Quiche sans pâte aux courgettes et camembert

Que diriez-vous d’une quiche sans pâte et du coup sans scrupule ? A déguster tiède avec une petite salade, idéale pour un dîner léger.

Pour un moule à tarte de 20cm de diamètre environ :

3 courgettes
1 camembert
30cL de crème de soja
10cL de lait
4 œufs
sel, poivre
huile d’olive

Préchauffez le four à 180°C.

Lavez les courgettes, retirez les extrémités puis coupez-les en cubes. Faites-les cuire au four pendant une vingtaine de minutes avec du sel et poivre et une cuillère à coupe d’huile d’olive. Egouttez-les à la fin de la cuisson.
Maintenez le four chaud pour la suite.
Découpez le camembert en petits cubes et réservez.
Dans un bol battez les œufs, la crème et le lait. Salez et poivrez.
Ajoutez les courgettes cuites et le camembert et mélangez.
Versez l’appareil à quiche dans le moule (en silicone ici). et enfournez pour 30 minutes (j’avais également fait des versions mini dans des moules à muffins, elles ont cuites 20 minutes).
L’appareil à quiche doit être pris et le dessus doré.

Feuilleté de poireaux au camembert en feuilles de brick

Une petite recette salée gourmande rapide à faire pour un dîner léger du soir.
IMG_0903

Pour 4 personnes :

8 feuilles de brick
1 botte de poireaux
1 oignon
1 camembert
sel, poivre
huile d’olive

Epluchez et émincez finement l’oignon. Faites-le revenir dans une poêle avec une cuillère à soupe d’huile d’olive.
Lavez les poireaux et coupez-les en rondelles ou lanières. Ajoutez-les aux oignons et faites revenir le tout à feu moyen pendant une dizaine de minutes (jusqu’à ce que les poireaux soient tendres). Salez et poivrez.

Préchauffez le four à 180°C.
Huilez légèrement une feuille de brick et déposez-la au fond d’un moule à manquer (en silicone ici). Superposez de même 3 autres feuilles de brick. Déposez dessus la moitié de la poêlée de poireaux. Coupez le camembert en lamelles et déposez la moitié des lamelles sur les poireaux.  Recouvrez de deux feuilles de brick et recommencez l’opération avec les poireaux et le camembert. Recouvrez enfin avec deux feuilles de brick en huilant légèrement celle du dessus (pour qu’elle dore bien au four).
Enfournez et laissez cuire 25 à 30 minutes.
Servez chaud, avec une salade verte ou de la viande ou poisson pour les plus gros estomacs.

Camembert rôti pané au miel et noix

Une entrée qui fera son effet. Fondant et croustillant à la fois, moi qui ne suis pas fan de camembert, préparé ainsi il m’a beaucoup plus !
IMG_0010

Pour 4 à 8 entrées :

1 camembert
50g de miel
30g de chapelure maison
30g de noix concassées finement
sel

Découpez le camembert en 4, 6 ou 8.
Préparez la panure en mélangeant la chapelure avec les noix et une pincée de sel dan une assiette.
Versez le miel dans une autre assiette.
Roulez chaque morceau de camembert dans le miel puis dans la panure et déposez-les sur une feuille de papier sulfurisé.
Réservez au frais pendant 30 minutes.

Préchauffez le four à 200˚C.
Enfournez les portions de camembert pendant 5 minutes environ : le camembert doit être légèrement coulant, mais attention à ne pas laisser trop longtemps pour qu’il ne coule pas partout dans le four…

Servez immédiatement sur une petite salade verte ou un mesclun…

Soufflés au camembert

Vous avez déjà découvert mes soufflés aux petits pois et féta, et également ceux au pesto d’oseille et saumon fumé. Et bien voici maintenant ceux au camembert, très sympathique encore.
IMG_9008

Pour 6 soufflés :

30g de beurre
25g de farine
25cL de lait
1 pincée de muscade
50g de fromage blanc à 0% de MG
110g de camembert
40g de gruyère râpé
2 jaunes d’œufs
3 blancs d’œufs
sel, poivre

Préchauffez le four à 200°C.

Faites fondre le beurre dans une casserole, ajoutez la farine en pluie et faites cuire 1 à 2 min en mélangeant au fouet. Versez le lait en remuant et laissez mijoter quelques minutes. Assaisonnez de sel, de poivre et de noix de muscade et retirez du feu. Hors du feu incorporez le fromage blanc, le gruyère et les jaunes d’œufs. Émiettez le camembert et incorporez-le à la préparation.

Au batteur montez les blancs d’œufs en neige ferme avec une pincée de sel. Mélangez 1/4 des blancs en neige avec la préparation puis incorporez le reste des blancs en soulevant délicatement à l’aide d’une spatule.
Versez la préparation dans des moules à muffins (en silicone ici) et enfournez 30 minutes environ.
Servez sans attendre, avec une salade verte par exemple.

Croustillants au coing et camembert

Il n’est pas toujours évident de cuisiner les coings, mais en fait en cherchant bien on s’aperçoit qu’on peut le décliner aussi bien en version sucrée, comme avec ma tatin de coing aux noix caramélisées proposée l’année dernière, qu’en version salée avec ces croustillants de coings que j’ai déniché chez Jeanne. Ces croustillants peuvent parfaitement vous faire un plat complet, mais ils iront également très bien sur votre table d’apéro en version bouchées…
IMG_9054

Pour 8 gros croustillants ou 24 petits :

8 feuilles de brick
3 coings
250g de Camembert
15g de beurre salé
3cs de cassonade
fleur de sel, poivre
5cs d’huile pour badigeonner les feuilles de brick

Lavez les coings et coupez-les en tous petits dés.
Découpez le camembert en fines lamelles.

Dans une sauteuse, faites fondre le beurre et jetez-y les dés de coing. Faites-les dorer, puis, ajoutez un verre d’eau. Remuez le tout. Couvrez et laissez cuire une vingtaine de minutes à feu doux. Cinq minutes avant la fin de la cuisson, ajoutez la cassonade et remuez. Arrêtez la cuisson et laissez refroidir.

Il est nécessaire que le coing cuit soit froid au moment de faire les croustillants sinon la feuille de brick se percerait.

Préchauffez le four à 180˚C.
Sur une feuille de brick, étalez une cuillères à soupe de coings, ajoutez quelques lamelles de Camembert salez, poivrez, et saupoudrez d’une petite pincée de fleur de sel. Refermez la feuille de brick.

 Pour la version bouchées, découpez chaque feuille de brick en 3 ou 4 morceaux.
Déposez les bricks sur une feuille de papier sulfurisé et badigeonnez-les d’huile d’olive. Enfournez pour une dizaine de minutes. Terminez par 2-3 minutes de chaque côté en mode « grill » du four pour dorer les croustillants.
Servez tiède.

Crèmes brûlées au brocoli, gratinées au camembert

Et oui encore de crèmes brûlées salées que je décline à toutes les sauces en fonction des saisons, et pour cette fois-ci ce sera au brocoli, gratinée au camembert. Une tuerie tout simplement !
Cette recette est inspirée de celle de Carole qui a toujours de très bonnes idées et nous ravie chaque jour un peu plus les papilles.

Pour 4 crèmes :

500g de brocoli cru
4 jaunes d’œuf
1 échalote
5cL de vin blanc
15cL d’eau
25cL de lait
100g de crème liquide
1 pincée de paprika
120g de camembert (en fonction de vos goûts)
huile d’olive
sel, poivre

Lavez les têtes de brocoli et faites-les cuire 4 minutes à la cocotte-minute (elles doivent être encore croquants). Égouttez-les.
Épluchez et émincez l’échalote. Faites-la revenir dans une poêle avec une cuillère à café d’huile d’olive. Quand elle est dorée, ajoutez les brocolis égouttés et du sel. Faites revenir quelques minutes à feu fort. Ajoutez le vin blanc. Faites bouillir puis baissez le feu. Ajoutez l’eau et laissez cuire une trentaine de minutes à couvert, jusqu’à ce que le brocoli soit bien tendre et s’écrase en purée.
Mixez ensuite les brocolis, jusqu’à l’obtention d’une purée très fine.

Préchauffez le four à 160°C et préparez un bain marie pour y cuire les crèmes.

Faites chauffer, sans bouillir, la crème, le lait et le paprika.
Dans un saladier, battez les jaunes d’œuf. Versez dessus petit à petit la crème chaude en battant avec un fouet. Ajoutez ensuite la purée de brocolis, une pincée de sel et de poivre et mélangez. Goûtez et rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.

Répartissez le mélange dans des ramequins et enfournez pour cuire au bain marie pendant 40 minutes.
Laissez ensuite refroidir puis entreposez au frigo au moins 3h.

Juste avant de servir, déposez de fines lamelles de camembert sur chaque crème et faites griller les crèmes 5 à 8 minutes sous le grill du four.