Galettes végétariennes aux carottes, flocons d’avoine & tomme de vache

Cela fait un moment que je n’avais pas fait de galettes salées, pourtant c’est si simple à faire, et en fonction de ce que vous mettez dedans elles peuvent vraiment vous faire un repas complet – comme c’est le cas ici, juste besoin de les accompagner d’une petite salade.

Pour une dizaine de grosses galettes :

50g  de farine
100g de flocons d’avoine (gros ici mais au choix)
200g de carottes râpées
150g de tomme de vache râpée
3 œufs
5cL de lait
sel, poivre

Préchauffez le four à 200°C.

Dans un saladier mélangez les flocons d’avoine, les carottes râpées et le fromage. Ajoutez les oeufs et mélangez. Incorporez la farine, puis le lait. Salez et poivrez.
Formez des galettes de 10 cm de diamètre environ et déposez-les sur une feuille de papier sulfurisé.
Enfournez et laissez cuire 15 minutes à 200°C, puis retournez-les et laissez cuire 5 minutes à 180°C.
Dégustez ces galettes chaudes avec un mélange de salade.

The perfect Carrot Cake

Je suis de retour mes internautes !!! Je n’ai pas été très assidue je l’avoue ces derniers temps ; entre les fêtes, quelques week-ends assez occupés et la tête ailleurs parfois, je ne vous ai rien donné à vous mettre sous la dent depuis plus d’un mois. Alors me voici avec une recette que j’ai beaucoup (beaucoup) apprécié et dont je suis assez fière parce que pour une fois je n’ai pas fait les choses à moitié aussi bien dans la recette que dans la présentation. J’avais préparé ce Carrot cake pour le partager avec mes amis pour notre dîner de  réveillon.

The perfect Carrot cakeJe vous ai déjà proposé plusieurs Carrot cake : vous pouvez retrouver ici celui de Marc Grossman, ou encore là une version muffin avec du cacao, de la noix de coco et des noix de pécan, et par là un très moelleux avec des noix.
Mais je crois que celui-ci est le meilleur, je le referai avec plaisir et avec le glaçage en plus (moi qui ne suis pas très glaçage, du coup je les zappe souvent, et bien là c’était vraiment une bonne surprise !).

Pour un moule à manquer de 25cm de diamètre (au moins 8 personnes) :

135g de farine blanche
75g de farine de sarrasin
1cc de levure chimique
1cc de bicarbonate de soude
1cc de cannelle
1cc de gingembre en poudre
1 pincée de sel
100g de sucre blanc
1 sachet de sucre vanillé
25g de cassonade
80ml d’huile d’olive
3 oeufs
70mL de jus d’orange fraichement pressé
68ml de lait et 1 cuillère à thé de jus de citron
340g de carottes râpées
60g de noix
Pour le glaçage:
300g de Philadelphia
80g de beurre
45g de cassonade
1 sachet de sucre vanillé

Préchauffez le four à 190°C.

Mélangez les farines, la levure, le bicarbonate, le sel et les épices. Battez au fouet (ou mixez au robot) les sucres l’huile, puis ajoutez les oeufs un à un et mixez jusqu’à ce que la pâte augmente de volume et soit plus claire. Ajoutez ensuite les farine en trois fois en alternant avec le lait additionné du jus de citron et le jus d’orange. Mélangez bien.

Ajoutez enfin les carottes et les noix.
Versez la pâte dans un moule (en silicone ici) et enfournez pendant 45 minutes à 1h environ, ou jusqu’à ce que la pointe d’un couteau plantée au centre du gâteau ressorte sans traces de pâte. Laissez le gâteau refroidir complètement.

Pendant que le gâteau cuit, mixez au robot le Philadelphia et le beurre (les deux à température ambiante) avec le sucre et le sucre vanillé. Le glaçage doit être bien lisse. Réservez-le au frigo jusqu’au refroidissement du gâteau.

Une fois le gâteau refroidi, coupez-le en deux dans la hauteur à l’aide d’un bon couteau. Étalez le glaçage sur la moitié inférieure, recouvrez avec la partie supérieure et tartinez l’ensemble du gâteau avec le reste du glaçage. Décorez avec les noix et mettez au frais.

Servez bien frais de préférence.

Financiers aux carottes, patates douces, noix de cajou et parmesan

Encore des petits financiers salés, toujours plus gourmands et ici pour changer de mes habituels avec des pignons, j’y ai ajouté des noix de cajou.
Financier carotte, patate douce, noix de cajou, parmesan

Pour 6 financiers (de taille muffins) :

6 blancs d’œuf
100g de noix de cajou réduites en poudre
80g de farine blanche
50g de farine de sarrasin
1/2 sachet de levure
20g d’huile de noix
1cc d’huile de sésame
300g de carottes et patates douces râpées
80g de parmesan
sel, poivre

Préchauffez le four à 180°C.
Mélangez les farines, la levure, la poudre de noix de cajou et le parmesan. Ajoutez les huiles, le sel et du poivre et remuez bien.
Au robot montez les blancs en neige ferme (avec une pincée de sel). Incorporez-les délicatement à la préparation précédente. Incorporez enfin délicatement les carottes et patates douces râpées.

Répartissez l’appareil à financier dans des moules à muffins ici (en silicone) et enfournez pour 25 minutes environ (la lame d’un couteau plantée dans un financier doit ressortir très légèrement humide).
Laissez tiédir un peu avant de les démouler et dégustez ces petits financiers tièdes, pour l’apéro par exemple.

Si vous les avez préparés à l’avance, n’hésitez pas à les glisser dans un four tiède avant de les déguster.

Par ailleurs ces financiers se congèlent très bien. Placez-les encore congelés dans le four chaud (180˚C), laissez-les chauffer pendant une vingtaine de minutes et servez-les.

Galettes de tofu, patates douces et curcuma

Des galettes gourmandes et équilibrées, délicieusement parfumées au curcuma.
Galettes de tofu et patates douces au curcuma

Pour une petite vingtaine de galettes :

200g de patates douces râpées
60g de carottes râpées
200 d’un mélange de quinoa-boulgour cuit
500g de tofu ferme égoutté
2 oeufs
3cc de curcuma
sel, poivre

Mixez le tofu ferme. Placez-le dans un saladier, ajoutez tous les ingrédients et mélangez.
Préchauffez le four à 200°C.
Formez des galettes avec vos mimines et déposez-les sur une feuille de papier sulfurisé. Enfournez et laissez cuire 30 minutes, en retournant les galettes à mi cuisson.
Servez chaudes accompagnées d’une salade verte par exemple.

Lasagnes de porc aux carottes, tomates et roquefort

En fouillant dans d’anciennes photos de nos voyages à travers le monde, mon mari est tombé sur de vielles photos que j’avais faites au début de mon blog ; mes lasagnes de porc aux épinards et roquefort lui ont mis l’eau à la bouche. Du coup il m’en a aussitôt réclamé !
Pour changer un peu ici, et n’ayant pas trouvé d’épinard, j’ai ajouté à la farce des petites carottes.
Lasagnes de porc, roquefort, carottes

Pour 4 à 6 personnes :

une douzaine de feuilles de lasagne
150g de roquefort
1kg de farce de porc (chair à saucisse par exemple)
1 boîte de 200g de pulpe de tomate
1 boîte de concentré de tomate
3 carottes
2 oignon
1 échalote
1 gousse d’ail
10cL de crème fraîche liquide (3% de MG)
100g de gruyère râpé
huile d’olive
sel, poivre

Épluchez les oignons, l’échalote et l’ail, puis coupez-les en petits morceaux. Faites-les colorer à feu moyen-fort dans une poêle avec un filet d’huile d’olive.
Epluchez les carottes et coupez-les en petits dés ou rondelles.
Une fois les oignons tendres et colorés, ajoutez les carottes. Laissez cuire pendant une dizaine de minutes à feu moyen en remuant régulièrement.
Ajoutez ensuite la farce et saisissez le tout à feu fort en mélangeant. Baissez ensuite le feu, salez et ajoutez la pulpe et le concentré de tomate, mélangez et laissez mijoter à feu moyen 10 minutes environ. Coupez le roquefort en dés et ajoutez-les au mélange. Rectifiez l’assaisonnement si besoin (sel, poivre).

Préchauffez le four à 180°C.
Montez les lasagnes de la manière suivante : répartissez un filet de crème liquide dans le fond du plat, recouvrez ensuite de feuilles de lasagne puis d’une couche de viande avec sa sauce (la moitié du mélange). Recouvrez d’une seconde couche de lasagne, superposée du reste de viande. Terminez par une dernière couche de lasagne, parsemez de gruyère râpé et du reste de crème fraîche (pour éviter le dessèchement des feuilles il faut de la crème sur toutes les feuilles de lasagnes).
Enfournez pour 20 minutes environ. Terminez la cuisson en mode grill 3 minutes pour gratiner légèrement.
Servez bien chaud avec une salade verte.

Pesto de betterave et carotte

Ayant acheté des betteraves crues et des carottes  au marché, je les ai faites cuire au four pour les déguster tel quel, mais celà m’a donné envie d’en mixer un peu pour faire un pesto ou tartinade. Et voici le résultat, à déguster avec des radis blancs (comme ici dans le fond) ou des crackers maison.
IMG_1000
Pour un grand bol de pesto :

400g de betteraves et carottes cuites au four pendant 45 minutes environ
50g de pignons de pin grillés
100g de fromage blanc 0% de MG
35g de parmesan
sel, poivre

Placez tous les ingrédients dans le bol du robot et mixez jusqu’à obtenir la consistance d’un pesto ou tartinade.
Conservez au frais jusqu’au moment de servir.

Wok de pousses soja, légumes croquants, gingembre et sauces asiatiques

Je ne fais pas souvent de won mais comme en ce moment il y a des pousses de soja ça m’a donné envie. Le résultat un wok de soja et quelques légumes avec une sauce bien relevée au gingembre, tout ça accompagnera très bien une viande marinée (par exemple du porc mariné) ou encore choisissez la version soupe.
IMG_0926

Pour un gros wok :

500g de pousses de soja fraîches
1 poivron rouge
2 carottes
1/4 de chou blanc
1 oignon
1 gousse d’ail
3cs de sauce soja
1cs de sauce Worcestshire
1cs de sauce d’huître
2cs de miel
1cs de gingembre mariné
10g de gingembre frais râpé finement
1cc de sauce Nuoc Mam
sel, poivre
huile d’olive

Lavez les légumes. Epluchez les carottes et coupez-les en fin bâtonnets. De même avec les poivrons après les avoir égrainé. Coupez le chou en fines lamelles. Emincez l’oignon et l’ail.

Placez dans le wok une cuillère à soupe d’huile d’olive et ajoutez tous les légumes préparés, excepté le soja. Faites revenir le tout avec du sel à feu vif en mélangeant bien. Au bout de 5 minutes ajoutez le soja, salez et mélangez souvent pendant 3 minutes.

Ajoutez alors toutes les sauces et les gingembres et mélangez. Laissez mijoter à feu moyen, avec le couvercle, pendant une dizaine de minutes. Servez chaud en accompagnement d’une viande mariné, ou servez dans un bouillon avec des cubes de tofu pour faire une soupe complète et équilibrée.