Boulettes de bœuf aux blettes

Il me semble vous avoir déjà proposé des recettes de boulettes de bœuf, et notamment une aux épinards ; en voici une nouvelle version aux blettes. Très rapide à réaliser, je vous la recommande, et idéale pour faire manger des légumes sans être découvert…
IMG_9770

Pour une dizaine de boulettes :

750g de bœuf haché
200g de blettes
1 oignon
1 gousse d’ail
2 œufs
20g de chapelure maison
2cs de persil ciselé
15g de moutarde
sel, poivre
huile d’olive

Lavez les blettes et coupez finement les feuilles et tiges.
Émincez l’oignon et faites-le revenir dans une poêle avec une cuillère à café d’huile d’olive. Ajoutez ensuite l’ail haché, puis les blettes. Laissez cuire à feu moyen une dizaine de minutes puis égouttez et réservez.
Dans un saladier mélangez la viande hachée avec tous les ingrédients, une pincée de sel et de poivre et les blettes. Formez des boulettes (pas trop grosses pour qu’elles cuisent assez rapidement).
Faites cuire les boulettes dans une poêle avec un filet d’huile d’olive et du sel. Laissez cuire à feu moyen-fort 4-5 minutes de chaque côté (selon la cuisson désirée), puis servez chaud.

Vous pouvez accompagner ces boulettes d’une poêlée de légumes, ou bien de féculents (pâtes, semoule, pommes de terre).

Galettes de haricots rouges aux blettes

Vous commencer à me connaître et à savoir que j’adore picorer et que je mange très peu de viande et poisson. Du coup ces galettes à tendance « végé » conviennent parfaitement pour contribuer à mon équilibre alimentaire et pour satisfaire mes envies de picorer ! Vous pouvez les agrémenter d’épices, herbes et fromage de votre choix, ici j’ai fait avec ce qui me tombait sous la main.
IMG_9797

Pour une vingtaine de galettes :

200g de haricots rouges secs (450g une fois cuits et égouttés, si vous optez pour des haricots en boîte partez donc sur 450g)
1 grosse botte de blette (600g)
115g de comté râpé
3 œufs
1 oignon
1 gousse d’ail
2cc de thym frais haché
40g de son de blé
20g de farine de pois chiche
sel et poivre

La veille mettez à tremper les haricots rouges dans un grand volume d’eau froide.
Le lendemain égouttez les haricots rouges et faites-les cuire 45 à 55 minutes dans une casserole d’eau bouillante salée (voir les préconisations indiquées sur le paquet). Egouttez-les lorsqu’ils sont tendres.

Émincez l’oignon et faites-le revenir dans une poêle avec une cuillère à café d’huile d’olive. Ajoutez ensuite l’ail haché, puis réservez.
Lavez les blettes et coupez les feuilles en fines lanières. Faites-les revenir dans une poêle avec un filet d’huile d’olive. Lorsqu’elles sont tendres et ont rendu leur jus, égouttez-les.

Préchauffez le four à 180°C.
Dans un saladier mélangez les haricots rouges, le comté, l’oignon et l’ail, les blettes et le thym. Ajoutez les œufs battus, le son de blé et la farine, le sel et le poivre à votre convenance.
Formez des galettes à l’aide de cuillères à soupe et déposez-les sur une feuille de papier sulfurisé. Enfournez pour 30 minutes environ et servez chaud avec une petite salade par exemple.

Soupe froide de blettes

Le retour du beau temps donc le retour des soupes froides !
Alors je vous avoue que j’ai vraiment été bluffée par celle-ci ! En effet au départ je n’étais pas très sereine quant au résultat gustatif, et en fait ces soupes se sont avérées délicieuses !!! Et pour vous dire mon fiancé a adoré ! Donc levez vos a priori et mettez-vous à cuisiner les blettes !
IMG_9778

Pour 6 soupes :

420g de blettes
1/2 oignon
1 gousse d’ail
300g d’eau
le jus d’1/2 citron
100g de fromage blanc à 0%
30g de pignons de pin grillés
sel, poivre
huile d’olive

Lavez les blettes et retirez les feuilles abîmées. Coupez les feuilles finement.
Émincez l’oignon et l’ail et faites-les revenir dans une poêle avec une cuillère à soupe d’huile d’olive.
Ajoutez ensuite les blettes émincées, salez et mélangez. Ajoutez alors 300g d’eau et laissez cuire à couvert à feu moyen pendant une quinzaine de minutes (jusqu’à ce que les blettes soient bien tendres).
Poivrez et laissez ensuite tiédir.

Dans le bol du mixeur placez les blettes et une partie du jus de cuisson et mixez. Ajoutez ensuite le jus de citron, le fromage blanc et les pignons et mixez de nouveau. Rectifiez l’assaisonnement et rajoutez si besoin du jus de cuisson.

Réservez au frais pendant au moins 2 heures et servez dans des verrines avec une cuillère de fromage blanc et des pignons concassés.

Galettes de blettes à la réunionnaise (lentilles corail, colombo, raisins secs, citron vert et gingembre)

Pourquoi à la Réunionnaise ?
Parce que ça me fait penser aux poêlées de blettes aux épices et aux raisins secs que nous avions déguster à La Réunion. Et ici j’ai voulu décliner ce mariage en galettes (car j’adore picorer et c’est plus pratique avec des petites galettes, muffins… qu’avec une poêlée !). Et voici vraiment un mariage original et parfumé entre le gingembre, le citron vert et le colombo.
Et des galettes équilibrées puisqu’on allie des légumes que sont les blettes, à des légumineuses, lentilles corail ici.
IMG_9288

Allez je vous donne ma recette improvisée au cas où ça vous donnerai envie !

Pour une dizaine de galettes :

600g de blettes crues
200g (environ) de lentilles corail
50g de raisins secs (noirs ici)
50g de pignons de pin dorés
50g de farine de pois chiche
50g de fromage frais (type Saint Morêt)
1 œuf + 1 jaune d’œuf
15g de gingembre frais
le zeste d’un citron vert
1 échalote
1cc d’épices à colombo
sel, poivre
huile d’olive

Lavez les blettes et détaillez-les en morceaux. Faites-les cuire à la cocotte-minute (4-5 minutes) ou dans une casserole d’eau bouillante jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Égouttez-les bien ensuite.
Rincez les lentilles corail et faites-les cuire dans 2 fois leur volume d’eau pendant 10 minutes environ à légers frémissements. Égouttez-les.|
Réhydratez les raisins secs dans un peu d’eau bouillante (laissez tremper 10 minutes environ puis égouttez-les).
Épluchez le morceau de gingembre et râpez-le très finement. Râpez également très finement le zeste de citron vert.
Épluchez et émincez finement l’échalote et faites-la revenir légèrement dans une poêle avec une cuillère à café d’huile d’olive.
Dans un saladier mélangez tous les ingrédients (il n’y a pas vraiment d’importance dans l’ordre). Salez et poivrez et mélangez bien.

Préchauffez le four à 180˚C.
Sur une grande feuille de papier sulfurisé, déposez des petits tas de pâte et aplatissez-les un peu pour former des galettes. Enfournez les galettes pour 20 minutes environ.
Si vous le souhaitez, retournez les galettes et laissez de nouveau 5 minutes pour qu’elles grillent aussi de l’autre côté.
Servez ces galettes chaudes ou tièdes, elles se suffisant à elles-mêmes, mais elles peuvent également accompagner à merveille une viande ou un poisson.

Cannelés au chorizo et blettes

Encore une petite recette improvisée pour écouler les restes. Et oui il me restait quelques blettes et des tranches de chorizo de ma frittata, et comme j’avais du gruyère râpé à terminer c’était parfait.

Pour une vingtaine de cannelés salés :

50cL de lait
60g de beurre
1 œuf
1 jaune d’œuf
100g de farine
100g de chorizo en fines tranches
130g de blettes cuites à la vapeur et égouttées
130g de gruyère râpé
sel, piment d’espelette

Préchauffez le four à 180˚C.
Dans une casserole portez à ébullition le lait avec le beurre coupé en morceaux.
Dans un saladier battez l’œuf et le jaune d’œuf. Ajoutez en alternance la farine et le lait, en mélangeant bien entre chaque ajout pour bien incorporer le tout, sans que des grumeaux ne se forment. Une fois le mélange homogène ajoutez le gruyère râpé, le chorizo coupé en petits morceaux, les blettes effilées, une pincée de sel et de piment d’espelette. Versez le mélange dans les moules en silicone et enfournez pour 35 à 40 minutes environ. Le mieux est de sortir les cannelés du four au bout de ce temps, de les démouler sur une feuille de papier alu dès que vous le pouvez et de les renfourner 5-10 minutes à 180˚C pour les faire dorer sur le dessus.
Dégustez chaud-tiède pour l’apéro par exemple.

Et pour d’autres recettes de cannelés salés n’hésitez pas à faire un tour par ici :
cannelés aux figues sèches, chèvre et lardons
– 
cannelés aux figues sèches, chèvre et noix
cannelés aux figues fraîches et fromage de brebis

Frittata de blettes, chorizo et fêta

Ayant découvert le blog de Manue il y a peu de temps, j’ai pris le temps de la parcourir en long en large et en travers et je me suis noté pas mal de recettes très sympas à tester. Après ma première expérience des pliés au chocolat de Manue qui était plus qu’une réussite voici une nouvelle tentative mais salée cette fois-ci. J’ai adapté la recette avec mes goûts et les produits que j’ai trouvés sur le marché, car initialement la recette est avec des blettes et des champignons ; mais comme je trouve que les blettes sont un peu fades, l’association avec du chorizo me semblait parfaite pour rehausser tout ça.

Pour 4 personnes :

1 botte de côtes de blettes
3 œufs
2 blancs d’œufs
80 gr de lait
70g de chorizo coupé en tranches fines
100g de fêta
1 oignon
2 gousses d’ail
40 g de semoule de blé
huile d’olive
sel, poivre

Lavez les côtes de blette, coupez-les, faites-les cuire à la vapeur pendant 4-5 minutes puis égouttez-les.
Préchauffez le four à 180° C.
Épluchez l’oignon et la gousse d ‘ail et coupe-les en petits morceaux. Faites-les revenir dans une poêle avec une cuillère à soupe d’huile d’olive. Ajoutez le chorizo, les blettes égouttées et la semoule, et laissez cuire 5 minutes. Hors du feu ajoutez le lait, les œufs et les blancs légèrement battus et mélangez bien. Versez la préparation dans un moule à manquer en silicone et enfournez pour 35 minutes. La frittata doit être dorée et ne doit plus être liquide du tout au centre.
Servez chaud, avec une salade verte par exemple.

Crumble oriental de blettes, raisins secs, fêta, pignons

Je fais souvent ce crumble, je le trouve original, simple à faire et riche en saveurs…
D’habitude je le fais avec des  épinards, mais mon maraîcher n’en ayant pas cette fois-ci, je me suis rabattue sur des blettes et le résultat était tout aussi bon ! Je vous laisse en juger par vous-mêmes.  

Pour 4 personnes (servi en accompagnement) :

1 botte de blettes (1kg)
100g de fêta
30g de raisins secs (noirs ici)
30g de pignons de pin grillés
1 pincée de muscade, sel
Pour le crumble :
90g de farine
50g de parmesan râpé
2cs d’huile d’olive
30g de beurre
40g de fêta émiettée
1 pincée de cannelle
sel

Coulez les 2 cuillères à soupe d’huile d’olive dans un plat et placez-le au congélateur pour figer l’huile (comptez au moins 30 minutes).
Lavez les blettes, retirez juste les extrémités des tiges et coupez le reste en lanières. Faites-les cuire à la cocotte minute pendant 10 minutes. Égouttez-les bien. Placez-les ensuite dans une casserole, sur feu doux, et ajoutez la fêta émiettée, les pignons, les raisins secs, la muscade et une pincée de sel. Mélangez le tout et versez dans un plat à gratin.
Préchauffez le four à 180˚C.
Sortez du congélateur le plat avec l’huile d’olive figée. Ajoutez-y tous les ingrédients du crumble et mélangez du bout des doigts jusqu’à ce que le mélange devienne sableux. Répartissez ce crumble sur les blettes et enfournez pour 20 à 25 minutes. Si besoin terminez la cuisson par 2 minutes en mode grill pour dorer le crumble.
Servez chaud, en accompagnement d’une viande ou d’un poisson, ou encore avec une sauce tomate, ou tout simplement nature.