« Granité » de concombre et pomme, parfumée à la coriandre

Ayant encore acheté plein de chose au marché sans trop savoir qu’en faire, je me suis retrouvée avec un concombre sur les bras à la fin d week-end. J’avais envie de nous préparer une petite soupe froide mais je voulais changer de ma traditionnelle soupe froide de concombre et avocat.

Comme j’avais également une pomme qui allait bientôt tourner de l’œil (depuis le temps qu’elle traînait là : et oui je m’obstine à en acheter au cas où je manque de fruits, mais en cette saison avec tous les fruits d’été on n’a pas trop envie de manger des pommes, mais plutôt des fraises, melons, cerises, pêches, abricots, nectarines…), je l’ai donc associée à ma recette. Et voici le résultat : une soupe fraîche (idéal lorsqu’il fait chaud), subtilement parfumée avec la coriandre, et l’association pomme-concombre est très agréable.

Pour 2 grands granités (ou 6 petites verrines si vous servez ces soupes en apéro ou entrée légère) :

1 concombre
1 pomme
le jus d’un citron
2cc de coriandre ciselée
quelques gouttes de tabasco
sel, poivre

Lavez et épluchez le concombre, coupez-le en tronçons. Lavez la pomme, coupez-la en 4 quartiers et épépinez-les. Placez tous les ingrédients dans le bol du mixeur-blender, avec une pincée de sel et de poivre et mixez jusqu’à obtenir la consistance d’une soupe-granité.
Si vous souhaitez obtenir une consistance un peu plus crémeuse vous pouvez rajouter du fromage blanc.
Versez le granité dans des verres ou verrines et placez-les au frais jusqu’au moment de servir.

Guacamole maison

Mon fiancé et moi adorons les avocats, décliné à toutes les sauces. Mais nous avons un petit faible pour sa déclinaison en guacamole !!! En voici une recette, très appréciée pour les apéros d’été, à déguster au soleil couchant, avec un petit mojito par exemple (et oui je suis adepte du rhum !) ou un cocktail aux fruits et rhum

Pour deux verrines ou un apéro :

2 avocats
1 tomate
40g de fromage blanc à 0% de MG ici
1cc de coriandre ciselée
2cs de jus de citron
8 gouttes de tabasco
1/2 échalote
sel

Lavez la tomate et coupez-la en tout petits morceaux. Pelez les avocats et retirez-en le noyau ; écrasez la chair à la fourchette pour faire une sorte de purée (s’il reste des morceaux ce n’est pas grave, c’est ce qui fait le charme du guacamole maison !). Ajoutez ensuite le fromage blanc, puis les tomates, la coriandre, le jus de citron, l’échalote émincée finement et le sel. Rectifiez l’assaisonnement si nécessaire. Réfrigérez le guacamole jusqu’au moment de servir.
Servez dans des verrines ou dans un bol pour un apéro à plusieurs, avec des crudités à croquer et/ou des tortillas.

Boulettes de porc aux noix de cajou, coriandre et gingembre

Après mes boulettes de saumon ultra moelleuses et mes boulettes de poulet aux saveurs asiatiques j’ai eu envie de tester des boulettes de porc, en m’inspirant de la recette de Lili.
Ces boulettes sont très savoureuses avec la coriandre et le gingembre, moelleuses mais avec également un peu de croquant apporté par les noix de cajou et graines de sésame.

Pour une vingtaine de petites boulettes :

420g de porc (des côtes dans l’échine pour moi)
1 oignon
2 gousses d’ail
1 œuf
50g de noix de cajou grossièrement concassées
1cs de graines de sésame grillées + un peu pour la déco
3cs de coriandre ciselée
10g de gingembre frais râpé finement
sel, poivre
huile d’olive
Pour la sauce :
20g de miel
une dizaine de gouttes d’huile de sésame
4cs de sauce soja
4cs de jus de citron

Désossez la viande (si besoin), retirez le gras et coupez-la grossièrement.
Épluchez et émincez l’oignon et les gousses d ‘ail.
Au robot, hachez la viande puis ajoutez l’oignon, l’ail, l’œuf et le gingembre.
Dans un saladier mélangez le hachis avec les noix de cajou concassées, les graines de sésame et 2cs de coriandre ciselée. Assaisonnez avec le sel et le poivre.
À l’aide de deux cuillères à soupe (ou avec vos petites menottes farinées) formez des boulettes de hachis en boulettes et roulez-les dans une assiette farinée. Si vous avez le temps laissez-les reposer 15 à 30 min au frais (mais cette étape n’est pas obligatoire).

Dans une poêle avec une cuillère à soupe d’huile d’olive faites dorer ces boulettes pendant une dizaine de minutes en les retournant souvent.
Pendant ce temps préparez la sauce en mélangeant tous les ingrédients.

Servez les boulettes chaudes, nappées de sauce et saupoudrées de graines de sésame dorées et de coriandre ciselée ; en accompagnement un riz pilaf conviendra parfaitement, mais vous pouvez également proposer ces boulettes en apéro sur des piques en bois et les invités les tremperont eux-mêmes dans la sauce.

Fallafels improvisés, sauce au fromage blanc et pâte de sésame

Oui je précise que c’est improvisé car je les ai faits avec des pois chiche en boîte alors que les vrais fallafels se font avec des pois chiche crus. En effet après avoir fait mon houmous de betterave il me restait pas mal de pois chiche et depuis le temps que j’entends parler des fallafels mais que je n’en avais jamais goûté, j’ai eu envie de tester. Le résultat était très bon, donc je vais bien vite essayer de faire des « vrais » fallafels  avec des pois chiche crus car le résultat ne peut être que meilleur !

Pour une dizaine de fallafels :

275g de pois chiche en boîte égouttés (dont vous aurez pris soin de retirer la pellicule qui les recouvre)
1 oignon
1 gousse d’ail
1cs de coriandre ciselée
1/4 de cc de cumin (j’en aurai bien mis plus mais mon fiancé n’aime pas ça, il ne l’a pas senti c’est dire si on peut en mettre plus)
1/2 cc de piment d’espelette
1cc de paprika
2cs de chapelure (maison)
2cs de farine (en fonction de la consistance désirée, c’est pour assécher un peu la pâte de manière à ce qu’elle soit plus facile à travailler)
sel
huile pour la friture
Pour la sauce au fromage blanc :
3-4cs de fromage blanc à 0% de MG
2cs de jus de citron
1/2 cc de pâte de sésame (tahini)
sel, poivre

Donc comme je le précise dans les ingrédients, je vous conseille de rincer les pois chiche et de retirer la pellicule qui les recouvre, je sais que ça prend du temps mais le résultat est tout de même meilleur (si vraiment vous êtes pressé, rien ne vous empêche de zapper cette étape).
Epluchez l’oignon et la gousse d’aile et coupez-les grossièrement. Dans le bol du robot placez les pois chiche, l’oignon, l’ail, les herbes et épices et la chapelure. Mixez le tout jusqu’à obtenir une sorte de purée. Rajoutez la farine si nécessaire (moi je l’ai rajouté). Goûtez et rectifiez l’assaisonnement (dans toutes les recettes il y a du persil, mais je n’en avais pas ici).
Formez des petites boulettes avec vos mains.
Faites chauffer l’huile de friture (dans une casserole ou à la friteuse).
Pendant ce temps préparez la sauce en mélangeant tous les ingrédients. Rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.
Une fois l’huile chaude plongez-y les fallafels pendant 1 à 2 minutes. Sortez-les de l’huile et déposez-les sur une feuille de papier absorbant.
Dégustez chauds avec la sauce au fromage blanc.


Et bien pour une première et avec les moyens du bord j’étais très contente du résultat. Ces fallafels ont également beaucoup, plus à mon fiancé ! Par contre la prochaine fois j’ouvrirai toutes les fenêtres en grand car l’odeur de friture est restée dans l’appartement pendant 5 jours !!!