Deux recettes de galette des rois pour l’Epiphanie

Aujourd’hui pas de nouvelle recette mais une petite rétrospective sur les recettes de galettes des rois que je vous ai proposé les deux années précédentes.

La traditionnelle galette des rois à la crème d’amande :

Galette frangipane morceau

Et une deuxième bien plus gourmande au chocolat, praliné, noisettes et chocolat :

Galette chocolat, praliné, noisette, poire entière

Bonne dégustation à toutes et à tous…

Galettes de maïs, poivrons et amandes

Une petite recette qui vient du blog de Petit chef Lustine. Mais comme j’avais un peu la flemme de faire cuire les galettes à la poêle, j’ai opté pour une cuisson au four ; et pour les restes que j’ai mangé plus tard je les ai fait réchauffer et griller à la poêle.

Pour une dizaine de galettes :

300g de maïs égoutté
2 poivrons rouges
2 œufs
80g de farine
1cc de levure chimique
5cL de lait
20g d’amandes effilées
20g de flocons d’avoine
2g de graines de pavot (2cs)
10g de beurre fondu
sel, poivre

Préchauffez le four à 200˚C.
Lavez les poivrons, épépinez-les et coupez-les en dés.
Mélangez le maïs, les poivrons, la farine, la levure, les œufs battus, le lait, les amandes effilées, les flocons d’avoine, le sel, le poivre. Ajoutez le beurre fondu et mélangez.
Sur une feuille de papier sulfurisé posée sur la plaque du four, formez des galettes, aplatissez-les. Enfournez les galettes pour 20-25 minutes en les retournant à mi-cuisson.

Servez tiède, pour l’apéro ou en accompagnement d’une viande ou d’un poisson.

Galettes de courgette, carotte et reblochon

Comme il me restait des courgettes et carottes après ma première recette de galettes de légumes au saumon fumé, j’ai improvisé une autre recette avec un restant de reblochon.

Pour une dizaine de galettes :

2 courgettes (petites ou moyennes)
1 carotte
1 oignon
150g de reblochon
50g de gruyère râpé
2 œufs
20g de farine de sarrasin
30g de farine blanche
20g de chapelure
huile d’olive
sel, poivre

Lavez et épluchez la carotte, lavez les courgettes. Râpez les légumes au robot (si vous avez deux tailles de râpe prenez la plus grosse). Épluchez et émincez l’oignon. Coupez le reblochon en petits morceaux (avec ou sans la peau).
Dans un saladier mélangez tous les ingrédients dans l’ordre suivant : légumes râpés, oignon, fromages, puis ajoutez les 2 œufs en battant, ajoutez ensuite les farines et la chapelure. Salez, poivrez. (Si le mélange ne vous semble pas assez consistant pour faire des galettes, vous pouvez rajouter de la farine).
Formez des galettes assez plates (pour que ça cuise plus vite) et les faire cuire à la poêle à feu moyen avec une cuillère à soupe d’huile d’olive. Retournez les galettes de temps en temps, le temps de cuisson dépend de l’épaisseur de vos galettes, mais il faut compter au moins 10 minutes. Les galettes doivent être bien dorées.

Ces galettes étant assez complètes en termes d’apports nutritionnelles, vous pouvez simplement les accompagner d’une salade verte ou bien quelque chose de plus consistant pour les gros mangeurs (viande blanche, poisson, ou féculent).

Galettes de légumes au saumon fumé

Et voici une nouvelle recette pour faire manger des légumes aux plus réticents.

Pour une dizaine de galettes :

2 courgettes (de taille moyenne)
1 carotte
5 oignons nouveaux
120g de comté (ou à défaut du gruyère)
150g de chutes de saumon fumé
2 œufs
30g de farine de sarrasin
30g de flocons d’avoine
10g de farine blanche
10g de graines de pavot
huile d’olive
sel, poivre

Lavez et épluchez la carotte, lavez les courgettes. Râpez les légumes au robot (si vous avez deux tailles de râpe prenez la plus grosse). Râpez également le comté au robot. Épluchez et émincez les oignons. Émiettez les chutes de saumon fumé (recoupez-les si besoin).
Dans un saladier mélangez tous les ingrédients dans l’ordre suivant : légumes râpés, oignons émincés, saumon fumé et comté, puis ajoutez les 2 œufs en battant, ajoutez ensuite les farines, flocons d’avoine et graines de pavot. Salez, poivrez. (Si le mélange ne vous semble pas assez consistant pour faire des galettes, vous pouvez rajouter de la farine).
Formez des galettes assez plates (pour que ça cuise plus vite) et les faire cuire à la poêle à feu moyen avec une cuillère à soupe d’huile d’olive. Retournez les galettes de temps en temps, le temps de cuisson dépend de l’épaisseur de vos galettes, mais il faut compter au moins 10 minutes. Les galettes doivent être bien dorées.

Ces galettes étant assez complètes en termes d’apports nutritionnelles, vous pouvez simplement les accompagner d’une salade verte et de quelques gouttes de citron ou bien quelque chose de plus consistant pour les gros mangeurs (viande blanche, poisson, ou féculent).

Si vous n’avez pas de graine de pavot, vous pouvez parfaitement les remplacez par d’autres graines (sésame par exemple) ou encore des épices.

Galettes de polenta au pesto, tomates cerise et courgettes

Je cuisine la polenta depuis très récemment et je trouve que c’est un bon produit, avec lequel on peut réaliser plein de trucs : soit une polenta en « purée » en la mixant avec des courgettes, des pois cassés…, soit des galettes de polenta ou encore en toast, et même pour l’apéro ! Pour cette fois-ci, étant revenue du marché avec des tomates cerise et des courgettes, je me suis lancée dans une recette assez originale je trouve, qui conviendrait parfaitement pour un dîner où vous recevrez du monde et que vous voulez un peu épater la galerie… (en plus vous pouvez tout préparer à l’avance, pour n’avoir plus qu’à glisser le plat dans le four avant de passer à table !)

Pour 4 personnes environ :

100g de polenta
50cL de lait
1cs de curry
1cc de paprika
1 petite courgette
une quinzaine de tomates cerise
3 cs de pesto maison (ou tout prêt bien sûr, mais pour moi c’était l’occasion de tester)
2 cs de parmesan râpé
1 poignée de pignon de pin
sel, poivre

Préchauffez le four à 180°C.
Faites chauffer le lait dans une casserole avec les épices, du sel et du poivre. Une fois chaud, versez-y la polenta en pluie tout en mélangeant pour éviter qu’elle ne s’agglomère. Baissez le feu et remuez sans arrêt pendant toute la cuisson (5 minutes environ, jusqu’à ce que la polenta se décroche de la casserole).
Versez dans un plat allant au four (ou dans le lèche-frite) et lissez la surface. Laissez refroidir complètement (pour pouvoir découper des disques de polenta).
Lavez les tomates cerise et la courgette ; coupez les tomates cerise en deux et coupez la courgette en très fines lamelles (à l’économe c’est plus simple).
Une fois la polenta complètement refroidie, découpez des cercles à l’emporte-pièce (ou à l’aide d’une tasse si comme moi vous n’avez pas d’emporte-pièce). 
Étalez ensuite le pesto sur les cercles de polenta, puis répartissez les tomates cerise et enfin les lamelles de courgettes. Salez la surface et saupoudrez de parmesan râpé et de quelques pignons de pin.
Enfournez pour 20-25 minutes, en diminuant la température du four à 140°C au bout de 20 minutes.
Et voilà c’est prêt, parfait en accompagnement d’une viande ou d’un poisson ou encore avec une salade verte.

Galettes salées à la farine de sarrasin

En passant

Voici la base pour réaliser vos galettes de blé noir (une quinzaine environ), ensuite vous pourrez garnir ces galettes des ingrédients de votre choix.

300g de farine de sarrasin
10g de gros sel
1 oeuf
50cL d’eau
25cL de lait

Dans un saladier mélangez la farine et le gros sel. Creusez un puits et ajoutez l’oeuf. A l’aide d’un fouet commencez à battre et ajoutez progressivement le mélange eau-lait tout en battant énergétiquement pour éviter la formation de grumeaux. Laissez reposer la pâte au moins 1h au frigo.
Huilez une poêle à l’aide d’un sopalin (pour éviter le surplus), faites chauffer la poêle à feu moyen (7 sur 12 pour moi) et une fois la poêle chaude déposez une louche de pâte à galette. Faites cuire 2-3minutes (jusqu’à ce que la galette se détache facilement) et retournez la galette. Vous pouvez alors :
– soit faire cuire l’autre côté 1 à 2 minutes, puis retirez la galette du feu et la réserver pour plus tard ;
– soit garnir la galette des ingrédients de votre choix pour déguster aussitôt.

Quelques idées de garnitures pour des galettes salées chaudes :
– gruyère râpé, jambon blanc ou lardons fumés, oeuf (sur le plat)
– chèvre, saumon fumé
– chèvre, saumon fumé, poêlée de blettes ou d’épinards
– saumon fumé, pommes de terre, crème fraîche

Et des idées de garnitures pour déguster vos galettes froides :
– avocat, concombre, thon, sauce au fromage blanc, moutarde, citron
– tarama

Galettes de carottes, mozzarella et épices

En passant

Pour une dizaine de galettes :

5 carottes (320g épluchées)
125g de mozzarella
40g de flocons d’avoine
40g de farine
1 oeuf
cumin, curry, gingembre, graines de sésame
sel, poivre, piment d’espelette (facultatif mais moi j’en mets un peu partout ça relève un peu et ça peut remplacer le poivre)
chapelure

Râpez les carottes. Coupez la mozzarella en petits dés. Mélangez tous les ingrédients dans l’ordre suivant sauf les épices, les graines de sésame et la chapelure.
Séparez le mélange obtenu en deux : d’un côté ajoutez 1cc de cumin, une pincée de gingembre et 2 pincées de graines de sésame, de l’autre coté ajoutez 1cc de curry et une pincée de gingembre.
Formez des petites galettes assez plates (si les galettes ne se tiennent pas suffisamment pour la cuisson, placez-les au frais un moment).
Enrobez les galettes de chapelure puis faites-les cuire dans une poêle, avec une cuillère à soupe d’huile d’olive et du sel, à feu moyen une dizaine de minutes en les retournant régulièrement.

Vous pouvez accompagner ces galettes d’une salade verte ou, pour les gros mangeurs, d’une viande blanche.