Porridge salé au gouda

Autant je me prépare souvent des sortes de porridges sucrés, ou plutôt des omelettes sucrées dans lesquelles j’écrase un morceau de banane et j’ajoute des flocons d’avoine, du cacao et un beurre d’oléagineux, mais je n’avais jamais testé encore le porridge salé. Et bien c’est chose faite ici, avec cette première recette bien gourmande. Et j’ai déjà réitéré l’expérience en testant d’autres associations et fromages à ajouter dans mon porridge. Mon dernier test était avec de la scarmoza fumée fondue, un oeuf mollet coulant sur le dessus et des dés de potimarron rôti… une tuerie je ne vous raconte même pas !!

C’est simple, rapide, efficace et surtout bien bon et tout ce qu’il y a de plus équilibré et complet, alors n’hésitez pas un instant et lancez-vous également, en mettant les ingrédients de votre choix, selon vos goûts et ce que vous trouverez dans le frigo.

Pour une petite/moyenne portion (si vous avez bon appétit, n’hésitez pas à doubler les quantités) :

30g de flocons d’avoine selon votre appétit
120 à 140mL d’eau – ou un mélange d’eau et de lait (végétal ou non mais non sucré)
1 pincée de bouillon de légumes émietté
30g de gouda (ou tout autre fromage qui vous fait envie et qui fondra bien dans le porridge chaud)
sel, poivre
Toppings et accompagnements de votre choix… ici dés de poulet, aubergines grillées, légumes racines rôtis & crumble salé en topping sur le porridge

Dans une casserole portez l’eau à ébullition avec le bouillon émietté. Ajoutez alors les flocons d’avoine et mélangez. Baissez sur feu doux et laissez « mijoter » 5 à 8 minutes pour que les flocons d’avoine absorbent le liquide ; mélangez de temps en temps pour vous assurer que cela n’accroche pas au fond. Une fois le liquide absorbé ajoutez le fromage de votre choix (râpé ou en petits morceaux) et mélangez pour le faire fondre (légèrement ou totalement).

Dressez dans un bol, et servez avec les accompagnements et légumes de votre choix, et un petit topping croquant ou croustillant, comme ici un crumble salé au parmesan. 

Lasagnes « traditionnelles » – de confinement

Je vous avais évidemment déjà proposé une recette de lasagnes bolognaise sur mon blog, mais comme j’ai profité d’être à Bordeaux en confinement j’ai pris le temps et le plaisir d’en refaire ici pour le plus grand plaisir de mes parents.
Pour 6 personnes :

une quinzaine de feuilles de lasagne sèches
500g de viande de bœuf hachée (mais possible de faire moitié boeuf et moitié veau)
1 oignon doux (ou demi s’il est très gros)
2 belles carottes
2 tomates
1 conserve de tomates pelées
1 petite boîte de concentré de tomate
60g de comté râpé
30g de parmesan râpé
sel, poivre
huile d’olive
Pour la béchamel :
70g de farine
70g de beurre
50cL de lait
muscade, sel, poivre

Lavez et coupez les tomates en dés. Epluchez les carottes et coupez-les en fines rondelles.
Émincez finement l’oignon et faites-le revenir dans une poêle avec une cuillère à soupe d’huile d’olive. Ajoutez les carottes et mélangez. Une fois le tout légèrement coloré et tendre, coupez le feu.
Dans une autre poêle, saisissez juste quelques minutes la viande hachée avec une cuillère à soupe d’huile d’olive et du sel. Baissez ensuite le feu et ajoutez les dés de tomates (avec leur jus), puis les tomates pelées (avec le jus également) et le concentré de tomates. Mélangez bien, poivrez et rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.
Ajoutez le mélange oignons-carottes et laissez mijoter à couvert à feu doux pendant 5-10 minutes..

Préparez la béchamel (ma recette par ici) et réservez.

Préchauffez le four à 180°C.
Procédez maintenant au montage des lasagnes. Dans le fond d’un grand plat allant au four déposez une fine couche de béchamel. Recouvrez d’une couche de feuilles de lasagne et à nouveau une couche de béchamel (1/3 environ). Ajoutez la moitié du mélange bolognaise et parsemez de comté (envion 15g) et parmesan (la moitié). Recouvrez d’une couche de feuilles de lasagne, puis une couche de béchamel (1/3). Versez l’autre moitié de mélange bolognaise, parsemez de nouveau de comté (15g) et parmesan (l’autre moitié), puis recouvrez de feuilles de lasagnes.
Etalez le reste de béchamel sur le dessus et parsemez le reste de comté râpé.
Enfournez et laissez cuire 30 à 40 minutes. Terminez la cuisson par quelques minutes en mode grill pour gratiner le tout et servez sans attendr avec une salade verte.

Cake à la carotte, beaufort et graines de courge

Un cake est fondant, équilibré, au bon goût de carotte, un peu de gourmandise apportée par le beaufort et du croquant avec les graines de courge. Et tout ça avec très peu de matière grasse, juste du lait.

Je me suis inspirée ici d’une première recette de cake réalisée ici : un cake carotte et piment d’espelette.

Pour un moule a cake :

350g de carottes épluchées
1cs d’huile d’olive
100g de farine blanche
50g de farine de sarrasin
50g de farine aux céréales
150g de beaufort
1/2 paquet de levure chimique
4 œufs
160g de lait
50g de graines de courge
sel, piment d’espelette

Préchauffez le four à 200˚C.
Lavez et épluchez les carottes. Râpez-les finement au robot faites-les revenir dans une poêle avec une cuillère à soupe d’huile d’olive pendant une dizaine de minutes lui réservez.
Enrobez alors les carottes avec les farines mélangées à la levure, le sel et une petite cuillère de piment d’espelette.

Incorporez les œufs, le lait, puis le beaufort coupé en petits dés et versez la pâte dans un moule à cake (en silicone ici). Enfournez à 200°C 40 minutes.

Laissez refroidir sur une grille et dégustez tiède ou froid.

Bouchées aux courgettes, champignons & pecorino

Je vous ai un peu abandonné ces derniers temps mes blogeurs et je m’en excuse. Non pas que je n’ai pas cuisiné (parce que ça c’est un plaisir et une nécessité pour moi, toujours plus de gourmandise ! ) mais plus que je n’ai pas vraiment trouvé le temps d’écrire mes recettes pour vous les publier. Mais pas de panique, j’ai bien pris mes notes à chaque fois et pris en photo mes plaisirs culinaires.

Pour la reprise voici donc des petites bouchées toutes simples, sans chichi, réalisées un peu avec les fonds de frigo je vous l’avoue. Mais le résultat est tout à fait satisfaisant.

Pour une dizaine de bouchées :

1 courgette
7 champignons de Paris
3 oeufs
100g de pecorino
20g de farine aux céréales
20g de flocons d’avoine
1cc d’herbes de Provence
sel, poivre, piment d’espelette

Préchauffez le four à 200°C.
Lavez la courgette et les champignons et coupez-les en dés. Faites les cuire au four à 200°C une dizaine de minutes pour les champignons et 20 minutes pour les courgettes (ou à la poêle). Egouttez et réservez.
Battez les oeufs, incorporez la farine, les flocons d’avoine et le pecorino râpé. Assaisonnez l’appareil de sel, poivre, piment d’espelette et herbes de Provence. Ajoutez enfin le mélange courgette/champignon.
Répartissez le mélange dans des moules à muffins ou ici à cannelés et enfournez pour 15 minutes.
Dégustez tièdes à l’apéro ou avec une petite salade en entrée.

Cake au yaourt, carottes et fêta

Une version de cake plus light qu’habituellement, un peu comme ma précédente aux courgettes et chèvre, toujours avec du yaourt qui apporte du moelleux et juste une cuillère d’huile pour la matière grasse.
A déguster tiède ou froid, en pique-nique ou avec une petite salade.

Pour 4 personnes :

100g de yaourt (maison ici)
75g de farine blanche
75g de farine de sarrasin
1cs d’huile d’olive
3 œufs
3 grosses carottes
200g de fêta
50g de parmesan râpé
1/2 sachet de levure
sel, poivre

Lavez les carottes, épluchez-les et coupez-les en rondelles. Faites-les cuire à la vapeur, dans une casserole d’eau bouillante ou au four.
Préchauffez votre four à 180°C.
Versez dans un saladier le yaourt. Ajoutez les œufs et mélangez bien. Incorporez les farines, la levure et le parmesan puis mélangez.
Versez l’huile, salez, poivrez puis mélangez jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.
Découpez la fêta en petits cubes.
Incorporez les carottes cuites et la fêta dans la préparation.
Versez la préparation dans votre moule à cake (en silicone) et enfournez environ 40 minutes pour un grand cake.

Laissez tiédir pour démouler.

Cake léger aux courgettes & fromage de chèvre

Une version de cake plus légère ici, avec le yaourt qui apporte du moelleux.
Idéal pour un pique-nique et rapide à préparer.

Pour 3-4 personnes :

150g de yaourt (maison ici)
150g de farine
50g de farine de maïs
75g d’huile d’olive ou tournesol
4 œufs
2 courgettes
200g de bûche de chèvre
1 échalote
1 sachet de levure
sel, poivre

Préchauffez votre four à 180°C.

Lavez les courgettes et coupez-les en petits dés. Emincez l’échalote et coupez-la finement. Faites cuire au four le mélange courgette-échalote avec une cuillère à soupe d’huile d’olive, du sel et poivre, pendant 20 minutes environ.
Versez dans un saladier le yaourt. Ajoutez les œufs et mélangez bien. Incorporez les farines et la levure puis mélangez.
Versez l’huile, salez, poivrez puis mélangez jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.
Découpez la bûche de chèvre en petits cubes.
Incorporez les courgettes cuites et le fromage de chèvre dans la préparation.
Versez la préparation dans votre moule (en silicone) et enfournez environ 40 minutes pour un grand cake.

Dégustez chaud, tiède ou froid.

Galettes végétariennes aux carottes, flocons d’avoine & tomme de vache

Cela fait un moment que je n’avais pas fait de galettes salées, pourtant c’est si simple à faire, et en fonction de ce que vous mettez dedans elles peuvent vraiment vous faire un repas complet – comme c’est le cas ici, juste besoin de les accompagner d’une petite salade.

Pour une dizaine de grosses galettes :

50g  de farine
100g de flocons d’avoine (gros ici mais au choix)
200g de carottes râpées
150g de tomme de vache râpée
3 œufs
5cL de lait
sel, poivre

Préchauffez le four à 200°C.

Dans un saladier mélangez les flocons d’avoine, les carottes râpées et le fromage. Ajoutez les oeufs et mélangez. Incorporez la farine, puis le lait. Salez et poivrez.
Formez des galettes de 10 cm de diamètre environ et déposez-les sur une feuille de papier sulfurisé.
Enfournez et laissez cuire 15 minutes à 200°C, puis retournez-les et laissez cuire 5 minutes à 180°C.
Dégustez ces galettes chaudes avec un mélange de salade.

Cannelés au gorgonzola & poire

Pour agrémenter vos tables d’apéro, que diriez-vous de petits cannelés gourmands ? L’association poire-gorgonzola n’a plus à faire ses preuves, et déclinée ici en cannelé c’est un délice. A déguster légèrement tièdes pour plus de saveur.
Cannelés au gorgonzola et poire
Pour une trentaine de gros cannelés :

70cL de lait 1/2 écrémé
65g de beurre
150g de farine
50g de parmesan
1 œuf
2 jaunes d’œufs
200g de gorgonzola
2 poires
sel, poivre

Préchauffez le four à 200°C.
Faites bouillir le lait avec le beurre. Dans un saladier battez l’œuf et les jaunes d’œufs puis ajoutez la moitié de la farine et mélangez. Ajoutez une partie du mélange lait-beurre pour humidifier la pâte puis rajoutez le restant de farine et mélangez. Terminez par le mélange lait-beurre restant. Salez, poivrez et ajoutez le parmesan râpé.
Coupez le gorgonzola en petits cubes et ajoutez-le au mélange.
Lavez les poires, coupez-les en 4 pour retirer le centre puis coupez-les en petits cubes. Ajoutez-les à l’appareil à cannelé et mélangez.
A l’aide d’une petite louche, répartissez la préparation dans les moules à cannelés. Enfournez pour 1h à 1h10.
Laissez refroidir pour démouler. Avant de servir passez les cannelés au four pour les tiédir légèrement.

Petits flans de champignons, tomate, emmental

Des petits flans bien gourmands pour une entrée ou un plat complet à accompagner d’une petite salade.
Flan de champignons, tomate & emmental

Pour 6 à 8 flans individuels :

3 œufs
250g de champignons de Paris
4 tomates
20cL de lait
115g d’emmental râpé
1 oignon
sel et poivre
huile d’olive

Epluchez et émincez finement l’oignon. Faites-le revenir légèrement dans une poêle avec un filet d’huile d’olive.
Lavez les champignons et taillez-les en lamelles. Ajoutez-les aux oignons et faites-les cuire 5 minutes environ pour qu’ils soient tendres.
Lavez les tomates et détaillez les en cubes. Ajoutez-les aux champignons et laissez mijoter 5 minutes environ. Assaisonnez et sel et poivre et réservez.

Préchauffez le four à 190°C.
Battez les œufs en omelette, ajoutez le lait puis l’emmental râpé. Salez et poivrez. Ajoutez le mélange aux champignons et mélangez.
Répartissez le mélange dans des moules à muffins (en silicone ici).
Enfournez pour 25 minutes environ. Les flans sont prêts lorsqu’ils sont bien dorés.
Servez chaud-tiède.

Petits moelleux aux tomates, mozzarella & pesto

Deux boules de mozzarella à écouler dans le fond du frigo, quelques morceaux de tomates confites dans un bocal et une boîte de tomates pelées dans le placard… Voici l’improvisation d’un dimanche pour un repas léger et rigolo !
Petits moelleux aux tomates, mozzarella & pesto

Pour une vingtaine de petits moelleux :

une boîte de conserve de 400g de tomates concassées
50g de tomates confites
45g de pesto de basilic
4 oeufs
2 boules de mozzarella de 125g chacune
120g de farine
sel, poivre

Préchauffez le four à 210°C.

Hachez finement les tomates confites. Coupez la mozzarella égouttée en petits cubes.
Dans un bol, battez les œufs en omelette, ajoutez-y les tomates concassées. Tamisez la farine dans le saladier et mélangez bien. Incorporez les tomates confites, la mozzarella et le pesto et mélangez. Salez et poivrez.
Répartissez la pâte dans des petits moules à muffins ou à cannelés.
Enfournez pour 15 minutes.
Sortez les moelleux du four et dégustez-les chauds ou tièdes.