Cake ultra moelleux au cacao

En ce dimanche de Pâques il fallait bien avoir du chocolat (bien que chez moi le chocolat ce soit tous les jours !!).
C’est un cake très moelleux au cacao que je voulais tester depuis longtemps que je vous propose ici, je l’avais aperçu sur plusieurs blogs ; la recette initiale viendrait de Claire Damon, ici elle est un peu remaniée mais toujours aussi gourmande.
Ce cake étant bien moelleux il a l’avantage aussi de très bien se conserver tout en gardant son moelleux.
Pour un petit moule à cake (n’hésitez pas à doubler les quantités) :

1 oeuf
50g de cassonade
50g d’huile de noisette
50g de lait de coco
90g de lait
35g de cacao amer
80g de farine
1/2cc de levure chimique

Préchauffez le four à 200°C.
Placez dans le bol du robot, muni de l’ustensile double-lame, l’oeuf et le sucre et battez pendant 5 minutes. Ajoutez tout doucement et petit à petit l’huile pour faire une émulsion. Ajoutez ensuite le lait et lait de coco.
Dans un autre bol mélangez et tamisez farine, cacao et levure.
En dehors du robot, incorporez rapidement à la spatule le mélange sec dans la première préparation.
Versez dans un moule à cake beurré, baissez le four à 150°C et enfournez pour 25 minutes (car je n’avais qu’un grand moule à cake d’environ 20-25cm donc le cake était assez plat ; si vous utilisez un plus petit moule il faudra sûrement prolonger la cuisson d’une dizaine de minute ; la lame d’un couteau planté dans le cake soit ressortir sèche).
Laissez refroidir le cake pour le démouler et servez.

Cake moelleux à la courge butternut et beurre de cacahuete

La courge n’est plus vraiment de saison je vous l’accorde mais j’en avais encore un peu envie en légumes (juste rôtie au four c’est fondant), et du coup j’en ai gardé un morceau pour réaliser ce cake, plutôt automnal du coup, mais qui réconforte tout de même après ces jours de pluie et la chaleur qui n’est toujours pas au rendez-vous en plein mois de mai. Un cake très moelleux, légèrement humide même, délicatement parfumé avec le 4 épices, la cannelle et le gingembre. Et un côté bien gourmand apporté par le beurre de cacahuètes.

Pour un cake de vingt centimètre environ mais assez plat :

60g de farine
45g de flocons d’avoine réduits en poudre
1cc de cannelle en poudre
1/2 cc d’épices à pain d’épices
une pincée de gingembre en poudre
1 rondelle de gingembre frais râpé finement
1cc d’extrait de vanille
1/2 cc de bicarbonate de soude
1/2 cc de levure chimique
1 pincée de sel
25g de noix de pécan concassées (ou noix)
220g de courge butternut cuite et réduite en purée (cela fonctionne aussi avec du potiron mais je le trouve moins goûteux)
50g de lait (végétal ou non)
20g de sucre rapadura
20g de miel (ou sirop de votre choix)
1 oeuf
60g de beurre de cacahuète MyProtein

Préchauffez le four à 190°C.

Mélangez les farines, le bicarbonate et la levure, le sel, les épices et les noix. Dans un autre saladier, mélangez la purée de courge avec le sucre, le miel, les oeufs, le lait et le beurre de cacahuète. Incorporez ce mélange à celui avec la farine jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Versez la pâte dans le moule à cake (en silicone ici), puis laissez cuire pendant 30 minutes. Vérifiez la cuisson à l’aide d’un couteau planté au coeur du cake : il doit ressortir humide, mais sans restes de pâte crue.

Laissez le gâteau refroidir, avant de le couper, ou de l’envelopper dans du film alimentaire jusqu’à sa dégustation.
Et pour encore plus de gourmandise vous pouvez tartinez légèrement quelques tranches de beurre de cacahuètes…

Moelleux au chocolat, tahini & graines de sésame (vegan ou non)

Encore du chocolat ?! Et oui ce confinement n’aide pas au sevrage, et bien au contraire il nous faut du réconfort !!
Celà fait un long moment que je voulais tester cette association chocolat-tahini, que j’avais vu dans des recettes de muffins, mais aussi de cookies.
Mais tout d’abord savez-vous tous ce qu’est le tahini ?
Le tahini, tahin, tahina, téhina ou tahiné, est une crème de sésame, préparation orientale faite à partir de graines de sésame broyées, avec un peu d’eau, jusqu’à obtenir une pâte lisse. Pour trouver une préparation très lisse (dans laquelle la partie « huile » extraite des graines broyées n’a pas été retirée) je vous invite plutôt à vous rendre en épicerie orientale. Le tahin que l’on trouve en boutique BIO est plus compact car ici il s’agit plus d’une pâte de sésame de laquelle a été extraite l’huile.
Le tahini est très riche en calcium et en phosphore. Il a un goût de noisette et c’est un condiment très employé dans la cuisine orientale.
On l’utilise souvent pour préparer des sauces d’accompagnement (de falafels par exemple), mais aussi pour réaliser un houmous.
En Turquie le tahin est aussi proposé sur les tables de petit-déjeuners (petit retour sur les superbes petit-déjeuners dégustés lors de mon voyage).
Et ici c’est donc une première en version sucrée que j’ai voulu testé et le résultat est très concluant. De petits muffins moelleux, avec un petit goût noisette et sésame très agréable.

Pour 6 moelleux :

80g de farine blanche
20g farine de seigle
1/4 cc de levure chimique
60g de cassonade
65g de chocolat noir
120mL de lait (végétal ou non)
1cs d’huile de sésame
80g de tahini
60g de compote sans sucre ajouté
40g de cacao amer
1cs de graines de sésame
60g de chocolat noir concassé en pépites

Préchauffez le four à 180°C.
Faites fondre le chocolat au micro-onde. Ajoutez le tahin, puis le lait et mélangez bien. Ajoutez ensuite le sucre et la compote.
Dans un autre récipient tamisez les farines, la levure chimique et le cacao et incorporez le tout dans la préparation chocolatée. Ajoutez enfin les graines de sésame et les pépites de chocolat et mélangez bien.
Répartissez la préparation dans des moules à muffins (en silicone ici) et enfournez à 180°C pendant 20-25 minutes ; vérifiez la cuisson en plantant la lame d’un couteau dans un muffins, elle doit ressortir légèrement humide.
Dégustez tièdes pour garder le fondant des pépites de chocolat.

Porridge au beurre triple-noix, banane & fruits secs

Pour continuer mon partenariat avec Myportein, j’ai profité d’un code promo pour découvrir de nouveaux produits. Après leur beurre de cachuètes, c’est de leur beurre triple-noix dont je suis tombée accro !!
Et voici une première recette pour vous le faire découvrir, dans un porridge matinal, idéal pour le petit-déjeuner du sportif et gourmand. Alors foncez !!Pour un bol :

20g de flocons d’avoine
100g de lait végétal ou non
60g de fromage blanc ou sojade
1cc bombée de beurre triple noix Myprotein
1/2 banane écrasée
Pour servir :
1/2 banane
1 petite cuillère de beurre de cajou ou triple noix
amande, noisette, noix de cajou concassées
figue, datte en morceaux

Placez tous les ingrédients du porridge dans un bol en mélangez bien.
Laissez reposer une nuit (ou 30 minutes) au frais.
Pour servir et déguster, découpez des rondelles de banane sur le porridge, parsemez les fruits secs et oléagineux en morceaux et déposez la cuillère de beurre de noix choisi.

Moelleux aux flocons d’avoine, banane, pépites de chocolat & coeur de beurre de cacahuète (avec le peanut butter bio de MyProtein)

Et voici ma première recette pour mon nouveau partenariat avec MyProtein, et surtout avec THE beurre de cacahuète comme vous n’avez jamais mangé. Une tuerie, attention on tombe dedans à la petite cuillère !! Un beurre de cacahuète 100% cacahuète, sans sucre, ni sel, ni huile, ni rien du tout ajouté ! Avec le côte crunchy des cacahuètes pas totalement mixées (mais il existe en lisse, sans morceau, je le découvre bientôt). Idéal ce beurre de cacahuète pour l’encas ultra-nutritif des sportifs, puisque riche en protéines et en bon gras.
Et le voici donc décliné ici dans une recette saine et gourmande à la fois. De délicieux petits moelleux avec ce coeur surprise au beurre de cacahuètes.

Pour 4 moelleux :

50g de flocons d’avoine
25g de poudre d’amande
1 grosse banane (160g)
4cs de lait d’amande ou de votre choix
30g de chocolat noir concassé
20g de peanut butter bio MyProtein

Faites préchauffer le four à 180°C.
Ecrasez la banane à la fourchette et ajoutez tous les ingrédients, sauf le beurre de cacahuète.
Versez la moitié de la préparation dans le fond de petits moules à muffins en silicone, ajoutez au centre une cuillère à café de peanut butter MyPortein, puis recouvrez du reste de la préparation. Enfournez pour 20 minutes.
Dégustez tiède ou refroidi, un délice.

Lait d’or au curcuma

Hier le temps était plutôt à rester sous la couette ou en tous les cas au chaud chez soi avec de bonnes choses réconfortantes à boire et à manger. Alors pour accompagner mon programme film-canapé-plaid je me suis préparé un bon lait d’or. Rien que du bon pour la santé et les papilles.
Pour une tasse :

200mL de lait végétal (coco, amande, épeautre…)
1cm de racine de curcuma
1 tranche de gingembre frais
3 grains de poivre noir
1/2cc de cannelle
1 pincée de muscade
cassonade (facultatif je n’en mets pas)

Epluchez et découpez le curcuma et le gingembre en petits tronçons. Ecrasez les grains de poivre.
Mettez le lait végétal et toutes les épices dans une casserole et faites chauffer doucement (ne laissez pas bouillir). Coupez le feu et laissez infuser 5 à 10 minutes. Faites réchauffer si besoin, puis filtrez. Ajoutez la cassonade si vous voulez votre lait d’or sucré, mélangez bien et dégustez bien chaud.

Glace express banane chocolat

Pour ma journée d’anniversaire je vous propose une glace ultra gourmande (il faut bien ça pour les gourmandes comme moi et chocolat-addicte !!! ) et ultra simple à réaliser. Résultat : une tuerie glacée !
Pour une belle portion de glace :

5cL de lait
50g de chocolat
1 banane coupée en rondelles et congelée

Faites chauffez le lait, dès l’ébullition retirez du feu, ajoutez le chocolat haché et mélangez jusqu’à l’obtention d’une ganache lisse et brillante, réservez au frais.
Placez les rondelles de bananes congelées dans le mixeur, ajoutez la ganache au chocolat (bien froide), mixez pour obtenir une glace très crémeuse et onctueuse. (Attention à ne pas trop mixer non plus sinon la glace va chauffer et fondre).
Servez aussitôt !

Galette géante à la purée de navets et dés de féta

Une barquette de féta à écouler sans le frigo, mais pas très envie de faire encore un cake ou une une quiche. Une botte de navets qui m’a inspiré en faisant les courses et me voici partie en cuisine. Je ne sais pas trop comment vous décrire la résultat et comment appeler cette recette. Initialement j’avais en tête l’idée de blinis que je voulais décliner en version XXL à faire cuire à la poêle (vous savez un peu comme les grosses crêpes aux pommes à la poêle). Et puis j’ai fait comme d’habitude un mix de plusieurs recettes de j’ai finalement opté pour une cuisson au four. Résultat une sorte de grosse galette assez épaisse mais très moelleux, et surtout bien goûteuse avec le piquant des navets réduits en purée ici, adouci par la fêta. Sympathique pour accompagner une salade et parfait pour des version pique-nique ou plateau télé.

Pour un moule à manquer de 20cm de diamètre  :

5-6 beaux navets (poids cuits : 350g)
1/2 oignon
120g de fromage blanc
30g de lait
2 oeufs
50g de farine blanche
50g de farine de sarrasin
150g de féta
huile d’olive, sel, poivre

Préchauffez le four à 180°C.

Epluchez et lavez les navets, coupez-les en petits dés et placez-les dans un plat allant au four avec un filet d’huile d’olive, du sel et du poivre. Ajoutez l’oignon émincé. Enfournez et laisser cuire environ 35-40 minutes jusqu’à ce que les navets soient tendres.

Pendant ce temps préparez l’appareil à galette. Battez les oeufs avec le fromage blanc et le lait. Coupez la fêta en dés et réservez.
Une fois les navets cuits, réduisez-les en purée au mixeur. Ajoutez-les au mélange oeuf-fromage blanc et salez et poivrez. Incorporez ensuite les farines et les dés de fêta.
Versez l’appareil dans un moule à manquer (en silicone ici) et enfournez pour 30 minutes à 180°C.

Découpez en rectangles et dégustez tiède ou froid.

Pudding tout simplement

Plusieurs soirs j’ai pu rentrer avec une baguette invendue du boulot ; mais à moi toute seule j’étais loin de pouvoir la manger toute seule. Du coup je me suis lancée dans cette recette si simple qu’est le pudding, idéale pour justement écouler les restes de pain (rassis ou non), brioche ou viennoiserie.
J’ai rapporté de ce pudding aux collègues à plusieurs reprises et à chaque fois il n’a pas fait long feu !!! On m’en redemande et me donne du pain pour que je pense à en faire !

Pour un moule à cake :

 300g de pain (rassis ou non)
4 oeufs
60cL de lait
30g de sucre
1cs de sirop Monin aromatisé muffin (mais vous pouvez le remplacer par de l’arôme vanille et sucre vanillé)
cannelle en poudre (je n’en met pas à chaque fois car certains des goûteurs n’aiment pas ça)
cassonade (facultatif)

Préchauffez le four à 180°C.

Dans un saladier émiettez le pain plus ou moins grossièrement.
Dans une casserole, faites chauffer le lait avec le sirop et le sucre. Versez le mélange sur le pain et laissez imbiber et reposer quelques minutes.
Ajoutez les 3 œufs et battez le tout.
Versez le tout dans un moule à cake (en silicone) et enfournez pour 45 minutes environ.

Dégustez tiède, et pour plus de gourmandise parsemez dessus une mélange cassonade-cannelle et glissez dans le four quelques minutes.

Tartelettes aux noix de pécan vegan

Je vous ai proposé il y a plusieurs années la recette de tarte aux noix de pécan de Marc Grossman, « The Pecan Pie« , the recette américaine, tout ce qu’il y a de plus gourmand et bien riche !!

En voici une version plus légère et vegan, très bonne également, par contre ne cherchez pas ici la sensation que vous pouvez avoir lorsque vous croquez dans la pecan pie américaine !

Pour 3 tartelettes environ :
Pour la pâte :
45g de farine aux 5 céréales
45g de farine blanche
1 pincée de sel
1 pincée de bicarbonate de soude
2cs d’huile d’olive
un peu de lait végétal (environ 6 à 8cs pour moi)
Pour la garniture :
150g de noix de pécan
37g de purée d’amande
40g de sirop d’érable
12cl de crème de soja (ou amande selon votre envie)

Préparez la pâte en mélangeant les ingrédients secs. Ajoutez l’huile et mélangez, puis ajoutez un petit peu de lait en malaxant avec vos mains, rajoutez le lait jusqu’à obtenir une boule de pâte facile à travailler.

Etalez au rouleau la pâte sur une feuille de papier sulfurisé fariné, découpez des cercles un peu plus grand que les moules à tartelettes et foncez les moules. Réservez.

Préchauffez le four à 180°C.

Mixez grossièrement 120g de noix de pécan. Dans un saladier, mélangez le reste des ingrédients, puis ajoutez les noix de pécan hachées.

Versez cette préparation sur les fonds de tartelettes et décorez avec le reste de noix entières.

Enfournez et laissez cuire pendant 30 minutes (surveillez dès 20-25 minutes).