Fondant au chocolat et crème fraîche

Encore et toujours du chocolat ! Mais oui chers bloggeurs c’est parce que j’ai toujours cette addiction à assouvir. Et pour ce fondant près en deux temps trois mouvements il n’a pas eu beaucoup de temps à rester dans ma cuisine avant d’être dévoré !!
Fondant au chocolat et crème fraîche

Pour 6-8 personnes :

300g de chocolat noir
150g de fromage blanc (à 0% de MG ici)
240g de crème fraîche liquide (12% de MG ici)
3 oeufs
50g de farine
80g de sucre

Préchauffez le four à 180 °C.

Faites fondre le chocolat au micro-ondes avec quelques cuillères à soupe de crème fraîche.  Mélangez à la cuillère de temps en temps pour obtenir un mélange lisse.
Ajoutez les oeufs dans le chocolat fondu et battez le tout.
Ajoutez le sucre, le fromage blanc et la crème fraîche tout en mélangeant. Incorporez la farine en continuant de remuer.
Versez l’appareil dans un moule à manquer (en silicone ici) et enfournez environ pour 40 minutes (surveillez 5 minutes avant pour que le fondant reste bien fondant justement).
A la sortie du four, laissez refroidir afin que le gâteau durcisse et prenne plus de consistance. Mais si comme moi vous ne pouvez pas résister un petit morceau tiède pour goûter ne vous fera pas de mal…

Moelleux au chocolat et poudre d’amande

Je ne pouvais évidemment pas manquer l’escapade en cuisine de février avec un thème pareil : LE CHOCOLAT !!!

Et j’ai eu la chance de découvrir le blog de Flaure qui avait réalisé ma tatin d’endives caramélisées au chèvre et noix pour l’escapade de janvier. Et c’est Aurore qui est venue piocher chez moi pour cette fois-ci.

J’ai apporté juste deux modifications à la recette de Flaure, en utilisant de la crème liquide entière au lieu d’une au soja, et en réduisant le temps de cuisson car j’aime lorsque les gâteaux au chocolat sont juste cuits, encore fondants. Résultat : vraiment un très bien gâteau au chocolat que je referai volontiers, avec un léger croquant apporté par la poudre d’amande (amandes réduites en poudre pour moi).
Moelleux au chocolat & poudre d'amande

Pour 4 à 6 personnes :

133g de chocolat noir
13cL de crème liquide entière
80g de poudre d’amande
60g de sucre
2 oeufs

Préchauffez le four à 200°C.

Faites fondre la crème liquide et le chocolat au micro-onde pendant 1 min. Remuez pour bien homogénéiser.
Ajoutez à ce mélange le sucre, la poudre d’amandes et les œufs. Mélangez à l’aide d’un fouet.
Versez l’appareil dans un moule et enfournez pour 20 minutes (laissez plus si vous voulez un gâteau plus sec).
Laissez tiédir et dégustez tiède ou froid.

Mi tarte mi gâteau aux nectarines et crème fraîche

Je suis désolée mais pour cette recette pas de photo. J’étais persuadée d’en avoir d’en une (comme pour toutes mes réalisations) mais là manque de bol je ne remets pas la main dessus…peut-être bien que j’ai tout bêtement oublié de prendre la photo !

Pour 6 personnes :

4 à 5 nectarines (environ 700g)
50g de sucre
120g de farine
60g de poudre d’amande
20cL de crème liquide
1 oeuf

Préchauffez votre four à 180°C.
Mélangez dans un saladier ou le bol de votre robot la farine, le sucre, l’oeuf, la crème et mixez jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.
Lavez les fruits et coupez-les en quartiers.
Versez la pâte dans un moule à manquer (en silicone ici), étalez-la à l’aide d’une spatule, déposez les quartiers de fruits en rosace, assez serrés, en les enfonçant dans la pâte et enfournez 35 minutes.

Laissez tiédir avant de démouler et dégustez frais.

The cheesecake new yorkais

Et voici la recette du cheesecake New-yorkais issu de mon livre de recettes américaines. J’ai simplement remplacé une partie du fromage frais par du fromage blanc sinon je trouve ces gâteaux un peu trop lourd.

Et comme ceci le résultat est tout simplement presque idéal, un cheesecake délicieux, gourmand, que vous pourrez accompagner d’une sauce caramel ou d’un coulis de fruits rouges. Juste si c’était à refaire je mettrais plus de biscuits et de beurre pour faire une base biscuitée plus épaisse (pour avoir un meilleur équilibre entre la couche biscuitée et la couche fromagère).
Cheesecake new yorkais

Pour 8 personnes :

170g de biscuits Graham crackers maison
30g de speculoos
90g de beurre
450g de fromage frais
275g de fromage blanc à 0%
125g de sucre en poudre
1 pincée de sel
52g de farine
1 citron non traité (jus et zeste)
400g de crème fraîche épaisse
1cs de vanille liquide
6 oeufs

Préchauffez le four à 220°C.

Mixez le beurre fondu et les biscuits secs. Tapissez le fond d’un moule à manquer avec le mélange en tassant bien. Réservez au frais.

Détendez le fromage frais avec le fromage blanc et le sucre, ajoutez la vanille et le citron (jus + zeste coupé en tout petit morceau). Mélangez bien. Ajoutez ensuite la farine et le sel, puis la crème fraîche et terminez par les œufs. Mélangez bien.

Versez le mélange sur le biscuit et enfournez à 220°C pendant 10 minutes puis diminuez le four à 90°C et laissez cuire 50 minutes (le cheesecake doit paraître tremblotant). Éteignez le four et laissez refroidir une bonne heure dans le four éteint, porte ouverte. Laissez le gâteau refroidir hors du four avant de le mettre au frais pendant 3 à 4h.

Petites crèmes froides de patates douces et cacahuètes, chantilly au piment d’espelette

Ayant découvert dans mon frigo un pot de crème fraîche entière qui arrivait à expiration, il me fallait trouver une recette pour l’écouler. Comme il me restait de la patate douce cuite de mon brownie à la patate douce l’idée commençait déjà à germer dans ma tête. Une petite crème froide de patate douce, avec le mariage à la cacahuète pour rester dans le thème des « îles », le tout surmonté d’une crème fouettée salée, rehaussée par du piment d’espelette.
IMG_0987

Pour 2 crèmes (à servir en entrée) :

175g de patate douce cuite (qui s’écrase en ourse facilement)
1 yaourt nature de 125g
50g de cacahuètes
10cL de crème fraîche entière liquide
une pincée de piment d’espelette
sel

Placez la crème fraîche et le bol et ustensiles du batteur au congélateur pendant 30 minutes.

Placez dans le bol du mixeur les dés de patates douces cuits, le yaourt, les cacahuètes et une pincée de sel. Mixez le tout pour obtenir une sorte de purée. Répartissez cette purée dans deux ramequins.
Montez la crème liquide en chantilly, juste au moment où elle prend, ajoutez une pincée de sel et une pincée de piment d’espelette.
Déposez des quenelles de crème fouettée sur les crèmes de patates douces et servez frais avec quelques cacahuètes sur le dessus.

Cheesecake tuerie au Carambar® et Toblerone®

Ca faisait un moment que j’avais envie de faire un cheesecake, mais je ne savais pas trop à quoi, alors losqu’Hélène a publié cette recette de Caramb’Addict, ni une ni deux pas d’hésitation à avoir : mon chseesecake sera bien aux Carambar !!
IMG_0995

Pour 8 personnes :
Pour le fond de gâteau :
200g de biscuits secs (ici 100g de Chewy double chocolate cookies et 100g de Graham crackers maison)
70g de beurre
Pour l’appareil à cheesecake :
300g de fromage frais
300g de fromage blanc à 0%
100g de sucre
4 oeufs
200g de crème fraîche épaisse
60g de Toblerone®
15 Carambar®
3cl de lait

Préchauffez le four à 180°C.
Réduisez les biscuits en poudre au mixeur. Faites fondre le beurre au micro-onde puis ajoutez les biscuits afin d’obtenir une pâte sableuse. Répartissez la pâte au fond d’un moule à manqué en silicone. Tassez bien avec le dos d’une cuillère et placez au four pendant 10 minutes puis laissez tiédir (pour ma part juste 3 minutes).

Préparez l’appareil à cheesecake : battez le fromage frais, le fromage blanc et le sucre. Ajoutez les oeufs entiers puis mélangez afin que l’appareil soit bien lisse. Enfin, incorporez la crème fraîche.
Dans une casserole, faites fondre les Carambar avec le lait à feu doux et remuez bien. Versez ce mélange bien dissous sur l’appareil à cheesecake et mélangez rapidement à l’aide d’un fouet.
Parsemez le Toblerone découpé en petits cubes sur le fond biscuité précuit. Versez enfin l’appareil sur le fin précuit et enfournez pendant 55 minutes à 1 heure  à 130°C. Sortez le plat du four et laissez refroidir.
Conservez au réfrigérateur au moins 8h avant de servir et dégustez enfin… Humm…

Cheesecake au beurre de cacahuète et pépites de chocolat

Une envie de cheesecake depuis un petit moment et l’hésitation entre un cheesecake à la purée de châtaigne ou bien au beurre de cacahuète.
Ma grosse gourmandise et le souvenir de celui que j’avais fait avec une sauce caramel, une sauce chocolat et du beurre de cacahuète ont pris le dessus !!!
Donc voici un cheesecake bien bon (moins gourmand quand même que le précédent tout de même), mais peut-être un peu trop riche à mon goût car d’habitude je mets moitié fromage frais et moitié fromage blanc et dans cette recette on proposait de mettre de la crème fraîche épaisse, mais du coup c’est costaud ; le fait qu’il y ait 3 jaunes d’oeufs en plus des oeufs entiers joue aussi. Mais bon rassurez-vous il a quand même été dévoré en bien peu de temps…
IMG_0922

Pour 8 personnes :

150g de fromage frais (type Philadelphia)
350g de fromage blanc à 0%
20cL de crème fraîche épiasse
200g de biscuits speculoos
80g de beurre
3 oeufs entiers + 3 jaunes
100g de sucre
3cs de beurre de cacahuète (120g)
100g de pépites de chocolat noir
75g de cacahuètes

Préchauffez le four  à 180°C.

Faites fondre le beurre. Réduisez les biscuits en miettes (au robot) et mélangez-les au beurre fondu. Versez la pâte obtenue dans un moule à manquer en silicone et étalez-la à la cuillère en tassant bien et en remontant bien sur les bords. Enfournez 10 minutes puis laissez refroidir.

Dans le bol du batteur placez le fromage frais, le fromage blanc, la crème, les oeufs et les jaunes, le sucre et le beurre de cacahuète. Actionnez le batteur pour obtenir un mélange homogène et lisse.
Répartissez sur le fond biscuité et cuit les pépites de chocolat et les cacahuètes grossièrement concassées, puis versez la garniture fromagère sur le fond de tarte. Enfournez pour 45 minutes environ puis laissez refroidir à température ambiante. Placez ensuite le cheesecake au frais pendant au moins une nuit.
Dégustez enfin le lendemain, avec pour les plus gourmands une sauce chocolat…

Muffins au citron, noix de coco et pépites de chocolat

Voici des petits muffins sans prétention mais délicatement parfumés au citron, avec un trait de  gourmandise apporté par les pépites de chocolat.
IMG_9114

Pour 4 gros muffins :

2 œufs
40g de sucre
60g de crème liquide à 5% de MG
60g de noix de coco
20g d’huile de tournesol
1/2 sachet de levure chimique
90g de farine
le jus et les zestes d’un citron non traité
100g chocolat noir concassé en pépites

Préchauffez le four à 180˚C.

Battez les œufs et le sucre. Ajoutez l’huile et la crème liquide tout en remuant, ajoutez les zestes et le jus de citron puis la noix de coco.
Incorporez la farine et la levure, puis enfin les pépites de chocolat.
Versez la préparation dans des moules à muffins (en silicone ici) et enfournez pendant environ 23 minutes. Surveillez la cuisson car les muffins doivent rester moelleux.

Laissez refroidir, puis démoulez et dégustez tièdes ou froids.

Mousse au chocolat et purée de châtaigne

En voici une mousse très très gourmande. Le duo chocolat et crème de marron est une réussite (comme j’avais déjà pu le constater avec mon fondant poire, chocolat, purée de châtaigne).
IMG_9641

Vous trouverez la purée de châtaigne au même rayon que la crème de marron. Si vous préférez d’ailleurs vous pouvez utiliser de la crème de marron, dans ce cas n’ajoutez pas de sucre dans la recette.
La texture de la purée de châtaigne est peut-être un peu plus compacte mais le résultat est très satisfaisant et très gourmand.

Pour 4 grandes verrines :

25cL de crème liquide entière bien froide
200g de chocolat noir
30g de sucre + 10g dans l’eau
200g de purée de châtaigne
4 blancs d’œufs
3cs d’eau
1cs (8g) de cacao fort (Van Houten)

Placez la crème liquide et les ustensiles du batteur au congélateur pendant environ 30 minutes.

Faites fondre le chocolat en morceaux au micro-onde ou au bain marie, en mélangeant régulièrement.
Détendez la purée de châtaigne avec l’eau, puis mélangez soigneusement avec le cacao en poudre, 10g de sucre et le chocolat fondu.

Sortez la crème du congélateur et montez-la en chantilly.

Montez les blancs en neige ferme avec une pincée de sel. Lorsqu’ils sont bien montés versez progressivement les 30g de sucre tout en continuant de battre. Continuez de fouetter 30 secondes après avoir versé le sucre.
Incorporez délicatement les blancs d’œufs au mélange chocolat-purée de châtaigne à l’aide d’une spatule en plastique souple et en soulevant la masse délicatement.
Incorporez ensuite la crème chantilly tout aussi délicatement.

Versez la mousse dans des verrines ou verres et placez-la au frais au minimum 24h.
Servez bien frais.

Tarte flambée ou flamenküche

Et oui nous sommes le dernier dimanche du mois et revoici la Ronde Interblog #33 qui est passée chez moi. Pour cette ronde j’ai eu la chance de découvrir le blog « Q-e-zine », sur lequel j’ai choisi de réaliser la flamenküche. Et c’est Aurel’ya, du blog Ô Gourm@ndiz qui est venue piochée une idée chez moi. Je vais de ce pas découvrir quelle recette elle aura choisi !
IMG_9718

Cela faisait très longtemps que je voulais faire une tarte flambée donc c’était l’occasion. Et j’ai été très contente du résultat, cette tarte était un délice, ni trop riche ni trop grasse, mais pleine de saveurs !

Pour 4 à 6 personnes :
Pour la pâte :
200g de farine
10cL d’eau tiède
2 pincées de sel
1cs d’huile d’olive
1 sachet de levure de boulanger
Pour la garniture :
4 gros oignons émincés
300g de lardons fumés
2cs de vin blanc
100g de crème fraîche épaisse

Commencez par préparer la pâte.
Réhydratez la levure dans l’eau tiède pendant quelques minutes.
Dans un saladier, mélangez la farine et le sel, puis l’eau tiède et l’huile d’olive. Travaillez la pâte à la main ou au robot pendant une petite dizaine de minutes jusqu’à ce que la pâte soit souple. Faites-la lever recouverte d’un linge propre durant une heure.

Pendant ce temps, faites revenir les lardons dans une poêle. Égouttez-les et déposez-les sur du papier absorbant.
Émincez finement les oignons et faites-les suer dans la même poêle que celle des lardons (comme ça pas besoin de la graisser) durant quelques minutes. Arrosez ensuite avec le vin blanc et réservez.

Préchauffez le four à 200˚C.
Sur une feuille de papier sulfurisé, étalez la pâte très finement. Étalez dessus la crème fraîche à l’aide d’une cuillère à soupe. Saupoudrez d’un peu de poivre. Garnissez ensuite avec les oignons puis les lardons.
Enfournez pour 15 minutes et servez aussitôt…