Cake aux aubergines et chorizo

Un cake salé bien garni et relevé avec le piquant du chorizo. A déguster tiède soit à l’apéro découpé en petits morceaux soit en plat avec une salade verte.
Cake aubergine et chorizo

Pour un moule à cake :

une base pour cake
1 aubergine
200g de chorizo (le gros coupé en tranches très fines)
huile d’olive
sel, poivre

Préchauffez le four à 190°C.
Lavez l’aubergine et découpez-la en petits cubes. Placez-les dans un plat allant au four avec une cuillère à soupe du sel et du poivre. Enfournez pour 30 minutes environ jusqu’à ce que les morceaux soient tendres.
Préparez la base pour cake selon la recette.
Détaillez les tranches de chorizo en morceaux. Ajoutez les, ainsi que les aubergines cuites, à l’appareil à cake.
Enfournez à 190°C pendant 45 minutes.
Laissez tiédir légèrement avant de démouler et de déguster.

Steaks « végé » aubergine et haricots noirs

Ces steaks conviendront parfaitement aux végétariens, ils sont complets avec un apport de légumes et un apport de protéines végétales. Il ne manque que quelques féculents que vous pourrez ajouter en accompagnement de ces steaks.
Galettes végétales aubergine haricots noirs

Pour une vingtaine de galettes :

200g de haricots noirs cuits
une aubergine et demi
1cs de tahini
50g de fromage blanc (0% de MG ici)
10g de son de blé
sel, poivre

Préchauffez le four à 160°C.
Lavez les aubergines et coupez-les en 2 dans le sens de la longueur. Déposez-les sur une feuille de papier sulfurisé sur la grille du four. Saupoudrez de fleur de sel et de poivre et enfournez pour 45 minutes environ, jusqu’à ce que la chair soit très tendre.

Pour la cuisson des haricots noirs, pensez à les mettre à tremper la veille dans un grand volume d’eau. Faites-les cuire ensuite environ 45 minutes à 1h.

Préchauffez le four à 180°C.

Une fois les aubergines et les haricots noirs cuits, placez tous les ingrédients (aubergines coupées en dés) dans le bol du mixeur, salez et poivrez et mixez le tout. Formez ensuite des galettes, déposez-les sur une feuille de papier sulfurisé et enfournez pour une vingtaine de minutes.
Servez chaud avec une salade verte et un filet de citron, et pourquoi pas une petite sauce fromage blanc.

Crème d’aubergine à la ricotta et tahin

Les beaux jours riment avec soupe froide pour moi. En voici ici, à l’aubergine. Ce sont plutôt des petites crèmes car la ricotta apporte une certaine consistance, mais elles se dégustent tout simplement (et se préparent très rapidement, une fois les aubergines cuites).
Crème aubergine, ricotta, tahin

Pour 2 crèmes :

130g d’aubergines cuites (grillées au four avec de l’ail et des herbes)
100g de ricotta
20g de tahin (pâte de sésame, que vous trouvez en boutique bio)
50g de lait
1 yaourt nature
le jus d’1/2 citron
sel, piment d’espelette

Mixez tous les ingrédients à l’aide du robot. Placez au frais au moins heure et servez bien frais, avec des crackers maison par exemple.

Muffins au brebis basque et aubergines

En voici des muffins bien gourmands mais assez légers car il y a seulement 15g d’huile. Moelleux et bien parfumés, n’hésitez pas à les décliner avec d’autres ingrédients.IMG_0666

Pour 6 gros muffins :

200g de farine
15cL de lait
15g d’huile d’olive
2 œufs
1 sachet de levure chimique
1 aubergine
170g de fromage de brebis basque coupé en petits cubes
sel, piment d’espelette

Préchauffez le four à 180°C.
Lavez l’aubergine et découpez-la en petits cubes. Placez-les dans un plat allant au four avec une cuillère à café d’huile d’olive et une pincée de sel. Enfournez pour une trentaine de minutes.

Dans un saladier mélangez les œufs, le lait et  l’huile.
Ajoutez  la farine, la levure, le sel, le piment d’espelette et mélangez rapidement simplement pour amalgamer les ingrédients.
Ajoutez le fromage de brebis et les aubergines cuites à la préparation précédente sans trop mélanger.
Versez la pâte dans des moules à muffins (en silicone ici).
Enfournez pour 20 minutes à 180°C.
Sortez les muffins, laissez-les reposer quelques minutes avant de démouler et servez-les tièdes avec une salade verte.

Légumes d’été en crumble de parmesan

Une recette toute simple à faire mais qui fera son effet pour une entrée rafraîchissante et gourmande. Profitons des légumes d’été tant qu’ils sont là !
IMG_0171

Pour 8 crumbles :

2 aubergines
4 tomates
2 courgettes
huile d’olive
thym
sel, poivre
200g de crumble de parmesan

Préchauffez le four à 210˚C.
Lavez les légumes, coupez-les en cubes assez petits. Placez-les dans un grand plat allant au four, salez, poivrez, arrosez de 2 à 4 cuillères à soupe d’huile d’olive et parsemez de thym.
Enfournez et laissez cuire 40 minutes en remuant toutes les 10 minutes.
Égouttez les légumes et laissez refroidir, puis réfrigérez au moins une heure.

Préparez pendant ce temps le crumble de parmesan selon la recette.

Au moment de servir, dressez les légumes refroidis dans un emporte-pièce ou dans une tasse pour dresser joliment dans des petites assiettes.
Émiettez sur les cercles de légumes le crumble refroidi.
Servez aussitôt.

Panna cotta au caviar d’aubergines et son pesto de tomates confites

Pour changer des soupes froides d’été mais rester dans les douceurs fraîches, ces panna cottas sauront titiller vos papilles avec ce mariage de saveurs.
IMG_0256

Pour 4 petites pannas cottas :

1 aubergine
1 gousse d’ail
2 branches de thym
1cc de cumin
2cc de graines de sésame dorées
30g de pignons de pin
sel, poivre
30cL de crème liquide à 5% de MG
2g d’Agar Agar
4cs de pesto de tomates confites maison (pesto rosso)

Préchauffez le four à 200°C.

Lavez l’aubergine et placez-la sur une feuille de papier alu avec la gousse d’ail, le thym et du sel. Refermez bien la feuille d’alu et enfournez pour 45 minutes. Laissez ensuite tiédir puis prélevez la chair de l’aubergine à l’aide d’une cuillère.
Dans un mixeur, placez la chair des aubergines, le cumin, les graines de sésame et les pignons. Salez et poivrez puis mixez finement. Goûtez et rectifiez l’assaisonnement.

Dans une casserole faites chauffer la crème avec l’agar agar et porter à ébullition pendant  30sec. Retirez la crème du feu et versez-la sur la purée d’aubergine. Mélangez, doucement pour ne pas faire entrer d’air, jusqu’à ce que le mélange soit homogène.
Versez l’appareil dans des verrines ou dans des moules à muffins (en silicone ici ce qui facilite la phase pour démouler).
Laissez refroidir les panna cottas puis placez-les au réfrigérateur au moins 3 heures.

Préparez le pesto de tomates confites selon la recette.

Servez les panna cottas démoulées ou non, accompagnées du pesto de tomates confites, et pourquoi pas d’un crackers maison.

Verrines de caviar d’aubergine et ricotta aux tomates confites

Ces petites verrines conviennent parfaitement pour un apéro ou une entrée légère, elles allient la douceur de la ricotta et le relevé du caviar d’aubergines, et superposent deux couleurs…

Pour 6 verrines :

2 belles aubergines
1 oignon
1 gousse d’ail
1 petite boîte de concentré de tomates (70g)
40g de parmesan
1cc de thym
150 de ricotta
50g de tomates confites (maison ici)
sel, poivre
4 crackers apéro aux thym et sésame

Préchauffez le four à 160˚C.
Lavez et séchez les aubergines et enfournez-les dans le four chaud. Laissez cuire 1h à 1h15, jusqu’à ce qu’elles soient tendres (en plantant la lame d’un couteau vous pourrez en juger).
Une fois les aubergines cuites, laissez-les tiédir.

Épluchez et coupez grossièrement les oignons et l’ail.

Une fois refroidies, retirez la chair des aubergines à l’aide d’une cuillère à dent. Dans le bol du mixer placez la chair d’aubergine, l’oignon, l’ail, le thym, le concentré de tomates, le parmesan, du sel et du poivre et mixez en purée. Rectifiez l’assaisonnement si nécessaire. Réservez au réfrigérateur.

Détendez la ricotta en la fouettant légèrement et salez à votre convenance. Ajoutez les tomates confites coupées en dés.

Dans 6 verrines, répartissez le caviar d’aubergine, puis la ricotta aux tomates confites. Conservez ces verrines au frais jusqu’au moment de servir.
Juste avant de servir, émiettez sur la ricotta les crackers au thym et dégustez.

Boulettes d’aubergines aux pignons de pin

Vous cherchez comment faire manger des légumes (et notamment des aubergines) aux bambins ou encore à votre conjoint récalcitrant ? Et bien ces boulettes peuvent peut-être vous aider. Elles ne se tiennent pas très bien ici car je ne souhaitais pas les faire frire ou revenir à la poêle, mais elles sont bien bonnes.

Pour une vingtaine de boulettes :

3 grosses aubergines (750g crues)
2 œufs
30g de chapelure + 30g pour l’enrobage
50g de parmesan + 30g pour l’enrobage
50g de pignons de pin grillés au four
2 petits oignons
une gousse d’ail
1cs de thym
2cs de persil ciselé
sel, poivre

Lavez et séchez les aubergines. Coupez-les en gros dés et faites-les cuire à la cocotte-minute pendant 7 minutes (à partir du chuchotement). Égouttez-les ensuite.
Épluchez et émincez finement les oignons. Épluchez la gousse d’ail et coupez-la en tout petits morceaux.

Dans le mixeur placez les aubergines égouttées avec les oignons, l’ail, 30g de chapelure, 50g de parmesan, les herbes, les œufs et les pignons, ainsi qu’une pincée de sel et de poivre. Mixez le tout en purée.
Laissez refroidir avant de former les boulettes (placer au frais).

Préchauffez le four à 180°C.
Avec des cuillères à soupe, formez des boulettes de 2-3cm de diamètre puis roulez-les dans un mélange chapelure-parmesan. Déposez-les ensuite sur une feuille de papier sulfurisé, sur la grille du four. Enfournez et faites cuire pendant 20 minutes.

Servez ces boulettes chaudes, pour accompagner une viande ou un poisson elles conviendront parfaitement.

Minis clafoutis à la purée d’aubergines et fêta

Et oui encore de l’aubergine ! Comme j’adore ça je profite de la saison et des étales de mon maraîcher remplies de différentes sortes d’aubergines (les longues, les rondes, les violettes…).
Et donc avec un restant d’aubergines de mes aubergines farcies en sucré-salé, j’ai improvisé cette petite recette de clafoutis très sympathiques, et tout mignon à servir en entrée ou apéro.

Pour 8 minis clafoutis :

2 aubergines (pas très grosses)
100g de fêta
3 œufs
70g de fromage frais (marque MDD type St Môret)
30g de crème fraîche liquide à 5% de MG
1 gousse d’ail
1 pincée de piment d’Espelette
sel

Préchauffez le four à 160°C.
Lavez les aubergines et placez-les dans le four pour les cuire environ 50 minutes à 1h, en les retournant à mi-cuisson (elles doivent être molles car la chair au centre doit être cuite et moelleuse)

À la fin de la cuisson laissez refroidir les aubergines.
Une fois refroidies, coupez les aubergines en deux dans la longueur et prélevez-en la chair (à l’aide d’une cuillère à dent ça marche bien).
Épluchez la gousse d’ail et coupez-la en deux.

Préchauffez le four à 180˚C.
Dans le bol du mixeur, avec l’ustensile double lame, placez tous les ingrédients avec une pincée de sel et de poivre et mixez le tout.

Répartissez cette préparation dans des moules à muffins en silicone (ou des ramequins individuels).

Enfournez et faites cuire 15 minutes (pour de touts petits modèles, s’ils sont un peu plus gros prévoyez 18-20 minutes).
Dégustez ces petits clafoutis tièdes, à l’apéro, en entrée ou en plat pour un dîner léger.

Aubergines farcies en sucré-salé

Pendant les vacances j’ai découvert le blog de « Cocotte et biscotte » qui est une mine d’or pour tous ceux qui ont décidé, comme moi, de manger moins de viande et de poisson, mais tout en conservant un équilibre alimentaire e en se faisant plasir. Instructif, riche d’enseignements sur certains produits, garni de recettes gourmandes et originales, j’ai « dévoré » ce blog en long en large et en travers et je vous le recommande.

Et pour la première bonne idée chippée chez ce couple, il s’agit de ces aubergines farcies en sucré-salé qui sont un délice. Je me suis permise ma petite touche perso en rajoutant un « chouilla » de lentilles corail dans la garniture et de la coriandre ciselée. Cette recette ferait manger des aubergines aux plus réticents je pense car ici elles sont fondantes et mélangées à la farce.

Pour 6 (en accompagnement), sinon pour 3-4 en plat complet :

3 aubergines
2 oignons
200g de riz complet
35g de lentilles corail
50g de raisins secs noirs
10g de sucre
2cc de curcuma en poudre
1cs de coriandre ciselée
2cs d’huile d’olive
50 g de gruyère râpé
sel, poivre

Faites gonfler les raisins dans un peu d’eau chaude pendant une dizaine de minutes.

Commencez par faire cuire le riz, façon pilaf pour moi : placez le riz dans une casserole avec une cuillère à café d’huile d’olive. Faites bouillir (dans une autre casserole ou à la bouilloire) de l’eau (1 fois et demi le volume de riz). Pendant 2-3 minutes faites chauffer les grains de riz dans la casserole (feu moyen) en mélangeant sans cesse, puis versez dessus l’eau bouillante. Baissez le feu (3 sur 12 sur mes plaques à induction), salez avec du gros sel et couvrez la casserole. Laissez cuire environ 10 minutes, jusqu’à ce que le riz ait absorbé toute l’eau et qu’il soit tendre (donc pas besoin de l’égoutter) retirez alors du feu et réservez. Si vous préférez procédez à une cuisson standard cela conviendra également.

Rincez les lentilles corail et faites les cuire dans une casserole d’eau froide (sans sel). À partir de l’ébullition baissez un peu le feu et laissez cuire une dizaine de minutes à frémissements (attention à na pas cuire trop longtemps sinon ça fait vite de la purée). Egouttez ensuite les lentilles et réservez.

Dans une poêle, faites chauffer une cuillère à soupe d’huile d’olive. Ajoutez les oignons émincés, les raisins égouttés, une cuillère à soupe de curcuma et le sucre. Laissez fondre sur feu moyen-doux en remuant de temps en temps.

Lavez les aubergines, retirez-en les extrémités et coupez-les en deux dans la longueur. Creusez-les délicatement (à l’aide d’une cuillère à dent ici) et conservez les « coques ».

Coupez la chair en petits dès et ajoutez-les dans la poêle. Ajoutez également la deuxième cuillère à café de curcuma, la deuxième cuillère à soupe d’huile d’olive et du sel. Faites revenir le tout à feu doux, à couvert, pendant 30 minutes ; remuez de temps en temps.
Pendant ce temps, faites cuire les « coques » à la cocotte-minute (5 minutes à partir du chuchotement).

Au bout des 30 minutes (les aubergines doivent être tendres) ajoutez le riz cuit, les lentilles corail cuites et la coriandre au mélange aubergines, raisins, oignons. Mélangez le tout, poivrez et rectifiez l’assaisonnement.

Préchauffez le four à 180˚C.
Remplissez les coques d’aubergines égouttées de la préparation et placez-les dans un plat à gratin. Saupoudrez dessus le gruyère râpé et enfournez pour 15 minutes, le temps que le fromage soit gratiné. (Si besoin terminez la cuisson par 3 minutes en mode grill).

Dégustez bien chaud à la sortie du four. Et pour mon fiancé j’ai accompagné ces aubergines farcies d’une côte de porc dans l’échine.

Pensez à réfléchir à votre Assiette Gourmande d’Automne et venez participer au jeu-concours :