Crèmes aux oeufs salées, au brebis basque, chorizo et safran

Après ma première expérience très satisfaisante des crèmes aux oeufs salées, emmental-speculoos j’ai eu envie de ré-itérer, cette fois-ci avec du brebis basque et du chorizo.
Crèmes aux oeufs chorizo brebis

Pour 4 crèmes aux oeufs :

4 oeufs
40cL de lait
80g de brebis basque râpé + 10g
4 grandes tranches de chorizo assez fines
3 filaments de safran
1 pincée de muscade
sel, piment d’espelette

Préchauffez le four 170°C.
Posez un plat creux contenant de l’eau bouillante (2 cm environ) sur la grille du four.

Battez les oeufs dans un saladier. Ajoutez du sel, une pincée de piment d’espelette et mélangez.

Portez le lait à ébullition avec les filaments de safran, retirez du feu et ajoutez le fromage (seulement les 80g). Tournez à la spatule et replacez à feu doux, le temps que le fromage fonde.
Versez le lait chaud sur les oeufs battus et mélangez au fouet.

Dans 4 ramequins effilochez le chorizo puis répartissez le mélange aux oeufs. Disposez-les dans le bain-marie préchauffé dans le four et faites cuire 10 minutes. Répartissez ensuite le reste de fromage de brebis sur les crèmes et ré-enfournez pour 5 minutes environ à 180°C (peut-être 10 minutes).
Servez chaud.

Galettes de tofu, épinards, quinoa, gratinées au brebis basque

C’est qu’il y a un paquet d’ingrédients dans ces galettes ! me direz-vous. Mais que du bon et une alliance très réussie. Donc pourquoi s’en priver ?… A vos fourneaux mes ami(e)s vegan (ou non tout comme moi).
IMG_0768

Pour une vingtaine de galettes :

200g de tolu ferme
500g d’épinards frais (250g cuits environ)
3 oeufs
15g de son d’avoine
210g de fromage de brebis basque
100g de quinoa cuit (30 à 50g cru)
sel, poivre, piment d’espelette
huile d’olive

 Lavez les feuilles d’épinards et débarrassez-les des tiges les plus grosses. Faites revenir les épinards dans une poêle avec une cuillère à soupe d’huile d’olive et du sel. Lorsqu’ils sont tendres égouttez-les bien.
Au robot, mixez le tolu ferme égoutté.
Dans un saladier battez le tolu mixé avec les oeufs. Ajoutez les épinards effilés, le son d’avoine, le fromage coupé en petits cubes et le quinoa cuit. Salez, poivrez et ajoutez une pincée de piment d’espelette.

Préchauffez le four à 180°C.
A l’aide de cuillères à soupe formez des galettes légèrement espacées déposées sur une feuille de papier sulfurisé. Enfournez et laissez cuire pendant 20 à 25 minutes. Le fromage doit gratiner…
Dégustez ces galettes chaudes, en apéro ou en plat avec une petite salade.

Muffins au brebis basque et aubergines

En voici des muffins bien gourmands mais assez légers car il y a seulement 15g d’huile. Moelleux et bien parfumés, n’hésitez pas à les décliner avec d’autres ingrédients.IMG_0666

Pour 6 gros muffins :

200g de farine
15cL de lait
15g d’huile d’olive
2 œufs
1 sachet de levure chimique
1 aubergine
170g de fromage de brebis basque coupé en petits cubes
sel, piment d’espelette

Préchauffez le four à 180°C.
Lavez l’aubergine et découpez-la en petits cubes. Placez-les dans un plat allant au four avec une cuillère à café d’huile d’olive et une pincée de sel. Enfournez pour une trentaine de minutes.

Dans un saladier mélangez les œufs, le lait et  l’huile.
Ajoutez  la farine, la levure, le sel, le piment d’espelette et mélangez rapidement simplement pour amalgamer les ingrédients.
Ajoutez le fromage de brebis et les aubergines cuites à la préparation précédente sans trop mélanger.
Versez la pâte dans des moules à muffins (en silicone ici).
Enfournez pour 20 minutes à 180°C.
Sortez les muffins, laissez-les reposer quelques minutes avant de démouler et servez-les tièdes avec une salade verte.

Tarte aux poivrons rouges, tofu soyeux et brebis basque

En voici une tarte bien gourmande et équilibré. Et oui, pour tous ceux et celles qui ne mangent quasiment pas de viande ou poisson, cette tarte est parfaite puisqu’elle vous apportera votre apport protidique grâce à l’utilisation du tofu soyeux, très riche en protéines. Et l’association poivron-brebis basque est une belle réussite !IMG_0638

Pour 4 à 6 personnes :

une pâte brisée au fromage blanc
3 poivrons rouges
1 oignon
1 échalote
1 gousse d’ail
170g de tofu soyeux
130g de brebis basque
1 petite boîte de concentré de tomate
1 œuf
150g de fromage blanc à 0%
sel, piment d’espelette
huile d’olive

Etalez la pâte brisée sur le plan de travail fariné et foncez-en un moule à tarte. Piquez-en le fond à la fourchette et réservez au frais.

Epluchez et émincez les oignon, échalote et la gousse d’ail. Faites revenir le tout dans une poêle avec une cuillère à soupe d’huile d’olive.
Lavez les poivrons, épépinez-les et coupez-les en fines lanières. Ajoutez-les dans la poêle, salez et laissez mijoter pendant une quinzaine de minutes. Ajoutez quelques pincées de piment d’espelette en fin de cuisson.

Préchauffez le four à 180°C.
Préparez l’appareil à quiche : battez le tofu soyeux avec l’œuf et le fromage blanc. Ajoutez le concentré de tomate, les poivrons cuits et le fromage de brebis râpé. Rectifiez l’assaisonnement.
Versez la préparation sur le fond de tarte et enfournez le tout. Laissez cuire 30 à 35 minutes et dégustez tiède, avec une petite salade verte par exemple.

Quiche gourmande aux courgettes, fromage de brebis basque et chorizo

Pour vos repas d’été les tartes et quiches sont idéales et constituent un repas complet. Elles se dégustent aussi bien froides que tièdes, avec une salade ou se suffisant à elles-mêmes en pique-nique. Cette version a beaucoup plu à ma tante lorsque nous avons « squaté » un week-end avec mon fiancé.
tarte

Pour 4 personnes :
1 pâte brisée
250g de fromage de brebis type Ossau-Iraty
2 grosses courgettes (600g environ)
250g de chorizo en tranches fines
4 œufs
20cL de crème liquide (5% de MG)
10cL de lait
sel, piment d’espelette

Étalez la pâte sur le plan de travail fariné et foncez-en le moule à tarte. Piquez le fond à la fourchette et réservez au frais le temps de préparer la garniture.

Préchauffez le four à 180° C.
Lavez les courgettes, coupez-les en petits cubes te faites-les cuire au micro-onde dans un Tupperware fermé pendant 5 à 10 minutes. (Et oui c’est la méthode rapide pour cuire les courgettes, mais si vous avez un peu plus de temps n’hésitez pas à les cuire à la poêle avec un filet d’huile d’olive ou encore au four).
Coupez le fromage en lamelles. Détaillez le chorizo en lanières.

Préparez l’appareil à quiche en battant les œufs avec la crème et le lait. Ajoutez une pincée de sel et une de piment d’espelette.

Disposez sur le fond de tarte le fromage, le chorizo et les courgettes cuites et égouttées.
Versez sur le dessus l’appareil à quiche et enfournez pour 40 minutes environ.
Laissez tiédir et servez tiède ou froid.

Et si comme moi vous aviez préparé cette quiche en avance, glissez-le simplement une quinzaine de minutes dans un four tiède (160˚C) pour la déguster tiède.

Mini puddings salés aux épinards et fromage de brebis

Voici une petite impro qui fait toujours de l’effet malgré sa simplicité : des restes de pain rassis et un fond de sachet d’épinards surgelés et le tour est joué !

Pour 6 puddings individuels :

90g de pain rassis
30cL de lait
2 œufs
40g de fromage de brebis râpé (ou gruyère, comté)
120g d’épinards cuits et égouttés (environ 200g congelés)
sel, poivre

Émiettez grossièrement  le pain rassis et faites-le imbiber dans le lait pendant une dizaine de minute.
Faites cuire les épinards tel qu’indiqué sur le paquet (dans une casserole avec une cuillère à soupe d’huile d’olive, à feu moyen pendant une dizaine de minutes). Égouttez ensuite les épinards cuits, quitte à les presser entre vos mains pour en extraire le maximum de jus.

Préchauffez le four à 180°C.
Battez les œufs, ajoutez le pain imbibé et le lait et battez le tout en omelette. Ajoutez ensuite les épinards égouttés, le brebis râpé, une pincée de sel et de poivre. Mélangez le tout.
Versez ce mélange dans des moules à muffins (en silicone ici), enfournez et laissez cuire 30 minutes.

Servez ces puddings chauds ou tièdes, en plat complet avec une salade ou en accompagnement d’une viande ou d’un poisson.

Beignets de tomates (mais sans friture) à la menthe

De passage à Bordeaux chez mes parents début septembre, nous avions encore pu profiter des bonnes tomates du jardin de notre voisin. J’en ai profité pour préparer ces « beignets », un peu improvisés avec ce que j’ai trouvé dans le frigo de ma maman.

Ces beignets ne se tiennent pas bien du tout, je l’avoue, mais quel délice !!! À refaire encore et encore.

Pour 15 à 20 beignets :

1,5kg de tomates (de préférence du jardin ou qui ont du goût et sont bien charnues)
1 courgette râpée
150g de farine
1 sachet de levure chimique
1 œuf
50g de comté râpé
100g de brebis basque râpé (vous pouvez parfaitement mettre tout simplement 150g de gruyère râpé, ici c’est parce que j’ai écoulé les stocks de fromages qui traînaient dans le frigo de ma maman…)
1 gros oignon doux
une vingtaine de feuilles de menthe (du jardin ici)
sel, piment d’espelette
huile d’olive

Lavez les tomates et coupez-les en morceaux (de taille moyenne). Placez-les dans une passoire et égouttez-les énergiquement pour en extraire un peu de jus.
Dans un saladier mélangez la farine et la levure. Faites un puits et cassez-y l’œuf entier. Mélangez et ajoutez les tomates, la courgette, les oignons émincés et les fromages râpés. Mélangez bien et ajoutez enfin la menthe ciselée et assaisonnez de sel et piment d’espelette.

Dans une poêle placez une cuillère à soupe d’huile d’olive et déposez des petits tas de pâte espacés (j’insiste sur « petits » car ces beignets ne se tenant pas très bien du tout ils seront un peu plus facile à manipuler). Saisissez les beignets à feu assez fort 5 minutes environ (si c’est trop fort n’hésitez pas à baisser) sur la première face, puis retournez-les pour saisir la deuxième face. Ensuite soit vous poursuivez la cuisson à la poêle pendant au moins 10-15 minutes à feu moyen, soit vous placez les beignets sur une feuille de papier sulfurisé et vous les faites cuire 10 minutes dans un four à 180˚C.
Servez ces beignets chauds ou tièdes, avec une salade verte ou en accompagnement d’une viande ou d’un poisson.

Biscuits au fromage de brebis et mélange de graines

Pour écouler un jaune d’œuf qui me restait du nougat glacé de Noël, j’ai préparé ces petits biscuits originaux qui vont très bien pour un apéro.

Pour une trentaine de biscuits :

210g de farine
100g de beurre 1/2 sel
100g de fromage de brebis fraîchement râpé (tomme ou Ossau Iraty ou autre)
30g de mélange de graines (courge, pignon, tournesol)
une pincée de piment d’Espelette
deux pincées de fleur de sel
1 jaune d’œuf
5cs d’eau

Dans un saladier mélangez la farine, le brebis râpé, le piment d’Espelette, la fleur de sel et le beurre coupé en morceaux. Malaxez le tout. Ajoutez ensuite les graines, puis le jaune d’œuf. Travaillez la pâte à la main et rajoutez de l’eau petit à petit jusqu’à ce que la pâte ne soit plus friable et que vous puissiez former des boudins de pâte. Placez les boudins dans du film étirable et réfrigérez 30 minutes au moins.
Préchauffez le four à 210°C.
Découpez les boudins en biscuits d’1cm d’épaisseur environ, placez les biscuits sur une feuille de papier sulfurisé et enfournez pour 12 minutes environ (les biscuits doivent être légèrement dorés). Dégustez tiède ou complètement refroidis.

Cannelés aux figues fraîches et fromage de brebis

Après ma première expérience réussie de cannelés salés aux courgettes et comté, j’avais envie de tester une autre recette mais sucrée-salée cette fois-ci (avec les figues fraîches de notre adorable voisin bordelais).

Pour 16 gros cannelés et une vingtaine de petits :

55cL de lait 1/2 écrémé
50g de beurre
200g de farine
2 œufs
2 jaunes d’œufs
125g de fromage de brebis type Ossau Irraty
5 belles figues fraîches (350-400g)
sel, mélange de 5 baies

Préchauffez le four à 220°C.
Faites bouillir le lait avec le beurre. Dans un saladier battez les œufs et jaunes d’œufs puis ajoutez la moitié de la farine et mélangez. Ajoutez une partie du mélange lait-beurre pour humidifier la pâte puis rajoutez le restant de farine et mélangez. Terminez par le mélange lait-beurre restant. Salez et ajoutez 2 ou 3 tours de moulin du mélange de 5 baies.
Râpez le fromage de brebis et ajoutez-le au mélange.
Lavez les figues et découpez-les en petits morceaux (moi je ne les épluche pas mais c’est comme vous le souhaitez). Placez ensuite 2-3 morceaux de figues dans les moules à cannelés (pour les miens je n’ai plus besoin de les beurrer, à force d’utilisation ils sont beurrés à vie !). Répartissez enfin dans les moules l’appareil à cannelés réalisé précédemment. Enfournez pour 10 minutes à 220°C. Puis baissez la température du four à 180°C et laissez cuire environ 30 minutes les petits cannelés et 55 minutes les gros ; pour vérifier la cuisson démoulez un cannelé et vérifiez qu’il soit bien doré sur le dessus et que la pâte soit bien cuite à l’intérieur.
Je vous conseille de les déguster tiède pour l’apéro ou bien au moment du fromage.

Cookies basque au fromage de brebis et chutney de tomate et échalote

Et voici donc la troisième recette (avec mes modifs) de « Lolo et sa tambouille » que j’ai testée dans le même week-end que les cannelés courgette-comté et les bouchées aubergines-brebis. Et à nouveau c’est une réussite, donc je n’ai qu’une chose à dire merci Lolo pour toutes ces bonnes recettes !!! Pour ces cookies j’ai donc remplacé la confiture de cerises noires par mon chutney de tomate-échalote (mais je testerai à l’occasion avec de la confiture, de figues peut-être, car ça doit être bien bon aussi).
Pour une vingtaine de cookies :

180g de farine
1 œuf
1/2 sachet de levure
6cL d’huile d’olive
110g de fromage de brebis type Ossau Iraty
120g de chutney de tomate et échalotes
sel, piment d’espelette

Préchauffez le four à 180˚C.
Râpez la moitié du fromage de brebis et coupez le reste en petits dés.
Mélangez la farine, la levure et le fromage. Ajoutez l’oeuf légèrement battu, l’huile d’olive, le chutney de tomate et échalotes,le sel, et une pincée de piment d’espelette. Mélangez jusqu’à obtenir une pâte homogène. Formez alors des petites boules de pâte (à l’aide de 2 cuillères à soupe) et placez-les sur la grille du four recouverte de papier sulfurisé. Enfournez pour 15 minutes environ, les cookies doivent être dorés. Laissez refroidir légèrement et dégustez !