Cake pistache huile d’olive orange, glaçage à la figue sèche

Ce cake est très original, assez riche je vous l’accorde mais tellement bon et parfumé.
IMG_9600

Lorsque j’ai découvert cette recette chez B.Wak, je n’ai pas hésité longtemps avant de me lancer.

Pour 8 personnes :

125g de sucre
3 œufs
200g de farine
100 de pistaches
2cc de bicarbonate
le zeste et le jus d’une orange non traitée
110mL d’huile extra vierge
100mL de lait
Pour le glaçage:
8 figues sèches
60g de sucre glace
75g de beurre ramolli
75g de fromage frais (type St Môret) ou cream cheese
le jus d’une petite orange (60mL)

Préchauffez votre four à 180°C.
Faites revenir rapidement à la poêle vos pistaches (ou grillez-les au four en mode grill), puis réduisez-les en poudre au mixeur.
Mélangez la poudre de pistaches ainsi obtenue avec la farine, et le bicarbonate.
Battez les œufs et le sucre dans un bol à part. Ajoutez-y les zestes (râpés très finement) et le jus d’orange, puis l’huile et le lait.
Incorporez alors le mélange sec farine-pistache et mélangez bien.
Versez la préparation dans un moule à cake (en silicone ici) et enfournez. Laissez cuire 50 minutes environ.

Pendant la cuisson préparez le glaçage.
Mélangez le sucre glace et le beurre, jusqu’à l’obtention d’une crème bien homogène. Ajoutez-y le fromage frais.
Mixez les figues avec le jus d’orange, puis incorporez-les à la crème précédente.

Une fois le cake refroidi, étalez généreusement dessus le glaçage à l’aide d’une spatule ou maryse.

Cake à la semoule, lait de coco et figues

Une recette découverte chez Lili’s Kitchen. Sympathique et originale, mais un peu déçue car la semoule apporte une texture assez particulière, j’opterai pour une semoule très fine la prochaine fois.
IMG_9394

Pour 6 personnes :

125g de figues sèches
150g de semoule de blé « moyen »
40g de sucre
1/2 sachet de levure
200mL de lait de coco
60g de compote de pommes
20g de maïzena
1cc de bicarbonate de soude
1cc de cannelle

Préchauffez le four à 180°C.

Versez la semoule de blé (non cuite) dans un saladier et ajoutez le sucre, la levure, le lait de coco, la compote de pommes, la maïzena, le bicarbonate de soude et la cannelle.
Mélangez le tout au fouet.

Ré-hydrater les figues sèches dans un bol d’eau bouillante. Égouttez-les ensuite et découpez-les en petits morceaux.
Ajoutez-les à la préparation et mélangez une dernière fois.

Versez la préparation dans un moule à cake (en silicone ici) et enfournez pour 40 minutes.
Laissez ensuite refroidir avant de déguster.

Biscuits au gorgonzola et figues sèches

Cela faisait longtemps que je ne vous avais pas proposé une recette de biscuit apéro, alors que j’adore ça, que c’est super simple à faire et ça fait toujours de l’effet sur les tables d’apéro ! Donc voilà les petits derniers de ma cuisine, avec des figues sèches qui se marient à merveille avec le gorgonzola.
Avis aux amateurs !IMG_9202

Pour une quinzaine de biscuits :

50g de farine
40g de beurre demi-sel froid
1 pincée de piment d’Espelette
1og de semoule de blé très fine
50 g de gorgonzola
40g de figues sèches
sel

Coupez le beurre froid en petits morceaux ainsi que le gorgonzola et les figues sèches.
Dans un saladier mélangez tous les ingrédients avec vos doigts puis formez un boudin avec la pâte. Emballez-le dans du film étirable et laissez reposer au frais pendant au moins une heure.
Cette pâte peut évidemment être préparée à l’avance pour n’être utilisé que le lendemain, ou même être congelée pour une utilisation ultérieure.

Sortez la pâte du frigo.
Préchauffez le four sur 180°C.
Coupez le boudin en tranches d’à peu près 1 cm d’épaisseur. Déposez les tranches sur une feuille de papier sulfurisée en les espaçant un peu.
Enfourner et faites cuire de 10 environ jusqu’à ce que les bords commencent à dorer
Laissez-les tiédir sur une grille et un conseil dégustez-les encore légèrement tièdes à l’apéro.

Biscuits crousti-moelleux au bacon et figues sèches

Toujours en recherche de nouvelles bricoles à grignoter pour l’apéro, je m’étais noté depuis un moment ces biscuits crousti-fondant chez Christel, qui a toujours plein de bonnes idées en biscuits apéro. À la base ils étaient aux lardons, pour ma part je les ai décliné au bacon et figues sèches et c’était un délice.

Pour une quarantaine de biscuits :

150g de farine
160g de comté râpé (ou gruyère)
150g de bacon
80g de figues sèches en petits morceaux
60g de beurre fondu
1 œuf
7 cs de lait (soit 50g environ)
40g de graines de sésame
sel, poivre

Faites revenir les tranches de bacon dans une poêle pour les faire légèrement dorer. Déposez-les ensuite sur du papier absorbant puis découpez-les en petits morceaux.
Mélangez le beurre fondu, le lait et le fromage râpé.
Incorporez ensuite la farine, l’œuf, le bacon, les figues sèches, les graines de sésame, le sel et le poivre et mélangez bien.

Formez des boudins de pâte et enveloppez–les dans du film étirable. La pâte est molle et pas très facile à travailler mais ne vous inquiétez pas, elle va durcir un peu au frais.

Placez les boudins au moins 1h au réfrigérateur (ou une vingtaine de minute au congélateur si vous êtes pressés). Les boudins peuvent également congelés crus pour une utilisation ultérieure.

Préchauffez le four à 200°C.
Sortez les boudins du réfrigérateur, et découpez-les en tranches d’1cm d’épaisseur environ. Déposez les tranches sur une feuille de papier sulfurisé et enfournez pour 10 à 12 minutes.
Laissez tiédir ou complètement refroidir sur une grille.
Dégustez tièdes ou froids – j’ai une préférence pour tiède.

Petits gâteaux moelleux aux figues et pignons de pin parfumés à l’huile d’olive

En cherchant des recettes pour écouler mes pignons de pin je suis tombée sur ces petits gâteaux moelleux chez Sandrine (de Miam… Maman cuisine) qui m’ont tout de suite plu et mis l’eau à la bouche. J’ai quelque peu adapté la recette, en ajoutant des figues sèches qui donnent un côté encore plus de gourmand à ces gâteaux.
Ces moelleux sont un petit délice, à tremper dans son bol de thé ou de lait du matin c’était parfait. Et avec ce petit arrière goût d’huile d’olive, le croquant des pignons et la douceur de la figue, les associations sont parfaites.

Pour 12 moelleux (6 gros et 6 petits) :

5 œufs
300g de farine
1 sachet de levure chimique
110g de cassonade
10cl d’huile d’olive
100g de pignons de pin grillés
200g de confiture de figues (maison ici, il s’agit de la confiture que prépare ma maman avec les figues de notre voisin bordelais)
100g de figues sèches
20cl de crème semi-épaisse (à 18% de MG)

Préchauffez le four à 180°C.
Au robot (ou dans un saladier avec un batteur électrique ou à la main), fouettez pendant 5 minutes la crème, les œufs et la cassonade.
À part, mélangez la farine et la levure. Ajoutez ce mélange sec progressivement à la première préparation en fouettant. Ajoutez ensuite l’huile sans cesser de fouetter.
Quand l’ensemble est lisse, ajoutez la confiture et fouettez de nouveau jusqu’à ce que la préparation soit homogène.
Terminez en ajoutant, hors du robot, les pignons et les figues sèches coupées en petits morceaux et mélangez à la cuillère.
Répartissez la préparation dans des moules à muffins (ou autre), en silicone ici, et enfournez pour 25 à 30min (ajustez le temps selon vos contenants, pour moi c’était 25 minutes pour les plus petits et 28 pour les plus gros).
Laissez refroidir à température ambiante puis démoulez pour déguster.

Gratin de figues aux noix

Lors d’un week-end bordelais chez mes parents, je me suis aperçue qu’il restait des figues au congélateur (et oui chaque année vers fin août – septembre notre adorable voisin nous donne plein de figues de son magnifique figuier, du coup nous en congelons souvent tellement il y en a !). Je les ai immédiatement mise à décongeler et j’ai réfléchi à ce que je pouvais en faire. M’étant souvenus d’une recette que j’avais vu chez Mamina, j’ai finalement jeté mon dévolu sur un gratin de figues. Pour la recette j’ai fait un peu à ma sauce, mais toujours m’inspirant de la recette de Mamina.

Encore une fois je suis désolée pour les photos, car étant à Bordeaux je n’avais pas le super appareil de mon fiancé… donc c’est fait avec l’Iphone mais ce n’est vraiment pas top !

Pour 8 personnes :

16 figues fraîches
1 à 2cs de miel liquide
150g de crème fraîche épaisse
1 pot de yaourt velouté (125g)
1/2 pot de lait
6 œufs
80 gr de sucre
160g de noix réduites en poudre

Préchauffer le four à  180°.
Lavez et essuyez les figues, retirez leur queue et coupez chaque figue en deux. Faites revenir les figues dans une poêle avec le miel (cette étape est facultative, je l’ai faite ici car les figues décongelées ont moins de goût, donc pour rehausser un peu tout ça et les sucrer un peu rien de tel qu’un peu de miel).
Placez les figues dans un grand plat à gratin.
Dans un saladier, fouettez les œufs, le sucre, la crème, le velouté, le lait et la poudre de noix. Versez cette préparation sur les figues et enfournez pour 30 à 35 minutes (la crème de noix doit être totalement prise et plus du tout liquide). Laissez tiédir, puis servez (avec une boule de glace vanille ça peut être sympa !).
Je trouve ce gratin meilleur tiède, donc si comme moi vous l’aviez préparé à l’avance, glissez-le 10-15 minutes dans un four chaud (150˚C) pour le déguster tiède.

Pastilla de poulet aux dattes et figues sèches, amandes et pignons

Si vous aimez les saveurs marocaines et les plats typiques de là-bas ces pastillas sont pour vous. Cela faisait un moment que je voulais essayer d’en faire pour reproduire les bonnes pastillas que l’on peut déguster dans les restos marocains.
Le résultat était bien bon mais peut-être un peu sec, donc à refaire mais en réduisant un peu moins la sauce.

Pour 5 pastillas individuelles :

1 gros poulet de 1,5kg environ, coupé en morceaux (cuisses, ailes, dos…)
2 gros oignons
2cs de persil plat ciselé
1cs de coriandre fraîche ciselée
1/2cs de sucre
15g de gingembre frais râpé finement
1 cc de cannelle
100g de figues sèches coupées en petits morceaux
50g de dattes séchées, dénoyautées et coupées en petits morceaux
huile d’olive
sel, poivre
4 œufs
Pour la farce aux amandes et pignons :
80g d’amandes effilées
60g de pignons de pin grossièrement concassés
1cs de fleur d’oranger
2cc de sucre
1/4cc de cannelle
Pour la finition :
10 feuilles de brick
60g de beurre fondu environ pour badigeonner

Épluchez et émincez finement les oignons. Dans une grande sauteuse, faites revenir les oignons émincés avec une cuillère à soupe d’huile d’olive. Ajoutez ensuite le poulet découpé et faites colorer rapidement les morceaux (5 min environ). Rajoutez enfin les herbes, le sucre, les épices, les dattes et les figues. Faites revenir quelques minutes pour que le tout se mélange bien. Salez, poivrez et ajoutez de l’eau presque jusqu’au niveau du poulet mais pas tout à fait (50cL d’eau ici). Couvrez et portez à ébullition. Une fois l’ébullition atteinte, réduisez à feu moyen (6 sur 12 sur mes plaques à induction) et laissez mijoter ainsi, en remuant de temps en temps, jusqu’à ce que les morceaux de poulet soient cuits et que la viande se détache facilement de l’os (pendant 55 minutes ici).

Une fois les morceaux de poulet cuits, retirez-les de la sauteuse et laissez-les tiédir.
Il ne reste à présent que la sauce aux oignons et fruits secs dans la sauteuse. Laissez la sauce réduire à feu moyen en remuant de temps en temps pour que rien n’attache pendant la réduction.

Pendant ce temps, désossez les morceaux de poulet et effilochez bien la chair. Réservez.

Cassez les œufs et fouettez-les en omelette.
Une fois que la sauce a réduit, rectifiez l’assaisonnement si nécessaire et placez le feu sur moyen-doux ; ajoutez petit à petit les œufs battus, tout en fouettant constamment afin que les œufs se mélangent à la sauce sans faire d’omelette. Après cela, la sauce devrait avoir épaissi et pris une texture d’une crème assez épaisse (c’est à ce moment qu’il ne faut pas trop chauffer et réduire, pour conserver suffisamment de sauce et légèrement liquide).
Réservez cette sauce hors du feu afin qu’elle refroidisse.

Préparez la farce aux amandes et pignons en mélangeant tous les ingrédients dans un bol. Réservez.

Préchauffez le four à 180°C.
Beurrez un plat permettant de contenir les 5 pastillas (ou deux plats).
Procédez au montage des pastillas. Superposez 2 feuilles de bricks beurrées au beurre fondu (côté beurré vers le haut).  Déposez sur ces feuilles une couche de sauce à l’oignon, œufs et épices refroidie en lissant le tout. Déposez par dessus, des morceaux de poulet émiettés et enfin une couche de la farce aux amandes et pignons. Refermez la pastillas en rabattant deux côtés opposés sur la farce et les deux autres côtés sous la pastillas. Procédez de même avec les autres pastillas et déposez chacun d’elle dans le plat beurré. Une fois les pastillas fermées, badigeonnez-les de beurre fondu sur la surface.
Enfournez les pastilla pour 30 minutes environ, elles doivent être bien dorées et croustillantes. Servez immédiatement, avec une salade verte par exemple.

Spaghettis complets à la crème de gorgonzola, figues et noix

Début mars ma soeur nous a amené toute la ptite famille au restaurant Elio’s à Bordeaux, qui propose des spécialités de Sardaigne et plusieurs sortes de pâtes fraîches. J’ai pu y dégusté des pâtes farcies d’une crème au bleu-figues-noix. Comme vous pouvez vous en douter c’était un pur délice, une association que j‘adore en plus !
Donc reproduite illico chez moi mais avec plus de facilité : donc avec des pâtes sèches et pas à farcir (oui j’avoue quelques fois j’aime la facilité et la rapidité, quand j’en suis à ma dixième recette du week-end ça fait du bien !). Mais le résultat était bien là, bien que les photographies ne soient pas très appétissantes.

Pour 2 personnes :

250g de spaghettis complets (poids cru)
100g de figues sèches (une fois réhydratée dans l’eau bouillante ça faisait 115g)
50g de noix (poids sans leur coque)
55g de gorgonzola
100g de lait 1/2 écrémé
20g de crème liquide (à 5% de MG)
sel, poivre

Placez les figues sèches dans un bol et couvrez-les d’eau bouillante pendant 10 minutes. Égouttez-les ensuite et coupez-les en morceaux.
Dans le bol du robot, avec la lame comme ustensile, places les morceaux de figues, 20g de noix et 30g de lait. Mixez pour obtenir une pâte homogène. Ajoutez ensuite les 30g de noix restants et mixez rapidement pour concasser grossièrement les cerneaux.
Cuisez les spaghettis dans l’eau bouillante salée le temps indiqué sur le paquet.
Pendant la cuisson, préparez la crème d’accompagnement en plaçant dans une casserole, sur feu doux, la crème fraîche, le restant de lait, le gorgonzola coupé en petit morceaux, et la pâte mixée aux figues et noix. Mélangez bien pour homogénéiser le tout. Ajoutez une pincée de sel et du poivre.
Une fois les pâtes cuites, égouttez-les, dressez-les dans les assiettes et répartissez dessus le crème chaude au gorgonzola, figues et noix. Dégustez aussitôt.

Pizza au chèvre, figue, bacon et pignon de pin

Il y a un petit moment Lolo nous a proposé cette pizza qui m’a bien plu avec cette association de sucré salé et ces saveurs du Sud. La semaine dernière ayant envie de pizza je me suis lancée et le résultat était tout simplement délicieux !

Pour une grande pizza (40*30cm environ) :

la moitié d’une pâte à pizza croustillante selon ma recette
130g de fromage blanc à 0% de MG
10 tranches de bacon (150g)
250g de figues sèches
une bûche de 250g de chèvre
70g de pignons de pin grillés
30g de miel (ou plus selon les goûts)
sel, poivre

Préchauffer le four à 210°C.
Préparez la pâte à pizza croustillante, puis étalez-la en rectangle sur le plan de travail fariné.
Coupez les figues sèches en deux (ou quatre) et réhydratez-les en versant dessus de l’eau bouillante et en les laissant tremper une dizaine de minutes. Égouttez-les ensuite.
Sur la pâte étalez une couche de fromage blanc. Répartissez ensuite les tranches de bacon coupées en deux, les figues réhydratées et coupées en morceaux et les rondelles de bûche de chèvre. Parsemez les pignons de pin grillés sur le tout, salez et poivrez.
Enfournez pour 15 minutes environ. Le fromage doit être fondu et la pâte légèrement dorée.
Servez chaud avec un filet de miel dessus et une salade verte.
Bon appétit !

Cake énergétique à la betterave, dattes et figues sèches et noix de pécan

Je n’avais encore jamais cuisiné la betterave crue en version sucrée et en ayant acheté au marché j’ai eu envie de tester, en cake énergétique ici.
Ce cake était bon et original, meilleur tiède que froid à mon goût, et pourquoi pas tartiné de beurre salé.

Pour 6 personnes :

2 œufs
60g de sucre
200g de farine
1cc de levure chimique
1cc de bicarbonate de soude
80mL d’huile de noix
250g de betterave crue
80g figues et dattes séchées
60g de noix de pécan grillées et concassées

Préchauffez le four à 150°C.
Battez les œufs et le sucre. Incorporez la farine, la levure et le bicarbonate préalablement mélangés. Ajoutez l’huile de noix. Lavez et épluchez la betterave, puis râpez-la finement au robot. Incorporez-la à la préparation du cake. Coupez les figues et dattes en petits morceaux et ajoutez-les au mélange. Terminez en ajoutant les noix de pécan (préalablement grillées au four et grossièrement concassées).
Enfournez pour 1h20. Laissez tiédir et démoulez.
Et donc comme je vous le disait le meilleur est de consommer ce cake tiède (vous pouvez glisser les tranches de cake froides dans le four chaud pour les tiédir) et si c ‘est pour le petit dèj’, n’hésitez pas à tartiner les tranches de beurre salé !!!