Crumble de noisettes aux nectarines (vegan & sans gluten)

Après mon essai de crumble au tahin très réussi à Bordeaux (crumble vegan pommes, poires & chocolat au tahin), j’ai bien envie de tester d’autres alternatives vegan de crumble.
Voici donc une nouvelle recette, qui en plus d’être vegan est sans gluten, aux douces saveurs de noisette. Délicieux à déguster soit à la sortie du four, sinon une fois refroidi.
Pour 4 personnes :

4 à 6 nectarines
60g de farine de riz
30g de poudre de noisette
15g de cassonade
30g de farine de châtaigne
3cs (40g) de purée de noisette
2cs d’huile d’olive
1cs (10g) de miel
20g de noisettes torréfiées concassées

Préparez la pâte à crumble en mélangeant les farines de riz et châtaigne, la poudre de noisette, les noisettes concassées et le sucre ; puis ajoutez la purée de noisette, le miel et l’huile d’olive. Mélangez le tout avec les mains, jusqu’à obtenir une pâte avec sableuses.
Préchauffez le four à 180°C.
Lavez les nectarines et coupez-les en lamelles. Déposez les fruits grossièrement dans un plat à gratin. Emiettez dessus le crumble et enfournez. Laissez cuire 25 minutes environ.
Dégustez tiède ou froid selon votre plaisir…

Sablés au chèvre, thym & romarin

Pour écouler un restant de fromage de chèvre « vivant » (très très très coulant à ne plus savoir qu’en faire) j’ai fait une petite préparation de fond de placard pour de petits sablés apéro gourmands ; le tout agrémenté d’herbes du jardin.
Pour une dizaine de sablés :

120g de farine aux 5 céréales bio
40g de fromage de chèvre plutôt frais (ici coulant !)
3cs d’huile d’olive et/ou de sésame
2cs de fromage blanc
quelques branches de thym et romarin
2 pincées de fleur de sel, poivre

Dans un saladier mettez le fromage de chèvre, l’huile, la farine, fleur de sel et poivre et les herbes ciselées, et mélangez bien avec une fourchette.
Avec les mains, amalgamez la pâte et formez un boudin. Enveloppez-le dans du film alimentaire et placez-le au frais 30 minutes au moins.

Préchauffez le four à 180°C.
Découpez le boudin en rondelles de 5mm d’épaisseur environ (la pâte est un peu friable, écrasez bien les biscuits entre vos mains pour faire de petits palets). Déposez les sablés sur une plaque du four recouverte d’un silpat ou papier sulfurisé. Enfournez pour 15 minutes environ, en les retournant à mi-cuisson pour les dorer des deux côtés.
Dégustez tièdes ou refroidis.

Biscuits au parmesan, huile d’olive, thym & romarin

J’adore tous les petits biscuits, sablés, cookies… apéro et je vous en ai déjà proposé toute une panoplie de recette dans la catégorie « Apéro » justement. Pour cette fois-ci, une version au parmesan (car maman adore ça !!!), huile d’olive et herbes du jardin.

Pour une vingtaine de petits biscuits :

40g d’huile d’olive
1 oeuf battu
60g de parmesan
60g de farine T55
60g de farine 5 céréales bio
1 pincée de fleur de sel
1cc de piment d’espelette
branches de thym et romarin frais

Dans un saladier battez l’oeuf avec l’huile d’olive.
Ajoutez le sel, le piment d’espelette, le parmesan, les herbes emiéttées/ciselées, et mélangez bien le tout.
Rajoutez petit à petit les farine jusqu’à l’obtention d’une boule de pâte.
Formez un boudin de pâte, enveloppez-le dans du film alimentaire et placez-le au congélateur 30 minutes environ pour le découper plus facilement.

Préchauffez le four à 180°C.
Découpez le boudin de pâte en biscuit de 5mm d’épaisseur environ. Déposez-le sur un silpat, sur la plaque du four. Enfournez pour une quinzaine de minutes, en les retournant au bout de 10 minutes si vous souhaitez que les deux côtés soient bien dorés.
Laissez tiédir et dégustez tiède ou froid.

Carpaccio de saumon au gingembre, soja, citron vert & sésame

Que diriez-vous d’un peu de fraîcheur et d’un petit voyage gustatif en Asie avec ces saveurs de soja et gingembre ?
Ce carpaccio est très frais et délicieux, à déguster en entrée ou bien en plat en l’accompagnant d’une jolie salade de pousses ou d’un taboulé de quinoa par exemple.
Pour 2-3 personnes (en plat) :

deux filets de saumon frais – acheté le jour même (environ 400g)
2cs d’huile d’olive
4cs de sauce soja bio
1cc d’huile de sésame
2-3cs d’eau
le jus d’un demi citron vert
1cs de graines de sésame
2 tranches fines de gingembre frais, découpées en tout petits morceaux
quelques feuilles de coriandre fraîche
poivre
fleur de sel pour servir

Rincez les filets de saumon frais, retirez la peau et découpez-les en fines tranches. Déposez les tranches dans un grand plat de service avec des rebords (pour contenir la marinade). Parsemez le gingembre sur le saumon.
Préparez la marinade en mélangeant les huiles, la sauce tamarin, et l’eau. Versez-la sur le saumon. Placez le tout au frais au moins 30 minutes.
Quinze à vingt minutes avant de servir, versez le jus de citron vert sur le poisson (il ne faut pas l’ajouter trop tôt car c’est lui qui cuit le plus le poisson).
Au moment de servir, parsemez les graines de sésame et la coriandre ciselée sur le saumon et poivrez.
Servez bien frais et si besoin agrémentez de fleur de sel.

Pois chiches grillés au four aux épices

Idéal et rapide pour l’apéro, ou encore à parsemer sur vos belles salades composées, ces pois chiches grillés raviront vos papilles. Ici j’en ai profité pour faire un petit houmous également…
Pour un bocal de pois chiche de 265g une fois égouttés :

1 bocal de pois chiches BIO (265 g poids net égoutté)
1cs d’huile d’olive
1 bonne pincée de fleur de sel
1 pincée de piment de Cayenne
1 cuillère à café de paprika
1cc de cumin
1/2cc de coriandre

Préchauffez le four à 180°C.
Egouttez les pois chiches, rincez-les et déposez-les sur du papier absorbant ou sur un chiffon. Frottez à l’aide d’un autre chiffon ou d’un autre papier absorbant, cela vous permettra d’enlevez facilement les peaux des pois chiches en plus de les sécher (j’ai zappé ici cette étape et le résultat était bon quand même !).
Placez les pois chiches dans un plat allant au four, versez toutes les épices et l’huile d’olive et mélangez bien pour enrober tous les pois chiches.
Placez au four pendant une vingtaine de minutes. Laissez tiédir et dégustez.

Biscuits aux carottes, cumin et parmesan

Avec les apéros d’été qui s’enchaînent vous avez besoin d’idées de recettes ?
Pour compléter tout mon catalogue de recettes de biscuits salés, voici les petits derniers : aux carottes râpées, cumin et parmesan. Un délice ! Et quasi sans matière grasse ajoutée, juste une lichette d’huile d’olive, que du bon.
Pour une cinquantaine de petits biscuits ;

2 carottes râpées (200g environ)
180g de farine
1 oeuf
2cs d’huile d’olive
100g de parmesan râpé
1cc de cumin en poudre
2cs  de cumin en grains

Versez tous les ingrédients sauf le cumin en grains et les carottes râpées dans un mixeur afin de mélanger l’ensemble. Hors du mixeur incorporez le cumin en grains et les carottes.
Formez des boudins avec la pâte. Enveloppez-les dans du film étirable et placez-les au frais ou au congélateur pour durcir (si vous voulez cette pâte se prépare très bien à l’avance et vous pouvez congeler les boudins jusqu’au jour où vous en aurez besoin pour un apéro improvisé).

Préchauffez le four à 180°C.
Sortez les boudins du frais, retirez-les du film et découpez des rondelles de 0,5 cm d’épaisseur. Déposez-les sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.
Enfournez pour 15 minutes environ (en les retournant à mi-cuisson) jusqu’à ce que les biscuits soit dorés. Laissez tiédir légèrement sur une grille et servez tièdes de préférence.

Conservez ces biscuits dans une boîte hermétique et au moment de les servir passez-les au four 5 minutes.

Houmous de haricots blancs

J’aime beaucoup toutes les tartinades qui se déclinent à l’infini suivant les envies, les humeurs, les fonds de frigo et placard…
En voici une version aux haricots blancs, idéale soit pour l’apéro à déguster sur des toasts ou avec des crudités, soit pour compléter une salade végétarienne, elle apportera une source de protéines végétales et un peu de gourmandise.

Pour un petit bol :

1/2 boîte de conserve de haricots blancs (poids net égouttés et rincés : 140g)
1cs de tahini
1cc d’huile d’olive
1 grosse cc de fromage blanc
1 tranche de gingembre frais
le jus d’1/2 citron
quelques brins de ciboulette
sel, poivre, cumin

Rincez plusieurs fois les haricots blancs et égouttez-les bien.
Placez tous les ingrédients dans le bol du mixer et mixez jusqu’à obtenir une consistance crémeuse. Goûtez et rectifiez l’assaisonnement en sel et poivre si besoin. Placez au frais jusqu’au moment de déguster.

Au moment du service, vous pouvez creuser un petit puits pour ajouter un peu d’huile d’olive.

Brownie aux haricots blancs et noix

Cela faisait un moment que je voulais tester cette recette de brownie aux haricots blancs. J’ai déjà réalisé plusieurs recettes dans le même genre avec toujours de bonnes surprises et des expériences à creuser : ici un fondant chocolat, pois chiches et dattes, ici des brownies aux haricots noirs version pépites de chocolat et version pistache-noix, ici un blondies aux pois chiches et pépites de chocolat, ici des barres aux pois chiches-cacahuètes-chocolat, ou encore des cookies aux lentilles corail

Pour un moule à cake (vous obtiendrez un fondant assez plat) :

1/2 bocal de haricots blancs, poids nets égouttés 140g
1 oeuf
30mL de sirop d’agave
10mL d’huile d’olive
1cc de fromage blanc
50g de chocolat noir
30g de pépites de chocolat
30g de noix concassées et grillées

Préchauffez le four à 180°C.
Faites fondre le chocolat au bain-marie ou au micro-ondes.
Rincez plusieurs fois et égouttez les haricots blancs.
Placez les haricots blancs dans le bol du mixeur, avec l’huile et mixez. Ajoutez le sirop d’agave et mixez. Ajoutez l’oeuf et mixez jusqu’à l’obtention d’une préparation bien lisse.
Versez ensuite le chocolat fondu et mélangez. Pour terminer, ajoutez les pépites de chocolat et les noix et mélangez de nouveau.
Versez la préparation dans un moule à cake en silicone ici.
Enfournez pour 30 minutes.
Laissez votre brownie refroidir avant de l’entreposer au réfrigérateur dans son moule pour un minimum de 2 heures.
Démoulez votre brownie et découpez-le en rectangles.

Taboulé de quinoa aux herbes, noix et noix de cajou

Une délicieuse recette, que l’on peut décliner avec plein d’autres fruits secs et saveurs, pour toujours plus de gourmandise.

Pour un petit bol (2 portions en salade) :

60g de quinoa (blanc ou de plusieurs variétés)
une tranche de 2mm de gingembre frais
deux rondelles de piments frais
1 brin de menthe bien garni
quelques brins de ciboulette
le jus d’1/2 citron
1cs d’huile d’olive
10 noix de cajou
5 noix
1 figue sèche
sel, poivre

Faites cuire le quinoa tel qu’indiqué sur le paquet (en général environ 1,5 volume d’eau pour 1 volume de quinoa, et cuisson à feu moyen pendant 15 minutes environ), en ajoutant dès le début de la cuisson le gingembre et le piment très finement haché. Réservez dans un bol et laissez refroidir un peu.

Une fois le quinoa tiède, ciselez la menthe et la ciboulette dedans, versez le jus de citron et l’huile d’olive, ajoutez les noix de cajou et noix concassées, la figue sèche coupée en petits dés, salez et mélangez le tout. Goûtez pour rectifier l’assaisonnement et réservez au frais.

Au moment de servir vous pouvez ajouter quelques miettes de fêta et un filet d’huile d’olive (ou autre de votre choix).

Pesto de fanes de radis et pistache

Et oui rien ne se perd en cuisine c’est bien connu, alors à la prochaine botte de radis que vous aurez, pensez à cette recettes. Très frais ce pesto se mariera à merveille à un plat de pâtes ou dans une belle salade composée, ou tout simplement à tartiner, en mode dips.
Et voici quelques autres idées de recettes pour les fanes de radis : un autre pesto mais avec du parmesan cette fois-ci, un velouté froid oseille-fanes de radis, une soupe froide fane de radis et roquette.
Pour un petit bol de pesto :

les fanes d’une botte de radis
60g de pistaches non salées
le zeste et le jus d’1/2 citron bio
2cs d’huile d’olive
sel, poivre

Rincez soigneusement les fanes de radis (deux ou trois bains de rinçage seront peut-être nécessaire pour bien en retirer toute la terre), puis égouttez les.
Placez-le dans le bol du mixer. Ajouter le pistaches, le zeste et jus de citron et l’huile d’olive puis salez et poivrez.
Mixez jusqu’à obtenir une pâte verte, plus ou moins homogène, goûtez pour rectifier les assaisonnements si nécessaire.
Servez sans attendre ou conservez ce pesto au frais.