Gâteau moelleux aux amandes, tomates et courgette

Je vous ai déjà proposé un bon nombre de recettes avec des « légumes » dans mes desserts (courgettes, carottes, courges variées, betterave, panais, avocat) mais des tomates en sucré j’imagine trop bien votre tête !!

Eh bien si, détrompez-vous la tomate peut parfaitement se décliner en sucré. Tout d’abord parce que c’est un fruit et non un légume (comme l’avocat), mais aussi parce que les vraies bonnes tomates « plein champ » (et non pas celles poussées sous serre que l’on trouve maintenant toute l’année sur les étales) sont gorgées de goût et un peu de sucre.

J’avais déjà réalisé avec ma maman des confitures de tomate parfumées à la vanille et c’était un pur délice.
Alors les voici ici dans un gâteau extrêmement moelleux, aux amandes, tomates et courgettes.

Pour un gâteau assez plat cuit dans un moule à cake :

60g de farine
40g de poudre d’amande
1cc de levure
1 œuf
50g de sucre
60mL de lait
150g de bonnes tomates coupées en petits morceaux
100g de courgettes coupées en tout petits cubes
quelques gouttes d’arôme vanille
1/2cm de gingembre râpé finement

Préchauffez le four à 160°C.

Mélangez la farine et la levure.
Placez la poudre d’amande et le sucre dans le bol d’un robot mixeur. Mixez environ 2 minutes. Ajoutez les œufs, la farine, la levure, l’arôme vanille et le yaourt Mixez jusqu’à obtenir un mélange homogène.
Transférez la pâte dans un récipient. Ajoutez les morceaux de tomates et de courgettes et le gingembre. Mélangez délicatement.
Versez la préparation dans un moule à cake (en silicone ici). Enfournez et laissez cuire 40 minutes.

Houmous de courgettes

Je vous ai déjà proposé plusieurs recettes de tartinades et déclinaisons de houmous : houmous de carottes, houmous de betterave, houmous de patate douce, houmous de courgette déjà ici aussi et .

Et voici une recette bien fraîche en ces fortes chaleurs ce sera parfait à tartiner à l’apéro.

Pour un bon bol de houmous :

2 courgettes
1cs d’huile d’olive
le jus d’1/2 citron vert
1/2cm de gingembre
3 fines lamelles de piment vert
1 gousse d’ail
280g de pois chiches (égouttés et rincés en conserve)
5cs de tahina (pas la pâte de sésame que vous trouvez en boutique bio, mais bien la tahina ou encore tahini, tahin, téhina ou tahiné, qui est une crème de sésame, préparation orientale faite à partir de graines de sésame broyées, avec un peu d’eau, jusqu’à obtenir une pâte lisse et assez liquide)
20g de yaourt, lait ou sojade
1cc rase de cumin moulu
sel, poivre

Lavez les courgettes et coupez-les en tout petits cubes.
Epluchez la gousse d’ail et coupez-la en petits morceaux. Découpez également le morceau de gingembre et le piment en tout petit.
Placez dans une assiette creuse les dés de courgette avec le gingembre, le piment, l’ail, le jus de citron et l’huile, ainsi qu’une pincée de sel. Mélangez bien et laissez mariner pendant au moins 1 heure au frais (une nuit pour moi), en remuant régulièrement.

Une fois les courgettes marinées, versez-les dans le bol du mixeur. Ajoutez le reste des ingrédients aux courgettes et mixez finement.
Vérifiez l’assaisonnement, en rajoutant éventuellement un peu du liquide (huile, citron, lait) du sel et du poivre. Réservez au frais au moins une heure avant de servir.

Tartare d’algues

Lors d’une animation algues sur un restaurant d’entreprise j’ai eu l’occasion de rencontrer des interlocuteurs de la société « Bret-alg » qui éteint venu avec des boîtes de différentes algues et ces derniers m’en avaient gentiment offerte une de chaque variété (kombu, laitue de mer, wakamé, haricots de mer et dulse), ils m’avaient également parlé d’un tartare d’algues à préparer avec et le voici enfin. Un délice, frais et au bon goût iodé, à tartiner sur de petits toasts pour l’apéro.

Pour un petit pot:

80g d’algues (20g de chaque : dulse, wakamé, kombu, laitue de mer)
1/2 oignon
1 gousse d’ail
une dizaine de câpres
1 cornichon
1/2 cm de gingembre frais
1 tranche très fine de piment vert
1cc de jus de citron
1cc d’huile de noisette et/ou olive
1/2cc de sauce soja

Rincez abondamment les algues en les laissant tremper dans de l’eau froide pendant au moins 5 minutes pour retirer tout le sel. Egouttez-les bien ensuite (quitte à les presser un peu dans vos mains pour retirer l’excédent d’eau).
Epluchez l’oignon et la gousse d’ail puis hachez-les grossièrement.
Mettez tous les ingrédients dans le bol d’un mixeur et mixez plus ou moins finement selon votre goût, Rectifiez l’assaisonnement à la fin.
Placez le tartare au frais 2h au moins avant de le servir.

Falafels de patate douce et carotte

Après mes premiers falafels au four dont j’étais assez contente, je vous propose ici une nouvelle version agrémentée de carottes et patates douces râpées. Tout aussi bons et gourmands, parfaits pour accompagner une salade composée ou tout simplement à l’apéro avec une petite sauce fromage blanc.

Pour 30 à 40 falafels :

450g d’un mélange de patate douce crue et carotte râpée
300g de pois chiches secs
le jus d’un citron (jaune ou vert)
1 oignon
0,5cm de piment frais
2cm de gingembre frais
1/4 de botte de basilic
1/2 bouquet de coriandre
3 gousses d’ail
100g de tahina
125g de yaourt nature (maison ici)
1 cuillère à soupe d’huile de sésame
sel et du poivre

La veille, faites tremper vos pois chiches dans trois fois leur volume en eau ; réservez au moins 12h.

Le lendemain, commencez par éplucher et laver les carottes et patate douce ; râpez ou mixez-les puis réservez dans un saladier.
Ensuite, versez tout le reste des ingrédients dans le bol du robot et mixez jusqu’à obtenir une préparation assez lisse, une pâte épaisse mais sans morceau ; les pois chiches ne doivent plus être visibles.
Versez la pâte obtenue dans le saladier sur les légumes râpés et mélangez à la spatule pour avoir quelque chose d’homogène.

 Préchauffez le four à 180°C.
Formez des boules avec cette pâte, à la main c’est le mieux, et déposez-les sur une feuille de papier sulfurisé.
Enfournez pour 40 minutes, en retournant les falafels à mi-cuisson. Ils doivent être bien dorés. S’ils dorent trop, couvrez avec un papier aluminium et poursuivez la cuisson.

Dégustez avec une sauce au fromage blanc ou yaourt de soja et régalez-vous !

Pain d’épices très très moelleux à la farine de châtaigne

Toujours un peu en retard dans la publication de mes recettes, en voici une que j’avais réalisée à Noël ! Et oui le pain d’épices c’est bien connu ça va bien avec l’esprit de Noël.
Ce pain d’épices était vraiment délicieux, une texture ultra moelleuse (pas une texture pain, donc si vous recherchez un pain d’épices plus sec passez votre chemin) et un parfum d’épices et châtaigne qui donne envie de re-croquer dedans bien vite.

Pour un moule à cake de 20cm environ :

100g de farine 5 céréales (orge, seigle, avoine, riz, millet)
130g de farine de châtaigne
1 œuf
230g de miel parfumé (miel de montagne par exemple)
20g de sucre
50g d’huile de coco
75mL d’eau
75mL lait végétal (amande ici)
1cc de bicarbonate de soude
Epices : 2cc de mélanges d’épices à pain d’épices, 1cc de cannelle en poudre, 1/2cc de gingembre en poudre
1cs de fleur d’oranger (facultatif)

Préchauffez le four à 165°C.
Dans une casserole faites fondre l’huile de coco et le miel.
Battez l’œuf avec le mélange huile de coco/miel tiède, pendant 1 minutes.
Ajoutez l’eau et le lait, les farines, le bicarbonate, le sucre, les épices, la fleur d’oranger.
Battez jusqu’à obtenir un mélange homogène.
Versez la préparation dans un moule à cake (en silicone ici) et enfournez. Laissez cuire 40 minutes (surveillez la cuisson, la lame d’un couteau plantée au centre doit ressortir juste sèche, mais attention à ne pas faire trop cuire sinon le pain sera plus sec).

Laissez refroidir le pain d’épices avant de le démouler et emballez-le dans du film étirable puis dans un torchon propre pour le conserver et que les épices se développent dans tout le pain. Ce pain d’épices se conserve parfaitement 4-5 jours emballés ainsi, et il est toujours meilleur le lendemain, voire surlendemain car les épices sont encore plus fortes.

Baby carrot cake healthy aux noix, gingembre et dattes 

Des carrot cake en version mini et ultra healthy (seulement 2 cuillères à soupe d’huile d’olive) qui ont eu un vif succès auprès de tous ceux à qui j’ai fait goûter. Parfumés au goût délicat du gingembre et des épices, un peu de croquant avec les noix et du moelleux entre la texture du muffin et les dattes.

Pour 12 carrot cake de taille muffins :

375g de carottes râpées
190g de farine
65g de flocons d’avoine
60g d’amande en poudre
1/2cc de bicarbonate de soude
1/2cc de levure
2cc de gingembre en poudre
1/2cm de gingembre frais râpé finement
80g de sucre roux (mais 65f auraient suffi, lorsque j’ai goûté la pâte crue j’ai eu peur que ce soit trop fade mais une fois cuit c’était un chouilla sucré pour moi)
3 œufs
le jus d’un demi citron et le zeste entier râpé finement
200g de compote de pomme
60g de lait (végétal ou non)
2cs d’huile d’olive
100g de dattes dénoyautées (ou raisins secs ou cranberries)
50g de noix concassées

Préchauffez le four à 180°C.

Mélangez la farine, la poudre d’amande, les flocons d’avoine, le bicarbonate, la levure et les gingembres.
Prélevez le zeste du citron et râpez-le à l’aide d’une râpe fine. Pressez une moitié du citron et réservez le jus.
Coupez les dattes en morceaux.
Dans un récipient, battez le sucre avec les œufs. Ajoutez le jus et les zestes de citron,, l’huile d’olive, la compote, le lait et les carottes râpées en mélangeant bien entre chaque ajout d’ingrédient.
Incorporez le mélange farine / poudre puis les dattes et les noix.
Versez dans des moules à muffins (ou deux moules à cake) en silicone ici. Enfournez et cuisez 20 minutes pour de petits muffins, 30 pour des plus gros et 40 à 45 minutes si c’est une version cake.
Laissez refroidir sur une grille et dégustez enfin.

Cookies à la patate douce, beurre de cacahuètes, flocons d’avoine et pépites chocolat

Deux amies en visite surprise chez moi et une envie de gâteau ou biscuit light.
Une patate douce qui s’ennuyait au frigo et c’était parti pour la cuisiner en sucrée (comme souvent dernièrement !).
Un mariage patate douce et beurre de cacahuète au top, et avec le chocolat fondant des pépites c’est tout simplement à tomber. Par contre ils sont très très mous je vous préviens : point de croquant ici et ils ne se tiennent donc pas très bien. J’avais moi-même rajouté un peu de maïzena, et si c’était à refaire j’en rajouterai peut-être le double.

Pour une quinzaine de cookies :

300g de patate douce cuite à l’eau ou vapeur
50g de flocons d’avoine
45g de beurre de cacahuètes (crunchy ici, avec des morceaux de cacahuètes)
1 oeuf
1 cs de miel
1/2cc de vanille
1/2cc de cannelle
1/4cc de gingembre
1/8cc de sel
1/2cc de levure
1/2cc de bicarbonate de soude
2cc de maïzena
60g de pépites de chocolat noir

Épluchez les patates douces, découpez-les en cubes et faites-les cuire à l’eau bouillante environ 10 minutes. Quand la fourchette passe facilement à travers c’est que c’est cuit. Egouttez-les.

Préchauffez le four à 180°C.
Réduisez la patate douce en purée (avec une fourchette ou au robot).
Ajoutez les flocons d’avoine, la maïzena, les épices, le sel, la levure, le bicarbonate de soude, le beurre de cacahuètes (passez-le au micro-onde avant pour l’assouplir) et mélangez.
Ajoutez l’oeuf, la vanille, le miel et mélangez à nouveau.
Ajoutez les pépites de chocolat et mélangez doucement juste pour les incorporez à la préparation.
Disposez environ 1 cuillère à soupe de préparation par cookie sur une feuille de cuisson et aplatissez légèrement.
Enfournez sur la grille du four pendant 20 minutes.
Laissez tiédir légèrement sur une grille et dégustez sans attendre.

Carrot cake healthy, aux noix et graines de courge

Une version healthy du carrot cake ça existe, et c’est tout aussi gourmand je vous le promets. A tester d’urgence, ils sont ultra moelleux !

Pour 6 gâteaux individuels ou un moule à cake :

150g de farine
50g de flocons d’avoine mixés (réduits en farine)
1cc de bicarbonate de soude
1cc de levure chimique
1 pincée de sel
1cs de cannelle
1cc de gingembre en poudre
1cm de gingembre frais râpé très finement
80g de miel
1cs d’huile de coco bio
80mL de lait ou yaourt maison pour moi (car très liquide)
1 oeuf
100g de compote non sucrée
200g de carottes râpées
40g de noix concassées
20g de graines de courge

Préchauffez le four à 200°C.

Mélangez la farine, les flocons d’avoine, le bicarbonate et la levure. Ajoutez le sel et les épices. Faites fondre le miel et l’huile de coco dans un bol au micro-ondes, puis ajoutez-les. Mélangez, puis ajoutez le lait (ou yaourt), la compote et l’oeuf. Incorporez bien le tout. Ajoutez les carottes, les noix et les graines de courge.
Versez dans un moule à cake en silicone ou des moules à muffins, puis enfournez pendant 20 minutes en version individuel (35 à 30 minutes je pense pour une version cake).
Laissez les cakes refroidir complètement avant de les démouler.

Houmous de carottes aux épices

Une tartinade qui fera son effet, gourmande, parfumée et plus légère qu’un vrai houmous (même si le traditionnel houmous c’est vraiment trop bon !!). Idéal pour un apéro dînatoire, à déguster avec des frites de crudités, des crackers maison, à tartiner sur du pain ou encore des blinis maison (bientôt la recette pour vous de blinis à la farine de sarrasin et maïs).

Pour un gros bol :

2 belles carottes
1/2 oignon
1cm de poivron marocain
1cm de gingembre frais
1cc de cumin moulu
70g de pois chiche cuits
15g de tahini
3cs de lait
le jus d’1/2 citron vert
1cs +2cs d’huile d’olive
1cc + 1cs d’huile de sésame
sel et poivre

Préchauffez votre four à 190°C.

Lavez et pelez les carottes, coupez-les en rondelles. Emincez l’oignon et coupez-le en petits cubes. Epluchez le gingembre et râpez-le finement. Coupez le morceau de piment en tout petits morceaux.
Dans un plat allant au four, mélangez les carottes avec tous les ingrédients préparés ci-dessus et 1cs d’huile d’olive et 1cc d’huile de sésame.
Enfournez pour 35 minutes environ, jusqu’à ce que les carottes soient tendres.

Dans le bol du mixer, placez l’ensemble des ingrédients carottes, pois-chiches, épices, tahini, lait, citron… et encore 2 cuillères à soupe d’huile d’olive et une cuillère à soupe d’huile de sésame.
Mixez bien le tout jusqu’à ce que les petits morceaux d’ingrédients s’agglomèrent entre eux pour former la tartinade. Rectifiez l’assaisonnement en sel et poivre.
Placez au frais au moins une heure.

Banana bread à l’huile de coco, gingembre & rhum

Un banana bread léger, parfumé au gingembre et au rhum, à déguster sans modération.

Pour un moule à cake :

140g de farine de blé
60g de farine de maïs
40g de flocons d’avoine
60g de sucre de canne
10g de maïzena
3 bananes bien mûres
1cs d’huile de coco
40cL de lait
2 oeufs
2cc de levure
1cm de gingembre frais râpé finement
2cs de rhum
1 pincée de sel

Préchauffez le four à 160°C.
Dans un saladier, mélangez tous les ingrédients secs (farines, sucre, maïzena, flocons d’avoine, levure, sel).
Ecrasez les bananes à l’aide d’une fourchette avant de les incorporer au mélange sec. Ajoutez l’huile de coco, le lait et les oeufs puis mélangez le tout jusqu’à obtenir un mélange homogène.
Versez le mélange dans un moule à cake et enfournez 50 minutes.
Laissez refroidir pour démouler et dégustez, pour votre petit-déjeuner ou à l’heure du thé.