Cake moelleux à la courge butternut, clémentine, pistaches & graines de courge

Vous commencez à me connaître et à savoir que j’adore mettre des légumes (et tout ingrédient pas très « basique » pour un dessert) dans mes desserts. Déjà parce que ces derniers apportent des goûts et des textures bien particuliers, et ensuite parce qu’ils permettent parfois de substituer un autre ingrédient (la matière grasse, les oeufs, le sucre…). Ici une version avec de la courge butternut, qui pourrait être remplacée par du potimarron aussi (je suis moins fan du potiron et de la citrouille qui ont beaucoup moins de goût et texture que ces deux derniers cucurbitacées), et qui se marrie à merveille avec le parfum de la clémentine – que vous pouvez tout à fait remplacer par de la mandarine qui aura d’ailleurs encore plus de goût, mais au moment où j’ai réalisé la recette elles n’étaient pas encore sur les étals des primeurs. 

J’ai fait goûter ce cake à au moins 6 ou 7 « testeurs » différents, certains becs sucrés et d’autres pas du tout, certains curieux et d’autres très traditionnels… et à chaque fois le verdict a été le même : « C’EST TROP BON !!! Qu’as-tu donc bien mis dans ce cake ?? »
Certains ont pensé à la carotte, d’autres à l’orange, mais personne n’a finalement deviné ses ingrédients, mais une chose est sure tous ont dévoré ce gâteau. Alors, si avec ces arguments vous ne vous laissez pas tenter c’est que vous n’êtes décidément pas « courge » ! 🙂

Pour un moule à cake (8 à 12 tranches) : 

250g de courge butternut cuite (270g environ à cru)
2 oeufs
60g de cassonade
15g de miel
30g d’huile de coco
6cL de lait végétal (amande ou soja pour les moins sucrés et forts en goûts)
7cL de jus de clémentine
150g de farine
1 sachet de levure
50g de pistaches torréfiées
20g de graines de courge
1cc de cannelle
1/2cc de gingembre
Pour le sirop d’imbibage :
8g de miel + 5cL de jus de clémentine

Lavez la courge butternut, coupez-la en cube et faites-la cuire à couvert dans une casserole d’eau pendant 15 à 20 minutes environ, jusqu’à que les morceaux soient tendres et s’écrasent à la fourchette. Une fois cuite, égouttez-la, retirez la peau et écrasez-la en purée à l’aide d’une fourchette ; si vous voulez vraiment une purée lisse passez-la au mixeur, mais pour un côté plus rustique j’aime qu’il reste quelques petits morceaux. 

Préchauffez le four à 180°C.

Battez les oeufs avec la cassonade et le miel. Ajoutez l’huile de coco fondue et le lait végétal. Mélangez bien. Ajoutez 7cl de jus de clémentine et les épices. Rajoutez enfin la farine et la purée de courge. Mélangez bien à nouveau avant de rajouter les pistaches et les graines de courge.
Versez l’appareil dans un moule à cake (en silicone ici) et enfournez pour 35 à 40 minutes environ. Le cake est cuit lorsque la pointe d’un couteau ressort tout juste humide lorsque vous le piquez.
Pendant la cuisson, préparez le sirop en faisant fondre le miel avec le jus de clémentine dans une petite casserole. Laissez frémir juste 2 minutes avant de versez sur le cake encore chaud. 
Dégustez le cake tiède ou refroidi. Celui-ci se conserve 2 à 3 jours bien emballé dans du filme alimentaire.

Gâteau moelleux à la clémentine, noix de coco & amande

Un délicieux gâteau à la clémentine, bien moelleux, et qui se marierait très bien avec du chocolat (en mousse ou peut-être une sauce chocolat).
IMG_3406

Pour 8 personnes :

400g de clémentines entières non traitées (6 ici) + le zeste de 2 clémentines non traitées
150g de sucre semoule
200g de farine
160g de beurre
80g de noix de coco râpée
40g d’amande en poudre
100g de cassonade
3 oeufs
2cc de bicarbonate de sodium alimentaire

Posez les clémentines dans une casserole et recouvrez-les d’eau, posez dessus du papier cuisson de manière à ce qu’elles soient totalement immergées dans l’eau. Laissez cuire à frémissement pendant 30 à 40 minutes environ, le temps que les fruits deviennent complètement tendres (mais encore intacts).
Laissez refroidir dans l’eau puis égouttez et mixez les clémentines entières (on obtient ainsi une purée fluide).

Préchauffez le four à 150°C.

Mélangez la farine avec la noix de coco, la poudre d’amandes et le bicarbonate.
Dans un bol fouettez le beurre mou avec le sucre jusqu’à obtenir une sorte de crème. Incorporez les oeufs un à un puis le zeste de clémentines coupé finement et la purée de fruits. Mélangez puis ajouter le mélange de farines. Mélangez délicatement par mouvements circulaires afin d’obtenir une pâte homogène.
Versez la pâte dans un moule à manquer (en silicone ici) et enfournez pendant 50 minutes environ (voire un peu plus, cela dépend des fours) jusqu’à ce qu’il se forme une croûte dorée et la lame d’un couteau enfoncée dans la pâte ressorte presque sèche. Laisser tiédir puis démoulez et laissez refroidir.
Conservez ce gâteau dans du papier aluminium pour conserver tout le moelleux.

Cake de Noël aux agrumes, fruits secs et confits

Un petit dîner de « Noël avant Noël » improvisé avec mes amis et l’envie du coup de préparer un cake bien dans le thème, avec des notes d’agrumes, le croquant des fruits à coque et le fondant des fruits confits. Un délice pour les papilles, avec un léger glaçage citronné pour adoucir l’acidité des agrumes. Et ce cake conserve tout son fondant pendant plusieurs jours (mais je pense que vous n’aurez pas le temps de le garder bien longtemps…).
Cake de Noël aux agrumes, fruits secs et confits

Pour 8-10 personnes :

le jus et zeste d’une orange non traitée (bio)
le zeste de 4 clémentines et le jus de 3 clémentines
le zeste de 2 citrons et le jus d’un citron
100g de fruits secs (noix, pistaches, noisettes ici mais selon votre choix)
150g de fruits confits (figues et abricots ici)
180g de farine
90g de poudre d’amande
1 pincée de bicarbonate de soude
1cs de levure
120g de purée d’amande
50g de cassonade
2cs de rhum brun
2 oeufs à température ambiante
Pour le glaçage :
30mL de jus de citron
80g de sucre glace

Préchauffez le four à 170°C.
Lavez, essuyez et zestez chaque agrume et récoltez-en le jus. Réservez le zeste et le jus.
Concassez les fruits secs grossièrement (ou si vous préférez laissez-les entiers). Réservez.
Coupez les fruits confits en morceaux et réservez-les.
Dans un bol, mélangez la farine, la poudre d’amande, le bicarbonate de soude et la levure. Réservez.
Dans un autre bol, fouettez la purée d’amande, la cassonade et le rhum. Ajoutez les oeufs un à un tout en fouettant.
Versez ensuite le jus et le zeste des agrumes, et incorporez le mélange des farines à la spatule en ne travaillant pas trop la pâte.
Enrobez les fruits secs et confits d’un peu de farine (ça leur permettra de ne pas tomber dans le fond du moule) et incorporez-les à la préparation.
Versez la préparation dans un moule à cake (en silicone ici).
Enfournez pendant 60 minutes (pour la version muffin 30 minutes suffisent).

Laissez refroidir le cake à température ambiante.
Préparez le glaçage en fouettant le sucre glace avec le jus de citron. Démoulez le cake et nappez-le de ce glaçage. Laissez durcir en plaçant le cake au frais.
Conservez ce cake dans un aluminium pour qu’il conserve tout son moelleux.

Velouté-dip froid de betterave, clémentine et tahiné

Avec le printemps qui pointe enfin le bout de son nez et les beaux jours que nous vivons actuellement, je vous propose la première soupe froide de l’année (enfin la texture est entre le velouté et un dip). Et pour cette première ce sera une petite variante de mon velouté betterave-concombre, agrémenté ici de tahiné et de clémentines… Un petit plaisir pour les papilles.
IMG_9738

Pour 4 verrines :

1 betterave cuite (300g ici)
le jus de 4-5 clémentines (110g)
25g de pâte de sésame maison (tahiné)
60g de fromage blanc 0% de MG
sel, poivre

Lavez et épluchez la betterave.
Pressez les clémentines.
Dans le bol du mixeur placez tous les ingrédients et mixez jusqu’à obtenir une soupe-purée (si vous désirez une consistance plus liquide ajoutez de l’eau ou du lait) rectifiez l’assaisonnement.

Placez au frais au moins 30 minutes et dégustez bien frais en verrine.

Filet de perche en crumble de pain d’épice et clémentine

Cela fait longtemps que je ne vous ai pas proposé une recette de poisson, toute simple mais qui fera son effet, et qui permettra d’agrémenter de manière originale un poisson blanc. L’association des épices du pain d’épice et de la clémentine est très  réussie.
P1050027

Pour 6 personnes :

900g de filet de perche (que vous portionnerez en 6)
50g de pain d’épice (de préférence un bon pain d’épices et riche en épices)
10g de pain de mie
25g de beurre 1/2 sel froid
75g de zestes de clémentines bio
sel, poivre

Placez dans le bol du mixeur tous les ingrédients et mixez jusqu’à obtenir une sorte de chapelure ou viennoise. Étalez cette viennoise sur une feuille de papier sulfurisé, formez un rectangle sur 2-3mm d’épaisseur environ. Placez cette viennoise au frais pendant 30 minutes à 1h (ou au congélateur pendant15-20 minutes) pour qu’elle soit compacte.

Préchauffez le four à 200˚C.
Placez les filets de perche sur une feuille de papier sulfurisé sur la plaque de cuisson. Sortez la viennoise et découpez des rectangles de la taille des filets de poisson. Déposez un morceau de viennoise sur chaque filet. Enfournez pour 20 à 25 minutes, en fonction de l’épaisseur des filets de poisson.
Servez aussitôt, avec un filet de citron et accompagné de riz pilaf par exemple, ou comme ici avec de la courge spaghetti revenue à la poêle avec une échalote.

Moelleux à la clémentine et son caramel de clémentine

Un gâteau tout simple, un peu sur une base de gâteau au yaourt, mais très moelleux et relevé par un caramel à la clémentine. J’ai chipé l’idée chez Claire.
IMG_9486

Pour 8 personnes :

Pour le gâteau :
1 pot de yaourt nature (125g)
1 pot de fromage blanc à 0% (125g)
3 pots de farine (200g)
1 pot de sucre (100g)
1 sachet de levure
2 œufs
le jus de 2 belles clémentines
Pour le caramel :
80g de sucre
le jus de 2 belles clémentines (120g)
10g de miel
10g de beurre

Préchauffer le four à 180°C.

Dans un petit bol versez le yaourt ; vous pouvez ensuite utiliser le pot de yaourt utiliser comme unité de mesure, sinon sortez votre balance.
Dans un autre saladier mélangez la farine, le sucre et la levure. Ajoutez le yaourt, le fromage blanc, les œufs, le jus de clémentines et mélangez bien.
Versez cette préparation dans un moule à manqué (en silicone ici) et enfournez pour 25 minutes (recouvrez d’aluminium si le gâteau brunit de trop).

Pendant ce temps préparez le caramel.
Versez le sucre dans une casserole et faites le fondre à feu moyen fort, sans jamais y toucher (vous pouvez par contre tourner la casserole pour homogénéiser). Une fois le sucre fondu et légèrement doré, ajoutez le jus de clémentine (en faisant attention aux projections). Replacez sur le feu si des cristaux sont apparus.
Ajoutez ensuite hors du feu le beurre et le miel et mélangez.

Versez la préparation sur le gâteau cuit et laissez imbiber. Pour que le gâteau soit bien imbibé partout je l’ai soulevé sur les côté pour le décoller du moule et laisser passer du caramel.
Réservez le gâteau au frais avant de le déguster.

Marbré ultra moelleux pignon, chocolat et jus de clémentine

Je ne sais pas si vous vous souvenez du marbré ultra moelleux aux noisettes et chocolat, celui-ci m’avait tellement plus que j’ai eu envie de le décliner avec d’autres parfums : des pignons à la place des noisettes et un très léger parfum de clémentines (pour écouler des clémentines qui s’ennuyaient dans ma cuisine).
Et bien le résultat est toujours aussi moelleux et réconfortant, je vous le recommande !
IMG_9448
Pour 6/8 personnes :

7 blancs d’œufs (soit 250 à 260g)
200g + 15g de beurre 1/2 sel
100g de sucre
100g de farine
100g de pignons réduits en poudre
150g de chocolat noir
1cc de bicarbonate de soude
2cL+5cL de jus de clémentine pressé

Au batteur, montez les blancs d’œufs en neige ferme avec une pincée de sel.
Dans un saladier battez 200g de beurre pommade avec le sucre. Ajoutez la farine, la poudre de pignons et le bicarbonate de soude préalablement mélangés. Mélangez bien le tout.
Ajoutez enfin délicatement, en plusieurs fois (3 ou 4), les blancs d’œufs en neige. Pour mélanger soulevez la pâte avec une cuillère pour la faire tomber sur les blancs d’œufs ; répétez l’opération jusqu’à ce que tous les blancs d’œufs soient incorporés et que le mélange soit homogène. Séparez la pâte en deux.

Préchauffez le four à 180°C.

Dans la pâte nature incorporez 5cL de jus de clémentine.

Faites fondre le chocolat avec 15g de beurre (au micro-onde ou au bain-marie), le mélange doit être lisse. Incorporez le chocolat fondu et 2cL de jus de clémentine dans une des deux préparations et mélangez bien.

Dans un moule à cake versez une première couche de pâte chocolatée, puis une couche de pâte à la clémentine. Renouvelez la manipulation jusqu’à épuisement des deux appareils (commencez bien par la pâte chocolatée car il y en a plus).

Enfournez pour 40 minutes, puis poursuivez la cuisson 20 minutes en couvrant le marbré de papier alu : pour vérifier la cuisson, la lame d’un couteau plantée dans le marbré doit ressortir légèrement humide mais sans pâte collée).
Laissez refroidir le marbré à température ambiante et démoulez-le qu’une fois totalement refroidi.

À dégustez à tout moment de la journée : au petit-déjeuner avec un bol de lait, au goûter avec un chocolat chaud ou un thé, ou tout simplement en dessert avec un fromage blanc ou une boule de glace pour les plus gourmands !!!

Moelleux à la clémentine, orange et pignons de pin

Une recette d’hiver pour « cuisiner » les clémentines, et les faire dévorer aux enfants. Pour cette recette je me suis inspirée du gâteau de Cécile, en faisant mes petites modifications, comme de remplacer la poudre d’amande par des pignons de pin.
IMG_9236

Pour 6 moelleux :

le zeste d’une orange non traitée
10cL de jus de clémentines (soit 2 ou 3 clémentines)
100g de cassonade
120g de beurre mou
3 œufs
50g de farine
50g de maïzena
50g de pignons de pin réduits en poudre
1/2 sachet de levure
une pincée de sel

Préchauffez le four à 180°C.

Fouettez le beurre mou et la cassonade jusqu’à obtenir un mélange homogène. Ajoutez les zestes d’orange coupés en tout petits morceaux, puis les œufs, l’un après l’autre, en mélangeant entre chaque.
Versez la farine, la maïzena, la poudre de pignons, la levure et la pincée de sel, mélangez bien et terminez par le jus de clémentine.

Versez la préparation dans un grand moule ou des moules à muffins (en silicone ici) et enfournez pour 22 minutes (pour des muffins ici, pour un gâteau prévoyez entre 35 et 45 minutes).
Laissez tiédir et dégustez tiède ou froid.

Gâteau à la farine de châtaigne et clémentines

Depuis que j’ai testé la farine de châtaigne je cherche tout plein de recettes pour l’utiliser car j’adore son petit goût. J’ai dégoté cette recette chez Christelle et je n’ai pas été déçue du voyage. Ce gâteau est moelleux, c’est un pur délice.

Pour 6 à 8 personnes :

5 clémentines (235g)
75g de farine de châtaigne
75g de farine blanche
3 œufs
150g de beurre mou
100g de sucre
1/2 sachet de levure chimique
1 pincée de sel
1/2 cc d’extrait de vanille en poudre

Préchauffez le four à 180˚C.
Épluchez les clémentines, retirez les petites membranes blanches et les éventuels pépins et réduisez-les en purée au robot. Réservez cette purée.

Battez le sucre et le beurre mou jusqu’à ce que le mélange blanchisse ; ajoutez ensuite les œufs et mélangez de nouveau.
Incorporez les farines, la levure, le sel, la purée de clémentines et la vanille.
Mélangez jusqu’à ce que le mélange soit homogène.

Enfournez et cuisez 40 minutes. Vérifiez la cuisson avec la lame d’un couteau : elle doit ressortir sèche !

Vous pouvez déguster ce gâteau tiède ou complètement refroidi.

Tarte à la ganache au chocolat et clémentines confites

Et voilà un dessert moins léger que le nougat glacé mais tout aussi festif (et idéal pour les « chocolat-addictes»), pour changer de la traditionnelle bûche de Noël. Cette tarte a eu un franc succès au réveillon du 24 décembre.

Pensez à préparer cette recette  la veille, car elle demande un temps de repos de 24 heures.

Pour 8 personnes :

360g de sablés au chocolat à la fleur de sel (maison ici, que vous pouvez remplacer par des cookies au chocolat noir ou des biscuits croquants au chocolat noir)
40g de beurre 1/2 sel
10cL de jus de clémentines (frais)
20g de zestes de clémentines non traitées
230g de chocolat noir (au moins 52% de cacao)
10cL de crème fraîche liquide (à 15% de MG ici)
Pour les clémentines confites :
8 tranches fines de clémentines (avec la peau donc non traitées)
250mL d’eau
100g de sucre
2cs de sirop d’érable

Préparer le sirop pour les clémentines confites : dans un plat mélangez l’eau, le sucre et le sirop d’érable. Placez le tout au micro-onde pendant 4 minutes à puissance maximale, le sucre doit être complètement dissout.
Découpez 8 tranches de clémentines, d’1/2 cm d’épaisseur environ, répartissez-les dans le plat avec le sirop et poursuivez la cuisson au micro-onde pendant 12 minutes. Laissez tiédir et réfrigérez pendant 24 heures.

Préchauffez le four à 180°C.
Au robot, réduisez les sablés au chocolat en poudre. Faites fondre le beurre et mélangez-le avec la poudre de biscuits. Répartissez ce mélange dans un moule à tarte (ou 8 moules à tartelette pour une présentation individuelle), et tassez-le bien avec le dos d’une cuillère. Enfournez pour 12 minutes, puis laissez refroidir complètement (re-tassez si nécessaire à la sortie du four, si des trous sont apparus ).

Préparez la ganache : au robot hachez finement le chocolat. Prélevez 20g de zestes de clémentines et coupez-les en tout petits morceaux. Pressez le jus de 2 ou 3 clémentines, pour obtenir 10cL. Dans une casserole faites chauffer la crème et le jus de clémentine. Dès les premiers petits bouillons retirez la casserole du feu et versez sur le chocolat. Remuez à la cuillère en bois jusqu’à ce que la ganache soit homogène. Ajoutez les zestes de clémentines et mélangez. Versez la ganache sur le fond de tarte biscuité refroidi et réfrigérez pour 12h.

Avant de servir, égouttez les clémentines confites et répartissez-les sur la tarte. Faites réduire le sirop dans une casserole. Servez une part de tarte bien froide avec une cuillère à soupe de sirop tiède.