C.
Dans un saladier, mélangez le beurre fondu, l’oeuf, la farine, la levure, le lait et fouettez énergiquement jusqu’à obtention d’une pâte homogène.
Ajoutez les lardons et la Vache qui rit ® coupée en petits morceaux.
Huilez légèrement, à l’aide d’une feuille de sopalin imbibée d’huile, les moules à madeleines. A l’aide d’une cuillère, garnissez les moules à madeleines et enfournez pour 10 minutes environ.
Démoulez les madeleines et laissez tiédir. Dégustez tiède ou froid (j’ai préféré tiède).

Gratin de chou fleur aux lardons

Et voici comme chaque fin de mois le temps de l’Escapade en cuisine pour découvrir des blogs tous plus alléchants les uns les autres. Et pour ce thème d’avril nous devions cuisiner les légumes. J’ai pu découvrir le blog de Bibica et c’est Lucile qui devait venir piocher chez moi. J’ai choisi une recette toute simple et très rapide, je l’ai juste  adapté un petit peu en remplaçant les oignons par des lardons (car pour mon mari il faut un peu de « viande » quand même).
Gratin de chou fleur et lardons

Pour 4 personnes :

1 chou-fleur
200g de lardons fumés (initialement 2 oignons)
25g de maïzena
30cL de lait
sel, poivre, muscade
50g d’emmental râpé

Lavez le chou fleur, coupez-le en bouquets et faites-le cuire dans une casserole d’eau bouillante jusqu’à ce que les bouquets soient tendres. Egouttez-le puis réservez.
Faites revenir les lardons dans une poêle, évacuez le surplus de gras.

Préchauffez le four à 200°C.
Délayez la maïzena dans le lait froid, laissez bouillir 1 minute en remuant constamment, salez légèrement, poivrez, et ajoutez une pincée de muscade.
Dans un plat à gratin, mettez les lardons, le chou-fleur, assaisonnez de sel et poivre.
Répartissez la sauce « béchamel » sur le chou fleur et saupoudrez d’emmental râpé. enfournez pendant 20 minute environ et terminez par 3 minutes en mode grill.

Crèmes brûlées aux choux de Bruxelles, compotée d’oignons et lardons au fromage blanc

Une nouvelle recette de crèmes brûlées salées (plus souvent appelées Royale d’ailleurs lorsqu’il s’agit d’une version salée), qui ferait manger des choux de Bruxelles aux plus réticents j’en suis sure, car c’est une vraie petite gourmandise salée, accompagnée d’une compotée aux oignons, lardons et fromage blanc. Vous m’en direz des nouvelles…
IMG_9238

Et si vous préférez une version sans lardons, mais avec un petit quelque chose en plus, vous pouvez aller voir tout de suite ma version au saumon fumé…

Pour 4 crèmes :

300g de chou de Bruxelles réduit en purée (400g je pense cru)
1 oeuf
2 jaunes d’œuf
110g de lait
5g de wasabi
sel, poivre
parmesan pour gratiner
Pour la compotée de lardons et oignons :
50g de lardons fumés
150g de fromage blanc
50g d’oignons émincés

Préchauffez le four à 110°C et préparez un bain marie pour y cuire les crèmes.
Lavez les choux de Bruxelles et faites-les cuire entre 10 et 15 minutes dans l’eau bouillante (ils doivent être tendres pour être réduits en purée). Égouttez-les et réduisez-les en purée. Ajoutez-y le wasabi et mélangez bien.

Faites bouillir le lait dans une casserole.
Battez l’oeuf et les jaunes d’oeufs, ajoutez la purée de chou de Bruxelles, du sel et du poivre. Versez ensuite le lait chaud dessus et mélangez.
Répartissez le mélange dans des ramequins et enfournez pour cuire au bain marie pendant 20 minutes à 110˚C, puis 25 minutes à 140˚C.
Laissez ensuite refroidir puis entreposez au frigo au moins 3h.

Préparez la compotée. Faites revenir les lardons dans une poêle. Évacuez la graisse, et rajoutez les oignons émincés, laissez dorer. Réservez.
Une fois la compotée refroidie, mélangez-la avec le fromage blanc.

Avant de servir les crèmes brûlées, saupoudrez-les de parmesan et glissez dans le four en mode grill pendant 5 minutes environ (pour que le dessus gratine).
Servez les crèmes gratinées, avec une cuillère à soupe de compotée aux lardons et oignons.

Crumble de noix aux poireaux, fourme d’Ambert et lardons fumés

Voici une bonne manière de faire manger des poireaux, même aux plus réticents !

Pour 4 personnes :

1 botte de poireaux (1kg)
200g de fromage blanc à 0% MG
100g de fourme d’Ambert
100g de lardons fumés
1 oignon
1 gousse d’ail
1cc de muscade
sel, poivre
huile d’olive
Pour le crumble de noix :
120g de farine
100g de beurre 1/2 sel froid coupé en morceaux
50g de noix concassées
40g de parmesan râpé

Lavez et épluchez les poireaux. Faites les cuire à la cocotte minute pendant 7 minutes. Egouttez-les.
Épluchez l’oignon et l’ail et coupez-les en petits morceaux. Faites colorer légèrement les oignons dans une poêle avec un filet d’huile d’olive. Ajoutez ensuite l’ail, puis coupez le feu et réservez. Faites revenir et colorer les lardons dans une poêle sans matière grasse (évacuer le gras rendu en cours de cuisson) ; à la fin de la cuisson, déposez les lardons sur une feuille de papier absorbant.
Mélangez les poireaux égouttés avec le fromage blanc, la fourme d’Ambert coupée en petits morceaux, les lardons et le mélange oignons-ail. Ajoutez la muscade, du sel et du poivre. Versez le tout dans un plat à gratin.
Préchauffez le four à 180°C.
Préparez le crumble en mélangeant tous les ingrédients du bout des doigts. Une fois que vous obtenez un sable grossier, répartissez le crumble sur le gratin de poireaux. Enfournez alors pour 20 minutes et terminez la cuisson par 2 minutes en mode grill pour dorer le crumble.
Dégustez chaud, avec une salade verte par exemple.

Petits flans aux épinards et fêta

Avec mes épinards frais du marché j’ai voulu tester une recette de flans. Le résultat est pas mal, par contre j’ai eu du mal pour la cuisson qui a duré beaucoup plus longtemps que prévu du fait que les épinards rendent beaucoup d’eau.

Pour 12 flans individuels (6 petits et 6 moyens) :

3 œufs
30cL de lait 1/2 écrémé
100g de fromage blanc
360g d’épinards cuits (équivalent à 600g cru je pense)
200g de fêta
1cc de moutarde
100g de lardons (facultatif, c’est pour mettre de la viande pour mon homme !)
1/2 oignon
huile d’olive
sel, poivre, muscade

Lavez les épinards (faites-les juste tremper une minute, il ne faut pas les laisser trop longtemps sinon ils perdent toutes leurs vitamines) ; équeutez et dénervez les feuilles (juste la grosse nervure centrale). Faites-les 3 minutes cuire à la cocotte-minute.
Épluchez l’oignon puis coupez-le en petits morceaux. Faites-le colorer à feu moyen-fort avec une cuillère à café d’huile d’olive.
Découpez la fêta en petits dés.
Si vous souhaitez ajouter des lardons, faites les cuire à la poêle et évacuez le gras.
Préchauffez le four à 200°C.
Battez les œufs en omelette, ajoutez le lait, le fromage blanc et la moutarde et battez de nouveau. Ajoutez ensuite la fêta, les oignons cuits, du sel, du poivre et 1cc de muscade et mélangez.
Dans des moules individuels (en silicone ici) répartissez la moitié des épinards, les lardons (j’ai fait la moitié des flans avec lardons, l’autre sans lardon), versez ensuite la préparation au lait (en prenant soin qu’il y ait bien de la fêta dans chaque moule). Répartissez enfin le restant d’épinards.
Enfournez pour 45 minutes environ (voire plus si les épinards n’ont toujours pas fini de rendre leur eau), laissez tiédir et servez avec une salade verte.
En fait, en termes de cuisson, j’ai obtenu un bon résultat pour les flans que j’ai fait réchauffer le lendemain au four.

Tagliatelles carbonara « légères »

Voici une recette toute simple et rapide de tagliatelles carbonara « light ». Quand je dis light c’est seulement qu’il y a très peu de matière grasse ajoutée (pas de crème notamment).

Donc pour une personne il vous faut :

4 ou 5 nids de tagliatelles
75g de lardons ou allumettes fumés
1 jaune d’oeuf
3cs de lait

Faites cuire les tagliatelles comme indiqué sur l’emballage. Pendant ce temps faites revenir les lardons dans une poêle ; à mi-cuisson évacuez le gras rejeté, puis finir de faire dorer les lardons.
Une fois les pâtes cuites, égouttez-les et replacez-les dans la casserole vide, avec les lardons. Mettez la casserole sur feu très doux. Ajoutez le lait et le jaune d’oeuf et mélangez bien pour enrober les tagliatelles du mélange lait-jaune d’oeuf. Servez aussitôt. Si vous le souhaitez vous pouvez rajoutez du gruyère ou parmesan râpé.