Crème brûlée à la confiture de lait

Ca fait un sacré bout de temps que je ne vous ai pas proposé de crèmes brûlées, alors que j’adore ça et mon mari aussi ! En voici une version très gourmande à la confiture de lait.
Crème brûlée à la confiture de lait

Pour 4 crèmes :

25cL de crème liquide entière
25cL de lait
4 jaunes d’œufs
100g de confiture de lait
cassonade pour caraméliser

Préchauffez le four à 150°C.
Mélangez la crème liquide et le lait avec les jaunes d’œufs et la confiture de lait. Versez le mélange dans des ramequins à crème brûlée et enfournez pendant 30 minutes environ.
Laissez tiédir puis placez au frais 4 heures. Au moment de servir, saupoudrez de sucre glace et brûler au chalumeau.

Moelleux à la confiture de lait

Des petits moelleux tout doux, avec ce parfum d’enfance de la confiture de lait. A tester absolument.
Moelleux à la confiture de lait

Pour 3 moelleux de taille petit muffin :

100g de confiture de lait
50g de beurre
10g de sucre
20g de farine
1 oeuf
1 jaune d’oeuf
1 pincée de sel

Préchauffez le four à 180°C.
Dans une petite casserole faites chauffer à feu doux la confiture de lait avec le beurre
Battez l’oeuf entier avec le jaune, ajoutez-les dans la casserole hors du feu. Mélangez bien le tout à l’aide d’un fouet. Incorporez le sucre, la pincée de sel et la farine tamisée.
Versez dans les moules et enfournez à 180°C pour 1( minutes environ.
Dégustez tiède ou froid.

The Banoffee

Alors là je n’ai qu’un mot pour ce dessert : une TUERIE !!!
Depuis que je l’ai goûté je me demande pourquoi je ne l’avais pas fait plus tôt, et je cherche une occasion pour le refaire bien vite !!!
Pourtant j’avais déjà vu plusieurs fois des recettes, j’en avais même une dans un petit livre de recettes sur le chocolat (c’est d’ailleurs celle que j’ai choisi), mais je n’étais pas très tentée.

Donc si comme moi vous hésitez depuis un moment à vous lancer j’ai un seul conseil : lancez-vous et faites cette recette vous ne serez absolument pas déçu.
Je dédicace cette recette à ma future belle-sœur Ligia.
IMG_9874

Pour 4 à 6 banoffees individuels (chez moi ça a été pour 3 car j’avais de très gros moules et nous étions très gourmands ! ) :

100g de spéculoos réduits en poudre (maison ou du commerce)
50g de beurre
100 à 200g de confiture de lait (maison ou du commerce)
3 ou 4 bananes assez mûres (250g poids épluché)
le jus d’1/2 citron (pour citronner les bananes pour éviter qu’elles noircissent)
170g de chocolat noir
20cL à 25cL de crème fraîche liquide entière
10g à 15g de sucre glace (pour la chantilly)

Faites fondre le beurre et mélangez-le aux spéculoos écrasés. Tassez le mélange au fond des 4ou 6 cercles posés sur des assiettes et laissez refroidir. Si comme moi vous n’avez pas de cercles, vous pouvez prendre des moules à tartelettes ou à crème brûlées ici (c’est pour cela qu’ils étaient très larges), dans ce cas tassez le mélange au fond des moules tapissez de papier sulfurisé et laissez durcir au réfrigérateur. Au moment de l’assemblage, vous démoulerez avec précaution vos « tartelettes ».

Coupez les bananes en rondelles, citronnez-les et disposez-les sur les bases de biscuit.

Répartissez ensuite la confiture de lait sur les bananes.
Pour ma part j’ai donc démoulé ma base biscuitée, je l’ai déposée sur une petite assiette et j’ai réparti dessus les bananes et la confiture de lait.

Cassez le chocolat en petits morceaux et faites-le fondre pendant 1 minute environ au micro-ondes avec 2 cuillères à soupe d’eau. Remuez pour qu’il soit lisse et brillant. Laissez-le refroidir légèrement et versez-le sur la confiture de lait en couche assez fine. Laissez refroidir puis durcir au réfrigérateur 1 ou 2 heures.
Ici comme je n’avais toujours pas de cercle, j’ai récupéré les moules à crème brûlée du départ, tapissés du papier sulfurisé, et j’ai coulé une couche de chocolat dans chacun. J’ai laissé durcir au frais avant de démouler et de déposer le disque de chocolat sur la confiture de lait.

Trente minutes avant de servir, placez la crème entière au congélateur, ainsi que les accessoires du batteur. Au bout de 30 minutes, fouettez la crème en chantilly assez ferme. Une fois qu’elle est prise ajoutez le sucre glace et fouettez de nouveau 10 secondes.
Ôtez délicatement les cercles en appuyant sur le disque en chocolat, et garnissez  chaque dessert d’un peu (beaucoup !) de crème fouettée.
Dégustez aussitôt ! C’est très joli tant qu’on n’y a pas touché mais dès que l’on plante la cuillère dedans tout s’écroule rapidement. Mais quel délice !

Petits moelleux aux prunes et confiture de lait

Il y a quelques jours j’avais tout un tas de prunes sur les bras, dont je ne savais que faire. En fouillant parmi mes dernière recette, je suis retombée sur mon gâteau renversé aux pommes et à a confiture de lait et je me suis inspirée un peu de la base de la recette pour la décliner ici avec mes prunes.

Pour 7 moelleux :

1 œuf
15g de sucre
1 yaourt
75g de farine
40g de beurre
1/2 sachet de levure
95g de confiture de lait (maison ici)
300g de prunes

Préchauffez le four à 200°C.
Faites fondre le beurre au micro-onde.
Dans un saladier, battez le sucre avec l’œuf jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporez progressivement la farine, préalablement mélangée à la levure, en continuant de battre. Ajoutez ensuite le yaourt et mélangez. Ajoutez enfin le beurre fondu, puis la confiture de lait et mélangez bien.
Lavez les prunes et coupez-les en petits dés en les dénoyautant. Ajoutez ces morceaux dans la pâte. Répartissez la pâte dans des moules à muffins (en silicone ici donc non beurrés) et enfournez pour cuire entre 17 (pour les plus petits) et 20 minutes (pour les plus gros). Pour vérifier la cuisson, la lame d’un couteau planté dans un moelleux doit ressortir sèche.

Vous pouvez également préparer ce moelleux en format familial, auquel cas laissez-le cuire entre 30 et 40 minutes environ.

Laissez tiédir puis démoulez. Dégustez ces moelleux tièdes ou froids.
Ces moelleux se conservent parfaitement pendant 3 jours dans une boîte hermétique.

Gâteau renversé aux pommes et confiture de lait

Et oui encore une recette de pommes ! C’est une recette gourmande grâce à la confiture de lait mais qui reste légère tout de même car dans la base il n’y a ni beurre, ni huile, seulement du fromage blanc (et à 0% de MG ici), donc pas trop de scrupules à avoir…

Pour 6-8 personnes :

150g de confiture de lait (maison ici) ou Dulce de Leche
3 pommes
10g de beurre
3 œufs
40g de sucre en poudre
360g de fromage blanc à 0% de MG
150g de farine
1 sachet de levure

Lavez les pommes, coupez-les en 4 pour les épépiner puis coupez-les en lamelles. Faites fondre le beurre dans une poêle et faites-y revenir les pommes pendant 5 à 10 minutes à feu moyen (attention à ce que les lamelles restent entières et ne finissent pas en purée, sinon baissez le feu).

Battez les œufs avec le sucre. Ajoutez la farine, la levure, puis le fromage blanc et mélangez bien le tout jusqu’à ce que le mélange soit lisse et homogène.

Préchauffez le four à 160°C.
Étalez la confiture de lait sur le fond d‘un moule à manquer (en silicone ici, si ce n’est pas le cas pensez à le beurrer). Disposez les lamelles de pommes en rosace dans le fond du moule, sur la confiture de lait. Versez enfin l’appareil à gâteau sur les pommes.

Enfournez et faites cuire pendant 45 minutes. Démoulez le gâteau encore tiède en prenant soin de ne pas le briser, puis laissez-le tiédir à température ambiante.
Ce gâteau se déguste aussi bien tiède que froid, à vous de voir – la question étant : aurez-vous la volonté d’attendre qu’il refroidisse ?!

Pensez à réfléchir à votre Assiette Gourmande d’Automne et venez participer au jeu-concours :

Pancakes aux pommes et à la confiture de lait

Je vous préviens si vous n’aimez pas les pommes passez votre chemin car je suis partie pour une série de recettes avec des pommes, aussi bien sucrées que salées. En effet le fruit de saison à l’honneur dans le prochain du Yummy magazine étant la pomme j’ai eu envie de concocter tout plein de recettes avec ce fruit si simple mais déclinable d’innombrables façons lorsque l’on se creuse un peu la tête. En plus ces recettes vont enrichir un peu ce blog car je n’avais jusqu’ici que très peu de recettes à base de pommes.

Pour une première je me suis lancée il y a une semaine dans la préparation de pancakes. Mais pas n’importe lesquels ! Des pancakes aux pommes, et à la confiture de lait (ou dulce de leche pour les anglosaxons) pour encore plus de gourmandise !!!
Ces pancakes étaient délicieux, moelleux, sucrés juste ce qu’il faut. Ils n’ont même pas besoin d ‘être tartinés tellement ils sont gourmands et subtilement parfumés entre la pomme et la confiture de lait. Mais je sais que les plus gourmands d’entre vous les tartinerons (de confiture de lait, pour rester dans les tons)…

Allez, assez bavassé, j’arrête de vous faire saliver et vous divulgue cette recette très simple et rapide (il faut simplement penser à la préparer un peu avant pour laisser reposer la pâte au moins 2h).

Pour 8 gros pancakes :

2 œufs
200g de farine
2cc de levure
20cL de lait
130g de confiture de lait (maison ici)
250g de pommes (ici 2 pommes)
une noisette de beurre pour la cuisson

Dans un saladier fouettez la confiture de lait avec le lait pour bien la diluer. Ajoutez ensuite les œufs et fouettez de nouveau. Incorporez progressivement la farine préalablement mélangée avec la levure. Mélangez bien pour ne pas avoir de grumeau.
Lavez les pommes et râpez-les finement (avec la râpe la plus fine du robot).
Incorporez enfin les pommes râpées à la préparation. Laissez alors reposer la pâte pendant au moins 2h au frais (j’ai préparé cet appareil la veille au soir et je l’ai laissé reposer toute la nuit, comme ça au réveil j’ai simplement eu à faire cuire les pancakes à la poêle et à les dévorer tout chaud !).

Une fois la pâte reposée sortez-la du frigo et mélangez. Faites fondre une noisette de beurre dans une petite poêle et déposez-y une louche de pâte (petite ou grande en fonction de la taille des pancakes que vous souhaitez). Laissez cuire à feu moyen-fort (6-7 sur 12 sur mes plaques à induction). Lorsque des bulles se forment à la surface du pancake retournez-le délicatement et laissez cuire 1 à 2 minutes de l’autre côté. Réservez et procédez de même avec le reste de pâte.
Vous pouvez maintenir les pancakes au chaud dans un four éteint, préalablement préchauffé à 100˚C. Si vous avez préparé ces pancakes à l’avance, tiédissez-les à la poêle ou au four pour les déguster.

Bon brunch à tous !

Et pensez à réfléchir à votre Assiette Gourmande d’Automne et à venir participer au jeu-concours :

Coulants à la confiture de lait

J’ai découvert cette recette de petits moelleux sur le blog de Beatriz et elle m’a tout de suite fait envie. Comme il me reste de la confiture de lait maison à écouler, après l’expérience des fondants au chocolat et confiture de lait, c’était parfait. Ces moelleux au coeur coulant sont une vraie ptite gourmandise, pas écœurant (j’avais un peu peur au début avec la confiture de lait) du tout, bien au contraire on se resservirait bien…

Je n’ai pas mis du tout de sucre car je trouve que la confiture de lait est déjà bien sucrée, mais si vous êtes très bec sucré n’hésitez pas à en rajouter un peu (40 à 60g).

Pour 6 à 8 petits moelleux :

180g de confiture de lait maison (ou dulce de leche)
100 g de beurre
40 g de farine
2 jaunes d’œuf + 2 œufs

Préchauffez le four à 200°C.
Dans une casserole faites fondre la confiture de lait avec le beurre sur feu doux, lissez bien le mélange. Hors du feu ajoutez les œufs et les jaunes et mélangez. Incorporez ensuite la farine (et le sucre si vous souhaitez en rajouter).
Versez la préparation dans des moules en silicone et enfournez pour 10 minutes.
Laissez tiédir à température ambiante avant de démoulez et servez tiède ou froid, avec le coeur encore coulant…

Poundcake à la confiture de lait, parfumé au citron

En cherchant sur la blogosphère culinaire une recette pour utiliser de nouveau ma confiture de lait maison, je suis tombée, chez Vanille et poivre rose, sur ce « poundcake » au dulce de leche parfumé au citron et je me suis laissée tenter.
Le cake était bon, pas trop sec et bien parfumé.

Pour 6 à 8 personnes :

4 œufs
100g de fromage blanc à 0% de MG
150g de beurre fondu
100 g de sucre
75g de farine complète
75g de farine blanche
100 g de maïzena
1cc de levure chimique
1 pincée de sel
le zeste d’un citron non traité (21g)
8g de jus de citron
400 g de confiture de lait maison

La veille, emballez la confiture de lait dans du papier film, en forme de boudin (enfin comme vous arrivez), de la longueur du moule à cake. Placez-le au congélateur (il va durcir un petit peu mais ne va pas congeler, apparemment à cause de sa très grande concentration en sucre).

Le jour J préchauffez le four à 220°C.
Râpez finement le zeste du citron et mélangez-le avec le sucre. Laisser reposer 10 à 15 minutes pour que le sucre se parfume du citron.
Incorporez ensuite le beurre fondu et remuez. Ajoutez les œufs, l’un après l’autre, en mélangeant bien entre chaque ajout. Ajoutez ensuite le fromage blanc et le jus de citron, mélangez et incorporez enfin la farine, la maïzena, la levure et le sel.
Versez la moitié de la pâte dans un moule à cake en silicone.
Déballez le boudin surgelé de confiture de lait et déposez-le sur la pâte. Recouvrez enfin du reste de pâte et enfourner pour 30 minutes environ. Laissez refroidir sur à température ambiante puis démoulez.

Bonne dégustation. Le mariage confiture de lait et citron est très agréable.

Fondant au chocolat et à la confiture de lait

Il s’agit là de ma première recette pour inaugurer ma confiture de lait maison. Je me souvenais avoir vu plusieurs recettes qui associaient chocolat et confiture de lait, mais j’ai finalement opté pour celle de Manue. Et oui encore une recette puisée chez elle et, comme à chaque fois, encore une réussite !  J’ai simplement divisé les quantités car pour une première avec cette confiture lait je ne voulais pas trop en préparer.

Pour 7 fondants :

180g de chocolat noir à 55 %
100g de confiture de lait
1/2 sachet de sucre vanillé
3 œufs
60 g de beurre
1 pincée de cannelle
1/2cs de farine (8g)
1cs de poudre d’amandes (12g)

Préchauffez le four 150°C.
Faites fondre le chocolat avec le beurre au micro-onde, et mélangez.
Séparez les blancs des jaunes d’œufs. Ajoutez les jaunes 1 à 1 au chocolat fondu, en mélangeant entre chaque ajout, puis ajoutez le sucre vanillé et la confiture de lait et mélangez bien pour obtenir un appareil homogène.
Au robot, montez les blancs en neige ferme. Incorporer-les délicatement au mélange chocolaté à l’aide d’une spatule. Incorporer enfin la farine, la cannelle et la poudre d’amandes.
Répartissez le mélange dans des moules à muffins en silicone (ou dans un moule à cake pour un format familial). Enfournez pour 25 minutes (mais le temps de cuisson dépend de la taille de vos moules et de la consistance souhaitée à la fin ; ici le cœur n’était pas assez fondant à mon goût, car j’aime lorsque c’est encore bien humide, du coup je pense que je laisserai 2-3min de moins la prochaine fois).
Laissez refroidir à température ambiante et dégustez une fois refroidis (sauf si les effluves de chocolat sont trop fortes et que vous succombez à la tentation d’en goûter un avant son complet refroidissement !!!).