Galettes de chou fleur au saumon, comté et colombo

Fidèle à mes habitudes de grignotage et de picorer à droite à gauche, voici les dernières nées parmi les galettes. Équilibrées et goûteuses elles sont parfaites pour un dîner léger, ou même en apéro.
IMG_9928

Pour une vingtaine de galettes :

500g de chou-fleur cru
2 œufs
150g de chutes de saumon fumé
50g de farine
80g de comté
1 échalote
1 gousse d’ail
10g de ciboulette ciselée
1cc de colombo
sel, poivre
huile d’olive

Émincez l’échalote et la gousse d’ail et faites-les légèrement revenir à la poêle avec une cuillère à soupe d’huile d’olive.
Lavez le chou-fleur et détaillez-le en bouquets. Faites-les cuire dans une casserole d’eau bouillante salée (10 minutes environ, jusqu’à ce qu’il soit tendre) ou à la cocotte-minute (5 à 7 minutes).

   Une fois égoutté écrasez grossièrement le chou fleur. Ajoutez les œufs, le comté, la ciboulette, le saumon fumé, la poêlé d’échalote et ail, le sel et le poivre.
Mélangez bien et incorporez la farine et le colombo en poudre jusqu’à ce que la pâte ne colle plus.

Préchauffez le four à 180°C.
Avec vos mimines, confectionnez des galettes de la taille désirée et  déposez-les sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé.
Enfournez et laissez cuire 15 à 20 minutes.
Dégustez chaudes ou tièdes avec un filet de citron et une salade verte.

Galettes de blettes à la réunionnaise (lentilles corail, colombo, raisins secs, citron vert et gingembre)

Pourquoi à la Réunionnaise ?
Parce que ça me fait penser aux poêlées de blettes aux épices et aux raisins secs que nous avions déguster à La Réunion. Et ici j’ai voulu décliner ce mariage en galettes (car j’adore picorer et c’est plus pratique avec des petites galettes, muffins… qu’avec une poêlée !). Et voici vraiment un mariage original et parfumé entre le gingembre, le citron vert et le colombo.
Et des galettes équilibrées puisqu’on allie des légumes que sont les blettes, à des légumineuses, lentilles corail ici.
IMG_9288

Allez je vous donne ma recette improvisée au cas où ça vous donnerai envie !

Pour une dizaine de galettes :

600g de blettes crues
200g (environ) de lentilles corail
50g de raisins secs (noirs ici)
50g de pignons de pin dorés
50g de farine de pois chiche
50g de fromage frais (type Saint Morêt)
1 œuf + 1 jaune d’œuf
15g de gingembre frais
le zeste d’un citron vert
1 échalote
1cc d’épices à colombo
sel, poivre
huile d’olive

Lavez les blettes et détaillez-les en morceaux. Faites-les cuire à la cocotte-minute (4-5 minutes) ou dans une casserole d’eau bouillante jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Égouttez-les bien ensuite.
Rincez les lentilles corail et faites-les cuire dans 2 fois leur volume d’eau pendant 10 minutes environ à légers frémissements. Égouttez-les.|
Réhydratez les raisins secs dans un peu d’eau bouillante (laissez tremper 10 minutes environ puis égouttez-les).
Épluchez le morceau de gingembre et râpez-le très finement. Râpez également très finement le zeste de citron vert.
Épluchez et émincez finement l’échalote et faites-la revenir légèrement dans une poêle avec une cuillère à café d’huile d’olive.
Dans un saladier mélangez tous les ingrédients (il n’y a pas vraiment d’importance dans l’ordre). Salez et poivrez et mélangez bien.

Préchauffez le four à 180˚C.
Sur une grande feuille de papier sulfurisé, déposez des petits tas de pâte et aplatissez-les un peu pour former des galettes. Enfournez les galettes pour 20 minutes environ.
Si vous le souhaitez, retournez les galettes et laissez de nouveau 5 minutes pour qu’elles grillent aussi de l’autre côté.
Servez ces galettes chaudes ou tièdes, elles se suffisant à elles-mêmes, mais elles peuvent également accompagner à merveille une viande ou un poisson.

Porc aux petits pois parfumé au colombo

Toujours dans la série « Comment utiliser les produits décongelés de mon congélateur en panne ? », j’ai préparé samedi soir pour mes invités une recette totalement improvisée de dernière minute. Le principal c’est que ça a plu !

Pour 4 à 6 personnes :

500g de porc (porc dans l’échine ici)
420g de petits pois décongelés
125g de fromage frais (type St Môret)
2cs de fromage blanc à 0% de MG
3cc de colombo
1 bouquet de coriandre
1/2 oignon
huile d’olive
sel, poivre

Épluchez et coupez le demi-oignon en petits dés. Faites-le revenir dans une poêle avec une cuillère à soupe d’huile d’olive. Une fois l’oignon coloré, ajoutez le porc coupé en morceaux avec du sel et saisissez-les à feu moyen-fort pendant 5 minutes environ. Baissez ensuite un peu le feu et poursuivre la cuisson 5 minutes. Une fois le porc cuit, ajoutez les petits poids décongelés et égouttés et cuisez à feu moyen 5 minutes. Ajoutez le fromage frais battu et le fromage blanc, mélangez. Terminez par le colombo, la coriandre ciselée, du sel, du poivre. Laissez cuire à feu doux jusqu’à ce que ce soit chaud (5-10 minutes). Attention, les petits pois ne doivent pas être trop mous et surtout pas réduits en bouillie, il est préférable qu’ils soient légèrement croquants (je dis bien légèrement, ils doivent bien évidemment être cuits quand même).
Servez chaud, avec une salade verte, ou du riz pour les plus gros appétits.